La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un prince mystérieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asuna
Archange des constellations
Archange des constellations
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Un prince mystérieux   Mar 9 Juin - 20:35

Un peu plus d'un mois s'était écoulé entre la visite d'Alleria sur Atrium et aujourd'hui. La faute au temps qui ne s'écoule pas de la même façon entre les deux mondes qui séparent les mortels des immortels. Depuis, la vie a continué sur Éternia de façon normale. Du moins, d'extérieur, car d'intérieur, Asuna, Chrom, ainsi que le conseil continuent toujours d’œuvrer pour débusquer Kira ainsi que ses armées. Du côté de la reine des valkyries, elle est cependant toujours dans une sorte de coma étrange. Ses blessures sont guéries, mais il y a quelque chose qui l'empêche de se réveiller. C'était comme si son esprit refusait de se battre. Du coup, il n'y a pas d'autre choix que d'attendre. Quoi qu'il en soit en attendant, Asuna était comme très souvent chez Chrom, à réviser les différents rapports d'espions, ainsi que l'état d'avancement des recherches. Pour la reine suprême d'Éternia aussi, tout semblait être rentré dans l'ordre au niveau des blessures. Sauf un détail : son œil. À présent, elle arbore une sorte de bandeau autour de son front qu'elle porte de biais pour qu'il cache son œil. Si cela lui donne un style assez classe, ce n'est pas son but. Elle a refusé de le soigner pour des raisons bien plus personnelles, qu'elle n'a dévoilées à personne sur Éternia. La raison principale est que son combat contre Alleria lui a fait réaliser son manque de prudence et entraînement. Il va de soi qu'elle a négligé le sien et se reposait trop sur le fait qu'elle soit un archange. Cela a failli lui coûter cher, ainsi qu'à sa sœur. Du coup, pour se punir de son erreur, elle a décidé de garder cette cicatrice, histoire de lui rappeler sa faiblesse et manque de sérieux. Quand elle estimera qu'elle méritera de récupérer de cette blessure, elle se soignera, mais pas avant.

Mais ce n'est pas le seul changement chez Asuna ces derniers temps. Depuis ce fameux événement, elle a changé mentalement. Elle s'est comme délibérément éloignée de tout le monde, et passe le plus clair de son temps dans la tour de l'éternité. Sans sombrer dans la solitude pour autant, évidemment. Elle tient toujours son rôle comme elle le doit, en organisant conseils et autres obligations de Reine, mais c'est tout. C'est les seuls moments où on peut espérer la voir, vu que le reste du temps elle s'isole. D'ailleurs, les fois où elle est présente, on peut apercevoir qu'elle semble bien plus sombre qu'avant. Mais ce n'est pas qu'elle devient solitaire ou haineuse, non, simplement qu'elle a besoin d'être seule et que ses doutes sur ses origines, son passé, ainsi que ce qu'elle est vraiment la perturbent au plus haut point. En plus de cela, elle rajoute à présent le fait qu'elle se pose énormément de questions sur Erza, Alleria, et les valkyries. De ce fait, même les réunions avec Chrom ou le conseil, elle est souvent ailleurs. Comme maintenant, où elle vient de se faire sortir de ses pensées par un Chrom qui a très bien remarqué que la reine n'avait rien entendu à son explication.


Oï Asuna... Tu es avec moi ?


Hum.. ? Ho, excusez-moi Chrom, j'étais un peu ailleurs...


Ouais, ça, je l'avais remarqué depuis quelque temps, héhé. On peut reporter notre petite réunion si tu veux.


Non, non c'est bon, continuons. C'est plus important que mes problèmes, ce qu'on fait là.

Chrom, visiblement pensif, croisa les bras, puis fixa Asuna de façon insistante, tout en esquissant un sourire amical. Cela fit réagir la reine qui s'empressa de demander ce que peut bien penser le prince face à elle.


Un problème ?


Huuum, ça dépend.

Comment ça, « ça dépend » ?

Bien, en fait je suis complètement absorbé par ton œil. Ça commence à faire un petit temps maintenant, mais je me pose toujours la question du « pourquoi ». Tu aurais déjà pu le soigner depuis un bail, si tu le voulais. Donc, j'avoue être quelque peu curieux de connaître la raison, c'est tout.


Asuna fixa à son tour Chrom de son œil valide, puis repris la parole par la suite, d'une voix désintéressée.


C'est personnel... On n'a rien de mieux à faire, là ?


Baaah, c'était juste une question comme ça. J'avoue que tu es mystérieuse comme fille, Asuna. Cela va faire plusieurs mois qu'on se connaît maintenant, et qu'on passe pas mal de temps ensemble, et je me rends compte que je ne te connais pas du tout. Héhé. Et ce dernier mois tu dévoiles une facette de toi qui est fort intrigante, pour ne pas dire inquiétante... Tu n'es pas sans savoir que ça commence un peu à parler au conseil, même si je n'y suis pas, Lucy est mes oreilles là-bas. Et je dois dire que tu commences un peu à inquiéter tes subordonnés.

La reine d'Éternia observa de nouveau Chrom, avant de détourner le regard sur la carte posée sur la table. Elle laissa échapper un long soupir, puis reprit la parole, tout en continuant de fixer la carte, et de jouer avec son doigt, à bouger un pion dessus. C'était comme si elle était gênée de la situation.


Je sais que le conseil s'inquiète à mon sujet, tout comme Milla, mais je vais bien... Je n'arrive pas à me concentrer sur autre chose que mes questionnements ces derniers temps, alors je m'isole, pour ne pas ralentir nos plans, avec mes états d'âme. Je ne sombre pas dans la démence ou autre stupidité dans ce genre, comme peuvent le penser les plus paranoïaques du conseil... J'ai simplement la tête pleine, c'est tout. Et pour mon œil, si vous voulez vraiment savoir, c'est pour me rappeler qu'il y a un mois, j'ai fait preuve de faiblesse. Et que cela a failli me coûter la vie, celle de ma sœur, ainsi que celle de la Yokume, si je n'avais pas arrêté Alleria. C'est la raison qui m'a poussé à mettre de la distance avec les autres et Milla. Car, je ne dois plus être ralenti par des occupations triviales, ou des histoires qui peuvent attendre. Je dois devenir plus forte, pour protéger mon royaume, ainsi que ceux que j'aime. J'ai un pouvoir absolu en moi, qui peut me permettre de ne plus jamais rien perdre, mais je me rends compte que pour développer ce pouvoir, il va me falloir faire quelques sacrifices. Et ça commence par revoir mes priorités, ainsi que de mettre de côté les sentiments, le temps que je devienne l'archange que je dois être...


Après ce récit, Asuna releva les yeux et adressa cette fois un regard assez intrigant au prince. Par la suite, le ton de sa voix montrait clairement que son regard indiquait de la suspicion envers ce dernier.


… Cependant, vous êtes le seul avec qui je continue de passer du temps. Pourtant, ce serait plutôt à moi, de vous trouver mystérieux, prince Chrom... Je ne sais absolument rien de vous, et ne semblez pas pressé d'en dévoiler à votre sujet. Mais au fond, je commence également à me poser des questions à votre sujet. J'ai remarqué des choses qui me font douter, et des actions qui me laissent pantoise...


Sous les révélations d'Asuna, Chrom restait toujours les bras croisés, écoutant la reine parler. C'était comme si les doutes de cette dernière ne l'inquiétaient pas, et qu'il était parfaitement conscient que cela allait arriver un jour ou l'autre. Et c'est sans répondre, toujours d'un air neutre, qu'il restait dans le silence, toujours en fixant Asuna. Au bout d'un court instant, la reine reprit la parole après un nouveau soupir, voyant le prince se taire. C'était comme si ce dernier savait qu'Asuna allait reprendre la parole, et que par conséquent, il n'a rien dit.


Huuum, vous êtes vraiment énervant, vous le savez ça ?

Héhé, désolé, mais je ne sais pas trop quoi répondre. Mais je suis curieux de savoir ce que tu as remarqué ? Ce n'est pas en ma défaveur au moins, hein ?

Je parie que vous savez très bien ce que j'ai remarqué, mais je vais quand même vous le dire, histoire d'éclaircir la situation. Déjà, la chose qui m'intrigue le plus, c'est votre attitude. Vous êtes trop... calme. On parle quand même de votre sœur, Kira, et ça n'a pas l'air une seconde de vous faire de la peine de savoir ce qu'elle est devenue. Le deuxième point, ça concerne votre fille, Lucina. Je ne suis pas parent, je n'ai même jamais connu l'amour d'une mère ou d'un père, mais je sais quand même qu'un parent aimant serait prêt à tout pour son enfant. J'ai eu la preuve il y a un mois de ça, de ce que peuvent provoquer les souvenirs liés à son enfant. Et vous, vous ne semblez pas être très proche de votre « fille ». Je ne dis pas que vous vous en fichez, mais vous n'agissez pas du tout comme un parent envers son enfant... Et le troisième point, ça concerne Milla. Je suis désolée, mais j'ai beau faire le tour du problème, c'est impossible d'avoir une telle réaction envers cette dernière, alors qu'elle a été votre femme des milliers d'années. Moi je n'avais pas vu ma sœur depuis des siècles, et je suis actuellement plus qu'heureuse de l'avoir retrouvée. Je n'ai qu'une seule envie, c'est de passer du temps avec elle et de la serrer dans mes bras. Alors, c'est impossible de réussir à être aussi distant avec une femme qu'on aime plus que tout. Même quand vous avez su qu'on était plutôt proche - sans entrer dans les détails - votre réaction a été passive...

Et pour finir, je ne vois même pas pourquoi on continue ces réunions ici ? Emiko est portée disparue depuis quelques mois maintenant. Ce qui veut dire que vous n'avez plus de raisons de vous cacher. Et d'ailleurs, si ça ne tenait qu'à moi, au contraire, je me servirais de vous, pour faire réagir nos ennemis. Après tout, s'ils apprennent votre survie, cela les obligerait peut-être à accélérer leur plan et donc, faire des erreurs... Bref, tout cela m'amène à une conclusion qui me semble plutôt dingue, mais logique. Et ma pensée actuelle est que vous n'êtes tout simplement pas celui que vous prétendez être... Vous sonnez.. trop faux.

La reine venait de lâcher son sac, et finalement avouer ses doutes plutôt légitimes envers cet homme. Elle ne doutait pas de son objectif, qui semblait bel et bien aller dans le sens d'Éternia. Mais plutôt de qui « il » est. Toutes ses choses qu'elle a remarquées l'ont poussée à poser ce constat. Cependant, cela n'est pas une source sûre, vu que cet homme possède réellement la marque de la tour de l'éternité dans les yeux, ainsi que le tatouage de la famille royale. Ce qui veut dire qu'il est déjà forcément lié à la tour, et donc du côté d'Asuna. Ce qui déjà la rassure sur ce point. Mais elle aimerait quand même bien mieux être avec un allié franc, sur qui elle peut compter, qu'un partenaire qui semble entretenir le secret à son sujet pour des raisons obscures...


He bien, je vois que tu es une fine observatrice, Asuna. Héhé.


Chrom venait de dire cela d'une voix plutôt amusée, toujours en esquissant un sourire amical. Il n'avait pas l'air gêné, ni même contrarié. Et il n'était pas non plus sur la défensive, n'essayant même pas de se défendre. Il se contenta de sourire et visiblement s'amuser de la situation. Cela aurait pu énerver Asuna, mais étrangement, elle semblait rassurée, voir pas du tout sur ses gardes. Elle ne saurait l'expliquer, mais elle sentait que ce « prince » n'avait rien de dangereux, et que peu importe ses secrets, il n'était pas un danger.


Mais, tu sais, si tu désires me voir au conseil, alors donne-moi simplement l'ordre d'y être, et je m'exécuterais.


...Q-quoi ?

Bien, tu ne te souviens pas de ce que je t'ai dit, le jour où tu es devenue reine ? Je t'avais dit que, à partir de maintenant, je me repose sur toi et tes décisions. Je parlais de « toutes » tes décisions. Je suis sous tes ordres, comme le reste d'Éternia. Et pour ce qui est du mystère autour de moi, et de mon silence, bien... Tu ne m'as simplement jamais posé de questions. Je n'ai rien à te cacher, et si tu veux la vérité, alors je te la dévoilerais, il te suffit de m'en donner l'ordre. Mais si tu ne m'en parles pas, je n'en parle simplement pas. Donc, je le répète, mais si tu estimes que ma place est au conseil, et qu'il serait profitable de te servir de moi, alors j'irai dans ta direction.

Cette fois, Asuna restait bouche bée devant les paroles de Chrom. En effet, elle se souvient de ce fameux jour, où il lui avait dit qu'il lui obéirait, mais jamais elle n'aurait imaginé que cela concernait même la « base » de ce qu'avait mis en place Chrom pendant des millénaires avec Neltharion. Puis d'ailleurs, elle ne comprenait pas comment ce prince pouvait mettre tous ses plans sur les décisions d'une seule reine, alors qu'il avait tant travaillé pour mettre cela en place. Sa confiance aveugle en elle est presque suspecte. Même comme précédemment, elle balaye cette suspicion du fait qu'il est bien trop calme et confiant, pour dire de telles choses sans les penser réellement. Dans sa voix et sa façon d'être, Asuna n'a aucun doute de la franchise des paroles du prince. Il lui fait réellement une confiance aveugle, et se repose sur ses décisions. Quant au fait des secrets de cet homme, il marque un point. La reine ne lui a jamais posé aucune question à ce sujet, peut-être car elle estimait qu'il n'allait pas répondre...


Si je comprends bien... Si je décide que demain vous venez au conseil, alors vous obéirez ?

Oui, bien sûr. Je te l'ai dit, j'ai confiance en tes décisions, et je me plierai donc à tes ordres. Si tu penses que je dois être au conseil, alors j'y serais, tout simplement.

Bien alors dans ce cas... Je veux que vous intégriez le conseil, et ce, le plus tôt possible. J'ai confiance en mon conseil actuel, et je pense qu'on avancera bien plus vite, s'ils savent la vérité. Et ça m'évitera aussi de toujours mentir lorsque je m'absente de Celestia pour venir vous voir dans cette forêt qui commence à devenir agaçante.

D'accord, pas de soucis. Je pense aussi que ça peut être une bonne idée. Évidemment, ça peut déstabiliser l'ennemi, comme l'énervé, mais dans les deux cas, je ne pense pas que c'est une mauvaise idée.

Ok... Bien maintenant, il ne vous reste plus qu'à me répondre, du coup. Qui êtes-vous vraiment, Chrom ?

Je préfère expliquer toute la vérité, une seule fois. Du coup, je préfère attendre que vous me présentiez au conseil, lors d'une réunion à laquelle je dévoilerai absolument tout ce que vous voulez savoir. Si je dois faire partie de ce dernier, alors je pense qu'ils doivent aussi être au courant de la vérité. Ça te va, Asuna ?

Bien... d'accord. J'organiserai une réunion du conseil cette semaine, pour vous introduire dans ce dernier. Vous en profiterez pour dévoiler ce qu'il y a à dire... Mais..

...Mais vous êtes curieuse, hein ? Ne vous inquiétez pas, ce n'est rien de « dangereux ». Je ne vous ai pas montré un faux visage depuis tous ces mois. Je ne vais pas non plus changer de comportement suite à cela. Vous me voyez tel que je suis, là. Je ne pense pas que ce que je cache soit vraiment un truc extraordinaire, qui mérite que je mente. Néanmoins, j'aimerais que Neltharion soit présent, lors de cette fameuse réunion... Histoire qu'il vous explique mieux que moi ce que je vais révéler. Je ne suis vraiment pas doué en explication, haha.

Neltharion fait de toute façon partie du conseil, il sera présent... Mais vous êtes au courant que Milla sera là aussi, hein.. ?

Oui oui, pas de soucis.

Asuna n'aurait jamais imaginé que cela soit si facile. Cela faisait plusieurs mois qu'elle voulait en parler à Chrom de son entrée au conseil. Mais elle était persuadée qu'elle allait devoir trouver des arguments et le forcer un peu plus. La vérité est cependant tout autre, et il s'est plié de façon rapide et décontracté. Cette facilité déconcertante décevait presque Asuna qui regrettait presque d'avoir hésité tant de temps.


Bon, bah je pense qu'on va remettre ça à plus tard alors du coup. J'avoue ne plus avoir trop la tête à ça, maintenant. Je pense que je vais repartir à Celestia, et m'occuper de quelques paperasses en retard.

Huum... Je peux te dire quelque chose, Asuna ?

Oui, bien sûr ?

Je te trouve vraiment magnifique, dans ta forme archange. J'avoue qu'avant tu étais déjà plus que bien, mais depuis ta nouvelle forme, je dois dire que tu ne me laisses pas indifférent, et je devais te le dire.

Ho...

Ce que pouvait dire Asuna, c'était que la franchise de Chrom n'était pas à remettre en doute. Il va sans dire que sortir ça à une femme aussi distinctement est assez rare. Même si finalement ce n'est qu'un compliment, cela ne sort pas aussi facilement de la bouche de tous les hommes. Du coup, la seule réaction d'Asuna sur le moment, fut de rougir comme une tomate, sans trop savoir quoi répondre. C'était presque touchant, sa soudaine timidité et rougeur au niveau des joues, tandis que Chrom continuait à la regarder avec un sourire plutôt fier.


Me-merci...

Dit, tu n'as pas grand-chose à faire là, non ? Après tout, tu as dit à ton conseil que tu t'absentais un certain temps. Pourquoi n'en profiterions-nous pas pour nous connaître plus profondément ? Puis, ça te soulagerait l'esprit un peu, de te laisser aller, non ? Je sais que tu as décidé conjointement avec Milla d'arrêter votre relation... Alors, je me suis dit que... tu pourrais t'amuser un peu.. hum ?

Asuna restait figée comme un poteau pendant bien quelques secondes, avec comme seul mouvement, son œil restant qui clignait de temps à autre. Son expression en disait long sur sa surprise. Après tout, elle n'est pas conne, elle sait très bien de quoi parle Chrom, là. Il lui proposait ni plus, ni moins, que de faire l'amour. Et si elle passe sur le fait qu'il s'adresse à la reine du royaume, le simple fait de proposer cela comme ça est encore plus culotté que son compliment précédent. D'ailleurs, pendant qu'elle réfléchissait à la situation, elle n'avait pas remarqué que Chrom venait déjà délicatement de l'embrasser sur les lèvres, tout en lui prenant les épaules. Ce type ne cachait pas ses pensées, ça, c'était clair. Il allait droit au but, et étrangement, au lieu que la reine s'offusque, elle appréciait plutôt cela. Elle se laissa faire jusqu'à ce que le baiser termine, puis reprit la parole, son visage tout près de celui du prince.


.. Vous êtes direct, vous...


Bien, je te trouve belle, et j'ai remarqué que tu es attiré par moi, donc pourquoi se priver ? Il n'y a aucun mal à se faire plaisir, quand on se plaît, non ?

En temps normal, la réponse du prince quant au fait que la reine le trouve attirant pourrait passer pour de la prétention. Mais sur le coup, il n'avait pas tort. Asuna avait depuis sa première rencontre, toujours trouvé ce prince plutôt attirant, pour ne pas dire beau. De plus, son charisme et sa façon d'être dégagent quelque chose qui intrigue et passionne sans même s'en rendre compte.


… Hum... Je pense que … je peux manquer à mes obligations quelques heures, oui...

Asuna aurait pu tout arrêter, mais elle n'en avait pas envie, et deuxièmement, bah elle commençait à être bien chaude, là. Surtout que le prince ne s'était pas gêné pour déjà commencer à la toucher de façon plus sensuelle sur des parties assez sensibles. Cet enfoiré savait clairement y faire, pensa-t-elle, mais sur le coup, se laisser aller était la seule issue possible. Et qui sait, cela lui fera sûrement pas de mal de se libérer un peu l'esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un prince mystérieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rendez-vous mystérieux
» Nuage mystérieux , j'espère que tu as du courage ![Nuage Mystérieux mais sinon , libre ^^]
» Un personnage mystérieux
» Azäziel [Assassin]
» Miran le Mystérieux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Légendia :: Éternia :: Elyséa :: La forêt des songes-
Sauter vers: