La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Arcadia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harlock
Colonel
Colonel
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: L'Arcadia    Sam 11 Oct - 8:50

Harlock vit partir Maria comme une flèche une fois que le Roi les ait congédiés. Il comprit qu'elle ne voulait pas lui parler.
Tant pis, il allait se débrouillé seul.

 
Il remonta à bord de l’Arcadia, qui était son domicile.

L’Oiseau l’attendait, comme il lui avait demandé. Machinalement, il lui caressa la tête. Il était sa seule compagnie depuis un moment maintenant.

Machinalement, il se servit un verre de vin rouge, mais comme à son habitude, il ne rangea pas la bouteille. Non, il l’amena avec lui sur le pont supérieur, là où il avait une vue magnifique sur tout le Pays du Soleil.
Mais la vue l’importait peu. Il but une gorgé de son verre, puis une autre, et encore une autre. Puis un autre verre et encore un autre…

Il commençait à être dans un état second.

Même si à la base, il voulait réfléchir seul, être dans un état second lui fit le plus grand bien. Du moins pour le moment…

Il se souvenait des moments qu’il avait passé seul avec elle. Son sourire, ses yeux, sa bouche. Que ce soit avant ou après l’emprisonnement de Roy. Ses mains, sa peau douce.
Sa tristesse, sa joie, son visage rayonnant.
Les souvenirs qu’il avait avec elle lui faisaient ressentir quelque chose d’étrange en lui. Il espérait toujours au fond de lui qu’elle viendrait à lui, mais si plus le temps passait, plus il se disait que jamais elle n’abandonnerait Roy. Elle ne l’avait déjà pas fait alors qu’il avait trahi son pays.

Il avait failli tomber en pensant à cela. Il avait dû s’accrocher à la balustrade pour ne pas passer par-dessus bord. Il voulait toujours tuer Roy. En effet, le fait qu’il soit condamné à mort arranger bien ses affaires.

Qu’est-ce qu’il devait faire : Devenir un fugitif comme lui pour protéger Mademoiselle Guan et trahir le Roi ? Ou alors les livrer à sa Majesté et vivre seul avec la haine pour lui-même de l’avoir trahi elle ?
Les idées n’étaient pas claires. Tout se mélangeait dans sa tête. Il revoyait le visage du Roi qui avait changer si subitement.

Ne pouvant plus tenir debout, il glissa son dos le long de la balustrade, se trouvant assis, genoux contre poitrine.
Avec cette position, il avait l’impression d’être comme protégé du monde.

Il repensa à la disgrâce de Roy. Avait-il eu si tort que ça ? S’il avait fait partie de son équipe, l’aurait-il suivit dans sa trahison ? Après tout, Roy et lui avaient été amis avant.

Il ne supportait pas ce mot, cet état d’esprit…  Trahir… Abandonner…

Ça lui rappelait de biens mauvais souvenirs… Le souvenir de son équipage, de Toshiro, de Maya… Maintenant, ce qui lui restait, c’était ce bateau et l’Oiseau, après la trahison.

Il ferma les yeux pendant un moment. Il détestait Roy parce qu’il aurait voulu être à sa place. C’était de la jalousie purement et simplement.

Après ce qu’il avait vu du Roi, il ne savait plus où il en était, ce qu’il devait croire, ce qu’il devait faire. Il était tout bonnement perdu.

Si. Il devait parler à Roy. Mais pas comme la dernière fois, cette fois, il devait le laisser parler, lui laisser enfin une seule et unique chance de s’expliquer sur le pourquoi de sa trahison. C’est à ce moment-là et uniquement à ce moment-là qui prendra sa décision.


Puis il ferma les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harlock
Colonel
Colonel
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: L'Arcadia    Ven 2 Jan - 11:03

Harlock se réveilla une main tenant le pont de son navire. Le mal de crâne le réveilla, l’alcool dans la nuit, avait fait son œuvre.

Il avait du mal à ouvrir les yeux. Son ventre le tordait de douleur. Sa langue pesait une tonne.
Il prit la bouteille vide qui trainait à ses pieds et se leva doucement, tout en tenant la balustrade. En se levant, il eut un haut le cœur et faillit rendre par-dessus bord.

Quand il réussit à se mettre debout, il marcha à tâtons jusqu’à l’intérieur du navire. Lorsqu’il arriva Il se regarda dans une glace et son visage lui fit peur. La sclérotique autour de ses iris était anormalement rouge, sa figure était tirée. Il avait pris 20 ans en une nuit.

Lorsqu’il ferma les yeux, il eut le tournis, mais lorsqu’il les réouvrit brusquement, il eut la nausée. Il se tint à un meuble pour ne pas se retrouver à terre. Puis regarda la coupable de son état. Heureusement, ce n’était pas un grand cru…
Il lança un regard noir à L’Oiseau, qui était entrain de crier très fort, qui eut pour effet de le calmer un peu. Ce n’était pas la première fois qu’Harlock était dans cet état, et ça ne serait probablement pas la dernière…

Il se traîna jusqu’à un fauteuil et s’y avachit, posa sa tête contre le dossier et ferma les yeux doucement. Cette tranche de repos dura peu, mais assez pour le remettre en forme pour ce qu’il allait faire.

Il se leva et se prépara à sortir, il devait impérativement se passer de l’eau sur lui, puis il sortit, direction la caserne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harlock
Colonel
Colonel
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: L'Arcadia    Ven 27 Fév - 8:05

Harlock, sur le chemin du retour chez lui, s’était posé milles questions au sujet de la droiture de Yukimura envers le Roi.
Harlock se demanda si le Général était toujours fidèle à leur souverain au vue de comment il avait pu réagir sur les traitres et la pourriture de Dragon Blanc.
Il le tiendra à l’œil pendant un moment, jusqu’à ce qu’il soit sûr de la droiture de l’homme.
 
Comme quoi, on peut faire partir d’une illustre famille et pourtant douter de ce qu’on a toujours connu.
Si jamais Yukumira fait partie du genre de personne à ne pas croire ce qu’on lui dit et essayer de se rebeller contre le Roi, je me devrai de l’anéantir. Sur mon honneur je le jure.
 
Il fallait qu’il aille au Pays de la Montagne cherchait une solution pour Mademoiselle Guan.
Mais vu comment le Roi avait réagi devant le fait qu’elle soit possédée (c’était le Général Sanada qui l’avait dit), Harlock se dit qu’il ne pouvait pas se permettre de lui demander d’aller au Pays de la Montagne pour voir ces prêtresses.
Peut-être que lorsqu’il recroisa Mademoiselle Guan, il lui dira de venir avec lui là-bas pour qu’elle se fasse soigner.
Si seulement elle s’était rendue ou même, si elle s’était donnée à lui lorsque Roy était en prison, jamais elle n’aurait dû lutter contre le Roi et jamais elle n’aurait dû assez de se battre pour sauver sa vie.
 
Et lui, il imaginait sa vie avec elle.
 
Il la voyait lui faire signe au bord de l’Arcadia alors qu’il rentrait de mission tenant dans ses bras un enfant et un autre lui tenant la jupe. Celui-ci d’ailleurs courrait vers Harlock et lui sauta dans les bras. Il lui disait qui lui avait manqué mais que maman avait été la plus fabuleuse du monde (sur ça Harlock le savait déjà).
Il se voyait après assis dans leur salon, racontant sa mission, les yeux de ses enfants grands ouverts, Mademoiselle Guan s’inquiétant pour lui. Et puis il leur disait qu’il était temps qu’ils aillent se coucher.
Après les avoir bordés, il se retrouvait seul avec la femme qu’il aimait, assise sur ses genoux, s’embrassant à perdre haleine. Passer sa main sous sa jupe et voir qu’elle portait la dentelle qui lui avait offerte… Et se faire interrompre par l’un des enfants…
 
Mais ce rêve n’était pas possible tant que Roy, et Harlock pensa subitement aussi ‘et le Roi’, vivraient... !
Le Colonel enleva cette dernière pensée de sa tête, mais elle ne faisait que revenir sur le tapis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Arcadia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maquette - Arcadia 4 (999) - Albator (Harlock) 84, le film.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays du soleil :: Le lac-
Sauter vers: