La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La princesse des océans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scylla
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: La princesse des océans   Jeu 19 Mar - 18:52

Un mois s'était écoulé depuis qu'Erza avait vu Asuna et cette Alleria qui avait fortement intriguée cette jeune femme. Et surtout, depuis qu'Erza a découvert une réalité assez terrible. Elle possédait un pouvoir qui était très similaire à celui du peuple du Nirvana. Ce même pouvoir fit qu'Erza possédait désormais un pouvoir de type glace, qu'elle a obtenu involontairement, en absorbant une partie du pouvoir de Grey. Fort heureusement, après s'être entretenu avec le jeune homme, rien ne changea réellement en lui, donc tout allait pour le mieux au final. Erza était gagnante, et Grey n'était en aucun cas perdant visiblement. Néanmoins, vu que ce pouvoir était originaire d'Atrium, Erza ne fut pas dans la possibilité de l'assigner à une nouvelle armure, et il était très difficile pour elle d'invoquer ce pouvoir. Il lui fallait énormément de pratique au final pour invoquer aisément la partie "Nirvit" de son âme.

Erza conclut alors que sa première tentative était par exemple de tenter de geler un fleuve de lave qui se trouvait dans le temple d'Ignir, mais les résultats n'étaient pas très concluants. Une divinité, comme une Nirvit, peut, avec sa magie sacrée, changer le cours des éléments, et bouleverser l'ordre naturel. Si elle n'était pas capable d'utiliser une glace si puissante à ce stade, elle considérerait qu'elle est encore très loin du compte, et que la vérité qu'elle recherchait éperdument ne tomberait pas du ciel. Cette vérité qu'Erza voulait découvrir depuis le jour ou elle a croisé Azelia. Elle en déduisit d'ailleurs que la fameuse phrase de la reine lunaire qui disait qu'Erza était importante pour ce monde, a sans doute un rapport avec le peuple Nirvit, gardiens suprêmes de la magie d'Atrium. Mais pouvait-on dire qu'Erza avait pour ce monde une importance aussi élevée que celle d'Asuna pour Eternia ? Elle décida donc pendant ce mois là de suivre les conseils de sa soeur, ou peu importe qui elle était pour Erza, et de ne pas trop penser au cas "Alleria", ou sur ses vrais origines. Les réponses viendront en temps et en heure.

Bref, essayant toujours de se familiariser avec ce pouvoir de glace, Erza fut néanmoins interrompue par une silhouette qu'elle connaissait que trop bien, mais accompagnée d'autres personnes qu'elle connaissait beaucoup moins. D'abord, il y'avait Jubia, et derrière elle, deux soldats, portant un uniforme de couleur azur. Il n'était pas difficile de comprendre que c'était des soldats du pays de l'eau. Enfin, il y'avait un homme, avec des lunettes et une certaine prestance pour vite comprendre qu'il était le chef de tout ce petit groupe. Avec un air sur, il s'avança vers Erza, passant à côté d'une Jubia qui semblait contrariée.


Spoiler:
 

Etes-vous bien Dame Scarlett.... Erza Scarlett, je suppose ?

Et a qui aies-je l'honneur ?

Erza avait dit cela d'un ton assez froid, voire agacée. En effet, voire des soldats fédéraux venir comme ça rendre visite à Erza qui est connue comme une criminelle de la pire espèce en dehors du pays du feu, et qu'en plus, ils encerclaient Jubia qui semblait démunie, cela ne lui disait rien qui vaille.

Je manque à tous mes devoirs, j'en suis navré. Je suis le colonel Munakata, du pays de l'eau. J'ai été envoyé en mission par sa majesté, la reine Mishtal. Je suis venue vous prévenir que nous embarquons votre protégée, la dénommée Jubia, ordre de la reine.

Erza avait ouvert grand les yeux. Il y'avait quelque chose de clairement pas net chez ces hommes, en particularité cette homme aux lunettes. Elle devait en avoir le coeur net.

Alors attendez, on peut recommencer depuis le début là ? Vous venez me PREVENIR que vous embarquez l'une de mes compagnons d'armes, comme ça ? Ni plus, ni moins ? Tout va bien dans votre tête, sauf votre respect ?

Non, vous vous méprenez, je n'ai pas terminé. Cela n'est pas une capture même si il est vrai qu'en soit, Jubia est considérée comme une criminelle de haut rang dans notre nation. Mais en réalité, nous avons comme devoir de l'escorter en tant qu'invitée. En effet, sa majesté veut seulement rencontrer Dame Jubia, pour s'entretenir avec elle.

S'entretenir de quoi ?

Cette bande de rigolos sont persuadés que je suis la princesse du pays de l'eau...

Mais cela ne fait strictement aucun doute désormais. Il est vrai que quand vous étiez une pirate au service des Phantom Lord, vous étiez méconnaissable par votre nouvelle apparence, votre attitude et votre nom. Vous avez toujours été une fille discrète, timide, et surtout bien élevée, et non une vulgaire pirate qui prend plaisir à détrousser les nobles et faucher les innocents ! La reine refusait que la sanguinaire Jubia soit sa fille, mais lors du conseil entre les huit seigneurs de la Yokume, elle a appris que vous aviez rejoints cette guilde nommée Wyvern Tail et que vous vous êtes fait un nom en aidant les plus démunis désormais. Et votre apparence est à nouveau bien plus proche que celle que vous aviez autrefois.

Si c'est ça, votre nouvelle ruse, pour me foutre au cachot, c'est bas, très bas...

Je vous en prie, princesse Umi Mishtal... Vérifiez tout au fond de votre mémoire, ou de votre coeur, pour vous rappeler du doux visage de notre altesse, ou plutôt, de votre géniteuse. Ne me dites pas que vous avez réellement tout oublié ?

Attendez deux secondes là, toutes les nations sont au courant de notre existence et de notre effectif désormais, à cause de ce foutu conseil ?

C'est cela, mais ne vous inquiétez pas. Sa majesté a surtout retenu votre bravoure et vos actes les plus récents, ainsi donc, les meilleurs. Elle ne prend pas en compte votre réputation, ni a vous, ni a vos hommes. Mais seulement vos derniers actes, elle a donc pleinement confiance en vous. Par ailleurs...

Le colonel haussa légèrement ses lunettes du nez, puis s'approcha d'Erza, prenant un ton plus discret, mais plus grave.

Celui qui a ruiné sa réputation pendant ce conseil n'est autre Sairu Jumeis... Alors qu'on l'a toujours considéré comme un homme bon et généreux, il a montré pendant le conseil une attitude déplorable qui n'est pas celle d'un souverain. Notre reine, et donc, nous, par conséquent, pensons qu'il dissimule son vrai visage. Elle vous est même reconnaissante pour avoir protégé Umi des griffes des soldats solaires.

Erza n'en revenait pas. Le roi du soleil a terni son image pendant le conseil ? C'est une bonne nouvelle. Les actions de Wyvern Tail seront d'ailleurs un peu plus entendus et pris au sérieux maintenant qu'au pays du soleil, les bruits vont courir assez méchamment. Cela la satisfaisait quelque peu, et c'est ainsi qu'Erza eut une idée.

Bien, alors si votre reine a tellement confiance en Wyvern Tail, elle ne verra aucun inconvénient si je vous accompagne pour "escorter" Jubia ?

Attends, Erza... T'es pas sérieuse ? Je ne veux pas y'aller moi !

Je t'arrête tout de suite, Jubia. Ton passé reste un mystère pour toi, comme pour moi. J'ai toujours voulu en savoir plus sur toi, et là, je pense que c'est une bonne occasion. En effet, pour que notre groupe fonctionne avec une bonne synergie, je me dois de tout savoir sur mes compagnons, c'est essentiel, et surtout, c'est la base !

Mais alors dans ce cas, pourquoi ça ne serait pas Monsieur Grey qui m'accompagne ?

Et bien, Jubia, tu réfléchis deux secondes et tu auras instantanément la réponse. Je veux dire, tant qu'on aura pas résolu le mystère sur Grey du pourquoi du comment il se retrouve au moment ou on s'attend le moins complètement à poil et à la vitesse de la lumière, je considère qu'il ne faut mieux pas qu'il rencontre une personne aussi prestigieuse que la reine Mishtal, non ? De plus, tu es sous MA responsabilité, c'est clair ? Et enfin, je pense que c'est aussi le moment pour faire valoir nos actions chez une reine qui a su conserver son pays en bonne forme et sous une idéologie pacifiste et efficace. Donc, du coup, colonel Munakata... C'est oui ou c'est non ?

Erza attendait une réponse, les bras croisés, tendis que le colonel remonta encore une fois ses lunettes.

Ma foi, pourquoi pas... Je pense que la reine sera ravis de rencontrer la jeune chevalière qui a su veiller sur sa précieuse fille. Par contre, nous avons prévu de partir dans l'immédiat. Un navire royal nous attend au port du pays de l'eau pour nous emmener sur l'île de Tenro. Vous étiez peut-être occupée, Dame Scarlett ?

C'est bon, plus vite cette histoire est bouclée, plus vite je peux poursuivre mon entraînement. Laissez moi juste le temps de prévenir le seigneur Ignir et mes compagnons que je vais m'absenter quelques jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La princesse des océans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays du feu :: Temple du feu-
Sauter vers: