La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un sommeil qui a porté conseil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1234
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Un sommeil qui a porté conseil   Lun 5 Jan - 23:04

Seto était toujours inconscient dans une chambre du temple d'Ignir. Mais arrivé au bout de quelques heures, trois pour être précis, cela était plutôt un sommeil bien plus paisible qu'avant. Seto commençait à rêver, ou plutôt à cauchemarder. Les premiers gestes étaient enfin arrivés. Il serrait le drap fort, comme si il se débattait avec son cauchemard. Cela n'avait pas pour effet de perturber le jeune homme qui dormait sur le même lit, et qui lui, par contre, semblait faire de jolies rêves, bien curieux, en vue de ce qu'il disait pendant son sommeil.

Aya...ne.. Oui.... Non.... nonononon... je suis sensible à.... cet endroit... Haaa.. Haha... Petite... coquine... Tu en veux ? Oui... J'arrive...

Seto se débattait toujours avec son cauchemard, jusqu'à ce qu'il sentit une main lui caresser l'entre-jambe. Au début, cela ne le perturbait pas tant que cela, jusqu'à ce qu'il remarqua rapidement que cette main était... un peu trop masculine à son gout. Ses yeux s'ouvrirent très brusquement, puis il tourna sa tête pour voir qui serrait son entrejambe, et sous la douleur, additionné par le fait qu'il vit le responsable de cette sensation, il poussa un cri bestial.

GWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !

A peine Shuujaku fut réveillé par le hurlement, qu'il fut saisi par le cou, et fut jeté hors du lit vers un mur. La force de Seto fit que l'impact fut assez violent. Seto n'avait pas son arme sur lui, mais il l'aurait sans doute pointé vers le jeune ninja pour le menacer, à la place, il montra son poing, fortement serré, puis grinça des dents avec rage avant d'envoyer:

Toi, la prochaine fois que tu me fais ça, je vais clairement faire en sorte que je hante tous tes cauchemars, ça, tu peux le croire !

Ho, je dormais seul moi ! Qu'est ce que tu foutais sur le même lit que le mien ?

J'sais pas, j'avais perdu connaissance dans la salle d'Ignir, et soudainement, pouf, je me réveille ici, de la manière la plus amusante possible !

On a du te faire un sale coup, c'est pas possible. Enfin, à moi aussi, par la même occasion. Et la personne la plus tordue pour faire une blague d'aussi mauvais gout, c'est forcément Ayane... Je la retiens celle-là...

Et bien, la prochaine fois que je subis une blague de sa part, attends toi à ce que je lui coupe les miches ! Il lui restera plus rien d'attirant, ça évitera que tu fasses encore ce genre de rêves sur elle à l'avenir !

Seto sortit brusquement de la chambre, puis s'avança dans les longs couloirs du sanctuaire, en pensant à tout ce qui est arrivé depuis le début du rituel. L'arrivée surprise d'Azelia dans la dimension des dragons blancs, le fait qu'elle possède de manière bien mystérieuse des gênes de son clan. Sa défaite, le Final Burst Stream, et enfin, le fait qu'elle l'ait épargné, à condition qu'il rejoigne définitivement le clan de la lune d'ici 24 heures. Tout cela... n'avait aucun sens pour Seto. Il n'eut pas le temps néanmoins de chercher à comprendre qu'il sentit que les dragons tentèrent de communiquer avec lui.

Tu as repris tes esprits, Seto... Tant mieux.

Nous nous sommes fait tellement de soucis pour toi.

Il ne fallait pas... Même si j'avoue que ca relève du miracle qu'Azelia m'ait épargné. Je commence à de moins en moins cerner la personne qui m'a redonné la vie. Qu'est ce qu'elle attend de moi ? A quoi elle joue ?

Que comptes tu faire désormais, Seto ?

Si tu restes ici, Azelia s'attaquera encore une fois à toi, et je pense qu'elle ira bien plus loin désormais. Et si tu pars... Tu seras à jamais son soldat, et tu devras probablement exterminer selon son bon désir.

Dans tous les cas, actuellement... Je suis piégé... Je suis impuissant face à son pouvoir actuel. Et comme c'est une dragonne blanche, j'ai quasiment aucune chance contre elle. Cela signifie également que son plan... est probablement celui de devenir la nouvelle reine des dragons blancs, comme si le monde ne lui suiffisait pas... Ainsi...

Seto était dépité rien qu'en pensant à la situation présente. Il ne pouvait pas battre Azelia, et une seule solution lui était permise pour qu'il puisse défaire la reine absolue du pays lunaire.

Je vais donc devoir dépasser Azelia... en fusionnant moi-même, comme prévu avec Manawyddan... puis disparaître de ce monde juste après.

Même si les dragons ne semblaient pas choqués par la révélation de Seto, ils furent réellement désolés par la tournure que cette histoire avait pris. Seto semblait décidé à disparaître de la vie d'Eloraell, ainsi que de la vie des elfes. En même temps, après les révélations d'Azelia, et les aveux des dragons, Seto n'était pas confronté à plusieurs choix, mais bien à un seul. Du moins, en théorie...

Et si nous te disions... qu'il existe une seconde solution pour vaincre Azelia sans avoir recours à la fusion ?

Tu ne peux cacher tes sentiments de nous... Tu es incapable de disparaître de la vie de la femme que tu aimes... Et également de tes amis qui croient en toi... Je me trompe ? Néanmoins, cette seconde solution, qui te permettra de rester tel que tu es... est très périlleuse, et les chances de réussite sont minces...

Souhaites-tu qu'on t'enseigne le plan que nous avons réfléchi mûrement pendant ton sommeil ? Si nous voulons t'en parler, c'est parce que nous croyons en toi et en tes capacités.

Je vous écoute, mes dragons. Dites moi tout... Comment puis-je me débarrasser de cette malédiction une bonne fois pour toute ? Je vous en conjure, aidez moi à vaincre le mal qui me ronge !

Les dragons allaient expliquer ce qu'ils avaient décidés pour Seto, quand soudain, ce dernier croisa dans le couloir quelqu'un qu'il connaissait bien désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Scylla
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 287
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: Un sommeil qui a porté conseil   Mer 14 Jan - 19:25

La personne que Seto croisa n'était autre qu'Erza, tellement soulagée de voir Seto debout qu'elle voulait le prendre dans ses bras, mais bon, ce n'était pas un membre de la guilde, et ce genre d'habitude s'appliquait généralement aux Wyvern Tail. Elle adressa simplement un léger sourire pour lui faire comprendre qu'elle était ravie de le voir ainsi.

Bon retour parmi nous, Seto. Ravie de voir que tu te sens mieux.

Erza...

Seto semblait sonné. Il n'adressait pas son regard froid habituel vers la valkyrie. Après tout, il ressortait d'un long coma ou il devait lutter avec les ténèbres dans son coeur, en plus de se décider sur la route à suivre. Enfin là, les dragons blancs aux yeux bleus allaient proposer une solution à Seto qu'il allait entendre très bientôt, mais pour l'instant, Seto se considérait comme coincé et sur une voie sans issue. Bref, il était ravagé, et c'était sûrement la première fois depuis la chute de son clan. Erza remarquait très bien que Seto était vidé spirituellement, mais elle décida de lui parler tout à fait normalement. Le ménager ne servirait à rien, surtout qu'on parle de Seto là.

Miloune nous as tout raconté... Tu as perdu ton combat contre Azelia, pas vrai ?

Seto ne répondit rien, il avait toujours un regard presque inconscient du monde qui l'entoure, et calculait à peine Erza, ce qui ne lui fit aucun effet, elle se contenta de continuer de parler.

Je ne vais pas chercher à t'aider à te sentir mieux avec toi-même, je pense que cela s'avérerait inutile, et vu comment tu me considères, je pense que tu ne m'écouteras pas. Néanmoins, il demeure une chose que j'ai besoin de savoir. Quels sont les pouvoirs d'Azelia ? Quelle est sa manière de se battre pour qu'elle ait pu vaincre quelqu'un comme toi ?

Ne me dis pas que tu comptes l'affronter ?

Pas totalement... Comme je t'ai dis, Miloune nous as tout expliqué. Et tu comptes donc devenir un être immortel pour vaincre Azelia. Et ainsi, tu veux agir seul... Jusqu'à te couper du monde. En toute franchise, je ne peux contester ta décision. Moi-même, je vais devoir quitter tout ceux que j'ai aimé dans ce monde, car ma place reste aux côtés des divinités. Mais il y'a une chose qui nous différencie. Je suis née immortelle, alors que toi, c'est tout l'inverse. Alors je te demande de bien réfléchir. Et c'est également pour cette raison que je tiens à savoir ce qu'Azelia a de si spécial pour que tu ailles aussi loin pour la vaincre !

A quoi cela t'avancerait ? Ton but est de mener ta guilde pour vaincre notre ennemi commun qui n'est PAS Azelia, que je sache. Je n'ai pas besoin de toi, ni de Roy, ni de Miloune, on est bien d'accord ? Mon destin n'est aucunement lié au vôtre.

Erza s'attendait à une réaction pareille de la part de Seto, mais malgré cela, elle commença à serrer des dents et des poings. Non pas qu'elle ne supportait pas l'attitude de Seto, mais elle n'aimait pas la tournure que prenait les choses.

Tu crois que ça m'emmerde pas de savoir que tu souhaites impérativement porter tout le poids du monde sur tes épaules ? Au point de devenir un parfait solitaire ? Crois-moi, on se ressemble toi et moi. J'ai aussi connu la solitude, et mes seuls compagnons étaient mes armes de combats. Tout comme toi, j'ai fais de ma vie une guerre sans fin, seule sur le champ de bataille, parce que je ne croyais en personne d'autre qu'en moi-même. Je sais tout ça ! Et même si je ne pourrai pas rester aux côtés de mes camarades actuelles, j'ai beaucoup appris d'eux. J'ai appris le sentiment d'avoir une famille et d'aimer quelqu'un, c'est grâce aux autres que j'ai eu le courage de retourner dans le monde ou je suis né. Alors crois-moi, aucune personne n'est faite pour être seul, personne ! Voilà pourquoi je veux que tu me dises, Seto, pourquoi fais tu ça pour Azelia ? En toute franchise, j'ai dis à Roy et a Miloune d'accepter ta décision... Mais au fond de moi... Je suis incapable de te laisser souffrir seul... Je ne peux vraiment pas...

Porter le monde seul sur mes épaules ? Tu crois que j'en ai quelque chose à foutre du monde ? Ce monde est rempli d'égoïste, qui ne croit qu'en ce qui l'arrange. En toute franchise, si je devais gouverner ce monde, je ne sais si je devrai le guérir ou le blesser davantage pour mieux faire réaliser aux gens à quel point ils n'ont pas assez soufferts pour être matures !

A cet instant, Seto fixait Erza avec des yeux rouges et sanglants, son sourire était celui d'un prédateur en quête de sang frais. Mais Erza ne bronchait pas. Elle continuait de fixer droit dans les yeux Seto, sans sourciller, ni le quitter des yeux. Sa vision de lui ne changeait pas du tout.

Pas la peine de jouer à ce jeu avec moi. Ces paroles... ne sont pas les tiennes. Et au cas où je me tromperai, je ferai tout mon possible pour te prouver le contraire. Enfin bref, je suppose que tu ne veux pas me parler, pas vrai ?

Seto haussa des épaules, puis continuait à regarder Erza en étant amusé par la jeune femme.

T'es comme Roy et Miloune, hein ? Pas moyen d'avoir la paix avec des types comme vous. Bref, je vais tout te dire. Azelia a posé en moi un maléfice pire que le sang noir. Nous formons exactement la même entité elle et moi. Nos vies dépendent de l'autre, et vice et versa. Actuellement, Azelia est considérée par beaucoup de monde comme une cible à abattre. Cela n'est plus contestable. Un jour ou l'autre, elle tombera avec un tel acharnement. D'ailleurs, comme tu es une valkyrie, je ne doute pas que tu puisses la vaincre. Enfin... Si tu es vraiment ce que tu dis, car pour le commun des mortels, Azelia incarne presque l'invincibilité. Bref, si je deviens le nouveau Manawyddan, je serai libéré de toute cette contrainte en moi. A cet instant, Azelia pourra crever si il le faut, mais actuellement, que quelqu'un comme toi ou Roy désirent la combattre, me pose réellement souci. Tu comprends mieux, Erza ? Entre choisir à vivre avec la personne que tu aimes mais en étant destiné à mourir très jeune, et errer seul en n'ayant plus peur pour ta vie, tu choisirais quoi ?

Ce que Seto déclara à Erza ne la bouleversa pas, mais elle comprit mieux la décision de Seto. Son expression demeura inerte, et tout en gardant la même tenue, elle lui répondit.

Je suis capable de me sacrifier pour mes alliés... Mais... Il est toujours mieux de mener une bataille sans avoir la nécessité de passer par la mort. Alors... Je ne peux contester ta décision... Néanmoins... Le temps que tu mèneras ta quête, même si tu es obligé de t'éloigner de nous pour cela, je veux que tu gardes toujours une pensée pour ceux qui veulent ton bien. N'oublie pas tes vrais alliés. Compris ?

Bien sur, Erza venait de se rappeler que Seto avait 24h pour faire ses adieux à ses proches, sinon, il connaîtrait une nouvelle attaque d'Azelia. Mais cela ne changeait rien pour elle au fait que ce qu'elle s'était dit pour son propre cas, ne doit pas être différent pour Seto. Quand on mène guerres sur guerres, avoir une pensée pour ses proches réchauffe le coeur, et c'est le plus important. Seto ne répondit pas sur le coup à Erza, alors elle se posa dos contre le mur, puis enchaîna.

Avant que l'on se quitte, j'aimerai une dernière chose de ta part... Que tu ailles parler à Miloune. Elle a tout fait pour que tu sois sauvé, malgré qu'elle n'en a pas les pouvoirs. Agir tout en étant conscient de sa faiblesse, c'est faire preuve d'un immense courage, alors... j'aimerai que tu lui parle une dernière fois, et que tu exprimes tes vrais sentiments cette fois... Peux-tu au moins faire cela pour moi ?

Erza attendait une réponse de la part de Seto qui se souvenait de manière très floue que Miloune était venue dans la dimension corrompue des dragons blancs pour tenter de le sauver. Tout ce qu'il cherchait à se remémorer était vague, sombre, et enveloppé par une forte brume de folie. Mais si Erza le disait, alors... elle ne mentait sûrement pas.

C'est d'accord...

Erza retrouva enfin le sourire puis décida d'accompagner Seto voir Miloune. Malgré que toute cette histoire la peinait, elle ne pouvait pas lutter, cela était aussi impossible à lutter que la barrière entre mortels et immortels. Et contester la décision de Seto était un peu comme creuser sa tombe. Alors elle voulait que les derniers moments ensemble se passent sous un beau souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un sommeil qui a porté conseil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CONSEIL] Nains
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Charte du Conseil Comtal du Maine: Abrogée
» UN CEP CHAMPWEL ? LE NOUVEAU CONSEIL ELECTORAL DE PREVAL
» Quand le Conseil de presse du Québec pressure un journaliste haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays du feu :: Temple du feu-
Sauter vers: