La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre avec les nains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azelia
Reine
Reine
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: Rencontre avec les nains   Lun 29 Sep - 21:20

Azelia s'apprêta à pénétrer dans les mines du pays, là ou travaillaient durement les nains forgerons du pays. Elle fit tout d'abord signe à ses acolytes de ne pas bouger et de rester avec Ridley.


Je commence par aller seule. Ce ne sont que des nains, et ils savent quel est mon pouvoir, je n'ai nullement besoin de vous pour l'instant. Veuillez rester ici, et ne vous entretuez pas. Au contraire, profitez donc pour faire connaissance. Naxilius, je peux communiquer avec toute personne qui possède le sang noir. Quand j'aurai besoin de toi et des autres, je me mettrai en liaison avec ton esprit, pour te dire directement de venir.

Après ces mots, Azelia marcha seule jusqu'aux mines. L'une des succubes regarda Nanax et sa bande avec un regard plein d'intrigue.


Très bien, vous voulez quoi à notre reine ? Qu'attendez vous d'elle exactement pour que vous soyez aussi obéissant et pour que vous ne vous énervez pas quand on vous provoque ?


A l'intérieur de la mine, la joie et la bonne humeur était fort présente. Les nains, tous en chœurs, travaillaient d'arrache pied, pour forger de nouvelles armes, généralement pour les habitants, les chasseurs de primes, et quelques fois pour Ignir. Le chef, Gimli, veillait à ce que le travail soit de qualité, et en temps record, et avec la bonne ambiance qui régnait chez les nains, rien ne pouvait servir d'obstacle à la performance de cette petite entreprise, jusqu'à... qu'un nain courut vers Gimli, l'air paniqué et en sueur.


Chef ! CHEF ! C'est TERRIBLE !

Quoi donc, mon petit Jaha, respire un bon coup, on aurait dit que tu avais vu le diable courir à tes trousses.

Et bien... C'est ça ! C'est tout à fait ça ! La reine... La reine Azelia ! ELLE EST LAAAAAA !

Au lieu d'une panique générale qui se crée toujours quand on entend ce nom, les nains balancèrent tout ce qu'ils avaient en main vers le pauvre Jaha. Puis ils le huèrent. Apparemment, il n'avait pas l'air d'être très bien pris au sérieux.


Ne fais jamais ce genre de blagues, voyons ! Saperlipopette ! Arrête donc le vin blanc, nomdidjou !

Mais je vous assure, je suis très sérieux !

Mais pourquoi, sainte bleue, la reine des démons viendraient nous voir ? Hein ?

Parce que je suis toujours curieuse de voir comment avance la production sur les terres ou je mets les pieds. Rien de bien méchant, non ?

Le nain leva la tête tout doucement quand il entendit cette voix féminine qui lui était quelque peu familière. Il laissa échapper une légère goutte de sueur, espérant toujours que c'était une blague, mais ça ne l'était pas. Azelia volait au dessus des nains, et descendit jusqu'au sol. Tous les nains se munirent d'une arme et la dirigèrent vers elle.


Qu'est ce que vous fichez ici, SORCIERE ?

Sorcière ? Combien de fois vais je devoir le rappeler. Je suis une succube. Vous n'arrivez pas à faire la distinction ? Bien, et si vous vous montriez moins hostile ? Je ne fais que visiter !

C'est cela. Quand vous ne restez pas dans votre pays aussi lugubre que votre sourire démoniaque, vous déclenchez toujours des catastrophes ! RETOURNEZ DANS VOTRE PAYS !

Moi ? Déclencher des catastrophes ? Voyons ! C'est ridicule ! Regardez donc de plus près mon visage ! Comment puis je faire une chose pareille avec mon visage aussi adorable ? 

La reine fit un clin d'oeil en direction de l'un des nains, et étrangement, celui-ci eut sa tête qui explosa sur le champ, comme par magie. Après que le sang gicla férocement, les nains tremblèrent, au point qu'ils baissèrent leurs armes. Azelia avait apparemment lancé un sort destructeur par un simple... clin d'oeil.


Oups ? Il semblerait qu'effectivement, je déclenche des catastrophes... Je dois effectivement emmener le mauvais oeil partout ou je vais ! Ou alors...

Le ton de sa voix changea aussitôt.


Je n'aime probablement pas qu'on insulte mon pays natale. Alors le prochain qui aura une remarque déplacée sur un sujet que je n'aime pas le moindre du monde démarrer... J'arrête la conversation et passe à la boucherie. On est clair ?

Les nains étaient bouche bées. Ils décidèrent de ne plus rien dire, sous peine de subir le courroux de la reine vampire. Elle prit un léger envol, et flotta dans les airs à quelques centimètres du sol. Elle prit une position similaire a si elle était assise sur une chaise et croisa les jambes.


Bien, pour faire simple, il ne va pas sans dire que je suis parfaitement au courant de la raison que vous travaillez dur pour créer ces armes... Et vous imaginez bien à quel point je pourrai profiter de ma présence ici... Pour raser chaque murs, chaque outils, chaque création, et même, chaque existence en ce lieu, pour venger en retour les démons qui ont été massacrés par vos... oeuvre d'arts, si on peut parler ainsi... Après tout, j'aurai réduit en cendres.... disons voir... quelques centaines d'années de savoir faire, non ? Mais sachez que, ayant vécu plus de 5000 ans, un centenaire est si... infiniment ridicule et passe tellement vite... Je vous rassure, vous ne verrez pas le temps passer, car... Oh, suis je sotte, vous n'avez pas le privilège que j'ai de vivre aussi longtemps, pardonnez moi d'avoir essayé de vous faire relativiser.

Le chef nain se retenait de crier sa rage sur la reine, car il comprit que le moindre mot de travers allait être sanctionné fatalement. Il écouta donc la suite.


Mais pour vous montrer que je ne suis pas ce que vous appelez si puérilement une sorcière, je vais... juste vous demander un léger service. Observez !

Azelia fit apparaître sa boule de cristal et montra à Gimli le visage de Rachel.


Non... Non... Vous ne voulez tout de même pas...

Si... Si.... Je voudrais tout de même...

Non... Non...

Si... Si....

Non...

Bon, on va jouer encore a ce jeu longtemps ? J'ai toute la nuit, les amis ! Ecoute moi bien, minus... Et lève la tête, je n'ai pas a me baisser pour te parler ! Cette femme est à moi, et son sort... m'appartient ! Elle a scellé un pacte, elle a brisé le pacte, alors, c'est son sort que je vais sceller ! Je veux que tu me vendes cette femme, que tu la trahisses et que tu me l’emmènes dans mon palais. Si elle se croit si gentille, elle ne te fera aucun mal, mais si elle est ce que je pense, elle se défendra, et laissera ses émotions l'envahirent ! Elle est une démone... Ce que vous tentez de chasser avec vos armes ! Ne trouvez vous pas cela... hilarant ? Bref, j'aimerai sceller sa vie en douceur, et non faire de son existence un enfer ! Vas-tu obéir ?

Je ne suis pas un membre de votre armée ! Servez vous de vos hommes pour l'arrêter ! Je ne trahirai jamais une alliée !

Oh... j'ai des frissons... cette... manie de vouloir toujours défendre, corps et âme, sans avoir peur de la mort si glaciale, un être qui nous sommes cher.. J'en verserai presque toutes les larmes de mon corps... Mais je ne suis qu'une sorcière, sans émotions, ni rien ! Allez, puisque vous êtes courageux à défaut d'être particulièrement stupide, je vais passer cette fois-ci... Je me débrouillerai moi-même pour récupérer cette femme... Mais comme je n'aime pas rentrer chez moi, les mains vides, j'ai une nouvelle proposition pour vous. Vous avez... une très belle main d'oeuvre, de très bons outils, et un très bon repaire pour créer vos magnifiques pièces. Mais vous n'avez pas les moyens que nous avons... Et nous... Nous n'avons pas... votre talent.. Alors, j'ai songé que pour que je puisse fermer les yeux à votre misérable refus de me livrer une vie humaine qui ne vaut rien, vous pourriez... travailler pour moi. Ainsi, tout le monde serait gagnant !

Le nain tenta de garder son sang froid, même si il savait que la situation était critique. Il tenta la première réponse qui lui vint à l'esprit.


Nous avons crée ces armes pour massacrer les démons ! Le faire pour les soutenir dans leurs conquêtes est contraire à nos principes.

Contrairement au nain qui commença à ne plus savoir comment agir devant la reine Azelia, cette dernière continuait à regarder les nains avec le sourire. Mais par contre, elle commença à tendre sa main droite vers tous les nains qui tremblèrent sur le coup.


Ce sont de très belles armes que vous avez-là... Ce serait dommage de les détruire.... Je vais compter jusque 3... Il n'y aura pas de quatre.... un.... deux...

Les nains ne voulaient pas s'avouer vaincus. Ils préféraient apparemment mourir plutôt que de travailler pour la reine vampire. Cependant, pour se préparer à mourir, le chef ferma les yeux et attendit le jugement.


... Trois

Le nain ne ressentit néanmoins rien du tout de la part de la reine, et il n'entendit rien. Mais quand il rouvrit les yeux, il vit tous les nains derrière lui, s'agenouiller devant Azelia, et répéter comme des machines:


Reine Azelia ! Reine Azelia ! Reine Azelia !

Gimli ne comprenait rien à rien, il était encerclé par des groupies masculines qui semblaient être... totalement éperdus par la reine.


Qu'est ce que vous avez fait ?

Oh, juste lancé un petit sort basique chez les succubes. Un sort aphrodisiaque qui a pour but de jouer sur les hormones des hommes et qui font que là, maintenant, je suis la femme la plus belle du monde pour eux. Bien, je pourrai me contenter de ça pour tous vous embarquer, mais ce sort est de courte durée. Alors, accepte tu ?

Si vous dites qu'il est de courte durée, alors, je n'ai pas à m'en faire. La réponse, reste la même !

Tu sais, cette courte durée pourrait suffire pour... par exemple... Je sais pas... Ruiner votre propre travail ! Nains forgerons, anéantissez vos créations

NON ! PAS CA !

Si... Ca...

Les nains s’exécutèrent et commencèrent à détruire leurs armes, avec des marteaux, ou alors, ils les balancèrent dans le magma.


PITIE ! NON !

Je n'ai que faire de ta pitié, non ! Je veux juste une réponse positive !

Bien... Tout ce que vous voudrez, ma reine !

Azelia claque des doigts et arrêta le contrôle sur les nains, et le massacre en même temps.


On y arrive ! C'est bien ! Mais je trouve ça amusant de constater que tu préfères tes travaux plutôt que ta vie. C'est noble... Enfin bref, passons... Vous êtes à moi désormais, mais pour éviter tout acte contraire au contrat que je compte passer avec vous, j'ai un petit bonbon pour vous... Pour vous remercier pour votre coopération.

Elle fit maintenant apparaître un sachet pleines de mini boules noirs. On dirait des bonbons à la réglisse, mais c'était probablement autre chose.


Avale en une, et distribue en à tous tes hommes. A TOUS, je précise bien. Je saurai très vite si tu as oublié un de tes hommes, ou si tu en as épargné un.

C'était en réalité des gélules contenant une légère dose de sang noir. Cela n'aura aucun effet sur le cerveau ou le sang, mais lorsque les nains avalèrent les pilules, chacun libéra un petit esprit d'un monstre qui pouvait dévorer à tout instant les nains. Apparemment, c'était une méthodes comme une autre pour empêcher tout acte de trahison. Le processus n'est pas vraiment au point, car cela ne fonctionnait pas sur les personnes ayant un minimum de pouvoir, donc seulement sur les faibles, comme les nains. Par exemple, Azelia n'aurait rien gagné en donnant cela à Nanax, car avec son pouvoir, il aurait pu facilement s'en libérer.


Bien, maintenant, un esprit démoniaque a élu domicile dans votre corps, à chacun d'entre vous. Cet esprit partira sans faire d'histoire quand vous aurez rempli les conditions que je vais vous demander de répéter au mot PRES ! Cela signifie que  nous allons passer un pacte. Si j'ai perdu Rachel, alors, je vous veux a mes côtés ! Maintenant, répétez après moi.

" Je créerai suffisamment d'armes pour soutenir l'armée de la lune dans son intégralité pour regagner liberté et revenir dans mon pays d'origine ! "

" Je créerai suffisamment d'armes pour soutenir l'armée de la lune dans son intégralité pour regagner liberté et revenir dans mon pays d'origine ! "

" Je garderai secret tout contact ayant eu lieu avec la lune et ses desseins ! Je fermerai ma mine après avoir planté un panneau contenant les mots suivants ! "

" Je garderai secret tout contact ayant eu lieu avec la lune et ses desseins ! Je fermerai ma mine après avoir planté un panneau contenant les mots suivants ! "

" Nous sommes invités à un congrès entre forgerons dans la grande dynastie d'Orion, terre natale de l'acier, du fer et du métal ! Nous reviendrons seulement quand la réunion sera terminé ! Ne considérez pas notre mine comme fermé, mais seulement en cours de rénovations ! Pour des armes de meilleurs qualités pour le pays du feu ! "

" Nous sommes invités à un congrès entre forgerons dans la grande dynastie d'Orion, terre natale de l'acier, du fer et du métal ! Nous reviendrons seulement quand la réunion sera terminé ! Ne considérez pas notre mine comme fermé, mais seulement en cours de rénovations ! Pour des armes de meilleurs qualités pour le pays du feu ! "

Et Azelia continua son interminable dictée, telle une chef d'orchestre qui utilisa ses gélules comme baguette de commandement. Elle était parvenue à contrôler la situation et a obtenir quelque chose à elle seule, sans utiliser le moindre sbire, seulement avec ses pouvoirs, et la peur. Après que sa longue dictée prit fin, les nains semblaient essoufflés. Azelia aussi cependant, elle sortit un éventail pour se rafraîchir à cause de la chaleur étouffante de ce lieu.


Bien, le contrat est signé ! Si vous respectez vos engagements, vous rentrerez chez vous sain et saufs, et votre mine sera renouvelé par mes soins. Si vous ne respectez pas vos engagements, l'esprit démoniaque vous dévorera et vous tuera. Ne vous considérez pas comme des otages, je vous prierai. Considérez vous comme mes employés, ayant subi une mutation.

Bien, le contrat est signé ! Si v...

Stop ! Ne répétez plus mes paroles, sombres abrutis ! Bien, assez plaisanté, vous avez une heure pour préparez vos affaires et pour partir par vos propres moyens pour le pays de la lune après avoir, bien sur, planté votre pancarte devant votre mine. Prenez le strict nécessaire, de très bons outils vous attendent dans mon palais ! Si vous êtes aussi performants que vous le prétendez, vous rentrerez chez vous en moins d'un mois ! Allons, pressons !

Azelia tapa des mains pour ordonner les nains de plier bagage. Les nains s’exécutèrent. Azelia, pour terminer, tenta de communiquer avec Naxilius.


Naxilius, tu me reçois ? J'espère que vous n'avez vu personne et que personne ne vous as vu. Vous allez bientôt voir sortir des mines tout un groupe de nains. Ne leur faites rien, considérez les comme nos futurs fournisseurs officiels d'armes de combats. Et restez bien planqués, c'est compris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naxilius von Schaffer
Genie du mal
Genie du mal
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 03/01/2014
Localisation : Là où personne ne me trouvera hahaha

MessageSujet: Re: Rencontre avec les nains   Mar 30 Sep - 0:53

Nanax suivit les instructions d'Azelia.

Bien, vous pouvez compter sur moi.

Les succubes lui posèrent une question. Il y répondit donc.

Oh nous n'attendons rien en particulier d'elle. Nous sommes simplement des fauteurs de trouble errants cherchant leur place dans ce monde, et nous semblons l'avoir trouvée.

Ouais, et on s'est fait marcher dessus durant des années par les stupides créatures qui peuplent le monde, et nous on veut leur rendre la monnaie de leur pièce.

Notre vie entière presque est basée sur la trahison et l'hypocrisie, cela fait que l'on s'est habitué aux mauvais regard, mais cela montre aussi que nous en avons beaucoup souffert.

Dans ma vie j'ai eu des tas de projets. Beaucoup ont été anéantis, mais j'ai découvert que je me plait bien dans cette vie, peut-être est-ce la raison de mon existence, qui sait.

Nanax reçu du sang qui avait giclé de l'intérieur de la mine sur son visage. Il se l'essuya avec son doigt et le fixa.

Tiens, il pleut déjà.

Quelques temps après, il entra en communication avec Azelia qui lui donna plus d'instructions.

Cela dépend. Est-ce qu'un vieux corbeau dépressif agonisant ça compte ? Sinon non il n'y a eu personne. Nos futurs fournisseurs ? Aucun problème, voilà qui serait utile. Nous sommes bien cachés, pas d'inquiétude à avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azelia
Reine
Reine
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: Re: Rencontre avec les nains   Jeu 2 Oct - 22:34

Les succubes se regardaient entre elles après les réponses des trois individus. Elles rigolèrent un bon coup, faisant d'abord croire qu'elles se moquaient de ces trois personnes, mais en réalité, ce ne fut pas totalement le cas.


La raison de ton existence ? Pourquoi perds tu ton temps à rechercher cela ? C'est du temps perdu ! Tu existes, et puis c'est tout !

Mais au moins, vous avez sonnés à la bonne porte. Vous ne trouverez pas meilleur endroit que dans les troupes de notre reine !

Néanmoins, sachez que pour conserver cette place, il faudra supporter et survivre chaque défi que vous donnera notre reine, et jusqu'à maintenant, peu d'humains sont parvenus à garder leurs têtes ou à ne pas reconnaître froidement leurs énormes faiblesses. La place qui nous revient... doit être méritée...

Pendant ce temps, Azelia vit que les nains avaient terminés de préparer leurs affaires. Evidemment, ils n'eurent pas eu le temps de tout prendre car la reine ne leur avait donné qu'une heure précisément pour qu'ils s’exécutent. Elle voulait que cette affaire soit réglée au plus vite. Lorsque ce fut fait, les nains plantèrent un panneau devant l'entrée de la mine pour évoquer la fermeture provisoire de la mine. Puis ils partirent, seuls, en direction du pays de la lune. Quand ils s'en allèrent, Azelia fit le tour de la mine, pour voir si elle pouvait trouver des choses intéressantes que les nains auraient oubliés, mais évidemment, elle ne trouvait rien de bon à se mettre sous la dent, les nains avaient pris leurs objets les plus importants sur eux. Quoiqu'il en soit, la reine de la lune s'apprêtait à s'en aller, jusqu'à ce qu'elle entendit une voix chantonnant dont elle ne s'attendait pas. Il restait encore quelqu'un dans la mine ? Ou alors, quelqu'un était rentré et ses acolytes n'ont rien vu arriver comme des abrutis ? La voix était masculine, et assez jeune apparemment. Azelia décida de rester ici, pour décider quel sort réserver à cette personne.


Voilà, j'ai enfin terminé de nettoyer les enclumes comme vous m'avez demandés !

Nettoyer les enclumes ? Donc il devait déjà être dans les mines, beaucoup plus loin que la salle ou étaient regroupés tous les nains à la fin de la scène. Et il doit probablement être faible si Azelia n'a rien remarqué... Finalement, le jeune homme se montra. C'était pas un nain en tout cas.






Le jeune homme observa Azelia pendant quelques secondes, sans réaction flagrante. Azelia fixa le jeune homme sans réagir non plus. Après un long échange visuel, le jeune homme sursaute de terreur.


Gnééééééééééééééééééé ? Une succube ? Ici ? Mais... Mais... QUI ETES VOUS ???

Qui êtes vous ? Visiblement, l'homme semblait savoir reconnaître une succube, c'est déjà un bon point... Mais il ne connaissait pas l'apparence de la reine des démons ? Azelia pourrait utiliser cela à son avantage. Azelia prit une voix plus aigue et démarra la conversation.


Bonsoir, jeune homme. Désolé, je me suis perdue... Et il semble qu'il n'y ait personne ici... Pouvez vous être un charmant jeune homme et m'indiquer la sortie ?

Oui, la comédie d'Azelia était très basique, mais il n'y avait pas besoin d'aller aussi loin. Quand on sait pas reconnaître la reine des démons, c'est qu'on doit vraiment être à côté de la plaque tellement elle est célèbre et non secrète sur son apparence. Et puis, elle voulait s'amuser un peu.


Bien, pas de problème, mais ou sont passés les nains ?

Je ne sais pas, quand je suis arrivée il y'a dix minutes, il n'y avait personne.

Dix minutes ? Et bien, moi ça fait trois bonne heures que je suis chargé de nettoyer les enclumes de l'atelier sans avoir vu qui que ce soit. Ils sont pas très sympas de m'avoir pas prévenus qu'ils devaient s'absenter. Pourtant, c'est très rare qu'ils laissent le chantier sans surveillance. Il doit bien avoir quelques nains quelque part dans les bas-fonds de la mine ! Mais bon, peu importe, je vais vous aider à trouver la sortie !

Parfait, et euh... quel est ton petit nom ?

Lambert, et vous ?

Amy... Et... tu viens de quel pays ?

Je suis du pays du feu ! Je suis né sur ces terres !

Vraiment ? Dis... C'est la première fois que je mets les pieds dans ce pays ! Tu veux bien me montrer ce qu'un habitant du pays du feu sait faire ? Montre moi une attaque flamme... S'il te plaiiiiiiiiiit !

Tout de suite, M'dame !

Déjà, Azelia avait envie de rire quand il voyait à quel point cet idiot avait besoin de se concentrer pour lancer une simple attaque flamme. Il ruminait en plus entre ses dents pour bien montrer qu'il se concentrait un peu trop, c'est presque comme si... il était constipé. Azelia prenait vraiment sur elle-même pour ne pas rire. Au final, ce qu'elle attendait de voir un vrai lance-flamme, était en réalité un ridicule jet de flamme qui ferait même pas peur à un enfant en bas-âge.


Tu sais... Tu n'es pas très doué... Tu es sûr d'être du pays du feu ?

Aaaaaaargh ! Euh... Je... Jejejejejeje...

Et maintenant, il paniquait, preuve parfaite qu'il mentait autant qu'elle. Et de toute façon, maintenant que lui et sa ridicule énergie était en face d'elle, elle pouvait clairement ressentir. Ce type puait l'énergie du soleil, à des kilomètres. Azelia avait envie de le tuer, mais ça ne servirait à rien, et sa minable énergie n'alimenterait même pas le "grand rituel" qu'elle a mis en place. Au lieu de ça, elle voulait jouer encore un peu. Elle caressa le visage de cet homme et reprit sa voix enjouée et aigue.


Calme toi ! Ma présence te rend nerveux ? Il ne faut pas ! Je suis sur qu'on peut bien s'entendre ! Alors, tu m'accompagnes jusque la sortie ? Tes amis, les enclumes, peuvent bien patienter dix minutes, non ?

Ok, je vous accompagne.

Ca, c'était la meilleure. Que ce Lambert ne reconnaisse pas Azelia, c'était déjà un comble, mais qu'il la suit alors que ça se voit à des kilomètres que c'est une succube, là, c'était du grand art. Azelia n'a probablement jamais vu un numéro pareil en l'espace de 5000 ans, ou alors, il était accro aux femmes. Sur le chemin de la sortie, Azelia rentra à nouveau en communication avec Nanax.


Naxilius, rentrez dans les mines avec les succubes. Dis leur que j'ai... un bon divertissement pour elles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naxilius von Schaffer
Genie du mal
Genie du mal
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 03/01/2014
Localisation : Là où personne ne me trouvera hahaha

MessageSujet: Re: Rencontre avec les nains   Jeu 2 Oct - 23:20

Nanax entendit ce que les succubes avaient à lui dire.

Oh mais nous en avons parfaitement conscience. Cette semaine passée à intégrer ce sang noir dans mon corps à été éprouvante, mais vu tout ce que j'ai vécu dans ma vie, on peut dire que je suis un peu habitué. Je suis relativement résistant pour ce genre d'épreuve.

Il entra de nouveau en contact avec Azelia.

Compris, nous arrivons sur le champ.

Bon, apparemment, la reine semble avoir comme qui dirait un bon divertissement pour vous, elle nous a dit d'entrer, allons-y.


Nanax rentra dans la mine avec tout le monde. Une fois arrivé, il vit un jeune homme assez frêle.

C'est qui ça ?

Je sais pas qui c'est, mais en tout cas c'est pas un nain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azelia
Reine
Reine
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: Re: Rencontre avec les nains   Dim 5 Oct - 20:58

Quand le jeune homme vit les succubes et la bande à Nanax, il commença un tout petit peu à percuter que quelque chose clochait légèrement. Azelia comprit que cela n'était pas grave tellement il était stupide. Devant également Nanax qui demandait de qui il s'agit, Azelia répondit avec sa même voix aiguë que les succubes reconnaissaient.


Les amis, je vous présente Lambert, il a été très aimable de m'aider à retrouver la bonne route pour sortir de ces mines. Lambert, voici mes amis qui m'accompagnent pour une longue tournée dans tout le royaume. Nous formons un groupe de musiciennes, chanteuses, et actrices, et ces trois personnes sont notre escorte. Nous avons plus d'une centaine de spectacles prévus dans les huit pays du royaume, dis moi...

Azelia fixa les yeux de ce Lambert avec son regard de séductrice habituelle et prit une voix encore plus séductrice.


... Ca te dirait d'écouter un extrait de notre spectacle ?

Oui, absolument !

Comme prévu, non seulement il tomba dans le panneau immédiatement, mais en plus, il avait même pas demandé le nom du groupe ou d'ou il provenait. Les succubes s'approchèrent en riant comme des gamines, puis commencèrent un chant d'opéra. Les voix des trois femmes étaient, malgré leurs cœurs sombres, d'une exquise beauté, de quoi charmer les oreilles des plus grandes âmes sensibles. Devant le chant des trois succubes, le jeune homme semblait... hypnotisé, il fixait les succubes, bavait presque devant elles. Il ne prêtait plus du tout attention à l'univers qui l'entourait. Azelia s'approcha de Nanax, pour lui expliquer ce qui se passe.


Même si vous entendez le chant, il n'aura aucun effet sur vous. Ce sont les succubes qui décident sur qui leur chant agit. A l'instant ou je vous parle, cet homme, est en train de devenir notre esclave. Non, il ne nous servira à rien pour nos prochaines batailles, et même pas pour nettoyer les couloirs du palais... Mais, il sera un parfait petit divertissement. Ca l'apprendra à oublier les conseils de son papa et sa maman, à ne pas parler aux inconnus... Hihihi...

Cette fois, c'était bon, cet homme était totalement sous le charme de ces diablesses aux cordes vocales venant d'un autre monde. Mais elles continuaient leurs chants infernaux.


Mes chères amies en profitent également pour diffuser leurs énergies à longue distance, mais seulement pour tenter de communiquer avec cette personne que je vous ai montré auparavant. Si tout se passe bien, la dernière membre de leur groupe devrait arriver d'ici quelques minutes. Le chant des succubes sera complet quand elle viendra vers nous. Vous pouvez être sur que si vous aimez cette recette vocale telle qu'elle est, bientôt, vous entendrez un réel paradis sonore. Hihihihi...

Azelia patientait que la personne dont elle parlait arrive, mais de qui il pouvait bien s'agir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naxilius von Schaffer
Genie du mal
Genie du mal
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 03/01/2014
Localisation : Là où personne ne me trouvera hahaha

MessageSujet: Re: Rencontre avec les nains   Dim 5 Oct - 22:54

Nanax fit la connaissance de cette homme appelé Lambert. Les succubes se mirent à chanter pour hypnotiser cet homme.

Hé ! Moi aussi je sais chanter !

Alita inspira puis chantonnant sept notes ascendantes puis descendantes.

♫ La la la la la la laaa ! ♫

Alors c'est comment ?


Parfaitement insignifiant.

Hé !

Le chant d'Alita n'avait aucun effet magique, elle cherchait juste à faire part de son "talent". Elle tenta de s'entrainer au chant pendant que Nanax écouta les explications de la part d'Azelia.

Hmmm je vois. Donc cet homme ici présent sera donc notre esclave, aussi insignifiant soit-il. Soit, après tout, c'est toujours bon d'avoir des têtes en plus à nos côtés, ça donne un certain avantage en plus, même minime.

Azelia évoqua une autre personne qui devrait arriver peu après. Nanax attendit donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rencontre avec les nains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [bandes] Retour au Hobby avec mes nains
» Armée des nains en 1000 points
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]
» Tactique gobelins contre nains
» [CONSEIL] Nains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays du feu :: Les mines-
Sauter vers: