La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les solitaires de la guilde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Law
Mercenaire
Mercenaire
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 31/01/2016

MessageSujet: Les solitaires de la guilde   Mar 23 Fév - 22:26

Pendant l'absence de la chef, la guilde de Wyvern Tail demeurait calme et ordonnée. Pourtant, elle est réputée pour être peuplé par des renégats bruyants, brouillons, et fêtards. A son retour, la chevalière écarlate qui avait éduqué cette bande de poivrots pourtant si fidèle et loyales, s'attendait à trouver bordel et vacarme incessant. Mais un homme, un seul, parvint à maintenir l'ordre et la paix en ce lieu au mode de vie particulier.

Celui que l'on nomme "Le chirurgien de la mort": Trafalgar D. Law, était de retour. Officiellement membre de Wyvern Tail, cet homme n'était pourtant quasiment jamais présent. De son attitude calme et posée, il considérait qu'il n'était pas compatible avec cette bande d'imbéciles qui constituaient la guilde. Au fond, il respectait beaucoup celui qu'il nommait "Erza", mais cette guilde était surtout un toit pour la jeune fille qui commençait à lui manquer, et qu'il était venu rendre visite. La membre de la guilde, Kula Diamond, était sa seule amie, et en retour, cette dernière aimait le suivre comme son ombre. Les membres de la guilde n'ignoraient pas le lien qui existait entre eux, mais personne ne se doutait que Law est le créateur de Kula, lorsqu'il était au service d'Azelia, et qu'il s'agit en réalité d'une "clone" d'Ayako Ibusashi, façonnée à son image. Mais dans tous les cas, la relation créateur-création était devenue une relation amicale que Law n'avait pas l'habitude d'avoir.

Il était assis sur un siège, les jambes posés sur une table, et repensait sans arrêt à l'ami qu'il avait perdu cruellement. Ses pensées furent interrompues par cette voix câline dont il est originaire lui-même.


Law-Kun, je t'ai préparé ta glace préférée, une boule au caramel accompagné d'une autre boule au café, sur son lit de chantilly.

Merci Kula, tu es un ange.

Euuuuh... euuuuh.

Kula rougissait à n'en plus finir. Chaque compliment de Law était d'une douceur incomparable. Elle n'attendait plus qu'il lui dise qu'il était fier d'elle, et ce serait le bonheur. L'homme n'eut pas le temps de déguster sa première cuillère, qu'il eut la visite de trois individus qu'il ne pouvait pas encadrer, Grey, Gajeel et Luxus. Ces derniers observèrent Law avec un regard sombre, hautain.

Dis donc, Triffouilis, tu te pointes du jour au lendemain comme ça, et tu comptes prendre la place d'Erza aussi facilement ? Quelqu'un qui n'a pas l'esprit de la guilde a rien a foutre ici. Retournes dans ton désert et oublie Kula. Tu la traites comme ta servante, tu as une mauvaise influence sur elle. Ce n'est encore qu'une enfant.

Une mauvaise influence sur cette enfant, comme tu le dis si bien... Parlons un peu de toi qui te prend pour son tuteur attitré. Quand t'aura fini de te balader à poil, on reparlera d'influence néfaste, pigé ?

Quoi ? Enfoiré !

Laisse, Grey... Ecoute, minable, j'vais pas aller par quatre chemins avec toi. Ou tu te tires d'ici, et tu arrêtes de foutre ta merde dans notre précieuse guilde, ou c'est nous qui te sortons. Il est hors de question qu'Erza se laisse entuber une seconde fois, comme ce fut le cas avec Gerald.

Me faire bouger ? J'suis sûr que je vous assomme sans avoir le besoin de bouger mon cul de cette chaise.

Ah ouais ? Comment comptes-tu t'y prendre ?

Tact !

En un geste de main, deux chaises lévitèrent, puis foncèrent à toute allure vers le crâne de Luxus et Gajeel, qui tombèrent à terre aussitôt.

Enfoiré ! Tu triches avec tes putains de "Room" ! Viens te battre à la régulière avec moi !

Les garçons, arrêtez ! Ne vous battez pas !

Soudainement, la porte d'entrée s'ouvrit avec fracas, comme si quelqu'un avait frappé du pied pour la défoncer.

Bon, bande d'abrutis ! Vous arrêtez votre bordel et vous me nettoyez tou...

A la grande surprise de Scylla, tout était calme et bien rangé. Pas de musique, de chants, de cris, et surtout pas de bagarre, même si cela n'allait pas tarder si cette dernière n'était pas rentrée avec fracas. Mais ce qui avait le plus surpris la valkyrie sur le coup, c'était de revoir Law, ce vagabond qui donnait rarement des nouvelles de ses journées dans le désert.

Law, c'est bien toi ?

Erza ! Tu es rentrée !

La jeune fille des glaces se jeta dans les bras de sa patronne. Quand à Law, il prit la peine de se lever de son siège, de ramasser Kikoku qui était posé convenablement sur sa table, et de saluer comme il se doit la valkyrie.

Oui, je suis revenu. J'avais besoin de m'assurer que Kula se porte à merveille avec les bras cassés qui te servent d'hommes de mains.

C'est gentil de ta part ! J'avoue que Kula est moins rayonnante quand tu n'es pas là.

Erza, Jubia n'est pas revenue avec toi ?

Law, est-ce que tu peux réunir tout le monde ? J'ai besoin de faire une annonce à chacun d'entre vous.

Law obéit. Le groupe au grand complet se réunit pour écouter ce que la chef avait besoin de leur dire. Elle parla du périple au pays de l'eau, la vérité sur Jubia, et la conclusion de la quête. Certains furent déçus de ne plus compter la fille de l'eau parmi l'effectif de la bande, d'autres furent ravis qu'elle allait pouvoir recommencer une nouvelle vie aux côtés de sa mère, la reine. Elle avait pris soin, évidemment, de ne pas parler de tout ce qui touche le domaine des dieux, donc de sa rencontre avec une certaine Kira, et ce qu'elle apprit sur ses origines, notamment qu'elle est une descendante de la lignée sacrée des Vermillion. Elle refusa également de parler de son combat contre Ayako, car elle en faisait son affaire, et elle ne voulait entendre aucun commentaire la concernant, notamment provenant de Grey. Cela ne l'empêcha pas, néanmoins, de parler du décès de Mirajane, ce qui jeta un froid astronomique dans toute la salle.

C'est horrible !

Je suis navrée, je n'ai rien pu faire pour empêcher cela. Mais pour ne pas insulter la mémoire de notre ami, vous devez vous préparer plus que jamais, car l'ennemi m'a prouvé qu'il est et sera impitoyable. Vous allez également devoir faire preuve d'un peu plus de sérieux, sinon, vous ne tiendrez pas longtemps en combat singulier contre le pays de la lune. Pour conclure mon annonce, je souhaiterai rajouter, que je dois partir quelques temps sur Eternia. La raison ne vous regarde pas, tout ce que je peux vous dire, c'est que je ne suis pas certaine de la durée de ma visite. Cela peut durer une journée, comme cela peut durer deux semaines.

Tu t'en vas déjà, Erza ?

Ne t'en fais pas Kula, je vais demander à Law de rester encore quelques temps pour diriger la guilde en mon absence. Après tout, la guilde n'a jamais été aussi ordonné que maintenant qu'il est là.

Un long brouhaha s'installa lorsque le groupe entendit qu'Erza va encore s'absenter, et laisser la direction de la guilde au "mal-aimé" de la bande. Law ne bougea pas d'un cil. Il s'en fichait de tout ce que cette bande de ratés pouvait penser de lui. Tout ce qui comptait pour lui, c'était de profiter un peu de Kula.

Maintenant, vous m'excuserez, mais j'aimerai me coucher. La route fut longue et demain, j'aimerai partir à l'aube. Si vous voulez donc me dire quelque chose, alors levez vous de bonne heure, je ne vous attendrai pas.

La valkyrie quitta le hall pour rejoindre les dortoirs. Law resta neutre, même si au fond, il avait de la peine pour Scylla qui venait de voir sous ses yeux le décès d'une amie. C'était une souffrance qu'il ne souhaitait à personne. Kula l'observa intriguée, mais ce dernier, pour la rassurer, lui adressa un sourire affectif. Cependant, ce sourire allait être de courte durée lorsqu'il entendit une conversation entre Gajeel et Luxus qui ne lui plaisait pas des masses.

Tu entends ça ? Erza s'en va, encore une fois, laissant la guilde entre les mains de ce taré !

Même Mirajane, qui était la deuxième femme la plus forte de la guilde, est morte brutalement, et tout ce qu'elle trouve à faire après cela, c'est d'aller faire bande à part dans son coin. Elle nous dit, fièrement, de nous préparer, mais sans ses directives, on va pas aller loin contre Azelia.

Bandes d'assistés, fermez la un peu ! C'est pas vous qui avez observés de vos propres yeux le décès de Mirajane. Il n'y a rien de pire que de voir quelqu'un qu'on apprécie être réduite en cendres sous nos yeux. Pourtant, vous êtes censés le savoir, non ? Quand on perd un être cher, il est tout naturel qu'on ait besoin de souffler, de s'exiler et d'envoyer tout foutre en l'air pendant quelques temps. Si Erza a donc envie d'aller sur Eternia au lieu de rester avec vous, les demeurés, laissez la, si ca peut lui permettre de remonter la pente ! Bordel, mais vous avez la chance infâme qu'une valkyrie en personne se dérange pour gérer vos tronches de cake, vu que vous en êtes incapable vous même, et vous vous plaignez ! Si ça n'engageait que moi, cela ferait longtemps que j'aurai viré le choléra qui constitue la tumeur de cette guilde, vous deux, les premiers !

Law-kun, calme toi, je te prie !

Je me casse aussi pour suivre l'exemple d'Erza. Je suis fatigué d'entendre vos couleuvres, les minables !

Kula était désemparée. D'habitude, Law est d'un naturel serein et paisible, mais là, la colère avait pris le dessus sur lui. Elle espérait pouvoir mieux comprendre ce qui tracassait son créateur le lendemain. Scylla, quand à elle, traversa les couloirs des chambres de la guilde, et avant de tomber sur son propre dortoir, elle s'arrêta devant la chambre de Mirajane. Sans savoir pourquoi, ses pas la guidèrent toute seule dans cette pièce sombre. Elle vit la guitare de son amie traîner contre le coin gauche, au fond de la salle. Elle se saisit de cet instrument de musique, retira par magie son armure pour porter une tenue plus décontractée, se posa sur la chaise du bureau, puis fit de même avec ses pieds qu'elle installa sur ce même bureau. Elle tenta de jouer un air que Mirajane jouait souvent pour détendre l'atmosphère flamboyante de la guilde. Elle fit glisser ses doigts tout tremblotants sur les cordes de la guitare, et toutes les cinq secondes, elle joua une fausse note. Scylla avait visionné son amie jouer de la guitare très souvent, au point qu'elle retint les bases et elle tentait souvent de reproduire le refrain de cette chanson, mais sans succès, elle n'était pas très douée au maniement d'un instrument de musique. Après plusieurs échecs, elle posa la guitare contre le lit, se recroquevilla sur elle-même, et laissa ses larmes couler, sans pouvoir les contrôler, tout comme sur Manawa Kokuo.

La musique n'est vraiment pas faite pour moi...

Sanglotant légèrement la mort d'une amie, elle constata dans sa tête qu'elle avait les larmes faciles en ce moment. Elle espérait réellement que voir sa tendre soeur, devenue une personne importante pour son royaume, allait l'aider à fermer les valves. Elle partira ainsi à l'aube pour rendre visite à Asuna, avant de lui raconter la rencontre particulière qu'elle a effectué sur Manawa Kokuo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les solitaires de la guilde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Invitation guilde
» Présentation : LGDJ ? oui ! La Guilde Des Joueurs !!!
» [Banniere]Createur de bannieres/rang de guilde.
» [Kermesse] La guilde du dé
» Que pensez vous de ce nom de guilde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays du feu :: Wyvern Tail-
Sauter vers: