La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La cité d'Osternburg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1234
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: La cité d'Osternburg   Mer 8 Avr - 22:20

[ Thème d'Osternburg: https://www.youtube.com/watch?v=Oquad3rnZSI ]

Le groupe arriva enfin, après quelques heures de route, dans la cité d'Osternburg, seconde plus grande ville du pays lunaire après la capitale, lieu de résidence de la reine. Cette cité, tout comme la capitale par ailleurs, était encore une preuve infâme que les étrangers qui insinuent sans cesse que le pays de la lune est similaire à un enfer, ou un vulgaire taudis infesté de créatures malfaisantes, n'ont évidemment jamais mis les pieds ici. Osternburg n'est rien de plus qu'une cité paisible, éternellement rayonné par la lune. Les lumières offraient un magnifique concert coloré, et les passants, semblaient y trouver leurs bonheurs, qu'ils soient juste passagers, voyageurs, habitants, couples, ou soldats sous la coupe de la reine absolue, comme notre groupe qui était venu ici en mission très spéciale.

Spoiler:
 

Ayako n'avait jamais mis les pieds dans cette ville, qu'elle trouvait presque romantique. Elle ne pouvait s'empêcher d'observer le regard de Seto, glacial, se fondre parfaitement avec l'ambiance de ces rues. Chaud et sombre à la fois. Radieux et mystérieux en même temps. Bref, elle semblait apprécier ce petit voyage.

Les habitants d'ailleurs, ne pouvaient s'empêcher de s'agenouiller pour la plupart en observant le groupe de six. Tout le monde reconnaissait l'armée d'Azelia, ou plutôt l'élite en personne. D'ailleurs, à ce sujet, Medusa voulait donner quelques explications à Naxilius.


Mon cher Naxilius, même si il s'agit d'une mission de recrutement tout à fait routinière, tu accompagnes aujourd'hui un groupe d'élite dans la tribu de la reine. Comme tu es récent, je me dois de te mettre au parfum. La reine a, depuis le début de son règne, une garde très rapprochée sous sa coupe, une division spéciale regroupant les meilleurs guerriers, et surtout les plus dévoués. Elle les as nommé, la division "RosenBlut". Et bien, sache que toutes les personnes qui t'accompagnent sont de cette division, moi y compris.

Si cela peut te motiver à réussir tes prochaines batailles, si tu parviens à nous surprendre et a nous prouver ta dévotion pour notre cause, qui sait, une place bien au chaud pourrait t'être attribuée parmi "RosenBlut". Qu'en dis tu ?


Medusa fit sa proposition avec un large sourire. Elle voulait surtout tester un peu ce Naxilius dont elle ignorait les capacités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Naxilius von Schaffer
Genie du mal
Genie du mal
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 03/01/2014
Localisation : Là où personne ne me trouvera hahaha

MessageSujet: Re: La cité d'Osternburg   Dim 12 Avr - 20:42

Naxilius prit un moment pour observer la ville, qui changeait beaucoup par rapport à ce qu'il avait vu du pays jusqu'ici. Elle lui paraissait plutôt plaisante et agréable, une bonne ambiance y régnait.

Medusa donna des explication à Naxilius, et lui fit une proposition, et non des moindres.


Ooooh, alors comme ça vous faites partie de l'élite. Intéressant, je suis déjà sûr que je suis en bonne compagnie.

Après avoir entendu la proposition, un léger trouble lui traversa l'esprit, ce qui ne l'empêcha pas d'y répondre bien évidemment.

Euh, ma foi, cela me paraît assez brusque comme proposition en cet instant, mais ma foi, je ne m'y opposerais point. C'est toujours un honneur d'être important auprès d'un souverain.

Naxilius s'inclina poliment à nouveau, il avait un certain honneur d'être auprès de personnalités importantes du royaume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1234
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: La cité d'Osternburg   Mer 15 Avr - 10:18

Le groupe arriva enfin devant l'horloge de la cîté, le but de la mission. Cette horloge était d'une hauteur impressionnante car la mécanique ne constituait que la partie haute de la tour, mais en ce qui concerne la partie basse, c'est ici que se trouve multiples cellules, regroupant les criminels les plus vicieux que les forces spéciales ont du être amenés à capturer. Ces prisonniers provenaient de toutes les nations. Tant qu'ils constituaient une gêne pour l'ordre d'Azelia, ils finissaient ici.

Néanmoins, la reine qui souhaitait que ses rangs s'agrandissent jour après jour, demandait quelques fois la libération de prisonniers qui faisaient soit preuve de bonne conduite, soit tombaient sous une lourde et profonde dépression. Sous le désespoir, les criminels ne résistaient plus au désir de se repentir. Bref, la reine sélectionnait ceux qu'elle souhaitait avoir dans ses rangs. Ce n'est pas bien compliqué car si ils refusaient, c'était la condamnation, fatale. Donc généralement, la réponse était positive. Mais l'homme concerné par cette mission, refusait catégoriquement de sortir de sa cellule. Au lieu de l’exécuter, Azelia souhaitait persévérer à son sujet. Il n'était pas n'importe qui, loin du prisonnier banal qui est perturbé mentalement. Cet homme aurait pu devenir un grand seigneur. Ce fut la raison principale qui pouvait explique qu'Azelia décida d'envoyer son élite pour le rencontrer. Après que Medusa présenta aux gardiens le message de la reine, avec le sceau royale apposé dessus, l'un d'entre eux accompagna le groupe vers la cellule du prisonnier, pour ensuite l'ouvrir.


Isaak, de la visite pour toi.

Restez ici pour l'instant, je vais lui parler seule.

C'est alors que Medusa s'avança à l'intérieur de la cellule pour discuter avec le prisonnier, qui était recroquevillé sur lui même, contre le mur. Il tremblotait légèrement, et plus la sorcière s'approchait e lui, plus les tremblements s'accentuaient.

Bonsoir, Isaak. Ne crains rien, relève la tête et regarde moi.

Vous êtes venus me chercher pour m'exécuter, c'est ça ?

Tu te trompes, nous sommes venus pour t'offrir la liberté. L'air frais dont tu as besoin. Ne sois pas intimidé et lève toi.

L'air frais ? La liberté ? Vous voulez extirper mon âme plutôt, hein ? Allez vous en ! Laissez moi tranquille ! Je suis en sécurité ici !

Tu n'es en sécurité nulle part tant que tu refuses de nous rejoindre ! Tu sais très bien, et c'est certain par tes paroles, que si tu restes ici, tu subiras le même destin que tes camarades enfermés qui ont vu leurs âmes être aspirés par les Shinigamis... Et ils viendront très bientôt pour toi. Mais les Shinigamis ne sont aucun cas de réels dieux de la mort. Ce n'est qu'un mythe, ils sont tout à fait humains, comme toi et moi. Et en touchant à tes camarades, ils ont faire la grossière erreur de s'attirer les foudres d'Azelia. Alors... Tu es de son côté, désormais, que ça te plaise ou non. Nous te protégerons et t'offrirons la liberté que tu souhaites... A condition bien sur que tu acceptes d'effectuer quelques tâches pour nous. Et tu ne seras plus jamais enfermé sous notre protection, peu importe qui tu détruiras...

Détruire ? Ouais, quel charmant mot... J'ai besoin de détruire tout ce qui m'effraye, me fait frissonner, me fait bouillir de rage. Tout ce qui gâche la vue de mon magnifique océan. Comme par exemple... Les arbres... Je déteste les arbres ! Ils me font peur, les arbres ! Je vais détruire des arbres dès que je sors, je vous le garantis ! Mais qu'est ce que je raconte ? NON ! Je ne sors pas ! Je ne veux plus détruire en fait !

Seto et Ayako, les bras croisés, observaient la scène très hilarante au début, mais là, ça devenait pitoyable. Cet homme faisait peine à voir tellement il était envahi par l'inconscience.

Ce mec est complètement barge. Il a perdu la raison ! Détruire des arbres... On aura tout entendu... Implanter du sang noir chez ce type aurait donné des résultats pas vraiment folichons.

Il semble déjà sous l'emprise d'une folie importante, c'est courant chez certains prisonniers qui ne respirent plus le monde extérieur.

Hum, sinon, c'est quoi, les Shinigamis ?

Ah oui, on ne t'en as pas encore parlé. Depuis quelques semaines, plusieurs prisonniers sont exterminés dans cette prison. Un par jour pour être plus précis, et les Shinigmais venaient toujours très exactement à minuit pile. C'est un peu l'heure du jugement pour eux. En réalité, ils font partie des rares parties à posséder des idées contraires à celles d'Azelia. Ils sont un peu vieux jeu, si tu veux, ils considèrent que chaque personne qui a commis un crime ne trouvera la rédemption que dans la mort, et nulle part ailleurs. Comparé à Azelia qui offre une seconde chance aux taulards qu'elle considère comme intéressant, eux, ne laissent aucune seconde chance a ces malheureux...

Et bien, ils ont l'air d'être une sacré bande de bouffons alors, pour s'en prendre qu'a des inoffensifs prisonniers. Si ils veulent retirer la vie de seulement ceux qui commettent des crimes, ils ont pas fini, vu que trois quart du monde tue pour survivre désormais.

Et bien, d'ici quelques secondes, tu leur diras ça directement, parce que là, je crois qu'il est bientôt minuit.

Oh, je vois, c'est pour cela que nous nous sommes débrouillés pour venir ici à cette heure précise.

En effet, le clocher au dessus de la prison sonna, et précisa qu'il était bel et bien minuit pile. Seto tenait son arme en main désormais, au cas ou effectivement, les Shinigamis pointaient le bout de leurs nez ici. Cependant, plusieurs choses perturbaient le dragon blanc en voyant le prisonnier paniquer.

Juste comme ça, cet homme a l'air sur et certain que ces faucheurs d'âmes vont venir pour l'exécuter lui et nul autre prisonnier. Pourquoi ? Et ensuite, pourquoi les gardiens ne protègent pas eux même les prisonniers ? Depuis le temps qu'ils perdent des clients à l'intérieur de leurs murs, ils devraient quand même se sortir les doigts du cul et préparer une réelle protection !

Remarque pertinente, et j'ai les explications. Premièrement, les Shinigamis possèdent une sorte de liste des criminels de ce pénitencier, et jusqu'à maintenant, tout porte à croire que cette liste est alphabétique, vu que pour l'instant, c'est par cet ordre que les prisonniers ont été éliminés. De plus, Isaak a raconté aux gardiens qu'il entendait des voix annonçant son jugement ce soir, voilà pourquoi Azelia a tenu que nous partons au plus vite pour le protéger. Ensuite, si c'est nous qui agissons à la place des gardiens, c'est pour une bonne raison. Tous nos sens agissent sur les Shinigamis seulement si nous avons commis au moins un meurtre. Les gardiens ne sont que de simples protecteurs, ils ne tuent pas. Donc ils ne peuvent en aucun cas voir, entendre, toucher ou sentir les Shinigami. Azelia connaît vraiment tout sur tout en ce qui concerne ses rivaux, il faut croire...

Ca va, parmi nous, tout le monde à déjà tué... Enfin...

Seto fixa avec intrigue Naxilius qu'il ne connaissait absolument pas.

Il a tué quelqu'un ce type au moins ? Sinon, je donne pas cher de sa peau.

Vu comment il s'est fait botter le cul par Kikyo, j'ai des doutes...

Qui c'est celle-là ?

Une nouvelle, très prometteuse, mais très distante également, un peu comme toi. On devrait te la présenter, vous vous entendriez à merveille.

Non, je m'en branle...

Et en soi, c'est pas une excellente idée. Deux pétards ensemble, ça risque de donner de lourdes détonations et j'ai pas envie qu'Azelia nous montre son vrai visage si son château subit de lourds dégâts...

Bon, derrière, c'est pas bientôt fini vos bavardages ? Restez concentrés, ils arrivent, et ils ne mettront pas plus qu'une seconde pour arracher l'âme d'Isaak !

Les membres de la fraction RosenBlut tenaient donc leurs armes en main, a l'exception de Mirajane qui se bat toujours désarmée. Ils attendaient le moment opportun pour défendre le prisonnier, mais les Shinigami ne se montraient toujours pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Naxilius von Schaffer
Genie du mal
Genie du mal
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 03/01/2014
Localisation : Là où personne ne me trouvera hahaha

MessageSujet: Re: La cité d'Osternburg   Ven 17 Avr - 21:48

Le groupe arriva dans une sorte de prison situé dans le bas d'une tour d'horloge. Dedans, il y avait des prisonniers, certains restant humbles, d'autres sombrant en dépression. Les membres de la garde d'Azelia parlaient à l'un d'entre eux. Celui-ci semblait complètement fou, son expression avait l'air de changer d'une seconde à l'autre et il sortait des tirades difficile à comprendre.

Naxilius entendit alors parler plus en détail des Shinigami, et des sentences qu'ils appliquaient aux prisonniers une fois midi arrivé. A cela, il entra dans un état de tristesse, et fit une tirade aux louanges de ces pauvres prisonniers.


Ô malheur, ô souffrance, ô désespoir.
N'ont-ils donc point de compassion envers ces pauvres prisonniers ?
De ces êtres déjà privés de la vie, sans lumière à voir ?
Sombrant dans la folie, non, ils ne connaissent pas la pitié.

Ahem. J'ai cru comprendre que nous avons affaire à des intrus qui tuent les détenus, et ce sans approbation de la reine, voilà de sacrés fauteurs de troubles, ils n'ont pas l'air de savoir à qui revient le devoir du jugement dans ce pays.


Les Shinigami n'apparaissent qu'à ceux qui ont déjà tué, ce dont les membres de la garde n'ont pas l'air de croire pour Naxilius.

(Tsss, ils ne me connaissent pas)
Hoho, je crois que vous me sous-estimez, j'ai ôté bien plus de vie que l'on ne pourrait le croire, j'ai participé à une rébellion contre le roi du soleil, ce qui m'a valu d'être chassé, mais j'ai bien dût faire une bonne dizaine de victimes. J'ai aussi tué trois lascars qui semblait vouloir quelque-chose à Yagami et qui m'ont importuné.


Un cafard passait par là. Naxilius l'écrasa violemment de par son pied.

Au moins comme ça les doutes seront clôt. Oui je sais que c'est presque rien, mais au moins ce sera clair.

Naxilius se tint prêt. L'heure approchait.

Bon, il ne reste plus qu'à attendre le moment fatidique.

...Attendez, il n'est pas déjà minuit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1234
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: La cité d'Osternburg   Dim 19 Avr - 19:05

Pendant que Medusa parlait avec le détenu et après qu'Ayako expliqua un peu plus ce que sont les Shinigamis, Naxilius commença à réciter une tirade, comme ça... Pour le plaisir... Seto et Ayako regardaient le "poète" avec curiosité, comme si ils se demandaient ce qui se passait dans le crâne de ce type. Mirajane s'en fichait, elle se contentait de rester là, les bras croisés, à attendre que les choses évoluent. Mileena, elle par contre, croisa les mains et avec sa voix limite étouffée et perverse, fut la seule qui émit une réaction à la tirade de Naxilius.

Oooooh, c'est que monsieur est poète... Tu es de plus en plus adorable.

Après cela, Naxilius tenta de "rassurer" ses équipiers sur le fait qu'il pourra voir les Shinigamis, ayant commis déjà quelques meurtres. Et comme si cela ne suffisait pas, il écrasa un cafard pour soi-disant retirer tout doute dans l'esprit d'Ayako. La Kunoichi n'eut pas d'autre réflexe de se mettre la main au visage.

Oi... Je parlais d'êtres humains, comme toi ou moi... Pas d'animaux, insectes ou autres...

Enfin, Naxilius demanda si il était minuit, ce à quoi Seto et Ayako répondirent agacés simultanément

T'as pas entendu le clocher sonner ou quoi ???

Et effectivement, quelques secondes plus tard, Seto, Medusa et Ayako furent les premiers à observer une sorte de figure humaine ressemblant à la "grande faucheuse" telle elle fut imaginée jusqu'à présent. Longue robe noire avec capuche, camouflant entièrement le corps de la tête aux pieds, et une faux en main. Il apparut comme par magie, en apparaissant directement depuis le mur, comme si  il pouvait traverser toute chose matériel ou solide. Il se contenta de donner un coup en direction de la gorge du prisonnier, sans prêter attention au reste du groupe. Ce qui fut une erreur dans un sens, car il ne vit pas que Seto ait eu un mouvement à distance qui l'empêcha de poursuivre son geste.

CHAOS CONTROL !

Le Shinigami fut stoppé de tout mouvement. Seto lança un signe de la main pour faire comprendre aux autres de l'attaquer, vu que lui-même ne le pouvait tant qu'il activait Chaos Control. Medusa, la plus proche, attaqua le Shinigami, mais cinq autres figures capuchonnés apparurent encore une fois, en sortant des murs. Encore une fois, les Shinigamins ne prêtaient pas plus attention que cela aux servants d'Azelia, et s'attaquèrent au prisonnier. Cette fois, Medusa brisa les chaînes du prisonnier avec un Vector Arrow, qui bloquaient toute utilisation de ses pouvoirs, puis invoqua un "Vector Plate" en dessous du prisonnier. L'effet fut immédiat, Isaak fut propulsé en direction de la flèche, donc vers le mur. Et vu la vitesse ou il fut envoyé, il fracassa le mur et fut rejeté hors de la prison. Heureusement, il allait atterrir dans le lac derrière la prison. Ayako et Mileena, qui semblaient avoir oubliés ce détail, s'exclamèrent simultanément encore une fois.

MAIS CA VA PAS LA TETE ???

Héhéhé... Pas d'inquiétude, tout va bien se passer pour lui. Bref, clan des Shinigamis, et si vous montriez enfin vos visages. Ce n'est pas très poli de se présenter ainsi devant les forces spéciales de sa majesté...

Les six Shinigamis ricanèrent. Celui qui fut bloqué par la technique de Seto semblait à nouveau maître de ses mouvements. Bref, les Shingamis se trouvèrent être en réalité trois hommes et trois filles, après qu'ils aient retiré leurs robes d’exécuteurs.


Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

D'ailleurs, celui que Seto avait immobilisé, à savoir, celui aux cheveux blancs et qui semblait le plus imposant, était, évidemment, le chef du groupe. Il ne semblait pas très impressionné par Seto, en jugeant par son regard hautain.

Effectivement, cela n'était pas très poil de ma part. Je vous présente mes plus sincères excuses... Enfin, à savoir si cela est vraiment opportun si je me retrouve en face des chiens de garde de la reine...

Epargnez nous vos bassesses, ou autre provocations futiles... On sait parfaitement que parmi la grande famille impériale qui règne sur cette nation, s'y trouve encore quelques moucherons qui résistent encore et toujours à l'envahisseur... Cela ne vous irrite pas d'être en dehors du troupeau ?

Troupeau est le meilleur mot, Dame Medusa. Je n'aurai pas dit mieux. Vous n'êtes pas des chiens, mais des moutons, je conçois. A suivre bêtement comme des imbéciles dépendants d'une seule personne, juste parce qu'elle a les fesses assises bien chaudement sur un trône antique. Nous, en revanche, nous sommes indépendants, libres, et nous souhaitons partager ce sentiment de liberté, en arrachant l'âme de ceux qui ont commis un péché... Voilà ce qu'une réelle reine aurait fait... Débarrasser le pays des ordures qui vivent peinard dans ces murs.

Pour moi, un mouton est quelqu'un qui suit une tendance injustifiée, qui n'a pas fait ses preuves, qui n'a aucun mérite. Le pays ne s'est jamais aussi bien porté sous le règne d'Azelia. Nous suivons la puissance, l'ordre, l'équilibre... L'espoir d'un monde meilleur... Gardez vos simagrées, quand vous parlez de "liberté". Une liberté se mérite... Et par le passé qu'elle à vécu, la reine sait parfaitement à quel moment l'homme atteint l'ultime forme de rédemption... Et ce n'est pas par la mort...

Dame Medusa, vos mots sont aussi vides que votre âme...

Et très bientôt, en contrepartie, vos corps seront tout aussi vidés, quand les chiroptères boiront à volonté tout votre sang dont nous allons vérifier la couleur...

Le Shinigami ne semblait pas être effrayé néanmoins. Il posa ensuite son regard sur Seto.

Toi... Là, Dragon Blanc... Même si tu n'as jamais résidé dans un pénitencier, tu es finalement une cible de choix, bien plus prioritaire que ce "prince des océans"... Quelqu'un qui a juré fidélité à la lune ne devrait pas être aux côtés de personnes natifs du soleil.

Vous ne semblez pas vraiment en connaître des masses sur les Dragons Blancs pour parler de manière aussi fausse. De plus, la liberté applique également que j'ai entièrement le droit de fréquenter qui je veux, tout comme vous avez le droit de tourner le dos à celle qui vous gouvernait. Néanmoins, ce n'est pas le droit qui est débattable... C'est les raisons qui poussent à agir. Mes raisons d'avoir été avec trois personnes du soleil... ne vous concerne pas... Azelia les connait... Et malgré cela, elle m'a pardonné... Elle sait que ce que je fais...

Seto dégaina son épée puis la dirigea vers les Shinigamis.

... a comme intérêt, quelque chose de communs avec le sien... Vous ne pouvez pas comprendre... La liberté, vous ne la trouverez que dans la mort... Honnêtement, je m'en fous que vous soyez les ennemis de la reine... Comme je m'en fous du sort de ce pauvre gars du pays de l'eau... Mais je ne supporte pas ceux qui ont un esprit aussi fermé... Mourrez !

Depuis le temps que j'attendais d'exécuter un Dragon Blanc... La chance est enfin là... En garde, Dragon...

Tu ne vois pas d'inconvénient a ce qu'on fasse équipe, au moins ?

J'en n'en vois aucun...

Seto et Ayako s'attaquèrent à deux Shinigamis. Les trois autres membres de RosenBlut ont choisis également un adversaire. Puis les affrontement se séparèrent sous l'action. Le Shinigami qui restait fixa Naxilius. Il s'agissait de celui qui avait la peau noire.

Mon nom est Zasalamel, il semblerait que tu seras celui à qui je réglerai le destin. Prépare toi à te défendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Naxilius von Schaffer
Genie du mal
Genie du mal
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 03/01/2014
Localisation : Là où personne ne me trouvera hahaha

MessageSujet: Re: La cité d'Osternburg   Mar 21 Avr - 1:24

Les Shinigamis arrivèrent enfin.

Enfin. Impeccable !

Naxilius se mit en préparation, quelques attaques rapides arrivèrent. Seto avait sauvé un des prisonniers sur le point d'être exécuté par l'un des faucheurs. Les adversaires révélèrent alors leurs visages.

Alors que cinq d'entre eux s'attaquèrent à la garde d'élite d'Azelia, le dernier, un grand homme à la peau sombre couvert d'une capuche blanche pris Naxilius comme adversaire.


Me régler mon destin dis-tu ? Que de sottises, mon destin, j'en suis mon seul maître. En garde, fauteur de trouble !

Naxilius tapa le sol avec son sceptre qui fit sortir une colonne de flammes tourbillonnante qu'il envoya en direction de son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ



Messages : 265
Date d'inscription : 23/05/2013

MessageSujet: Re: La cité d'Osternburg   Lun 4 Mai - 20:47

Thème de combat: https://www.youtube.com/watch?v=4UrRkvSNrO0

Naxilius commença avec une entrée en jeu basique. Balancer une attaque magique quand l'ennemi est sur ses gardes en début de match. Ce qui fit que Zasalamel esquiva très facilement. Après cela, le Shinigami lança sa première attaque, également basique. Il fonça vers Naxilius avec sa faux et donna un coup simple. Mais ce que Naxilius ignorait et ne va pas tarder à le savoir, c'est que plus Zasalamel était proche, plus le temps de réaction de Naxilius allait augmenter, comme si une forte latence entre le moment ou il pense à un mouvement, et le moment que le mouvement apparaît, existait. D'ailleurs, le Shinigami déclara une courte parole dans l'action, à ce sujet.

Ton temps est limité, alors... Ne le gâche pas en menant une existence qui n'est pas la tienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naxilius von Schaffer
Genie du mal
Genie du mal
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 03/01/2014
Localisation : Là où personne ne me trouvera hahaha

MessageSujet: Re: La cité d'Osternburg   Mar 5 Mai - 23:33

Naxilius vit arriver son adversaire de manière très prévisible. Il s'apprêta alors à facilement bloquer l'attaque, mais étrangement, il ne parvint pas à bouger et se pris l'attaque.

Il frotta sa blessure avec son doigt et constata qu'une partie de son sang coulait.


(Tiens, étrange, je voulais bloquer son attaque, mais mon corps ne s'est pas exécuté à temps. Pourquoi donc ?)

Le Shinigami lui dit une phrase, qui semblait le faire comprendre.

(Je vois. Il se sert de son pouvoir pour me ralentir. Puis il est proche, plus mon corps sera lent à exécuter ce que mon cerveau lui commande.)

(Soit, l'attaquer de front serait donc une mauvaise idée. Tout va se jouer sur la défensive.)

Une existence qui n'est pas la mienne ? Hm ! Quelles sont donc ces balivernes ? Je suis maître de ma propre vie, et ma voie est celle que j'ai choisie par moi-même ! Mon existence m'appartient et moi seul sait ce que j'en ferais !


Naxilius n'attaqua pas son adversaire. Il préféra l'attendre pour riposter. Au moment où il s'approcha à nouveau, il contrôla son corps comme s'il allait bouger le haut du corps pour esquiver et commanda à sa main pour que celle-ci parte devant et envoie une attaque ténébreuse. Ce qui, par calcul, devait arriver quelques secondes plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ



Messages : 265
Date d'inscription : 23/05/2013

MessageSujet: Re: La cité d'Osternburg   Lun 25 Mai - 20:25

Le Shinigami parvint à toucher Naxilius, mais il remarqua que la peau de ce dernier était étrangement dur comme l'acier. Cela ne l'empêcha pas d'ouvrir une légère plaie chez ce type, mais si il n'était pas aussi bien protégé par cette carapace étrange, il serait probablement découpé en rondelles.

Zasalamel vit que son ennemi ne bougea pas d'un pouce, il avait soit compris son pouvoir, soit il cherchait une solution, mais dans tous les cas, rester planté là à attendre était une grave erreur. Ainsi, Zasalamer envoya sa faux comme un boomerang, pour éviter de peut-être tomber dans un piège stupide en gardant une certaine distance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naxilius von Schaffer
Genie du mal
Genie du mal
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 03/01/2014
Localisation : Là où personne ne me trouvera hahaha

MessageSujet: Re: La cité d'Osternburg   Lun 25 Mai - 22:21

Naxilius fit finalement une attaque dans le vent. Son adversaire n'avait même pas tenté de l'approcher, mais lança sa lame vers lui.

(L'idiot ! Il n'essaye même pas de venir de lui-même !)

(Mais j'y pense... Le pouvoir du sang noir n'utilise pas le corps, donc il ne devrait pas être ralenti, ça devrait marcher !)


Juste avant que la faux n'arrive sur lui, Naxilius fit jaillir du sol des lances de sang noir, brisant l'arme du shinigami en morceau.

Alors on fait moins le malin sans son arme, n'est-ce pas, Azrael, ou qui que tu sois ?

Naxilius attrapa son ennemi par le cou.

Bon alors... de quelle manière préfères-tu mourir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ



Messages : 265
Date d'inscription : 23/05/2013

MessageSujet: Re: La cité d'Osternburg   Mer 10 Juin - 23:36

Naxilius était parvenu à briser la faux de son ennemi, en utilisant le sang noir comme il se doit. En effet, le sang noir est assimilé à une magie extrêmement efficace qui le rend autonome, protégeant l'être qui l'utilise à tout moment, sans avoir besoin d'avoir recours à un signe, une incantation ou un mouvement quelconque. En plus d'être résistant et destructeur, cela était donc la technique ultime du pays de la lune, mais à condition d'avoir ce qu'il faut pour l'utiliser. Quoiqu'il en soit, Naxilius semblait prendre le dessus. Mais l'ennemi semblait avoir encore des réserves, même sans sa faux qui était en réalité la source de son pouvoir principal. Il leva la main comme seule réponse à la question de Naxilius. Mais avant d'avoir eu le temps d'effectuer quelque chose, sa tête vola au loin, soudainement. En effet, il venait d'être décapité par une attaque "Vector Arrow" de Medusa qui se tenait debout, les bras croisés, à observer Naxilius.

C'est bon, le test est terminé. La première étape de ton évolution est en marche. Le sang noir ne te rejette pas et te protège en cas de difficultés. Je n'ai pas besoin que tu nous montres d'avantage pour l'instant. Mais n'oublie pas... Tu as encore beaucoup à apprendre pour rester à nos côtés.

Medusa tourna le dos à Naxilius et lui fit signe de se préparer à partir.

Le prisonnier est en sécurité désormais... Cette mission est un succès. Rentrons chez notre altesse lui annoncer la bonne nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cité d'Osternburg   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cité d'Osternburg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» La cité de Thelxépia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays de la lune :: Osternburg-
Sauter vers: