La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La cité dans les montagnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Milla
Prêtresse de Maxwell
Prêtresse de Maxwell
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 27/08/2013
Localisation : Joyeuses fêtes!

MessageSujet: La cité dans les montagnes   Dim 28 Sep - 9:46

Tandis qu'Asuna était partie depuis quelques heures maintenant, Lucy continuait d'occuper Milla, en lui apprenant la cuisine. La gardienne semblait plutôt compétente et aimer cela, son apprentissage étant fulgurant. La magicienne pensait vraiment que cette dernière a un talent inné pour la cuisine. Peut-être dans son ancienne vie, elle pratiquait et aimait déjà ça. Quoi qu'il en soit, le soleil du crépuscule était à présent haut dans le ciel, annonçant le début de la soirée. Les deux jeunes femmes avaient également mis fin à leur activité, la table, ainsi que le plan de travail, étant pleins de plats préparés. Néanmoins, la véritable cause de l'arrêt était un peu plus embarrassante...


Je sens.. hic .. Je sens la passion couler en moi ! Cette obsession.. hic.. soudaine pour atteindre la connaissance.. hic.. culinaire ultime !


Milla pose ce verre ! Tu en as assez bu !

Meuh naaaaon..j'vais très biensh... C'est pas une .. hic.. ptite liqueur qui va m'vaincre ! Je peush.. très ...hic.. je ne connais pas l'hésitation !

(Misère, je ne savais pas qu'elle ne tenait pas une seule goutte d'alcool... Il faut que je trouve cette pilule et vite !)

Huuuuuuum, tu saish.. hic.. fait chaud ici.. je croish que.. hic.. je vaish enlever..

Non, non, n'enlève pas ça ! Bon ça suffit, avale ça !

Lucy s'approcha de Milla et tenta de l'attraper tant bien que mal, avant qu'elle n'enlève quelques bouts de tissus trop encombrants pour elle. Heureusement, elle était tellement morte, que la tenir dans ses bras était aussi facile que d'attraper un enfant. C'est donc une fois bien saisi qu'elle lui fit avaler de force une pilule de teinte mauve. Quelques secondes après l'ingestion de cette pilule, la gardienne semblait retrouver un regard normal et une attitude convenable, tout en se tenant la tête.


Hooow.. ma tête.. Plus jamais ça !

On a évité le pire, mais c'était quand même assez.. comique.

Pas un seul mot à Asuna de cette histoire ! Elle va me poursuivre avec ça le reste de mon existence !

Hahaha, promis !

Berk.. J’ai un goût immonde dans la bouche ! Ta pilule est infecte, il faut que je mange quelque chose.

Une fois la situation revenue à la normale et la gardienne stable et rassasiée, les deux jeunes femmes étaient à présent dans le salon. Lucy s'était mise à lire tranquillement sur le canapé, tandis que Milla tournait en rond dans la pièce, visiblement en train de s'ennuyer.


Elle en met du temps Asuna...


Tu tiens vraiment à elle à ce que je vois. Mais ne t'inquiète pas, je suis sûr qu'elle va bien, elle a juste été voir la reine.

Ho, mais je ne m'inquiète pas, c'est Asuna. Je m'ennuie simplement de sa non-présence.

Wow, vous êtes aussi proches que des jumelles toutes les deux. Enfin, essaye de trouver une occupation en attendant son retour, le temps passera plus vite.

Hum.. J'aimerais bien sortir faire un tour, mais cette cité fait de la discrimination contre ceux qui ne volent pas !

Ho, mais non, je n'ai jamais dit ça ! En fait, c'est juste pas « pratique », mais tu peux très bien rejoindre les différents points de la cité en marchant. C'est simplement plus long.

Ah.. ? Bon bien je vais faire un tour alors. Il faut que je prenne l'air.

Après ce dernier échange, Milla prit la direction de la sortie, puis se mit en route. Lucy de son côté était plutôt soulagée, car elle allait enfin pouvoir lire son livre sans être agacée par les va et viens de la gardienne. Ce qu'elle pouvait dire, c'était que Milla et Asuna étaient des cas vraiment étranges. Pour en revenir à la gardienne, elle était finalement arrivée dans ce qui semble être une place marchande, enfin. Car pour arriver ici, c'était un vrai calvaire à pied. Milla a eu plus l'impression de devoir gravir une montagne, que de marcher. En tout cas, à cause de cela, cette ville était dans la liste noire de la gardienne. Heureusement, son humeur remonta à son paroxysme dès qu'elle s'arrêta devant un stand dégageant une odeur enivrante. Le comptoir était décoré de plusieurs sortes de pâtisseries différentes, faites à partir de plantes et fruits du territoire. Il y avait tellement de choix et de choses qui lui faisaient envie qu'elle ne savait pas quoi acheter. Ce n'est qu'après une longue hésitation qu'elle posa son regard sur une sorte de mille-feuilles.


Je prendrais ceci s'il vous plaît !

Un mille-feuille de cendrelle ? Je vois qu'on a du goût ! Très bien, ça vous fera 12 galds je vous prie.

Alors que la gardienne s'apprêtait à payer, elle se rendit compte qu'elle n'avait absolument rien sur elle. Très vite elle réalisa qu'elle avait très certainement oublié sa bourse dans la chambre où elle s'est réveillée. Ce qui ne l'arrangeait pas du tout, et son estomac lui fit entendre son mécontentement.


Ho non.. je n'ai pas de galds sur moi.. J’ai dû oublier ma bourse chez Lucy...


Milla semblait complètement dépitée lorsque le marchand commença à ranger la délicieuse pâtisserie. Néanmoins, dans le même temps, une personne à ses côtés lui adressa la parole, semblant amusé suite au bruit assourdissant que faisait l'estomac de la gardienne.


Excusez-moi, mais vous parlez bien de Lucy Heartfilia ?

Lorsqu'elle se retourna pour observer son interlocuteur, elle remarqua que c'était une jeune femme possédant de longs cheveux bleus, ainsi qu'une tenue pourvue d'une lame à la taille. Évidemment, il s'agissait de Lucina, sa propre fille. Malheureusement, elle ne se souvenait pas d'elle, et la regardait d'un air neutre. Par contre, la jeune fille elle, semblait légèrement différente depuis que Milla s'était tournée vers elle.


… Ça va ?

Je.. ce n'est rien, pardonnez-moi. J'avais simplement l'impression de vous avoir déjà vu quelque part, il y a très longtemps...

Ha ? Possible...

Bien sûr, Milla n'allait pas dire qu'elle était amnésique, mais le fait que cette fille semble se souvenir d'elle était plutôt une bonne chose. Peut-être qu'elle savait quelque chose sur son passé ? Elle n'en savait rien, mais ça valait le coup de creuser, et faire connaissance. Elle répondit donc à l'interrogation précédente de la jeune femme.


Sinon oui, c'est bien de cette Lucy que je parle. Tu lui veux quelque chose ?

Ho, non. C'est juste que j'ai plus trop de nouvelles d'elle en ce moment, alors quand je vous ai entendu dire que vous étiez chez elle, ça ma fait réagir.

Je vois, bien ne t'inquiète pas, elle va très bien. Elle m'héberge quelque temps avec une amie.

D'accord, merci. Ho, mais où ai-je la tête, je ne me présente même pas ! Je me nomme Lucina.

La jeune femme tendit la main vers la gardienne qui la saisit pour la saluer à son tour. Mais dès qu'elle entendit le prénom de la fille, une espèce de flash la frappa. Elle se souvint soudainement que dans son rêve, elle s'évertuait à protéger une personne dont le nom était imperceptible. Jusqu'à maintenant, du moins. Car à présent, le nom était très clair dans sa tête, c'était « Lucina ». Du coup, était-ce une coïncidence ou réellement la même petite fille d'environ trois ans qui était dans son rêve ? Et si c'était le cas, qui est-elle ? Quelque chose lui dit que de toute manière, elle ne le saura pas, parce que même si c'est la même fille, elle était bien trop jeune... Mais cela expliquerait d'où elle pensait avoir déjà vu Milla.


Hum, vous allez bien ?

Lucina... c'est un joli prénom. Moi c'est Nat... Milla.

D'accord, enchanté Milla. Si vous voulez, je peux vous acheter cette confiserie, je vous l'offre.

C'est vrai ? Mais pourquoi ?

Parce que vous m'êtes sympathique, je ne saurai l'expliquer... Puis votre estomac réclame son dû, le mien fait pareil, j'ai toujours faim. Haha

He bien, merci beaucoup, Lucina.

Après avoir offert à Milla sa pâtisserie, les deux femmes marchèrent tranquillement le long de l'avenue, tout en discutant.


Au fait, tu viens d'où ? Tu ne ressembles pas aux grandes oreilles de ce territoire.

Haha, les grandes oreilles. Vous, vous ne venez pas d'ici, c'est sûr. Mais pour vous répondre, je suis originaire de Celestia. Je suis venue en Élyséa avec mon père... mais il est mort.

Évidemment, même si Lucina n'était pas mêlée aux affaires actuelles, elle savait très bien qu'elle ne devait pas dire que Chrom était vivant. Son véritable nom de famille non plus d'ailleurs. Aussi, pour éviter que Lucina se cache toute sa vie, il a utilisé du pollen de Glaurier, une plante locale. En l'appliquant sur une surface, comme une perle de roseau cristallisée, le pollen prend la couleur de cette dernière. Donc dans ce cas présent, une teinte bleutée. C'est ce qu'a utilisé le prince, pour permettre à Lucina de cacher sa « marque » d'héritière dans les yeux.


Ha.. Désolé pour ton père, je ne savais pas..

Ce n'est rien, c'est du passé... Sinon, vous venez d'où vous de votre côté ? J'imagine que vous étiez sûrement dans la tour du paradis, non ?

Hein ? Pourquoi je viendrais de là-bas ?

Bah vous êtes une valkyrie, non ? Vous portez la bague de la famille royale de ce peuple. Les Archaelis.

Ho... Non, ce n'est pas la mienne, c'est celle de la princesse de ce peuple, Asuna. Elle me l'a donnée il n'y a pas longtemps.

Bien sûr, l'évocation d'Asuna fit légèrement réagir la jeune femme. Après tout, en ce moment même, elle était en train de rencontrer le fameux père « mort ». Mais du coup, elle se demandait si c'était elle la fameuse « amie » que Lucy héberge avec Milla ? Enfin, cela ne l'avancerait de toute façon pas de le savoir, même si elle aimerait bien être plus au fait de la situation de son père... Par contre, Chrom lui a bien dit de ne dévoiler à personne qu'Asuna est un archange. Du coup, elle va plutôt garder sa langue, face à cette Milla. Tout en ignorant elle-même que cette même femme cache également ce détail..


Elle vous a donné le sceau royal de sa famille ? He bien, vous devez être importante pour elle.

Elle est importante pour moi aussi.

Après avoir marché de longues minutes à discuter, Milla s'arrêta pour commencer à rentrer. Asuna devait être de retour maintenant. Puis vu le chemin tortueux qu'elle va devoir se taper pour revenir chez Lucy, elle ferait mieux de se motiver... Heureusement que la gardienne est plutôt agile et acrobatique, en plus d'être dynamique. Même si a contrario, elle consomme comme quatre, niveau nourriture !


Bien, je vais rentrer, c'était un plaisir de parler avec toi, Lucina.

D'accord, le plaisir était pour moi...

Hum ? Un problème ?

Non non, c'est juste que je me sens bien avec vous.. Comme si je vous connaissais depuis longtemps et que je pouvais vous faire confiance... Héhé, vous devez me trouver étrange.

Pas vraiment, à vrai dire, je me sens bien aussi avec toi. Peut-être qu'on se reverra, j'aimerais bien.

Oui, de même, Milla.

Une fois ce dernier échange terminé, Milla repartit en direction de chez Lucy, tandis que Lucina restait quelques secondes sur la place, à réfléchir. Des deux, c'était celle qui se sentait le plus étrange avec la gardienne. Ce qui était logique, car la jeune fille n'est pas amnésique, ce qui fait que son lien avec sa « mère » n'a jamais été détruit. Elle n'avait cependant que peu de souvenirs de cette dernière, vu sa jeunesse. Mais ce dont elle était sûre, c'est que son père ne lui a jamais vraiment dit la vérité sur sa mort, et n'en parle absolument jamais. Peut-être devrait-elle parler de cette rencontre à Chrom... Non pas qu'elle se doute que c'est sa mère, mais surtout, car son père connaît cette jeune femme, vu que Lucina était elle-même certaine de l'avoir déjà vu par le passé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La cité dans les montagnes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le vent siffle dans les montagnes...
» A l'approche des Montagnes
» Dans les montagnes, un monatère éloigné
» Du vent dans les montagnes [Libre]
» Entrainement dans les montagnes-Le souffle divin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Légendia :: Éternia :: Elyséa :: Cité-
Sauter vers: