La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les douze gardiens du Nirvana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azelia
Reine
Reine
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: Les douze gardiens du Nirvana   Lun 7 Sep - 0:47

Le Nirvana, territoire suprême d'Atrium. Ce monde est seulement accessible par la voie des airs, car il s'agit d'une terre flottante dans le ciel, mais bien trop étendue pour qu'on puisse la comparer à une forteresse ou une île. Avec plus de 100 millions d'habitants, tous immortels, ce monde est considéré par les cultivés comme le paradis d'Atrium. Beaucoup connaissent sur Atrium le Nirvana comme étant le lieu ou les douze "divinités" gardiennes se réunissent pour tout contrôler et tout réguler, puisqu'il s'agit de la source même de la magie distribuée sur Atrium. En somme, c'est seulement après une décisions des Nirvits que les mortels de ce monde purent recevoir un don magique pour les protéger et les accompagner.

Néanmoins, le Nirvana étant lié à la magie d'Atrium, le coeur de cet endroit réagit à chaque utilisation abusive de la magie pour la guerre ou autre méfaits pouvant rompre l'équilibre dans le monde. C'est ainsi que le maître des douze gardiens, considéré comme aujourd'hui comme le roi du Nirvana, et par conséquent, celui d'Atrium, décida de réunir neuf de ses apôtres. En effet, deux êtres d'Atrium, élus pour être gardiens également, ne faisaient pas partie de cette fratrie, et vagabondaient quelque part dans ce monde. Actuellement, parmi ces neuf gardiens convoqués, l'une des gardiennes était une reine qui faisait un peu trop parler d'elle sur un des dix territoires principaux d'Atrium: La Yokume.

Azelia Karnstein, gardienne de la Yokume, flotta dans les airs au dessus du Nirvana, ce qui lui épargna de grimper les infinies marches qui étaient tracés au beau milieu de ce territoire. En effet, cet escalier était la voie la plus directe pour monter ce qu'on nommait les 256 paliers du paradis. Pour chaque palier se trouvait une ville semblable à une simple capitale mortelle, mais bien plus développé. En effet, le Nirvana avait une longueur d'avance considérable comparé à un simple continent comme la Yokume. Les habitations étaient semblables à des tours, très souvent blanchies d'un blanc éclatant, et bien sûr, il y'avait des terrains riches en végétations, comme des forêts aux arbres majestueux, des montagnes aux neiges éternelles, le tout enveloppé par un ciel dégagé au bleu océanique, ou étoilé sous une nuit féerique. Même Azelia aimait beaucoup cette atmosphère qui donnait tout son nom au Nirvana.

Esquivant les pégases ailés aux crinières dorés et les phénix aux plumes orangées, Azelia continua de suivre la "voie céleste" pour atteindre le 256eme palier, le sommet même du monde, qui se trouve être le temple d'Hera. Un temple gigantesque et majestueux, qui ne peut que être habité par un Dieu.


Spoiler:
 

Azelia poursuivait sa route jusqu'à atteindre l'entrée du temple en question, là ou des gardes ailés et masqués laissèrent le passage libre pour la reine lunaire. La porte faisait au moins trente fois la taille des êtres qui attendaient qu'elle s'ouvre, une profonde lumière aveugla Azelia qui avait l'habitude d'entrer dans ce temple. D'ailleurs, elle connaissait quasiment par coeur le Nirvana au fond, car en plus d'être une des douze gardiennes sacrées d'Atrium, c'est ici qu'elle a longuement vécue, plus jeune.

(Me voilà de retour sur cette terre pleine de félicité. Hum, c'est ici que tout as commencé, et c'est ici que tout finira.)

Azelia croisa un autre gardien qui était probablement son ami le plus proche et qui était également convoqué lors de cette réunion.

Spoiler:
 

Alucard, gardien de Sylvannia.

Toujours aussi ponctuel, Sir Alucard. Cela me plaît, si il y'a bien un gardien que je me languissait de voir en premier, c'est bien vous.

Le vampire prit la main droite d'Azelia et l'embrassa comme il l'a toujours fait. Alucard n'a jamais eu de relation intime avec la reine, mais beaucoup qui connaissent son existence savent qu'il est un ami très proche d'Azelia.

J'espérais néanmoins vous revoir dans un cadre plus convivial, devant un bon verre de vin, mais il semblerait que le maître ait décidé de la date de notre prochaine rencontre. Avez vous une idée de ce qui pousse seigneur Thanathos à nous réunir sur cette contrée sacrée ?

Je l'ignore, pour être franche. D'habitude, Thanathos aime se rassurer en nous réunissant par connections spirituelles, mais là, pour qu'on soit convoqués au temple d'Hera, il doit y'avoir un quelconque événement qui va permettre aux Bloodrain de bouger un peu. Je sais que l'évolution de notre organisation dépend beaucoup de ma propre opération, mais je ne suis pas la seule à devoir faire mes preuves, ici.

Je ne pense pas forcément comme vous, votre Altesse. Si Thanathos veut réunir les gardiens actuels dans ce temple sacré, c'est pour une raison importante, certes... Mais rien ne valait réellement le fait d'aller jusqu'à nous faire venir ici avant l'opération "Manawyddan", puisqu'il s'agit de la première étape du plan Nirvana. J'ai un très mauvais pressentiment, Azelia.

Avant de nous inquiéter davantage, allons donc rejoindre le reste du troupeau. Avec un peu de chance, nous pourrons encore boire de cette liqueur sucrée qui provient de ce fruit Nirvit qu'on nomme "Nivelis". Alors que j'aime les produits rares qui sont bien placés dans ma demeure, je n'ai jamais pu me procurer une bouteille de cette majestueuse boisson. Savez vous qu'elle a des effets magiques sur le stress et l'anxiété ?

D'origine, je ne sais nullement ce qu'est le stress... Je n'ai jamais eu le temps d'être anxieux pour une raison particulière. Quoiqu'il en soit, allons rejoindre l'Amphilium. Le reste du groupe nous attend, je suppose.

Les deux alliés marchèrent le long d'un couloir sans fin, pour ensuite tomber dans une salle ressemblant à un amphithéâtre. Et dans cette salle, il y'avait déjà cinq personnes qui attendaient la venue du grand Maître.

Spoiler:
 

Ganondorf, gardien d'Hyrule

Spoiler:
 

Le régent au masque, gardien de Skypium

Spoiler:
 

Tira, gardienne d'Edenia

Spoiler:
 

Cya, gardienne de Lanayru

Spoiler:
 

Esdeath, gardienne de Snölan

Azelia et Alucard, toujours ensemble, main dans la main. Malgré votre côté sadique, meurtrier et haineux, se cache en réalité une personne qui s'attache facilement aux autres. Vous me surprenez de plus en plus, Azelia. Moi qui vous respectais tant, je me rend compte que je me suis peut être fourvoyé... D'ailleurs, à ce sujet, quand est ce que vous utiliserez mes compétences pour vous soutenir dans votre objectif ? Snölan est calme et paisible ces derniers temps, et ceux qui perturbent le règne de Hyohime, j'en prend soin chaque jour. Il n'y a plus aucun vautour qui rôde avec moi, alors, souhaitez vous que je vous aide à neutraliser la Yokume ? Ou comptez vous trop sur cette Kunoichi qui ne sait pas ce qu'est le vrai "froid" ?

Mettons les choses au clair, général Esdeath ! Malgré que ma vision de l'humanité est toujours ce qu'elle est, il m'arrive de trouver des perles rares avec qui j'aime partager joie et peine. Avec ces personnes, les termes généraux ou lieutenants, ou même Kunoichi, ne représentent aucune espèce d'importance. Quoiqu'il en soit, elles sont telles une famille pour moi, et je peux tolérer qu'on se moque de moi si ça chante au premier imbécile suicidaire du coin, mais je n'accepte pas qu'on se moque de ma famille. Alors gravez ce que je viens de vous dire dans un coin de votre mémoire, Esdeath. Des gardiens candidats, il y'en a la pelle sur Atrium qui peuvent se connecter avec un "Theos".

De toute manière, cette petite Ayako semble apprécier le gout du sang d'Orochi. Alors je pense qu'elle est une alliée fiable pour vous, Azelia. Alors ne jouez pas trop à la plus maline, Esdeath. Ce pouvoir obscur existe depuis la nuit des temps, comme le Nirvana. Ainsi, il peut engloutir ce monde à tout moment, sous une vague de chaos hors du commun. Et cela, je l'attends avec impatience. Vous prenez trop votre temps, Azelia. Je ne me plierai pas à une divinité endormie pour nettoyer la Yokume. Je l'aurai déjà éradiqué depuis fort longtemps.

Je passe pourtant par cette infamie qu'est la destruction pour atteindre mon objectif, et je m'en sors très bien, néanmoins, je sais qui choisir comme cible, comparé à vous, seigneur Ganondorf.

Qu'est ce qu'il y'a à choisir ? Ce monde peuplé d'insectes ne possède pas vraiment d'exception.

Je comprends que vous prenez votre temps pour créer une armée redoutable, reine Azelia, mais faites attention, le temps est votre plus grand ennemi désormais, maintenant que vous avez provoqué les foudres de votre continent.

Ne vous en faites pas, gardienne Cya. Mon plan se développe à vitesse constante, je suis proche du but désormais. Il me suffit de déclarer une seule et ultime guerre, et le tour sera joué.

Vous semblez connaître le sang d'Orochi, seigneur Ganondorf. Pourtant, vous ne côtoyiez jamais la reine lunaire.

Ne me prends pas pour ce que je ne suis pas, le bellâtre. Je n'ai pas besoin de faire la cour à notre amie la succube, pour connaître le sang d'Orochi, pas vrai ? Je dirai même que je connais bien mieux ce pouvoir démoniaque que quiconque dans cette salle.

Bien, bien, ne nous emportons pas, chers amis. Moi, je considère notre groupe comme ma famille, et ainsi, je suis plus qu'heureux de vous revoir autrement que sous une vulgaire projection astrale sans goût. J'espère que nous pourrons à nouveau goûter d'une bonne coupe de l'amitié !

Ferme la, la danseuse ! Tu vois bien qu'il y'en a qui essaye de roupiller ? Et puis d'abord, tu retires jamais ton putain de masque, même avec ta soi-disant famille, alors comment veux tu boire de ta foutue coupe de merde ?

Quelle grossièreté, soeur Tira, vous feriez une très mauvaise spectatrice ! Mais sachez que quelque fois, il peut s'avérer que ce n'est pas le masque qui cache le visage, mais le visage qui cache le masque !

Mais il est fou, ce type ! Que quelqu'un arrête ce baka légendaire !!!

Et du coup ? Qui manque à l'appel ?

Encore et toujours la gardienne de Dokuyaku. Putain de retardataire tatouée !

Surveille ton langage, Tira, et n'oublie pas que nous portons tous et toutes un tatouage sur notre peau, qui symbolise notre union, notre suprématie, notre parcours et notre immortalité, bien que provisoire et fragile ! Nous portons tous le "Glyph Astro". La marque absolue d'Atrium !

Je te reprends tout de suite, l'incomplète ! Il y'a une personne parmi Bloodrain qui ne possède plus de Glyph Astro. N'est ce pas, Azelia ? Qu'est ce que tu fous encore parmi nous, l'intrus ? Tu as perdue depuis fort longtemps ton droit d'entrée dans ce temple ! J'y suis ! T'as sucé la bite de Thanathos, la succube ?

Tira ! Ca commence à bien faire ! Si Azelia est la première à avoir gardée le droit de demeurer ici à loisir malgré la perte de son Glyph Astro, c'est parce que c'est elle qui nous permettra d'obtenir le soutien des deux gardiens manquants. C'est elle qui se bat pour que le Nirvana devienne complet et que les Nirvits puissent jouir d'une vie paisible lors des deux "mois sombres" qui polluent encore la vie des habitants. De plus, c'est elle qui a vaincue la Nirvit descendante de Leonis, le pire ennemi du maître ! Ainsi, il est absolument logique qu'il ait besoin d'elle !

Rectification et correction ! C'est de ta queue qu'elle a pris soin, pas vrai ? Et toi, en retour, tu lui lèches le cul comme un pro !

Dis moi, Tira...

Le sourire et son calme toujours présent, Azelia remua des doigts devant Tira, et celle-ci posa ses mains sur son propre cou, pour enfin les resserrer.

Qu'un gardien ait 20, 200, 2000 ou 20000 ans. Qu'il soit un homme ou une femme. Qu'il soit généreux ou démoniaque, ou qu'il ait envie de protéger ou détruire le monde, cela ne change rien au fait, que je suis unique, car je suis la seule personne d'Atrium à avoir foulé le sol du paradis comme celui de l'enfer ! Nous n'avons pas le même vécu ou la même vision à notre actif, jeune pucelle qui régit un monde trop grand pour elle, alors écoute bien ce que je vais te dire. La vérité est que ce monde a besoin de moi, et même le gardien suprême sait qu'il ne peut pas se passer de moi car je connais des choses qu'il ignore lui-même. Je suis la carte maîtresse des légendes d'Atrium, et encore... Je ne serai pas utilisée constamment, car une place toute chaude m'attend dans ce temple sacré. Tu vois ou je veux en venir, petite idiote ? Il ne suffit pas de dire des gros mots pour avoir la bonne parole ou d'être élégante... L'important est d'avoir toutes les pièces en main. Ainsi que les bonnes cordes à notre arc. Pas vrai ?

Le sang d'Orochi s'est tellement développé qu'elle connaît la technique "Parasite" ? Comment est-ce...

Azelia libéra Tira de son sort, celle-ci reprit sa respiration doucement.

Quoi qu'il en soit, pour le onzième gardien, ce n'est qu'une question de temps. Mais ne vous faites pas d'illusions, mes frères et soeurs, personne ne l'utilisera, ni moi, ni vous, ni Thanathos, car vous n'ignorez pas mon lien avec ce dernier. Quand au douzième, cela risque d'être plus compliqué, néanmoins. Je ne suis pas parfaite, et j'avoue qu'il m'est difficile de l'approcher, malgré qu'elle soit la fille de "qui vous savez"...

Tsss... Vous ne parviendrez jamais à l'approcher, arrêtez de vous faire des illusions...

La voix provenait du haut de l'amphithéâtre, d'un homme en capuche qui était assis sur un siège, les pieds sur la table et les bras croisés. Il était difficile de voir son visage avec ce qu'il avait pour couvrir sa tête, mais tout le monde le reconnut, vu qu'Alucard, Azelia, le régent et Cya s'écrièrent: "Seigneur Aidan" ! Ganondorf et Esdeath citèrent son prénom seul là ou Tira balança à son habitude un gros "Putain d'Aidan" !

La douzième gardienne est celle qui possède la clé du temple d'Hera. Ce n'est pas mon père qui peut libérer le pouvoir du Nirvana dans son intégralité, mais cette gardienne en question ! Et ces murs sont les siens, et non ceux de mon père. Bref, approcher et convaincre la gardienne suprême d'Atrium sera beaucoup plus difficile qu'utiliser le pouvoir d'un seigneur Dragon Blanc, reine Azelia, alors redescendez sur terre. Enfin, pour être franc, ce n'est pas mon problème, alors faites ce qui vous chante...

L'homme en capuche descendit de l'amphithéâtre, sans retirer ce qu'il avait sur la tête, ou sans regarder les sept gardiens dans cette salle, puis il sortit.

Toujours aussi aimable, l'honorable fils du maître.

MAIS OU EST CETTE PUTAIN DE RETARDATAIRE ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azelia
Reine
Reine
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: Re: Les douze gardiens du Nirvana   Mar 22 Sep - 21:26

Après les hurlements de Tira, son ombre commença à s'agiter. Tellement excitée, elle ne réalisa pas tout de suite que sa propre ombre bougeait de manière indépendante, mais ses compagnons, eux, avaient tout de suite réalisés que quelque chose se tramait dans son dos. Les plus proches de la retardataire en question comprirent que c'était justement elle qui était dans le coup. Soudainement, une femme apparut depuis l'ombre de Tira et tendit un poignard juste devant la gorge de Tira.

Tu hurles tellement que tu ne fais pas gaffe à ce qui peut te piquer par derrière. Et tu es l'une des gardiennes du Nirvana ? C'est hallucinant...

Tsss, Haruka... Connasse !

Oooooh, Miss Haruka ! On n'attendait plus que votre chère présence ! Et ne vous préoccupez pas de ces foutaises à propos du retard, on s'en moque ! Cela nous as laissé le temps d'effectuer nos retrouvailles comme il se doit ! La route n'a pas été trop périlleuse ?

Je suis aussi contente de vous voir, régent masqué. Pour tout vous dire, la route était paisible, mais cela aurait pu être plus directe. Je suis désormais la seule à ne pas savoir utiliser le déplacement astral. Il serait bon que je me décide à apprendre cette technique un jour ou l'autre. Cela éviterait le non respect des règles de ponctualité !

Cela viendra en temps et en heure, gente dame ! N'hésitez pas à me demander le moindre soutien, j'aime partager mes connaissances.

Au fait, Haruka, même si tu n'as pas à t'en vouloir pour ton retard, j'aimerai quand même voir une ou deux choses avant le début du conseil. Es-tu au courant qu'il y'a quelques jours, on tenait une magnifique prise dans mon donjon ? Et que par miracle, cette prise fut l'une des seules à avoir réussi l'exploit de s'échapper de mes geôles ? Exploit rarissime que je n'aurai encore moins imaginé provenant d'un simple mortel. Sachant que je parle d'un membre de la famille Uchiwa, et que j'ai du goûter pendant des jours et des jours tes avertissements concernant le Sharingan, j'imagine que l'oiseau qui est sorti de sa cage a eu droit à un fort coup de pouce, je me trompe ?

Haruka ne transpira pas, ni n'hésita devant Azelia, même si malgré qu'elles faisaient parties du même groupe, cela ne signifiait pas qu'elles étaient du même rang, notamment en termes de pouvoirs. Néanmoins, il y'a bien une chose ou Haruka souhaitait être la plus claire possible, et c'était ce point précisément. Le Sharingan est bien trop précieux pour tomber entre les mains d'Azelia.

Justement, je t'ai avertie bien trop souvent désormais. Les Sharingans sont des pupilles qui doivent rester à leurs places. Je tiens à préserver les secrets de mon patrimoine, que cela te plaise ou non. Je sais que je suis membre de Bloodrain que depuis peu, et que je te dois respect, néanmoins, je ne suis pas du genre à fermer ma bouche éternellement.

Bien bien, on se calme, on se calme. Tout le monde qui me connaît ici depuis longtemps sait pertinemment que je préfère largement être la spectatrice des conflits plutôt qu'une banale actrice. Alors concluons cette discorde qui ne doit en aucun cas débuter, pour ton intérêt... Je n'ai fais que me servir chez un homme qui me considère comme une ennemie. Quoi de plus normal qu'il subisse le même traitement que tous les autres et qu'il devienne un sujet d'étude ? Mais après, si cela devient un inconvénient pour toi, alors soit... Je pourrai par exemple me servir directement sur tes propres terres, hum ?

N'importe quel membre de Bloodrain pouvait ressentir la tension qui grimpait en Haruka. Ils réalisèrent vite que cette nouvelle recrue devait vite apprendre la base: Garder son calme, surtout avec Azelia qui aime jouer avec les mots et appuyer là ou c'est le plus sensible, comme toujours. Azelia poussa un léger rire devant la Kunoichi qui grinçait des dents. Mais le conflit unilatéral allait devoir prendre fin, car une nouvelle présence fit son apparition.

Spoiler:
 

Premier ministre ?

Vous voilà enfin au complet, gardiens sacrés. Veuillez suivre ce couloir, je vous prie. Le grand maître vous y attend.

L'ordre des gardiens suivirent donc l'homme en question le long d'un long couloir, encore plus interminable que le précédent. Ils arrivèrent malgré tout assez rapidement dans une salle gigantesque avec une longue table dorée et plusieurs statues représentant les symboles de l'astrologie, notamment le lion, le taureau, le symbole du capricorne et tout ce qui suit. Par ailleurs, chaque statue se trouvait derrière une place libre. Thanathos, le maître des Bloodrain attendait que le groupe s'assoit pour prendre la parole. Le dénommé Aidan, lui, était déjà assis et visiblement, vu son air ennuyé, il ne semblait pas avoir vraiment envie de participer, ou bien alors il était en froid avec son roi. Il a pris soin de retirer sa capuche pour la forme et par respect. On pouvait alors apercevoir un jeune homme avec des cheveux azurs et un dessin marqué à l'œil droit, sans doute son "Glyph Astro".

Spoiler:
 

Bienvenue à cette 68eme réunion de la confrérie des gardiens des légendaires Theos. Je suis heureux de voir que vous êtes tous présents, même les plus effrontés comme Tira, qui, serait bien aimable de descendre de cette table.

Roooh, que je pose mon cul sur une chaise ou sur la table, ça change quoi ? On est une famille aux dernières nouvelles, alors laissez moi donc me lâcher un peu.

Ta génitrice ne t'as jamais appris les bonnes manières ? Bref, je suis navré de vous annoncer cela, mais le conseil d'aujourd'hui sera bref, je n'aurai qu'un seul et unique sujet à développer avec vous, mais un sujet qui à toute son importance. Avant que je commence, avez vous des remarques ?

Ouais, j'ai une question... C'est quoi le projet par rapport à ce qui s'est passé au pays de l'eau ? Pourquoi avoir pris le risque d'invoquer la colère de la reine valkyrie en personne ? Vous êtes le maître de ce monde, mais seulement de ce monde. Pour Eternia, comme pour Necros, souvenez vous bien que vous n'êtes qu'un insecte !

Je n'ai pas l'intention de vous manquer de respect comme Tira est en train de le faire, mais elle n'a pas tout à fait tort. Notre projet aura des conséquences tellement importantes sur la course à la magie d'Atrium, qu'il serait très inopportun de tout gâcher en nous frottant à plus fort que nous.

Vous semblez omettre que si j'ai pu régner depuis des âges et des âges sur Atrium, c'est surtout parce que je ne connais pas le mot "erreur". Le plan était de plonger les hauts dirigeants de la Yokume dans le désespoir, et j'oserai dire qu'Alleria a justement, involontairement, plutôt bien participée à ce que je souhaitais faire. Si vous êtes si inquiets qu'elle tente quelque chose contre nous, alors veuillez vous rappeler l'essentiel. Sur Eternia, ils ont oubliés l'existence même d'Atrium, cela ne fait aucun doute, seuls leurs terres sacrées comptent à leurs yeux de "seigneurs prétentieux et hautains". Peut-on leur en vouloir cependant ? Non, c'est ainsi quand on a le pouvoir, mais cela ne change rien à l'inéluctable réalité. Il n'y a rien à craindre, et même si c'était le cas...

Thanathos décida, sur un coup de tête, de retirer son masque pour enfin dévoiler son visage. Quand Azelia vit le geste de son maître, elle ne semblait pas intéréssé, puisqu'elle l'a déjà vu au pays de l'eau et ce n'était rien de plus qu'une sphère d'énergie qui lui servait de tête. Rien de bien important pour satisfaire la curiosité des esprits érudits. Néanmoins, tous les autres membres de l'organisation semblaient bouche bée devant le "visage" de Thanathos.

(Pourquoi sont-ils tous ébahis comme ça ? Son visage est camouflé en permanence, même derrière le masque... Qu'est ce qui arrive à tous ces crétins ?)

Dites moi que je rêve ?

Le grand manitou semble avoir visé très haut, cette fois, héhéhé ! C'est le minimum syndical quand on prétend m'être supérieur !

Quelle situation inattendue ! Grand maître, vous savez comment attirer l'attention du public ! Merveilleux !

Mais qu'est ce que vous chantez tous ? Je ne vois en aucun cas ce qui semble si impressionnant. Ce n'est qu'une sphère d'énergie sans consistance, son visage est caché par cette fumée mauve sans importance ! Ne me dîtes pas... qu'il y'a un détail que j'ignore ?

Je suis navré, Azelia. Mais même si je sais que vous détestez être dans l'ignorance la plus totale, vous êtes actuellement la seule dans cette assemblée à être dans l'incapacité de voir mon vrai visage, car vous n'êtes plus une gardienne à proprement parler, n'est ce pas ? Mais soit, puisque vous devez sans doute vous demander quel est le lien entre mon vrai visage et Alleria, testons un peu votre culture générale. Dites moi, reine Azelia, jouons aux devinettes ! Qu'est ce que seul un gardien officiel peut voir, et qui me rendrait intouchable, même pour une valkyrie d'Eternia un minimum censée ?

Non, vous avez osé le faire... Vous n'avez fait qu'un avec votre Theos... Espèce de fou...

Excellent ! Quel talent ! Vous connaissez donc le rôle d'un Theos pour Atrium. Chacun diffuse sur un douzième d'Atrium une partie d'énergie mystique, qui doit circuler à l'extérieur du Nirvana pour empêcher une suralimentation en énergie. Mais par ailleurs, la terre, les végétaux, l'eau, et même l'air environnant est alimenté par l'énergie de mon Theos, donc à proprement parlé, MON énergie. C'est de cette énergie que se nourissent également les pitoyables humains qui croient être à l'origine de leurs forces. Bref, vu le lien entre un Theos et l'alimentation en énergie de ce qui constitue le "tout", si un Theos meurt, vous connaissez la suite... Une catastrophe sans précédent arriverait sur un douzième d'Atrium, provoquant par conséquent la mort d'un douzième de la population de ce monde. Sur Eternia, les seigneurs ne doivent pas ignorer cette petite histoire qui a son charme, alors à moins que la reine valkyrie soit aussi folle que certains d'entre vous, alors il n'y a pas lieu à s'en faire. Me condamner, moi, Thanathos, serait équivalent à condamner ce monde ! Enfin, vous osez me traiter de fou ? Que dois-je penser d'une femme mortelle qui veut s'associer avec un dragon divin ? Vous avez vos raisons, j'ai les miennes. Aussi simple que cela.

Azelia se sentait bien embêté par ce qu'elle venait d'entendre. Parmi ses projets, il y'avait celui d'annihiller Thanathos et prendre sa place sur le trône d'Atrium, mais la partie protégée par son Theos se situe dans le Nirvana même. Elle avait ainsi besoin d'un certain soutien en particulier pour mettre en œuvre son plan, et elle ignorait que la suite de la réunion allait traiter de ce "soutien" en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azelia
Reine
Reine
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: Re: Les douze gardiens du Nirvana   Lun 12 Oct - 12:07

Après la révélation quelque peu dérangeante pour Azelia, le conseil se poursuivit.

Maintenant que j'ai guéri vos doutes et apaisé vos craintes, allons droit au sujet principal. Il y'a un mois de cela, quelque chose d'important s'est déroulé sur la Yokume, au pays du feu précisément. Le cœur du Nirvana a effectué une réaction assez peu courante, qui m'a fait comprendre qu'un Glyph Astro vient de naître.

Un Glyph Astro ? Mais alors, étant donné qu'il n'en reste plus que deux, et que l'un des deux gardiens se trouve dans le noyau lunaire actuellement sous la surveillance d'Azelia...

Cela veut dire que...

Thanathos, derrière son masque, cachait son expression excité et enjoué. Il tremblait de joie en repensant à ce qu'il s'apprêtait à narrer au reste de l'assemblée.

Cette fois-là, ma tentative de monter Scylla Kresnik contre sa supposée "mère", de lui avoir montré ce que sont des "sentiments", tout l'enseignement que je lui ai attribué, le monde que je lui ai présenté, loin des guerres, du sang et de la mort. Tout ce qui a causé sa déchéance vers le monde des mortels... Tout cela a servi pour que ce jour arrive !

Je ne comprends pas ou vous voulez en venir, Maître. Soyez plus clair, en quoi avoir envoyé Scylla vers le monde des mortels a t'il permis l'éveil de son Glyph Astro ?

Les sentiments humains... Tu es encore récente dans l'organisation, Esdeath, donc tu ne connais pas tout. Pour qu'un Glyph Astro s'éveille, il faut subir un choc sentimental important, ou du moins, c'est une des conditions requises pour y parvenir. Non consciente de ce qui se cache en elle, il fallait un déclencheur autonome. Et donc, c'est là que je l'ai envoyé dans le monde des mortels, afin d'être éloignée de Sinae, de ses enseignements machinaux, dénués d'esprits et d'humanité. Et comme je l'ai prévu... Elle a enfin su ce que sont des sentiments. Ainsi, elle a pu ressentir un réel choc en voyant Alleria, sa véritable mère, car bien avant, croyez moi...

Thanathos croisa ses bras qui frissonnaient. Il baissa la tête et prit un ton presque fasciné.

Je n'ai jamais vu une femme autant être indifférente au monde qui l'entoure, à ce qu'elle est, à ses origines, à tout. Son regard était vide, son visage était tellement sec, car elle n'avait jamais du verser la moindre larme pendant des siècles. Si je lui avais révélé sa véritable identité et le nom de sa mère à ce moment, elle n'aurait jamais écouté, ou pire, elle se serait rebellé contre moi. Ainsi, je l'ai laissé voir un monde pur, sans haine, sans violence. J'ai effectué sur elle un nouveau lavage de cerveau, à l'inverse des enseignements de Sinae. Et par chance, les effets souhaités sont apparus très vite. Scylla a su ce que c'est, la paix.

Il y'a un point que je ne saisis pas. Pourquoi l'avoir envoyé chez les mortels si l'atmosphère du Nirvana suffisait pour lui retourner le cerveau ?

Tiens, t'as fermé ta gueule pendant toute la réunion, Aidan, et tout à coup, tu parles ? Elle t'intéresse tant que ça, cette petite Scylla ?

C'est simplement que si elle n'était pas partie sur la Yokume, j'aurai pas eu besoin de me faire passer pour "Gerald", un mortel de pacotille qui rejoint une guilde sans réelle raison, afin de la surveiller et veiller à ce qu'elle devienne comme père le souhaite.

Et visiblement, à ce que tu nous as raconté, elle semblait éperdue de toi. Quel tombeur, Aidan ! T'es un pro, je t'admire, vraiment !

Fermez-la, régent...

Pour répondre à ta question, mon fils, je n'avais pas assez de temps, voilà tout. Les valkyries commençaient à se mouvoir, sous l'absence d'une de leur plus grande guerrière, Titania Archaelis. Je ne pouvais donc pas garder Scylla chez moi, à moins de vouloir avoir les valkyries sur le dos. Mais la plus grande raison est que... Je l'ai vu. Après avoir vu un nouveau monde, une nouvelle contrée, sans une arme entre les mains, après avoir vu des frères et sœurs se tenir la main, respirer la douceur du soleil, allongés sur une douce herbe vivifiante, partager la même crème glacée, rire ensemble. Des choses simples de la vie qui caractérise une relation fraternelle des plus basiques, cela a changée Scylla au point que pour la première fois, elle a pleurée... Et quand je lui ai demandé la raison de ses pleurs, elle m'a répondue: "J'aimerai que ma tendre sœur voit ce monde de ses propres yeux, à mes côtés". Elle qui se fichait de tout, elle regrettait pour la première fois de ne pas avoir sa sœur à ses côtés. Ma thérapie fonctionnait, mon plan était en marche. Un peu trop même, car sa première idée était d'affronter sa mère, pour que la tyrannie qu'elle infligeait à ses filles ne touche plus sa tendre sœur. Elle voulait lui montrer une nouvelle vie. Elle tenait à ce point à sa sœur. Tout ces siècles passés à conserver des sentiments enfouis au fond d'elle ont réveillés un amour profond, qui la poussa à l'acte de folie... Affronter sa mère. Au début, je voulais lui en empêcher, il était hors de question que Scylla meurt, sinon, cela retarderait ma tentative de l'utiliser à mes fins, et vu qu'elle est la dernière des Vermillion, personne ne pouvait contrôler le Theos suprême, à part elle. C'est alors que j'ai réfléchi, et que je me suis souvenu d'une chose essentielle. Les valkyries sont incapable de faire du mal à une membre de la famille. Même pour Sinae. Ainsi, la seule solution pour la reine valkyrie, était de bannir sa "fille". Et c'est ce qui est arrivé. Elle était ainsi loin de celle qui l'entravait. Ainsi, arrivée chez les mortels, tout s'est passé comme prévu, elle a su connaître les mortels qu'elle traitait comme des déchets. Mieux, grâce à Azelia qui a monté la guilde "Wyvern Tail" dans l'ombre, elle a su ce que c'est, une nouvelle famille. Scylla était ainsi prête pour ouvrir le sceau que son père avait posé sur elle.

Thanathos écarta les bras et regarda le plafond.

TOUT.... était prévu par moi !

Ganondorf, qui restait silencieux, commença à légèrement grogner dans sa barbe, comme si il lui rappela une dure réalité. Azelia aussi n'aimait pas trop l'air que prenait le maître. Elle était pensive du début à la fin.

(Je ne peux définitivement plus le supporter... Pour l'instant, c'est moi qui tire les ficelles et possède toutes les cartes, car c'est après moi que Scylla en a. Elle viendra à moi bien avant toi, et ainsi, j'en profiterai pour me faire une alliée précieuse. Les êtres puissants ne me résistent jamais. Ainsi, tu payeras pour la mort du "père" de ma fille.)

Alucard tourna la tête vers Azelia, il voyait bien qu'elle n'avait qu'une envie, c'était se sauter à la gorge de Thanathos. Et avec le sang noir, tout était possible. Alors qu'il était justement assis à ses côtés, il posa sa main droite sur la sienne, sous la table et posa un regard sincère sur elle qui la calma légèrement. Il bougea les lèvres tout doucement pour passer un message qu'Azelia comprit immédiatement: "Soyez patiente".

Quoiqu'il en soit, trois choses sont requises désormais. Premièrement, Scylla ne doit pas mourir. En AUCUN cas ! Deuxièmement, elle doit réveiller son Theos en intégralité. Et troisièmement, elle doit pouvoir poser le pied ici, dans le temple d'Hera. Ainsi, elle pourra ouvrir la porte sacrée qui mène vers le cœur du Nirvana, et ce jour là, tout Atrium.... redémarrera à zéro ! Pour l'éveil du Theos suprême, elle doit néanmoins prendre part à de nombreuses batailles. Azelia, ou en êtes vous actuellement ?

Nous sommes actuellement le 18 octobre et mon armée est pratiquement parée à la guerre. Pour les mois de décembre et Janvier, je compte déclencher deux guerres, une chez Sairu Jumeis, et une autre chez les clans Shinobis. Ces guerres seront tellement importantes que c'est à ce moment que Manawyddan renaîtra. Alors, pour fêter le nouvel an, je compte offrir un magnifique présent aux habitants de la Yokume... La fin de ce monde !

Deux mois de guerre vous suffiront pour réveiller Manawyddan ? Vous avez bien avancé, Azelia !

Amplement suffisant, oui.

Oh, mais je vais me permettre de vous mettre un peu la pression. Vous n'aurez qu'un seul mois en réalité. Figurez vous que j'ai enfin trouvé une remplaçante pour contrôler votre Glyph Astro, Azelia.

Pardon ?

Une jeune femme aux ailes noires apparut. Le sceptre qu'elle tenait en main était le même que les seigneurs Tengus possédaient.

Spoiler:
 

Je vous présente Miyama. Ce nom doit vous être familier. En effet, c'est elle qui a régnée sur le clan Tengu il y'a des millénaires de cela. Cela signifie que notre nouvelle gardienne est déjà une importante divinité en soi. Quelques événements ont fait qu'elle a du abandonner son clan, comme le fait que les Tengus sont devenus décadents ou ont oubliés qu'ils étaient les subordonnés de Susanoo et qu'ils doivent régner sur le pays de la montagne. Mais avec un Glyh Astro en possession, elle pourra reprendre la place qui lui convient, et cela ne lui dérange pas de vivre dans un monde peuplé de dragons blancs, Azelia. Au passage, Miyama, montre leur.

La Tengu remonta la manche droite et Azela pu apercevoir le Glyph Astro qu'elle possédait. Le même tracé, la même forme, EXACTEMENT le même tatouage. Chez les Nirvits, de base, un même Glyph peut être utilisé par plusieurs personnes. Mais un Glyph Astro est unique et possède des caractéristiques qui le sont tout autant.

C'est... mon Glyph Astro... Comment... osez vous... me remplacer comme ça ?

Azelia semblait en colère. Alucard continuait de serrer la main d'Azelia pour qu'elle ne succombe pas à l'envie de montrer toute sa fureur au groupe. Elle serrait des dents. Parmi les Bloodrain, beaucoup d'entre eux n'ont jamais vu Azelia dans cet état, mais la plupart sont parfaitement conscients que ce n'est jamais une bonne idée de plonger la succube dans un tel état, sauf quand on s'appelle Thanathos.

Je ne vous remplace pas. Vous êtes toujours une alliée importante à mes yeux, et vous conservez vos privilèges, mais vous comprendrez que j'aurai pu très bien laisser la Yokume sans gardien pour contrôler le flux d'énergie qui va perturber les humains pendant la guerre un mois supplémentaire. Disons que la pression du peule, et tout ce qui en suit, m'a poussé à devoir trouver une remplacante au plus vite au poste de gardien. Donc si j'ai fais ça, c'est pour conserver ma... crédibilité. Par ailleurs, si un gardien échoue mais conserve son Glyph Astro, sa place est toujours réservé parmi nous. Vous, en revanche, un échec, un seul... et bon débarras. C'est clair, Azelia ? Bien, la réunion est terminé, vous savez ce qu'il vous reste à faire.

Le groupe se leva de manière synchronisé, sauf Azelia et Alucard qui restèrent assis. Azelia trouvait révoltant que quelqu'un utilise son propre Glyph Astro après tous ces siècles ou elle pensait le récupérer tôt ou tard, et probablement après être parvenue à redonner vie à Manawyddan. Tout le groupe passa derrière elle, sans se soucier de son humeur, sauf Tira qui ricana, et Cya qui s'arrêta derrière elle et Alucard.

Reine Azelia, si je peux faire quoi que ce soit.

Sortons de cette salle et allons dehors discuter, le grand air frais vous fera du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les douze gardiens du Nirvana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les douze gardiens du Nirvana
» Gardiens des Clefs
» Gardiens des Portes
» Problèmes de gardiens de but à Chicago !
» Watchmen, les gardiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Le Nirvana-
Sauter vers: