La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'étrange messagère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scylla
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 287
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: L'étrange messagère   Lun 8 Déc - 0:19

Erza venait d'avoir déposé Seto dans la chambre, juste à côté de Shuujaku, sous la demande d'Ayane. Elle voyait très bien que la jeune Kunoichi n'avait rien de mieux à faire que jouer un sale tour à Seto comme à son propre compagnon, mais bon, à ce niveau, Erza ne pouvait pas trop critiquer. Après que sa route se sépara de celle d'Ayane qui avait croisé la Tengu qui l'avait accompagnée, la dénommée Kami, elle marcha dans les couloirs du sanctuaire, pensive... Elle n'arrivait pas à oublier les paroles d'Azelia, notamment le fait qu'elle a sous-entendue l'avoir connu plus jeune. Mais quand ? Cela fait des siècles qu'Erza existe. Elle a peu de souvenirs de sa jeunesse donc elle ne voit pas comment Azelia aurait pu la connaître. Quoiqu'il en soit, elle stoppa sa réflexion quand elle sentit une présence arriver vers sa direction, une présence totalement inconnue. Par réflexe, elle dégaina son épée et parla à haute voix.

Qui va la ?

A cet instant, une fumée vert apparut devant Erza qui se mit en garde, puis le corps d'une femme apparut



On se calme, on se calme, madame. Je ne suis pas une vilaine fille. Bon, je suis pas une gentille fille non plus, mais j'aime pas faire du mal aux autres. Bref, pas la peine de pointer votre arme vers moi. J'ai un message pour le seigneur Ignir !

C'est drôle... Je me souviens pas avoir vu un messager comme toi avoir ramené le moindre courrier au seigneur Ignir. Tu viens d'ou ? Je peux me permettre de regarder ce parchemin ?

Avec plaisir.

Erza se méfiait par instinct de cette fille au masque... étrange. Alors elle s'empara du parchemin, telle une gardienne. Et après l'avoir déroulée, elle fut surprise de constater que le contenu du parchemin, était rédigée dans une langue étrangère qu'elle ne parvenait pas à déchiffrer sur le coup. Après la surprise d'Erza, la jeune fille approcha sa tête au niveau de l'oreille droite de la valkyrie et reprit le parchemin de ses mains.

Quelque chose ne va pas ? Vous semblez ne pas parvenir à déchiffrer ce parchemin ? Pourtant, vous êtes l'une des seules Yokumiennes que nous avons autorisés à pénétrer dans notre pays légendaire.

Une Nirvit... Cela fait bien longtemps. Mais je ne vois pas pourquoi tu me cites comme une Yokumienne. Je n'avais encore pas déserté ma mère ce jour-là. Enfin bref... Pourquoi avoir mis autant de temps pour agir ? En tant que gardiens de la paix et du noyau d'Atrium, vous avez ce qu'il faut pour rétablir l'équilibre dans notre monde, mais bon, je suppose que comme toute divinité, vous vous faites pas prier. Bref, que me vaux enfin la venue d'un signe Nirvit ?

Faire notre travail de gardiens de la paix, tout simplement. La situation de la Yokume est devenue plus qu'urgente. Nous voulons donc remettre les points sur les "i". Notre intervention, comme pour tout seigneur qui a participé à la naissance de la Yokume, ne doit pas être récurrente. Donc nous souhaitons avoir un entretien avec les différents seigneurs comme Ignir. D'ailleurs, le seigneur Nirvit ne vous as pas oublié. Il rentrera en contact avec vous comme convenu dès que le moment arrivera, Titania...

Bien... Mais il y'a une chose que Thanathos devra comprendre... Ma vision du monde et de l'être humain n'est plus le même, donc je ne sais si il trouvera une quelconque utilité à m'utiliser.

Vous réaliserez vite que la course du monde, de la paix et de la haine peuvent modifier en l'espace d'une minuscule seconde l'avis que quelqu'un peut se faire pour l'humanité. Bref, je vais de ce pas ramener ce message à Ignir. Pas la peine de m'accompagner, je pense qu'un certain bel homme va venir vous parler, alors je vous laisse.

La fille disparut, laissant Erza seule, qui, effectivement, sentait la venue de Roy. Apparemment, il la cherchait. Avait-il oublié de lui préciser quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy
Colonel recherché
Colonel recherché
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/06/2013

MessageSujet: Re: L'étrange messagère   Lun 8 Déc - 20:41

Roy aperçut Erza le long des couloirs du temple, seule. Apparemment, soit elle avait déjà joué son mauvais tour avec Ayane, soit elle l’avait persuadé de ne rien faire. Mais cela n’était pas l’objet de sa rencontre, même si Roy avait trouvé quelque peu stupide le fait d’enmerder Seto avant qu’il ne les quitte.
 
Erza…
 
Elle semblait malgré tout songeuse.
 
Est-ce que ça va ?
 
Mais Roy ne s’arrêta pas là. Il devait lui dire pour Mirajane, il avait déjà trop attendu.
 
Ecoute, il s’est passé quelque chose quand nous étions dans la mine avec les succubes d’Azelia…
Mirajane est arrivée et s’est transformée en l’une d’elle.
Je ne sais pas si tu connaissais sa condition avant qu’elle rejoigne ta guilde.

Mais à la différence de ses ’sœurs’, elle semblait beaucoup moins sanguinaire, même malgré sa transformation.
Elle voulait juste parler à Azelia, alors, avec les deux autres succubes, elles sont parties la retrouver.
 
Roy se stoppa puis reprit.

Elle m’a dit de te dire de ne pas t’en mêler, mais Erza, je ne peux pas te cacher cela. Et puis, je te vois mal ne pas aller au secours d’une de tes amies.
 
Il avait un air sérieux tout le long et mis sa main sur l’épaule d’Erza afin de rajouter.
 
Si tu as besoin de moi, je serai là pour t’épauler tant que tu seras ici-bas.
 
Et je me sens responsable de ce qui lui est arrivé à cette pauvre Mirajane, le fait que ses sœurs ait appelé, si je n’avais pas tué l’une des leur, peut-être qu’elle aurait pu continuer de servir au bar de ta guilde…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 287
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: L'étrange messagère   Mar 9 Déc - 2:10

Roy arriva comme elle s'y attendait, et sa première question était pour le moins inattendue sachant qu'Erza avait quitté l'ex colonel il y'a seulement quelques minutes. Mais bon, Erza ne pouvait s'empêcher d'adresser à Roy un léger sourire. Elle savait très bien qu'il ne faisait rien de plus que son "rôle de grand frère". Par contre, elle ne voulait pas parler de la femme qu'elle venait de croiser, du moins, pas pour l'instant, car si elle se dirige vers Ignir, elle risque de croiser sûrement Miloune si elle est restée à ses côtés.

Tout va bien. Dis-moi, tu prends vraiment ton rôle de grand frère au sérieux. On s'est quitté il y'a quelques minutes, c'est mignon.

Puis Roy annonça le départ de Mirajane, pour retourner à son poste d'origine, une servante d'Azelia. Enfin, pas totalement, elle ne voulait que discuter avec Azelia, mais de quoi ? Et le fait qu'elle demanda à Roy de prévenir Erza de ne pas s'en mêler, ça ne l'étonnait guère, mais cela la dérangeait de manière infâme. Erza connaissait que trop bien Mirajane. Elle espérait qu'elle ne tenterait rien de dangereux.

Alors ce jour est arrivée... En réalité, je sais tout sur Mirajane. Quand je l'ai rencontrée pour la première fois, elle possédait déjà ce visage démoniaque. On s'est affrontée, je l'ai remportée, et lui ai bien fait comprendre que peu importe ses actes, son visage, son apparence ou autres arguments qu'elle utilisera pour me faire croire qu'elle était démoniaque... J'avais besoin d'elle pour combattre à mes côtés. Et ce qui devait arriver, arriva... Mirajane est devenue très vite ma meilleure amie, et j'ai eu raison de croire en elle. Avec Luxus et Gajil, on parvenait à prouver que le soleil et la lune ont besoin l'un de l'autre... Et puis, pour moi, elle est une humaine avant d'être une envoyée d'Azelia et ne m'a jamais trahie.

Néanmoins, son amour pour son pays natal ne semblait pas se dissiper, et sa rancune pour son ancienne employée n'a pas bougée, par rapport à une histoire ou Azelia aurait exécutée une de ses soeurs succubes. Je ne connais pas les détails, mais une chose est sure, au fond de moi, je redoutais que tout cela prenne le dessus sur elle... Et avoir revu Azelia ne pouvait être que malsain pour elle.

Mais si tu m'affirmes qu'elle n'a pas totalement retrouvée ses pulsions meurtrières, alors il nous reste un peu de temps, car ma plus grande frayeur était qu'elle veuille régler cette histoire seule. Et comme j'ai la ferme intention de pourchasser Azelia désormais, ma route croisera forcément la sienne, et je ferai mon maximum pour lui faire comprendre qu'elle n'est pas seule. J'espère juste qu'il ne sera pas trop tard à ce moment.


Erza posa sa main gauche sur celle de Roy qui avait touché son épaule, puis lui adressa un sourire franc, et elle le fixa droit dans les yeux, malgré la mèche de cheveux qui cachait quelque peu son oeil droit

Mais dans tous les cas, je compte sur ta présence pour m'aider à la faire revenir en un seul morceau, et pour commencer, ne te sens aucunement responsable de ce qui est arrivé, tu as fais ce que tu as pu, cela à dû être difficile de se retrouver contre une reine millénaire en personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy
Colonel recherché
Colonel recherché
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/06/2013

MessageSujet: Re: L'étrange messagère   Mar 9 Déc - 7:06

Si Roy avait demandé à Erza comment elle allait, c’est parce qu’il avait entendu deux voix avant de la trouver, seule. Mais comme elle refusait de lui en parler, Roy n’insista pas. Il refusait que cela fasse comme au Pays de la Forêt, qu’ils se disputent.
Tant pis si Erza ne lui faisait pas assez confiance. Il était déçu, mais ne lui montra pas.
 
Au début des paroles d’Erza, Roy ne put retenir un sourire.
 
Lorsque nous travaillions ensemble, tu me vouvoyais, ce qui était normal étant donné que j'étais ton supérieur. Ensuite, lors de nos retrouvailles, tu t’es mise à me tutoyer, pour me revouvoyer devant Ignir, et me retutoyer à l’instant.
 
Mais ce sourire fut de courte durée et il reprit un air sérieux devant les explications d’Erza.
 
C’est vrai que malgré ses aspects et sa voix transformée, elle n’a pas essayé de nous tuer, Miloune et moi, elle a même interdit à ses deux sœurs ne nous faire du mal, malgré les ordres de leur Reine.
 
Mais la dernière fois que j’ai vu Mirajane, elle n’avait pas réellement vu Azelia, elle a juste ressenti sa présence.
 
Il n’est jamais trop tard pour montrer aux gens qu’on les aime. Mirajane saura t’écouter Erza et elle reviendra dans ta guilde. Sa famille, c’est vous maintenant.
 
Dis-moi si tu souhaites partir à la recherche d'Azélia, et surtout de Mirajane. Le plus tôt sera le mieux comme tu as l’air de le dire.
 
Il dégagea l’œil d’Erza de sa mèche de cheveux et rajouta.
 
Il en est de même pour moi. Je souhaite traquer Azelia si Seto ne parvient pas à en découdre avec elle. Cette femme est aussi un fléau pour notre monde.
De plus, le fait qu’elle essaye de rallier Miloune à sa cause ne me plait guère, comme tu peux t’en douter.

Mais je t’avoue que de me retrouver face à elle, m’a fait froid dans le dos, mais nous avons appris plus que nous aurions pu espérer sur les Dragons Blancs et sur elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 287
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: L'étrange messagère   Mar 23 Déc - 23:08

Roy fit une légère remarque sur la manière de s'exprimer d'Erza. Et sur le coup, Erza ne savait pas comment réagir à cela, à part faire rouler ses yeux et pousser un petit soupir.

Ah.... Bon.... Si tu veux...

Mais il redevint vite sérieux et expliqua que Mirajane semblait être restée un minimum elle-même. Et Erza avait déjà observée de ses propres yeux la "Satan Soul". Au final, elle ne fait qu'amplifier sa rage et sa force. Sous sa forme humaine, Mirajane est inoffensive car c'est simplement sa manière de camoufler sa vraie apparence. Cela ne veut donc, entre autre, pas forcément dire qu'elle a succombé à l'ennemi. Surtout si elle a épargnée Roy et Miloune.

Tu m'as mal compris. Je ne compte pas partir à la recherche d'Azelia. La seule trace que nous avons d'elle est évidemment son pays. Et partir pour le pays de la lune est synonyme de courir vers sa propre perte. Ne t'amuse jamais à mettre les pieds sur les terres d'Azelia. Tu n'en reviendrais jamais vivant... Pour Mirajane, j'aviserai en temps voulu.

Erza avait pris un air assez grave sur ce coup, pour bien faire comprendre à Roy qu'elle le défendait presque d'aller s'aventurer chez Azelia et son pays qui reste une des plus grandes puissances de la Yokume. C'est effectivement synonyme de suicide.

Ce que je veux dire par là, néanmoins, est que si Azelia ou ses sbires se retrouvent à nouveau sur mon chemin, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour les défaire. J'arracherai à Azelia ce que je dois lui arracher.

Erza ne sous-entendait pas qu'elle voulait arracher la vie d'Azelia, mais qu'elle voulait surtout retirer les informations qu'elle désire avoir de sa part. Elle ne voulait pas trop se soucier de ce détail actuellement, mais les propos d'Azelia, et soudainement l'apparition de cette Nirvit, cela faisait une grosse coïncidence pour Erza. Elle compte bien en avoir le coeur net un jour ou l'autre. Lorsque Roy finit de parler en concluant qu'il avait eu froid dans le dos en voyant Azelia, Erza ne put s'empêcher de prendre un sourire un peu taquin. Son regard était malicieux, et elle mit sa main devant sa bouche tout en riant intérieurement entre ses dents.

Oui... C'est bien ce que je dis. Si tu as eu des frissons en la voyant, ne t'aventure pas dans son domaine, je ne te reconnaîtrais plus !

Après cela, Erza se retourna et reprit son sérieux.

Tu m'excuseras, mais je retourne voir Ignir. Je dois lui parler de quelque chose d'important.

La jeune valkyrie se dirigea vers la salle ou repose Ignir. A voir si Roy décide de la suivre ou pas vu qu'elle n'a pas déclarée qu'elle voulait lui parler seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy
Colonel recherché
Colonel recherché
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/06/2013

MessageSujet: Re: L'étrange messagère   Lun 29 Déc - 9:38

Roy comprenait qu’Erza ne veuille pas qu’il aille chez Azelia, mais il se doutait bien qu’un jour il la recroiserait et cette fois-ci, qui c’est ce qu’il arrivera de lui.
 
Je vais t’accompagner, je veux voir comment va Miloune. Avec ce qu’elle a appris sur Seto, je préfère rester avec elle.
 
Il commença à partir, puis se retourna sur Erza.
 
Et je te laisserai seule avec Ignir. Tu dois vouloir lui parler en tête à tête de la personne avec qui tu discutais avant que j’arrive.
J’ai compris qu’il y avait certaines choses que tu voulais garder secrète sur ta personne, alors je ne vais pas insister pour que tu m’en parles. Tu t’es déjà confiée à moi il y a peu, je ne vais pas t’en demander plus.
Je ne veux pas qu'on se dispute comme au Pays de la Forêt.
Tu me le diras quand tu te sentiras prête, petit à petit, un jour.
 
Il sourit à la fin de sa phrase puis se dirigea dans la salle d’Ignir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'étrange messagère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bien étrange rêve...
» Une étrange découverte
» Visite étrange en début de nuit
» La messagère de olympe
» Par un étrange hasard... [RP Darren - Kelsey]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays du feu :: Temple du feu-
Sauter vers: