La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'obscurité chez l'individu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azelia
Reine
Reine
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: L'obscurité chez l'individu   Jeu 12 Mai - 22:39

Azelia s'était isolée dans un dôme de flammes noires, avec Roy, dans le but d'en faire sa nouvelle victime. Le jeune homme pouvait très clairement distinguer nulle autre chose que du noir, tout autour de lui, et même au dessus de lui. Les flammes se regroupèrent et formèrent une coupole où il n'avait aucun échappatoire. Azelia comptait donc bel et bien engager un duel à mort. La succube resta inerte devant Roy, le temps qu'il réalise dans quel foutoir il s'était fourré en provocant la reine des démons. Elle était bien déterminée à couper la voix de cet homme pour l'éternité.

- Voilà, tout est en place. Toi et moi sommes dans une sorte d'arène que je ne concocte que lors d'un duel à mort. Tu ne verras plus jamais la lueur du soleil comme je te l'ai dis tout à l'heure. Héhéhé, mais avant que nous nous engageons ensemble, laisse moi te dire que tout ce que tu vois ici, sera le fruit d'un assaut encore jamais subi sur Atrium, provenant de mon maître, le roi des archidiables. Le monde sera teinté de noir, et la nuit sera éternelle. Mais seulement moi, peut empêcher cela. Car laisse moi t'apprendre une cruelle réalité que même ton esprit fermé pourrait appréhender.

TOUS les humains possèdent une part d'ombre. Une bestialité enfermée en eux, qui pourrait nous faire douter qu'avant cela, ils n'étaient que de petits enfants innocents. Mais cet état d'esprit se libère un jour ou l'autre. Cela arrive le plus rapidement chez ceux qui possèdent du pouvoir. L'humain naît inoffensif, et le pouvoir l'intrigue au plus profond de son âme, au point que ce pouvoir le change intégralement. Ensuite, il y'a ceux qui ne peuvent pas jouir de ce pouvoir, et qui souhaitent imiter "les puissants", car le jour où l'être humain prend peur pour sa vie, il se regroupe avec d'autres faibles, créant une alliance pouvant égaler le souverain seul. Cependant, la finalité est la même, l'homme a réveillé son instinct le plus meurtrier en cet instant, et il prend finalement goût à cette bestialité, au point qu'il rêve d'avoir toujours plus de pouvoirs, et donc, commence à conquérir, piller, détruire ! Et cela crée encore plus de peurs, encore plus de désir d'obtenir de la puissance. Tu comprends ce que je veux dire ? Le cycle éternel de la vie n'est qu'une boucle sans fin. Et donc, il est primordial de briser cette boucle. Le seul moyen de vaincre le pouvoir, est d'être capable d'user de son propre pouvoir convenablement. Et seule moi, qui a vu de plus près la source de notre pouvoir, sait comment y remédier. Mais toi...


Azelia s'approcha lentement de Roy, et lorsque seulement quelques centimètres séparèrent les deux individus, la succube posa sa main droit sur le menton de Roy, puis le fixa les yeux dans les yeux, avec un regard reptilien.

[ Thème d'ambiance : https://www.youtube.com/watch?v=lDRPwlAlMd4 ]

- Tu n'es pas différent du reste des souverains de ce monde. Tu ne sais pas ce qui coule dans tes veines, tu ne connais pas ton rôle dans ce monde, pourquoi tu as été crée en tant que mortel, alors que l'univers grouille de races fatalement supérieures à toi. Et ainsi, tu ne sauras jamais comment utiliser ton pouvoir, comme tous les autres. Si la Yokume est gouverné par un tel ignorant, ce paysage que tu vois, sans eau, sans soleil, sans vie, existera bel et bien.

Azelia relâcha Roy, puis passa derrière son dos, avant de faire glisser son doigt sur ce même dos.

- Les anciens souverains de ce pays étaient donc tes parents si je ne m'abuse ? Et bien, ils étaient désolants... Comme tous les mortels qui ont gouvernés ici après la fuite des dragons, et la chute des Vermillion, ils ne savaient rien du véritable pouvoir, et donc, avaient peur de ce monde, et de perdre la vie. Alors ils fermaient leurs esprits pour mieux se protéger, et devenaient donc de parfaits exemples de la discrimination omniprésente de ce pays. Et je constate que le fils est le portrait craché de ses géniteurs. Tu aimerai savoir comment cela se fait que je les connais si bien ? Et bien, c'est simple... Prépare toi à bien serrer des poings et des dents, car ça va être douloureux.

La reine des démons approcha ses lèvres de l'oreille droite de Roy, et susurra avec sa langue de vipère quelques paroles qui allaient sans doute faire trembler de peur, comme de rage, son interlocuteur.

- C'est moi qui a poussé Murai Yagami à prendre le trône du pays du soleil, et qui lui a donné les moyens pour mener à bien sa prise de pouvoir en tuant tes parents. Donc, en théorie, si tu dois haïr, maudire et détester quelqu'un pour ta vie actuelle, à vagabonder comme un orphelin en quête de pouvoir, c'est bel et bien moi, hihihihi...

Azelia fit quelques bons en arrière pour s'éloigner légèrement de Roy, puis lévita à quelques centimètres du sol, tout en croisant les bras comme les jambes.

- Et oui, mon grand... Murai est également un de mes fidèles pantins. En fait, vous êtes tous et toutes mes marionnettes ! Toi, Miloune, et même cette descendante des dieux que vous nommez bêtement "Erza". Vos actes jusqu'à présent, de l'outremonde à Manawa Kokuo, ont permis le parachèvement de mon plan. Sois heureux, Roy, tu as involontairement contribué à l'évolution de ce monde. J'ai réalisé un de tes vœux les plus chers, hahahaha. Mais bon, les jouets détraqués doivent rejoindre les ordures. Tu m'as suffisamment été utile, il est temps que tu tires ta révérence, brave colonel brisé.

Azelia fit un léger signe du doigt pour ordonner à Roy de venir.

- Commençons dès à présent à combattre pour le destin de la Yokume. Je te laisse la main, Roy. Montre moi tes plus belles flammes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy
Colonel recherché
Colonel recherché
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/06/2013

MessageSujet: Re: L'obscurité chez l'individu   Mar 17 Mai - 14:37

Roy écouta ce qu’Azelia avait à lui dire sous ce funeste dôme. Elle lui parla encore de puissance.
 
Tout le monde a le droit de vivre, peu importe sa condition ou ses pouvoirs. Chacun mérite sa place, tant qu’il reste juste et qu’il n’a pas été pourri par de quelconques idées discriminatoires.
Et heureusement qu’il existe encore des personnes qui malgré leur pouvoir ne souhaitent faire du mal à personne. Ils existent même des peuples pacifiques.

 
Mais il ne pouvait pas donner que tort à la Reine. Elle avait raison sur le fait que beaucoup d’Hommes souhaitaient devenir les plus puissants et préfèrent écraser leurs semblables plutôt que de tenter construire quelque chose ensemble, mortels comme immortels.
 
Puis Azelia se mit enfin à lui parler de sa condition et surtout de ses parents.
 
Mes parents étaient des grands souverains ! Si ma famille a pu hériter du trône c’est parce qu’elle le méritait !
 
Mais il se calma. Il savait que perdre son calme devant Azelia ne servirait à rien, mais il sentit sa rage et sa colère prendre le dessus sur lui lorsque qu’elle lui annonça que c’était elle qui avait poussé Murai à tuer ses parents. Pour Roy, c’était celle qui se trouvait devant lui qui était le tyran, pas ses parents.
Malgré cette colère qu'il tentait tant bien que mal à dissimuler, une question se posa à lui : Si elle avait poussé Murai à tuer ses parents, l’avait-elle également poussé à tuer son propre clan et sa propre famille ?
Mais il n’avait plus envie de parler avec une telle sorcière. Il mit ses mains devant lui pour attaquer Azelia.
 
Désolé Miloune, je n’en reviendrais pas. Continue à lutter pour les plus faibles si telle est ta volonté, ou alors reste cachée, à l’abri de tous ses fous qui t’entourent et t’entoureront.
 
Il savait que cela serait sa dernière attaque car il savait qu’il ne pourrait pas lutter seul contre la démone millénaire.
Il puisa au fond de lui l’énergie qu’il disposait, le souffle dont il avait besoin pour toucher Azelia.

Il sentit des flammes brûlantes remontées le long de son estomac puis il cracha des salves de flammes pour toucher Azelia qui l’entourèrent comme une prison de flammes avant de s’abattre sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azelia
Reine
Reine
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: Re: L'obscurité chez l'individu   Ven 20 Mai - 22:47

Le combat démarré, Roy encercla Azelia avec un torrent de flammes. La reine des démons garda son éternel sourire, sans broncher ni sourciller. En attendant que la technique se referme sur elle, elle continua de provoquer son adversaire, gardant sa pose quelque peu relaxée.

- Une prison embrasée... C'est original, on va dire. On dirait l'ultime tentative d'un homme qui a perdu foi et envie de se battre. Si ce n'est pas la faiblesse qui caractérise ton attaque, cela ressemble à la dernière action d'un homme qui a compris qu'il n'a plus rien à faire dans ce monde. Au fond de toi, tu le sais, que tu n'as aucune chance. Brave petit... Mes mots d'avant ont eu l'effet escompté.

Soudain, une portion des flammes noires qui constituaient le dôme obscur se détacha de ce même dôme, pour engloutir les flammes de Roy. La prison avait changé de couleur. De son orange solaire, elle devint noire comme la nuit. Roy ne pouvait pratiquement plus distinguer Azelia qui était envahie par ce torrent obscur. Il ne pouvait qu'entendre sa voix qui traduisait toujours sa certitude de gagner chaque combat qu'elle entreprenait.

- Laisse moi t'apprendre une dernière chose avant de faire de toi un tas d'os sans la moindre chaire. Il y'a tellement d'imbéciles qui rêvent de me voir morte et enterrée, mais si personne n'a été fichu de m'obliger à poser, ne serait-ce qu'un seul de mes genoux à terre, c'est parce que le pouvoir que je possède a rendu inefficace toute tentative de m'abattre. C'est simple. Il existe un stade évolué du sang noir que seule moi connaît sur la Yokume. Le véritable pouvoir de ce sang maudit, s'active lorsqu'il ressent la moindre goutte de haine chez les êtres humains aux alentours. Tant que la haine contre moi persistera dans ce monde, nulle victoire ne sera attribuée aux faibles humains que vous êtes, et personne ne sera en mesure de me vaincre.

Les flammes obscures fusionnèrent avec la reine maudite, laissant apparaître une ombre noire dont la silhouette valsait aux rythmes des flammes. Roy ne pouvait apercevoir que les yeux et la bouche depuis le visage de cette silhouette cauchemardesque, tandis que sa voix raisonnait comme un écho, comme si deux personnes parlaient de manière synchronisée.

- Tu comprends mieux lorsque je te disais que ce paysage allait connaître une telle vision chaotique si tu atteignais les sommets du pays solaire ? Ta colère envers moi a renforcé le flux infernal de mon sort. Plus tu me maudis, plus tu me rend forte ! Et un jour, cette colère bestiale qui vit en toi, aurait causé la peste et la destruction chez ceux qui t'auraient suivis. Seulement celui ou celle qui saura me tenir tête en effaçant ses ressentiments, peut prétendre éventuellement à me faire tomber. Mais... tu vois mon ami, je ne permettrai pas cela, car toute résistance doit être atomisée, si je veux établir l'empire parfait que j'envisage ! A commencer par TOI ! NIGHTMARE CRUSHER !

Azelia prit son envol, toujours son état actuel, puis fonça en piqué vers Roy, tel un phénix nocturne. L'impact créa une explosion absolument titanesque, et comme si cela ne suffisait pas, le dôme se referma au centre de l'arène de combat, et se mêla à la déflagration. Roy venait d'être emporté par une vague noire chaotique sans échappatoire, dont il n'avait aucune chance de survie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'obscurité chez l'individu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ludmilla ♣ Vous n’êtes, après tout, qu’un minuscule individu dans le vaste monde...
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays du soleil :: La prairie-
Sauter vers: