La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une enquête au désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kira
Sorcière noire
Sorcière noire
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 16/11/2013

MessageSujet: Une enquête au désert   Lun 22 Sep - 7:16

Après un voyage assez rapide, Kikyo arriva au pays du désert, en compagnie d'Ayako. Cette dernière, après un échange houleux avec la kunoichi, avait finalement décidé de l'accompagner. Pour Kikyo, cela ne lui faisait au final ni chaud ni froid, si elle avait envie de venir, qu'elle vienne. Puis de toute façon, la kunoichi est aussi affaiblie, sans pouvoir utiliser ses yeux, du coup, la présence d'Ayako était bénéfique. Mais la fierté de la kunoichi et son caractère n'allaient évidemment pas le reconnaître. C'est donc arrivé à un certain point du chemin longeant l'océan de sable, que Kikyo arrêta la marche, puis s'étira un bon coup, tout en soupirant.


Aaaaah, je ne cache pas que de voir le soleil fait plaisir. Je déteste la nuit du pays de la lune, c'est si déprimant.


En effet, Kikyo ne supportait pas la nuit, depuis ce fameux jour où son clan a été détruit. Donc, le fait de venir ici lui avait ravivé légèrement son humeur, comparée à celle de la veille. Même si maintenant, elle allait certainement se plaindre de la chaleur, ainsi que du sable qui entre dans ses bottes. Néanmoins, pour l'instant elle n'était pas ici pour faire du tourisme, mais pour chercher ce fameux ninja qui l'a provoqué lors de la soirée précédente. Ce même personnage qui lui a donné le défi de le trouver ici, au pays du désert, si elle voulait récupérer ce qu'il lui a volé. Évidemment, c'était un piège, mais la kunoichi s'en foutait royalement, tout ce qu'elle veut, c'est le trouver, le tuer, et partir. Elle fit donc un tour d'horizon, et conclut ce dernier en posant son regard sur Ayako, tout en prenant la parole d'une voix détendue.


Bon, vu que je n'ai pas envie de chercher dans tout le pays un ninja de merde, je vais essayer d'éclaircir un peu la situation. Donc hier soir, ce type m'a défié de le retrouver dans ce pays, et comme indice : que son repaire s'y trouve. Ce qui veut dire qu'en me disant cela, je devrais pouvoir le trouver, et qu'il a sûrement fait référence à quelque chose que je « connais ». « Repaire » voulant certainement désigner un endroit de ce pays. Déjà, partons du principe qu'il nous surveille sûrement à l'heure actuelle, et que son but n'est pas de me tuer, sinon, il l'aurait déjà fait au pays de la lune. De plus, j'imagine qu'il nous attaquera uniquement si on « trouve » l'endroit qu'il a prévu. Du coup, plusieurs choix de réflexion s'offrent à nous.


Le premier, c'est le plan du crétin, c'est-à-dire, de nous attendre au milieu de l'océan de sable. Pour être tranquille et passer inaperçu, c'est le top, mais prévisible... Le deuxième choix, serait s’il est plus futé qu'il en a l'air, du coup, une embuscade dans la cité du désert récemment détruite par Azelia. L'actuelle situation de la ville est propice aux assassins et bandits, ce qui fait une excellente couverture. Le troisième choix serait la pyramide des anciens rois. Après tout, c'est un endroit excellent pour piéger et enfermer pour toujours son ennemi, et surtout, ne pas être dérangé. Enfin, le dernier choix serait le temple du sultan. C'est peu probable, mais c'est le seul endroit où j'ai déjà foutu les pieds. C'était lorsque j'avais assassiné pour un contrat, la première femme, ainsi que la fille du sultan.

Une fois le briefing terminé, la situation était donc très claire. Quatre choix s'offraient aux deux femmes. C'est donc sur cette base que Kikyo se retourna pour de bon vers Ayako pour lui parler.



Bien, je te laisse choisir notre destination en prenant en compte le petit débriefing. Cependant, si on continue dans l'océan de sable, et que ce n'est pas le bon endroit, on va certainement se perdre pour un bon bout de temps. Quant à la ville, même si ce n'est pas marqué Azelia sur mon front, ce n'est pas le cas pour toi. Donc, j'imagine qu'on ne passera pas inaperçu, si l'on fait des recherches là-bas. Pour la pyramide, on a de grandes chances de finir dans un labyrinthe et de rester coincer. Pour finir, le temple du sultan nous garantit un affrontement certain contre son armée et sûrement lui-même. Ce qui ne devrait pas être compliqué, vu la faiblesse de ce pays. À toi de décider.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayako
Chef Black Spider
Chef Black Spider
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: Une enquête au désert   Mar 30 Sep - 20:11

Ayako marcha dans l'océan de sable avec Kikyo afin de retrouver le fameux ninja qu'elle recherchait. Ayako ne supportait pas le pays du désert et la dernière fois qu'elle y'a mit les pieds, c'était y'a pas si longtemps, pour récupérer la croix du désert. Quoiqu'il en soit, Ayako était une Kunoichi de glace, habitué aux territoires glaciales, même si le soleil et la plage du pays de l'eau était devenue une habitude. Mais le soleil étouffant du désert, elle ne pouvait pas, c'était au dessus de ses moyens. 

Quand on sera rentré au pays de la lune, compte sur moi pour prendre une douche glacée...

Kikyo récapitula tout ce qu'il y'avait à savoir, et la première chose, c'était que la seule précision de l'ennemi, c'était qu'il se cachait au pays du désert... Et c'est tout. Ayako se retint de poser sa main au visage pour ensuite se frotter les yeux car cette précision était... quelque peu.... utile.

Cool les informations de ce type, si ca se trouve, il t'a roulé dans la farine et se trouve à l'autre bout du monde. Mais qu'est ce que je raconte ? Il n'aurait rien à y gagner à part être un emmerdeur fini. Oublie...

Bref, Kikyo précisa quatre endroits susceptibles de servir de repaire à ce mystérieux homme. Le premier est l'océan de sable, là ou elles se trouvent. Ayako espérait que c'était pas ici en tout cas. Après, c'était la cité du désert, réduit en ruines par l'armée de la reine, donc pas le meilleur endroit pour Ayako pour mettre les pieds en ce moment, enfin, c'est ce que Kikyo considérait. Après, il y'avait la pyramide des anciens rois. Ca rappelait des souvenirs sympas à Ayako. Enfin, le palais du sultan et elle considérait cela comme peu probable également, donc... à éviter.


Bon, étant donné qu'il veut nous attirer dans un piège probablement, comme tu le dis si bien, j'espère que ce n'est pas l'océan de sable qui constitue quand même 80% de ce pays. Autant chercher une aiguille dans une botte de foin. Et je pense pas que c'est dans son intérêt d'attendre aussi longtemps. Pour la pyramide, ça serait une solution, mais je ne suis pas sûr que ton bonhomme puisse sous-estimer deux Kunoichis de la lune. Pour faire simple, c'est dans cette pyramide que c'est moi qui ai déjà mis les pieds, pour une mission, tout comme toi. Et je pense avoir connu pire comme endroit pour piéger quelqu'un de ton niveau. Si jamais il te connaît bien, je ne pense pas qu'il chercherait à te piéger ici. Je ne sais pas ce que tu penses, mais démarrons simplement par la cité du désert. Tu as raison de penser que ma présence dans cette cité pourrait être néfaste pour nous. Mais je pense que c'est l'occasion ou jamais de te montrer une de mes techniques.

Le corps d'Ayako devint cristal, de couleur rouge comme d'habitude, et se déforma au fur et a mesure. On ne distinguait plus son visage, ni rien. Son corps entier se déforma sous sa forme de cristal. Au bout d'un instant, le cristal disparaissait petit à petit, et Ayako était sous une nouvelle apparence. Une Kunoichi blonde qui ne devait pas avoir plus que 14 ans.






Cette fille était une Kunoichi des Hayabusa que j'ai assassiné, je peux prendre l'apparence de n'importe qui que je peux refléter à l'intérieur de ça.

Elle fit apparaître un miroir de glace qu'elle mit à sa droite, pour pas que Kikyo ait son reflet qui apparaît à l'intérieur.


Toute personne ayant son reflet complet dans un miroir de ma création, est comme photographié par ma technique. Après qu'une image est mémorisé dans un miroir, je peux fusionner avec cette image pour prendre l'apparence de la personne en question. Si possible, ne te place pas devant ce miroir, je ne veux pas avoir ton corps dans ma collection. Ce n'est pas que tu me plais pas, c'est que tu es mon alliée.  Et de toute façon, je ne peux pas copier les techniques. Ce sort ne sert qu'à espionner, rien de plus. C'est ainsi qu'on s'y prend chez les Ibusashi. Même si ton individu nous observe, au moins, on pourra déjà mener notre enquête dans la capitale sans risque d'être lapidé à tout moment.

Ayako fit disparaître son miroir, et garda sa nouvelle apparence.


Bien, si tu es d'accord, allons-y. Nous ne devons plus être bien loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une enquête au désert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une enquête au désert
» tuto haradrim, opération désert
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.
» Le Roster de la WWE qui ne sert à rien ...
» [22/04/11] Une news qui sert à rien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays du desert :: L'ocean de sable-
Sauter vers: