La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sur le chemin de Justicia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harlock
Colonel
Colonel
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Sur le chemin de Justicia   Ven 22 Avr - 8:10

L’Arcadia était en train de voler pour rejoindre le fort qui venait, d’après l’appel, d’être attaqué par un monstre mystérieux. Le Colonel Yama était à la barre lorsqu’un de ses subordonnés le dérangea.
 
Colonel, un homme volant sur un tapis de flammes arrive droit sur nous. D’après les éclaireurs, il s’agirait d’Ozan.
 
Prenez la barre et ne me dérangez plus.
 
Harlock partit sans dire un mot de plus sur ses intentions. Il voulait savoir si c’était vraiment Roy qui était sur ce tapis, et si c’était lui, il allait en découdre pour de bon cette fois ci.
Il alla sur le pont supérieur, puis avec sa longue vue, regarda autour de lui. Enfin il le vit, fonçant droit devant, comme s’il ne se doutait de rien. Ordonnant que l’Arcadia se rapproche du traitre, le Colonel lui lança alors un puissant jet d’eau pour faire sortir Roy de sa trajectoire, le frôlant.
 
Merde lança l’ancien Colonel, lorsqu’il comprit ce qui se passait.

Il n’avait pas le temps pour ça. Il fallait qu’il retrouve Seto et qu’il le stoppe dans sa folie meurtrière dont il semblait être habité à son départ du Pays de la Forêt.
Mais l’Arcadia se posta devant lui, et il ne pouvait plus aller de l’avant.
 
Roy, rends toi tout de suite si tu ne veux pas aggraver encore plus ton cas.
 
Mais Roy savait que son cas face aux habitants du Pays du Soleil était déjà plus que compromis.
 
Je n’ai pas le temps pour tes enfantillages Harlock. Laisse-moi passer, la survie du monde en dépend.
 
Il n’en est pas question ! Je ne vais pas trahir mon pays. Je ne suis pas comme toi !
 
Harlock lança à nouveau une nouvelle slave de jet d’eau sur Roy qui les évita.
 
Tu évites le conflit comme toujours Roy…
 
Mais qu’est ce qui se passe ici ?
 
Le Général Yukimura venait de les interrompre.
 
Ne vous mêlez pas de ça Général.
 
Colonel, nous avons une mission à accomplir et arrêter Ozan n’en fait pas parti. Nous nous devons de continuer notre route.
 
Yukimura commençait à douter de la loyauté du Roi et donc avait pris parti de ne jamais avoir à recombattre Roy ou Erza.
 
Bien sûr que si. Ozan doit être arrêté et jugé, et mis à mort.
 
Voyant que les choses ne bougeraient pas, Roy intervient dans le dialogue des militaires.
 
Finissons en cette fois Harlock. Toi et moi, et personne d’autres. Pas de Général, pas de Seto et surtout pas de Miloune qui pourra te sauver. Un combat à mort, où le gagnant aura tout ce que l’autre possède.
 
Bien que Roy n’ait pas le temps pour ça, il fallait qu’il passe par cette case pour avancer. Jamais Harlock ne l’aurait laissé continuer vers son but.
Le Colonel Yama ordonna qu’on le dépose à terre, là où Roy l’attendait, dans un lieu vide de toute population, puis il ordonna qu’on reparte sans lui, donnant le commandement de son navire au Général.
Ils ne prirent pas le temps de se parler. Roy devait en finir vite avec ce combat. Seto et son peuple avait besoin de lui.
 
Bon alors Roy, cette fois nous allons enfin savoir lequel de nous deux mérite de vivre, et surtout de survivre à l’autre. La sélection naturelle en somme.
 
Tu faisais moins le malin lors de notre dernier combat, tu sais quand j’ai largement eu l’avantage sur toi.
 
Cette fois ci, Roy n’attendit pas qu’Harlock ne l’attaque comme lors de leur dernière rencontre, et lança un jet de flammes sur son ennemi de toujours, qu’Harlock fit disparaître en lançant également un jet d’eau, qui fit disparaitre les flammes en vapeur d’eau.
 
L’eau aura toujours l’avantage sur le feu.
 
Il lança un puissant jet, semblable à un hydro canon qui s’abattit sur Roy, le noyant quasiment. Il fut propulsé bien plus loin, puis Harlock s’élança sur lui, arme en main.
 
Spoiler:
 

Leur arme tintèrent dans un bruit sourd, raisonnant dans leur espace, comme s’ils étaient seuls au monde.
 
Comme la dernière fois, Roy enflamma ses mains et généra un torrent de flammes pour frapper Harlock. Le torrent monta en flèche dans les airs, avant de s’abattre sur le Colonel.
 
Fournaise du Lotus Pourpre.
 
C’était cette technique qui avait vaincu Harlock la dernière fois, et comme il devait faire vite, Roy avait choisi d’aller au plus rapide et simple pour poursuivre son destin.
 
La force de cette technique avait propulsé Roy loin d’Harlock, dans une explosion sourde, mélangeant fumée et feu.
C’était fini cette fois, Harlock ne pourrait pas survivre à cette explosion s’il l’avait pris de plein fouet. Il resta un instant immobile, comme pour dire adieux à son ancien ami, puis il fit demi-tour pour continuer son chemin.
Mais après avoir fait quelques pas, il sentit une vague énorme qui s’abattit sur lui, puis des mains aquatiques lui pris les bras et les jambes pour qu’il ne puisse plus bouger afin qu’il fasse face à un Harlock souriant.
 
Non pas cette fois Roy.
 
Alors que l’ancien Colonel était tenu par des liens d’eau, Harlock se rapprocha de lui. Il avait une voix doucereuse et un sourire de victoire se dessinait sur ses lèvres.
 
Tu penses vraiment que j’allais me faire avoir une seconde fois par cette technique ?
 
Il ne possédait aucune marque de l’explosion de Roy
 
Comment as-tu pu ?
 
L’eau est mon alliée maintenant, et je ne vais pas te dévoiler tous mes secrets Roy. Cette fois, ton ami Seto ne pourra pas venir te sauver.
 
Roy sentit tout de même qu’Harlock faisait la grimace face à ce constat, mais pourquoi ?
 
C’est dommage qu’on en soit arrivé là toi et moi. On faisait une bonne équipe. Mais je suis dans l’obligation de t’éliminer. C’est ce que désir le Roi…
 
Une seconde grimace se lut sur son visage, bien plus profonde encore que la première.
Puis sans un mot, il envoya des vagues d’eau sur Roy afin de la noyer et d’en finir une bonne fois pour toute avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy
Colonel recherché
Colonel recherché
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/06/2013

MessageSujet: Re: Sur le chemin de Justicia   Lun 25 Avr - 14:15

Roy n’en pouvait plus. Il ne savait plus depuis combien de temps il était en train de boire la tasse. Il sentait que ses poumons étaient prêts à exploser. Il allait laisser Harlock tout remporter… Il ne pouvait pas s’y résoudre. Il ne voyait plus rien autour de lui. Il se sentait partir.
Il ne lui restait qu’une dernière chose à faire, et c’était assez risqué. Il avait tenté une seule fois cette technique chez Ignir.
Il puisa en lui toutes les flammes dont il pouvait disposer. Il les sentait qui brûlaient dans son estomac. Toutes les flammes qu’il possédait en lui se mélangeaient, malgré les rafales d’eau qui étaient envoyées sur lui par Harlock. Ses flammes le picotaient alors qu’elles remontaient en lui. Il attendit qu’Harlock lui lance une autre vague sur lui, puis il profita que son attaquant se repose entre deux attaques. Roy ouvrit alors la bouche pour sortir un jet de flammes accompagné d’électricité.
 
Hurlement du Dragon de Feu Foudroyant !
 
Cette attaque généra une explosion extrêmement importante et destructrice avec des étincelles, qui produisirent une immense quantité de lumière sur une importante distance. L’attaque s’abattit de plein fouet sur Harlock, qui fut des plus que surpris que Roy puisse répondre à ses assauts. Mais après que les fumées dues à l’attaque se furent dissipées, Roy constata qu’Harlock se tenait toujours debout face à lui.
 
Comment as-tu pu ?!?
 
Savoir utiliser la foudre est le stade le plus élevé des maîtres du feu.
 
Mais il ne voulait pas palabrer. Il lui fallait agir vite pour aller plus rapidement rejoindre Seto.
 
Décharge du Lotus Pourpre
 
Il généra du feu dans sa main et dans l'autre de la foudre. Il s’élança sur Harlock et fit tournoyer ses poings afin que les éléments de l’attaque se combine entre elle et frappa son ancien ami, qui reçut l’attaque droit sur lui, n’ayant pas le temps de bouger.
Lorsqu’à nouveau la fumée de l’explosion se dissipa, Roy avait créé des liens de flammes qui encerclèrent Harlock, qui le regarda très faiblement.
 
As-tu une dernière chose à me dire ?
 
Roy venait de poser un regard noir à son ennemi, le dernier qui lui lancerait. Cette fois, il comptait bien en finir avec lui, Nassuril enflammée en main.
 
Pourquoi tu ne m’as pas demandé de te suivre ?
 
De surprise, Roy lâcha son regard noir, abaissa quelques peu son épée et défroissa son visage.
 
Quoi ?!?
 
Tu m’as très bien compris. Tu as été celui, avec Mademoiselle Guan, qui a réussi à me refaire vivre et non survivre. J’avais confiance en toi.
 
Tu as tout fait pour que MOI je n’ai pas confiance en toi. Tu as tout fait pour que ma femme tombe amoureuse de toi…
 
Mais je l’aime...
 
Mais elle ne t’aime pas. Elle m’aime moi, et j’espère lui rendre bien.
Tu n’as pas accepté le fait que le Roi me choisiss…
 
Comprends que j’avais tout perdu. Toi tu avais tout. Un poste important, des hommes fidèles, une famille, et même l’amour… Moi je venais de perdre tout ça !
 
Conçois que ce n’est pas une excuse. Tu as essayé de nous tuer Erza et moi au Pays du Feu. Pourquoi ce revirement soudain ?
 
Le Roi veut la tuer, Roy… Il mettra tout en œuvre pour anéantir les Dragons Blancs. Je ne peux être d’accord avec ça. Je commence à penser que Mademoiselle Miloune n’est peut-être pas la seule Dragon Blanc à ne pas être un monstre…
 
Il t’en aura fallu du temps pour tout comprendre.
 
Roy fit disparaître d’un claquement de doigts les liens enflammés qui entouraient Harlock, qui tomba directement au sol, mains en avant. Il fit apparaître de l’eau et la rependit sur son corps en prononçant des prières que Roy ne comprit pas, se soignant des blessures qu’il avait.
 
Il faut faire vite Roy, un monstre à attaquer Legendia.
 
Roy ne dit rien, mais il se doutait bien qui était ‘le monstre’. Mais comme Harlock semblait comprendre que les Dragons Blancs ne sont pas corrompus comme le prétendait le Roi, il ne voulait pas encore lui dévoiler qui se cachait sur cette attaque.
Il fit apparaitre à nouveau  son tapis de flammes.
 
Grimpe Harlock, nous devons faire vite.
 
Il savait que Miloune risquait d’être arrivée avant lui. Il devait limite le plus possible ses contacts avec Seto. Elle ne voudrait sans doute pas l’attaquer et donc risquait sa vie.

Sur le chemin qui les amenait à Legendia, Roy raconta à Harlock ce que le Roi avait fait au Pays de la Forêt, tuant la Reine. Il lui cacha également que le Roi était en fait le père de Seto et donc lui-même un Dragon Blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sur le chemin de Justicia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Chacun sa route chacun son chemin ♫ [ Libre 1 Personne ]
» Quand on est perdu, on demande son chemin. [TERMINE]
» Chemin détourné
» AU Creux du chemin noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays du soleil :: La prairie-
Sauter vers: