La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Itachi au rapport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Itachi
Ninja d'elite
Ninja d'elite
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 11/11/2014

MessageSujet: Itachi au rapport   Sam 7 Mar - 13:07

Itachi retourna chez les Hajinmon, après avoir mené une enquête chez les Hayabusa. Et tout ce qu'il retint de son enquête n'était que du négatif. Pas seulement parce que Masamune ne se trouve pas chez eux, et cela, Itachi s'y attendait un peu, mais plutôt à cause de l'attitude de ces ninjas. Pour Itachi, c'était clair, cette alliance était du vent, et il avait bien raison de se méfier des Hayabusa, non pas par leurs pensées, mais plutôt par leurs manières d'agir devant une menace aussi importante que celle du pays de la lune. Bref, son premier acte était de rentrer chez Shuujaku. Et à sa grande surprise, il vit ce dernier, le bras droit contre le mur et la tête posé sur ce bras, il semblait transpirer à grosses gouttes. Itachi se pressa, après s'être déchaussé pour monter sur le tatami, vers son chef qui n'était clairement pas dans son assiette.

Maître... Tout va bien ?

Oui, ne t'en fais pas... Je crois que je fais un peu de fièvre... Mais ca va aller...

Shuujaku effectua un large sourire pour rassurer son ami, mais cela ne servait à rien. Itachi voyait très bien que le sourire de son maître était faux. En effet, Shuujaku savait que c'était bien plus qu'un simple malaise qu'il ressentait... Il sentait que les flammes qu'il avait absorbé commençaient à s'agiter, et allait sûrement bientôt le consumer de l'intérieur. Pour éviter que cela devienne catastrophique, Shuujaku n'avait qu'une solution, et c'était Masamune. Itachi aida Shuujaku à se poser à terre, sur les genoux, puis à son tour, se plaça en face de lui, sur les genoux également. Itachi patienta quelques secondes en observant son chef, et dès qu'il semblait revenir à lui-même, prit la parole.

Je suis venu vous faire mon rapport de mission.

Alors... As tu trouvé Masamune ou des pistes nous menant vers cette épée ?

Je n'ai pas trouvé le katana disparu, hélas, la bonne nouvelle par contre, c'est que j'ai pu récupéré quelques documents intéressants au sujet de nos ennemis, je les ai placé en lieu sûr dans mon habitation. La mauvais nouvelle... c'est COMMENT j'ai pu les récupérer... En réalité, Shisui s'est fait attaquer par l'un des ninjas du clan Hayabusa. Je suis parvenu à le neutraliser, et c'est à cet instant que j'ai découvert que cette personne était contaminé au sang noir. Après cela, j'ai scanné les horizons, à l'intérieur du village, et j'ai découvert qu'il y'a une bonne cinquantaine d'infestés chez eux.

Et ensuite, tu les as aidés, je suppose ?

Non, maître...

Explique moi, Itachi... Pourquoi donc ? Je sais que tu es sceptique au sujet des Hayabusa, pour tes propres raisons, mais les laisser au milieu d'infestés qui pourraient conquérir le village en quelques minutes, c'est assez lâche et ce n'est pas quelque chose que je peux tolérer, pour le bien de notre alliance...

Si je puis me permettre, chef, je pense au bien de notre village avant celui de cette alliance que je trouve assez futile. Laissez moi vous expliquer mon point de vue. J'ai expliqué la situation à Momiji, et vous vous doutez bien qu'elle ne savait rien de tout cela, ni que des messages sont échangés avec l'ennemi depuis son propre village. Déjà cela, en soit, c'est très dangereux pour nous également, du fait que si cela se trouve, il y'a des informations nous concernant dans ces parchemins que j'ai récupéré. Et n'oubliez pas que Shisui a été blessé par un ninja de nos "alliés". On aurait pu partir en mission avec eux, et nous faire poignarder dans le dos en une fraction de seconde, étant donné qu'ils ne sont pas capable de gérer l'état mentale de leurs troupes. Après, je pense que cette Momiji désire réellement protéger son village coûte que coûte, et pense également à maintenir une bonne relation avec nous, mais pour moi, un village qui n'a pas une chef possédant la tête sur les épaules est voué à tomber et à nous emporter avec nous. Et il lui reste peu de temps pour mûrir et évoluer, car les troupes de la lune ont déjà commencé à effectuer un assaut interne, et dans l'ombre, tel un shinobi est censé faire. Bref, l'aider n'était pas lui rendre service pour qu'elle puisse faire ses preuves. Et ensuite...

Itachi prit un air plus grave, pour bien montrer à Shuujaku que la suite allait être encore plus sympathique à écouter que le fait que la chef n'arrive pas à surveiller ses propres troupes.

Même si j'avais envie de les aider, on m'a gentiment bien fait comprendre qu'on ne désirait pas de mon aide. Un dénommé Hanzo, a eu l'audace de me dire que je faisais preuve d'insolence pour avoir donné mon point de vue à Momiji. Seulement voilà, je n'ai rien fais de plus que lui refléter la réalité pour qu'elle puisse s'en sortir et avancer. Puis, il m'a légèrement menacé si je redisais le moindre mot, je sentais en effet, grâce à mes pupilles et par sa main posé sur son arme, qu'il allait sans hésiter m'attaquer si je restais plus longtemps dans son champ de vision. Bref, j'ai fais le travail qu'ils sont censés faire eux-même, à savoir, vérifier leurs troupes, et je leur ai fais part d'une vision qui leur permet de s'en sortir avant qu'il soit trop tard... Et c'est ainsi qu'on me remercie. Croyez moi, les Hayabusa ne sont pas tous prêts à nous considérer comme alliés, c'est inéluctable. Il y'a toujours une rancune en eux qui font qu'ils ne permettent pas la moindre action de notre part. Cela, plus le fait qu'ils ont des contaminés en eux... Croyez moi, cette alliance est voué à l'échec. Et je n'ai jamais été aussi certain concernant mes convictions depuis que j'ai vu cet Hanzo.

Shuujaku continua à fixer Itachi, et ne soupira pas, ne transpira pas, ni rien. Shuujaku avait entendu parler de cet Hanzo, c'était pas un cas très facile à analyser ou à lire, il entendait même qu'il était d'un naturel assez froid et sombre. Donc Shuujaku aurait pu se dire que c'est sa manière d'être, et c'est ainsi, qu'Itachi aurait pu laisser couler, mais néanmoins, il y'a quelque chose qui intéressait fortement le ninja. Itachi avait précisé que cet Hanzo avait la main sur l'arme. Ca, c'était très intéressant pour lui.

Bien... Je te remercie Itachi, tu as fais ton travail. Sache une chose, je te crois du début à la fin, tu as toujours été honnête avec moi. Si cela s'avère vrai, cela ne se passera pas comme ça... Enfin, je veux bien qu'on soit comme on est, mais là... avoir un comportement menaçant envers un de mes hommes, qui en plus, à fait une découverte qu'ils ne sont pas fichus de faire eux-même. Non... Je suis clément comme chef, je l'assume, mais y'a des limites.

Une dernière chose... Cet Hanzo a décrété que je n'aurai pas du emporter ces parchemins, sous prétexte qu'ils appartiennent à leurs terres... Des messages échangés avec l'ennemi, vers le pays de la lune... Vous réalisez ?

Là ou Itachi était d'un naturel à garder son sérieux, ce n'était pas le cas de Shuujaku qui explosa de rire à cet instant.

Mon dieu... Ce qu'il faut pas entendre comme connerie !

Mais Shuujaku reprit son sérieux. Pour lui, c'était intolérable. Itachi a un franc-parler, certes, mais il l'a toujours dit calmement et dans le but d'aider son prochain. Et Hanzo n'a pas l'air de réaliser qu'il a de la chance qu'Itachi est d'un naturel calme. De tous les ninjas de son village, Shuujaku avait presque peur d'Itachi, tellement ses yeux étaient effrayants. Et il avait surtout de la chance que ce soit Itachi justement, car un autre ninja de son village aurait été scandalisé.

Itachi... Tu trouves que je suis trop gentil ?

Il y'a un juste milieu dans votre attitude, ne vous en faites pas, et en ce qui concerne cette alliance, il faudrait sévir, effectivement.

Bien... Puisqu'ils refusent notre aide, alors, nous allons les laisser dans leurs galères. Ils ne réalisent pas la chance infâme qu'ils possèdent d'avoir pu s'allier avec les Hajinmon ! Nos deux clans ont guerroyés pendant de très nombreuses aubes, et alors qu'on accepte enfin que la hache de guerre soit enterré, ils nous remercient de cette manière ? Bien, tant pis, nous devons leur montrer que nous ne sommes pas là que quand ça leur arrange, et toute notre valeur. Tu peux disposer, Itachi.

Bien, je vais de ce pas étudier les documents que j'ai emporté.

Itachi quitta la demeure de son chef pour étudier ce qu'il avait récolté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Itachi au rapport
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» rapport de bataille apocalypse
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays de la montagne :: Le village Hajinmon-
Sauter vers: