La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une situation imprévue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alleria
Reine des Valkyries
Reine des Valkyries
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 09/11/2014

MessageSujet: Une situation imprévue   Jeu 11 Déc - 21:20

Tandis que le soleil du zénith continuait de briller, indiquant le déroulement de l'après-midi, le royaume semblait tranquille et paisible. C'était difficile à imaginer qu'une sombre attaque se présente à l'horizon. Quoi qu'il en soit, en cette belle journée, Asuna était avec Alleria, qui avait déjà terminé son harmonisation avec la tour depuis. Elles étaient dans une des pièces du temple éternel, réglant quelques détails au sujet des valkyries et du royaume.


Hum, vous avez tout mon soutien pour utiliser la partie sud de Celestia comme territoire Valkyrie. Je ne pense pas qu'il y aura de refus au conseil. Néanmoins, ça demanderait énormément de temps et de travail, pour tout bâtir. Puis « Valkyria » est un nom qui colle bien et qui ne pose aucun doute sur son appartenance !


Ce n'est pas vraiment le temps qui me fait peur, mais les réactions. J'ai des doutes quant à l'acceptation du fait que prochainement un nouveau territoire soit implanté à Éternia. Les Valkyries n'ont jamais eu un territoire entier pour elles. Nous sommes plutôt vus comme les anciennes combattantes d'élites de Légendia...

Bien, le changement n'a jamais tué personne. Ils s'habitueront. Mais je ne m'inquiète pas trop, et vous ne devriez plus non plus, Alleria. Les esprits ont évolué, et notre image a bien changé, ici depuis. La preuve, je suis certes un archange, mais je reste une valkyrie. Pourtant, j'ai été acceptée et vous aussi. Dois-je vous rappeler que vous êtes ma seconde sur ce royaume ? Cela n'a pas non plus posé de soucis, vous devriez souffler un peu.

Hum..

Alleria semblait soudainement pensive, légèrement gênée. Elle n'était pas aussi optimiste qu'Asuna déjà de base, et de plus, elle a des doutes au sujet de ce qu'on pense des valkyries. Néanmoins, elle se dit que même si au début c'est mal vu, avec le temps, cela s'oubliera et sera accepté tout comme Néphilia à l'époque... du moins, en théorie. Le cas « Valkyrie » a toujours été complexe. Ce peuple est souvent craint, au même titre que les dragons. Donc, elles ont tendances à être entre elles et difficilement acceptés par autrui, voire fuis. Ceci dit, elle fut sortie de ses pensées, lorsqu'un gardien entra dans la salle, avec une enveloppe dans sa main. Après un salut respectueux, il prit la parole.


Ma reine, nous avons reçu il y a quelques minutes, une missive de la part d'un peuple d'Atrium, les nirvits. Le message dit : « Ce message est destiné au seigneur du pays céleste. Suite à votre décision, n'ayant pas eu suite à un dialogue courtois avec vos camarades des autres nations et donc, sans leurs avis, nous souhaitons avoir plus d'explications de votre part sur la situation de votre monde, lors d'un sommet entre les huit seigneurs de la Yokume, ayant lieu dans une semaine, à midi pile, au pays de l'eau, dans le temple de son altesse, la reine Mizuki. En espérant que vous n'avez pas oublié que vous aviez conclu un pacte avec le reste de la monarchie du continent, nous voulons donc entendre de votre bouche les raisons réelles de votre exil. Soyez présents, nous n'intervenons que très rarement pour avoir un contact avec les peuples mortels. Bien à vous... Signé, le gardien suprême du peuple Nirvit. ».

Suite à la lecture du parchemin, Asuna et Alleria semblaient assez dubitatives. Surtout Asuna, qui ne comprenait surtout pas pourquoi une telle missive avait été envoyée à Éternia. En fait, elle avait même oublié que le portail céleste donnait depuis peu, la possibilité de se rendre sur la Yokume. Il faut dire qu'elle a autre chose à penser, en commençant par les royaumes de Légendia. Sans les événements liés à sa mère et à sa sœur, Erza, elle ne s’en serait jamais rappelée. C'est donc tout naturellement qu'elle s'exprima de façon interrogatrice.


La Yokume ? Les Nirvits ? Un pacte ? Des mortels, nous ? Puis, c'est quoi « midi » ? Ils croient qu'ils parlent à qui là ? Ils ne savent même pas qui nous sommes ou quoi ?

Je l'ignore, ma reine. Nous savons juste que le nirvit en question était un homme masqué, qui parlait à nos gardiens...

Alleria souffla du nez en entendant cela, se retenant de rire, tout comme Asuna. Mais bon, l'heure n'était pas à la rigolade, vu que cela soulevait un nouveau problème... Et bizarrement, elle savait très bien « qui » allait lui fournir des explications... Mais étrangement, elle s'attendait déjà au pire, niveau raisons et arguments...


Bon, je crois que j'ai compris... Faites venir la conseillère Kasumi, je vous prie.

À vos ordres, ma reine.

Pendant que le gardien effectua sa mission d'aller chercher Kasumi, Asuna et Alleria restèrent assez silencieuses. Surtout l'archange qui relisait la fameuse lettre, sans vraiment comprendre le pourquoi du comment. Elle se demandait vraiment pourquoi ils continuent de penser qu'il y a une quelconque liaison entre Légendia et Atrium. En fait, elle se demande s'ils connaissent même Légendia ? Après tout, c'est la base de toute chose, et le berceau de l'éternité. Pour les mortels ou les habitants d'Atrium, un tel endroit serait comparé à un lieu suprême, voire effrayant. Vu que la plupart des peuples dont ils ont peur viennent d'ici, de Légendia. Que ce soit les dragons ou les valkyries. Seuls les nirvits peuvent éventuellement se lier avec Légendia, ayant pour la plupart, également une vie immortelle. D'où l'incompréhension d'Asuna, de les voir utiliser le terme « mortels ». Quoi qu'il en soit, après plusieurs minutes, Kasumi arriva finalement dans la salle, puis après avoir salué, prit la parole.


Vous vouliez me voir, reine Asuna ?

Oui, j'ai besoin de vous, pour que vous m'expliquiez ceci :

Asuna s'approcha de Kasumi, puis lui tendit le parchemin, dont elle se saisit pour le lire. Après lecture, elle releva les yeux vers la reine, tout en reprenant la parole.


C'est une convocation pour une réunion sur la Yokume, entre dirigeants, organisés par les nirvits.

Oui, merci, on sait lire. La question est plutôt que vous m'expliquiez « pourquoi », on a reçu cette missive.

Je ne comprends pas vraiment le sens de votr...

C'est pourtant clair non ? Pourquoi Atrium envoie une missive à nous, peuple de Légendia ? Selon cette lettre, il pense qu'on a une sorte de pacte avec eux, ou je ne sais quoi, dont je me fous royalement. Ce qui me dérange, c'est qu'ils ont l'air d'être complètement ignorants à qui ils s'adressent, là. Donc, ma question est simple : qu'est-ce que vous avez foutu pendant votre règne ? Il était de votre devoir, Kasumi, de leur expliquer la situation, ainsi que de les mettre au courant de qui nous sommes, et ce que nous sommes. Je suis au courant, qu'il y avait une partie émergente sur la Yokume qui s'appelait « pays céleste », mais cela n'avait rien à voir avec nous. Ce n'était qu'une erreur créée par Sinaë, qui s'en servait pour cacher la tour du paradis. Lorsque cette dernière est retournée sur Légendia, ce pays fictif a simplement disparu.

Je... je l'ignorais..

Évidemment... J'imagine que vous ne connaissez pas non plus les nirvits... Aussi, j'imagine que vous ignorez que la Yokume n'est qu'un royaume parmi d'autres sur Atrium. Tout comme Légendia, qui est un ensemble de royaumes, qui est cependant dirigé par Éternia. N'est-ce pas ?

Non...

Les nirvits peuvent être vus comme les gardiens d'Atrium. Ce sont par le passé, les seuls qui pouvaient éventuellement être autorisés à poser le pied en Légendia. Bref, ce sont les seuls sur Atrium, qui possèdent une vie immortelle. Je ne vais pas vous faire un cours d'histoire sur notre passé et le leur, je n'en ai pas l'envie. J'aimerais simplement que vous m'expliquiez « pourquoi », vous n'avez pas pris la peine de prévenir cette « Yokume », pendant une année solaire entière ?

… Je..

Bien sûr, Asuna y allait doucement et pas très sévèrement, elle et Alleria savaient très bien qu'Emiko retournait sans cesse le cerveau de cette femme. Mais quand même, cela n'excusait pas tout. Cette ancienne reine n'était pas « contrôlée » directement, et selon les rapports, avaient des contacts avec la Yokume, donc c'était ce point, qu'Asuna ne comprenait pas. Et vu la réaction de cette Kasumi, il était clair qu'elle ne comprenait rien non plus. C'était presque triste à voir, tant d'ignorance. C'est à se demander comment elle a pu rester reine aussi longtemps...


J-je ne connais pas vraiment Légendia et Atrium... j'ai constamment l'impression d'être chamboulé.. Je sais que j'ai vécu sur la Yokume, mais je ne me souviens pas.. de si j'ai eu des contacts ou quoique ce soit là-bas... Tout comme je ne me souviens pas avoir eu des souvenirs ici.. Pardonnez-moi...

Hum... (Emiko a fait de plus gros dégâts que ce à quoi je m'attendais...).. Je comprends, ne vous inquiétez pas. Cependant, le fait que vous pensiez que seul Éternia et la Yokume existaient n'excuse pas le fait que vous avez envoyé ma mère sur cette dernière. Vous avez une explication à ça, maintenant que j'y pense ?

Je pensais que c'était une punition adéquate pour son comportement...

Une punition ? Vous savez, la Yokume est un royaume, pas une prison. Pour les timbrés comme ma mère, il y a les prisons éternelles, qui sont faites justement pour faire réfléchir les personnes comme elle. Ce que vous avez fait était purement et simplement stupide et dangereux. La Yokume n'est pas notre poubelle. De plus, vous rendez-vous compte ce qu'une Sinaë aurait pu faire, si elle avait récupéré ses capacités un jour ou l'autre ? Quand je l'ai rencontrée, elle était maudite et affaiblie, et c'était déjà une adversaire redoutable. Je vous laisse imaginer au maximum de sa forme, ce qu'une valkyrie de son niveau, même plutôt faible, aurait pu faire sur un royaume « mortel » ? Sans ma sœur et moi, elle aurait tôt ou tard retrouvé sa forme et cela aurait été une vraie boucherie...

Je n'ai pas pensé que la Yokume était une poubelle.. J-je.. c'est simplement que je voulais en faire un appât pour pouvoir piéger les élémentaires...

Vous pensez sincèrement que l'ennemi qu'on affronte est aussi stupide ? Vous pensez que l'ennemi qu'on affronte va tomber dans un piège aussi prévisible ? De plus, vous pensez que vous aurez vaincu si facilement Sinaë si je l'avais pas affaiblie avant ?

Je me rends compte que non... je.. je ne sais pas quoi dire.. À part désolé..

Asuna observa rapidement Kasumi en soupirant. Non pas de façon moqueuse, mais en constatant les dégâts qu'avait causés Emiko, sur la tête de cette dernière. Même si des actions aussi stupides et une telle ignorance ne sont pas totalement imputables à Emiko. Enfin, quoi qu'il en soit, la missive était bien là, et c'était du devoir d'Éternia de minimum prévenir Atrium de la situation. C'est donc après quelques secondes qu'Asuna donna congé à Kasumi, puis se tourna vers Alleria, tout en prenant la parole.


Cela vous dérangerait de vous y présenter à ma place, Alleria ? J'ai prévu quelques trucs avec Chrom, et j'aimerais qu'on avance sur les Néphilims. Mais je ne peux pas ignorer non plus Atrium, j'imagine que vous comprenez.

Oui, je comprends, mais ils veulent le seigneur du royaume, pas la reine des val..

Arrêtez... vous savez très bien Alleria ce que je pense de vous. D'un point de vue hiérarchique, vous êtes juste en dessous de moi. Mais de mon point de vue personnel, vous êtes autant la reine que moi, ici. Ce n'est pas pour rien que j'ai insisté pour que vous fassiez partie de notre plan avec Chrom et que vous êtes la seule que j'autorise à prendre des décisions sans m'en faire part. J'ai une confiance aveugle en vous et votre jugement, et pour dire vrai, vous êtes bien plus habitué à Éternia que moi, niveau connaissances et expérience. Je vous estime beaucoup, et vous le savez. C'est vous, qui m'avez redonné espoir en mon peuple et montré le plus de motivation à faire avancer les choses... Bref, j'ai besoin de vous, Alleria. Vous m'êtes essentiel ici, et pour diriger un tel royaume, voir plutôt Légendia, je ne me vois pas le faire sans une personne de votre envergure.

... J-je suis touchée par de telles paroles Asuna... Mais sachez que je vous estime beaucoup aussi, cela va dans les deux sens..

Oui, évidemment. Je n'avais pas pour but de me descendre, mais de faire comprendre que je pense que nous serons plus efficaces toutes les deux, qu’isolés. Vous ne pensez pas ?

Oui, je suis aussi de cet avis...

Hooooooo ? Vous rougissez ?

N-non ! J'ai juste chaud avec cette armure !

Les deux reines semblaient plutôt proches depuis quelque temps, et cet échange le confirmait. Chacune faisant confiance à l'autre, d'un point de vue décisionnaire et jugement. Mais ce n'était pas forcément pour les mêmes raisons qu'elles étaient si proches. Pour l'une, c'était un remerciement pour ce que venait de lui offrir et rendre cette reine. Pour l'autre, c'était l'espoir d'un nouveau jour sur un peuple qui ne méritait pas un tel destin. Néanmoins, après quelques secondes, et Alleria en possession du parchemin, elle le fixa quelques secondes, puis s'exclama d'une voix interrogatrice.


Hum.. En fait, je ne sais pas non plus c'est quoi « Midi ». Et une semaine ça représente combien de cycles ?

Ho.. je ne sais pas non plus maintenant que vous le dites...Je pense savoir qui peut nous renseigner.


Après quelques secondes, Kasumi revint dans la pièce. Asuna avait envoyé une nouvelle convocation à cette dernière, via un garde, ce qui la força à revenir du coup. Heureusement, elle n'était pas très loin.


Vous avez oublié quelque chose ma reine ?

Hum, non, en fait, on a besoin de savoir ce qu'indique « midi » et combien de cycles font « une semaine » ? Vu que vous avez vécu sur Atrium, j'ai pensé que vous pourriez le savoir et vous rendre utile.


… Euh, bien comment dire.. « Midi », sur Éternia, pourrait indiquer la transition entre le soleil de l'aube, et le soleil du Zénith.

Ah, donc l'heure de manger !?

Oui, c'est ça... Et une semaine équivaut à sept cycles de 24 h.

Hum... intéressant... Donc il faut que je sois là-bas à l'heure de manger. J'espère qu'ils fourniront de la nourriture, ça m'embête de sauter un repas.

Comme je vous comprends... Ho, mais j'y pense, nos cycles ne durent que 18 heures en climat spirituel, donc il faut prendre en compte ce détail, Alleria. Du coup, pour nous la réunion n'est que dans neuf cycles et une demi-aube !

En effet, j'aimerais pas arriver deux cycles en avance. Déjà que je me prive d'un repas...

La scène était assez comique à voir, du point de vue de Kasumi. Enfin, ce n'était pas de la moquerie, mais c'était assez parodique de savoir que le système d'heure et de temps d'Atirum posait autant de soucis à des personnes comme les deux reines ici présentes. Même si du point de vue de Kasumi, cela était enfantin à comprendre, comparé à Légendia, où tout se gère par les trois soleils, leurs positions vis-à-vis des étoiles de l'aube, etc., etc. Expliquer cela à un Yokumien serait comme parler la langue d'Atréia, ça ne serait que du charabia. Quoi qu'il en soit, maintenant que tout était clair, Kasumi fut de nouvellement congédiée, tandis qu'Alleria et Asuna reprirent leur discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une situation imprévue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une situation imprévue
» Haiti à l'heure d'un renouveau :situation socio-économique
» REPORTAGE PHOTOGRAHIQUE SUR LA SITUATION DES BRACEROS HAITIENS EN DOMINICANIE
» Haïti/ La situation socioéconomique désastreuse pourrait être uti
» Jeune Afrique autour de la situation geopolitique mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Légendia :: Éternia :: Célestia :: Temple éternel-
Sauter vers: