La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La visite d'un prince vampire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azelia
Reine
Reine
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: La visite d'un prince vampire   Dim 14 Sep - 14:01

Pendant que la guilde Wyvern Tail avait remporté une très belle victoire contre les soldats du soleil, ils ignoraient qu'une ombre perfide, qui ne lâchait jamais Seto d'une semelle, les observait également. La reine des démons, qui caressait toujours sa boule de cristal, conservait son éternel sourire séducteur, mais terrifiant à la fois. Ce qui l'intriguait le plus au final, c'est le dernier échange entre Seto, et cette semi-dragon blanc qui commençait à un peu trop rentrer dans la vie de Seto pour elle. Azelia pourrait la tuer, mais il y'avait un inconvénient, elle ne voulait pas trop attirer les foudres du prétendant au titre de roi du soleil, du moins, pas pour l'instant.


Les humains tentent de manière tellement désespérante de penser que la paix soit atteignable par une simple poignée de main... Mais les circonstances feront qu'un jour, tôt ou tard, l'humanité sera un peu moins verte, et réalisera que l'espoir est une chose dont il ne faut point s'accrocher, vu son prix exorbitant... Seule la puissance compte... Ils ont eu tort de ne pas user de mon dragon blanc favori... D'ailleurs, il a failli pleurer devant cette minable ? Comme c'est mignon... Mais je suis la seule qui à le droit de boire les larmes de Seto... Je crois que je vais remettre les pendules à l'heure... Je commence a tomber dans un ennui profond, et même l'empereur de l'outremonde a failli de me divertir... Je pense que je vais aller d'abord rendre visite a cet élément perturbateur qui pense pouvoir changer le destin d'un dieu de la vengeance...

Un serviteur s'agenouilla et prit la parole


Votre grandeur, le prince Alucard est venu vous rendre une petite visite.

Alucard ? Quelle joie ! Je vais de ce pas l'accueillir.

En effet, Azelia décida elle-même de rencontrer le visiteur, qui était apparemment un prince. Il attendait devant les portes gargantuesques du palais de la reine des démons, et visiblement, il semblait garder en lui une certaine classe et distinction.






Azelia apparut et le premier échange entre les deux vampires fut simple. Azelia tendit la main, que le visiteur s'empressa de baiser avec passion.


Allons, mon ami. Calmez votre faim, notre dernier échange fut il y'a quelques jours, même si cela était de manière si... "spectrale"

Je ne pouvais plus poursuivre ainsi, je voulais voir votre tendre visage, reine Azelia.

Et moi, votre voix enivrait mes nuits. Je voulais l'entendre à nouveau. Soyez le bienvenue, une fois de plus.

Puis-je savoir pourquoi vous n'envoyez pas vos propres servants aller à mon encontre ?

Je voulais prendre l'air. Etre assise des heures et des heures sur mon trône ne me réussit pas, et puis, observez... Ces étoiles valent le coup, non ? Je ne pouvais pas passer une nuit, enfant, à ne pas observer les astres qui nous protègent depuis la nuit des temps. Mais bon, je ne suis pas ici pour ouvrir avec vous le livre de ma vie. Entrez donc, mon ami, entrez donc... Et faites comme chez vous.

La reine et le prince marchèrent le long des couloirs infinis du palais. Le prince Alucard n'avait pas l'air insensible aux oeuvres d'arts qui jonchaient tout le long des murs, Azelia était une artiste, et aimait la peinture, la musique, l'écriture, et tant d'autres activités qui usaient de tout son talent.


Malgré votre règne absolue sur ce pays, vous trouvez encore du temps pour peindre de nombreuses perles. Je suis très sensible à ce dernier.



Que vouliez vous démontrer par cette oeuvre ? J'ose espérer que se cache dans votre imaginations, quelques idées bien placées dont j'ignore encore l'existence.

Malgré toutes les nuits que nous avons passés ensemble à souligner toute courbe de notre existence, vous ignorez tant de moi. Mais je vais vous répondre. J'ai essayé de représenter à quel point les femmes ont pendant un long moment été les esclaves sexuelles des hommes, pendant la période du règne de mon père. Mais le chant des succubes, et ma suprématie, ont modifié cette vision qui a causé tant de larmes, et surtout, ont arrachés la vue de beaucoup de vierges qui ne cherchaient qu'à connaître le réel plaisir charnel. La réelle définition du plaisir... Ce portrait est en hommage à cette époque, et du temps ou j'ai versé mon sang pour le vice de ces corps puants, transpirants, et sans honneurs...

Votre passé vous ronge... Pourquoi ? Alors que vous avez tous les hommes de ce pays à vos pieds.

Le véritable art... Trouve sa source dans le vécu. Et c'est pour cela que cette oeuvre.... est pathétique.

De toute façon, je ne suis pas venu pour visiter la décoration de votre habitation. J'ai a vous parler... très sérieusement.

Alors, faisons le devant une petite collation, la route a du vous donner soif.

Azelia emmena dans la salle à manger le visiteur. Ils furent servis par un serviteur qui tenait un plateau avec de nombreuses bouteilles. Le serviteur laissa à Alucard le choix.


Vous avez le choix... J'ai plusieurs préparations maisons regroupant du sang que j'ai récolté ces derniers jours. Il y'en a pour tous les goûts, du sang d'Orc, du sang de loup-garou, d'elfe, de centaure.

Et je suppose que chaque mixture possède quelques gouttes de sang d'humains ? Dans ce cas, je me contenterai d'un simple vin, sorti tout droit d'une cave royale, ça ne peut être que très appréciable à déguster.

Vous n'aimez pas le sang humain ?

Disons que c'est contraire à mes principes.

Un vampire qui se refuse de boire du sang d'humain, comme vous êtes intéressant. Bien, parlez, mon cher. Pour quelle raison avec vous parcouru des milles et des milles, si ce n'est que pour toucher à l'objet de vos fantasmes ?

Le gardien commence à s'impatienter... Vous le savez... Vous n'avez pas encore trouvé la source du pouvoir immense enfermé dans "l'original"... Sachant que cette même original, c'est vous qui l'avez conçu. De plus, le projet Nirvana ne peut plus attendre. Le flux d'énergie qui circule dans le coeur d'Atrium, s'excite un peu trop ces derniers temps. Enfin, le gardien souhaitait, si vos souvenirs sont bons, que le projet touche à son terme bien avant que les humains ne puissent monter une force capable de vous annihiler... Vous avez beaucoup d'ennemis, reine Azelia, et pour rien. Quel intérêt y'avait-il à libérer des elfes endormis qui sont, au final, restés fidèles à leur reine malgré l'enfermement qu'elle leur a fait subir ? Et pourquoi envoyer le gros de vos forces pour aller récupérer une pitoyable semi-démone ?

Vous le savez très bien, Alucard, 5eme seigneur de la confrérie du sang. Ne faites pas comme si vous ignorez que toute bataille qui a été mené jusque là, impliquant le pouvoir de ma fille, est conforme à l'évolution du plan Nirvana. Tout est sous contrôle.

Il but une gorgée de son verre, puis répondit.


Cependant, sachez que le gardien prévoit, après les derniers événements, une réunion entre tous les seigneurs de la Yokume. Vu que sa véritable identité sur la Yokume n'est connu que de vous, et de cette valkyrie écarlate, vous pouvez être assurés que votre défense sera totale, mais n'abusez pas, ni des humains, ni de la patience de notre gardien. Le plan doit arriver à maturation bien avant qu'une guerre totale éclate, mettant à mal vos futurs apôtres, si j'ai bien compris vos ambitions.

Ce qui est contradictoire. Avez vous bien suivi le plan depuis le début ? Le projet, pour qu'il puisse grandir et enfin donner les premiers fruits tant convoités, nécessite un maximum d'âmes humaines... Je suis désolé, Alucard, je sais que les mots de Lisa sonnent dans votre coeur sans arrêt... Mais bientôt, votre voeu le plus cher sera exaucé, grâce au Nirvana.

Je l'espère, vous avez tout mon soutien dans votre projet. Mais ne faillissez pas. Sachez que les humains sont forts. Ils marchent grâce aux liens qu'ils ont tissés durant les années. Cela n'a plus rien à voir avec l'époque qui a mis fin aux tendres jours de Jean McFeld.

Azelia fronça quelques peu les sourcils quand elle entendit le nom de Jean McFeld, tout comme Alucard avait montré la même expression au nom de Lisa. Qui étaient donc ces personnes pour que les deux vampires soient un peu moins détendus qu'au début de leur conversation ? Azelia se leva de son siège, Alucard fit de même, puis elle commença à caresser son visage, ce qu'il fit encore une fois de même. Les regards ayant fusionnés, Azelia murmura.


J'aurai aimé rattraper le temps perdu avec vous, qui venez de la même époque, et qui avez vu la mort de ce garçon. Sa chaleur apaisante me manque. Mais il y'a toujours moyen de trouver consolation.

Vous ne manquez pas d'air... Je ne serai jamais, ni comme ce Seto, quelqu'un qui rendra la même source de lumière que le faisait Jean...

Oui, et puis... Malgré que je suis une succube qui aime le genre d'hommes que vous êtes, j'ai le sens des priorités. Vous tombez mal, je m'appretais à récupérer... Le coeur du projet, qui commence légèrement à me fuir.


J'ai hâte de voir comment vous allez vous y prendre.

Comme j'ai toujours fait pour obtenir l'objet de mes convoitises, et vu que j'ai l'âme de Jean en moi, faire plier Seto sera un jeu d'enfant. SERVITEUR !

Oui, ma reine ?

Amenez moi Naxilius, au pas de course... Exécution ! Et préparez également Ridley !

Qui est ce Naxilius ?

Un rigolo qui est devenu mon serviteur et qui a malgré tout bien expérimenté le pouvoir de l'originale... Il est temps de vérifier si mes nouvelles recrues savent se montrer digne de la gardienne que je suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naxilius von Schaffer
Genie du mal
Genie du mal
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 03/01/2014
Localisation : Là où personne ne me trouvera hahaha

MessageSujet: Re: La visite d'un prince vampire   Dim 14 Sep - 19:01

Nanax arriva accompagné d'un garde.

Vous m'avez demandé altesse ?

Il aperçut un homme à l'allure princière et élégante.

Je vous salue, humble visiteur. Je me nomme Naxilius von Schaffer, ravi de faire votre connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azelia
Reine
Reine
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: Re: La visite d'un prince vampire   Mer 17 Sep - 21:39

Nanax arriva comme prévu, et celui-ci se présenta sans qu'Azelia ait besoin de le faire. Mais peu importe, Azelia aimait évidemment, comme toute reine, qu'on ait une attitude respectueuse, elle savait quand même laisser passer, et au moins, il le fit d'une manière plutôt respectable, comparé à la première fois qu'elle le rencontra. Il y'avait du progrès.


Bonsoir, mon cher Naxilius. Je te présente Alucard, c'est un prince d'une lointaine contrée, venu exprès de ses terres natales pour venir nous rendre visite.

Alucard fit un signe de la tête puis dit avec un ton neutre.


Enchanté

Bien, allons droit au but, Naxilius. Depuis que tu as été intégré dans notre précieuse famille, je brûle d'impatience de te voir enfin à l'oeuvre. Je dois partir pour le pays du feu... récupérer quelque chose qui m'a échappé... Un quelque chose, d'une valeur rare, et que je tiens absolument à posséder. Mais je n'aime pas partir seule... Je n'aime pas la solitude. J'aime être en bonne compagnie, alors, es tu tenté de partir avec ta reine ? J'aurai besoin de toute ta protection pour mener à bien ma mission.

Si je puis me permettre, Azelia... Vous savez que généralement, ce n'est pas à la reine de partir mener une quête comme cela ? Pourquoi n'envoyez vous pas ce serviteur à votre place, avec d'autre subordonnés de qualité ?

Je suis tellement surprise par cette question ô combien intéressante, néanmoins. La cible est Seto Yagami, cette fois. Aucun de mes serviteurs ne fait le poids, j'en suis bien navrée. Et il est avec ce prétendant au trône, cette semi dragon-blanc, et cette valkyrie. Je ne veux perdre aucun de mes serviteurs, pas même les fraîchement venus...

Je comprends... Soyez prudents, tous les deux...

Azelia pointa du doigt Nanax, pour lui reposer la question une dernière fois


Je veux l'entendre provenant de ta bouche... Es tu prêt à donner corps et âme pour ta reine, qui t'a offert généreusement le breuvage de notre vie ? Réponds, Naxilius ! Ne sois pas timide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naxilius von Schaffer
Genie du mal
Genie du mal
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 03/01/2014
Localisation : Là où personne ne me trouvera hahaha

MessageSujet: Re: La visite d'un prince vampire   Mer 17 Sep - 23:54

Nanax avait enfin trouvé sa place. Il s'était adapté au mode de vie du pays de la lune, et cela lui plaisait plutôt bien. Pour la première fois depuis des années, il était accepté. C'était un honneur pour lui.

Il répondit aussitôt à la question que lui posa Azelia.


Seto Yagami hein... S'il est comme la légende le raconte, il est vrai que je ne fais pas le poids contre lui. Mais soyez sans crainte, je suis prêt à apporter tout mon soutien possible pour cette mission pour le moins alléchante. Vous pouvez compter sur moi.

A ce moment, Alita et Oswald qui avaient suivi Nanax cherchèrent à apporter leur participation.

Hé Nanax, on peut t'accompagner ?

Pas comme ça, idiots !

Nanax incita ses deux alliés à se montrer plus polis, ils étaient tout de même face à une reine. Ils se prosternèrent alors plus élégamment.

Hum... Il se trouve que mes deux... hum... amis souhaiteraient apporter leur soutien aussi. Seriez-vous d'accord pour que je les emmène pour le voyage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azelia
Reine
Reine
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: Re: La visite d'un prince vampire   Jeu 25 Sep - 22:53

Azelia laissa apparaître un joli sourire quand Nanax accepta, apparemment avec joie, la mission de sa reine. Son sourire disparut quand ses deux acolytes demandèrent la permission, de manière très maladroite, de pouvoir partir avec eux. Azelia fixa avec un regard noir les deux alliés de Nanax, et après ce long regard qui pouvait leur faire comprendre qu'ils peuvent gentiment aller se faire voir, elle finit par soupirer, comme si quelque chose l'ennuyait.


Bien, si ils veulent, plus on est de fous, plus on rit. Mais je leur conseillerai de se faire tout petit tant que je ne leur ai rien demandé, et si ils leur arrivent quelque chose, cela ne me concernera pas. Je ne les considère pas comme des membres de ma grande famille... Alors, qu'ils se tiennent tranquille.

Azelia se tourna vers Alucard, et le regarda droit dans les yeux, ne prêtant pratiquement plus attention aux autres individus la salle. Lorsque le regard des deux vampires se plongèrent les uns dans les autres, Azelia prit une voix tendre.


Que comptez vous faire maintenant ? Vous ne pouvez pas vraiment participer à notre petite fête... Vous vous doutez bien du pourquoi, pas vrai ? Mettez vous à l'aise, je n'en ai pas pour longtemps. Mes serviteurs sauront vous traiter comme vous le désirez. Vraiment navrée de ne pas rester en votre compagnie plus longtemps, mais... tâchez de me prévenir, la prochaine fois. Les visites surprises me font toujours frémir, mais il ne faudrait point que cela devienne un imprévu. Vous venez de loin, après tout.

J'ai manqué à tous mes devoirs et j'en suis navré... Je penserai à vous prévenir à l'avance dorénavant. Pardonnez moi également si je ne profite pas plus longtemps de votre hospitalité. Cher reine, je vais de ce pas rentrer à la maison. Et ne vous en faites pas pour le long trajet, après avoir longtemps été enfermé dans mon palais, soyez assurés que l'air frais de la nuit me fera le plus grand bien.

Alucard embrassa la main de la reine une dernière fois avant de prendre route.


En espérant vous revoir d'ici quelques lunes.

Laissez moi vous accompagner vers la sortie, mon cher.

Azelia emmena Alucard vers la sortie, là ou un cocher l'attendait avec un carrosse. Après un au revoir très bref, Azelia emmena la bande a Nanax vers la cour du palais, là ou les attendaient un démon imposant, mais ce n'était pas vraiment lui qui intéressait la reine. C'était ce qu'il tenait en chaîne et qui s'excitait dans tous les sens. Une sorte de démon dragon, de couleur mauve.






Le démon commençait à lâcher la chaîne, tellement ce monstre ailé semblait au premier coup d'oeil, féroce, mais même ce monstre enragé, en observant la reine s'approcher de lui, commença a reprendre son sang froid. Azelia caressa la tête du monstre, chuchota quelques mots doux, et aussitôt fait, le monstre était silencieux et immobile.


C'est bon... Je sais que tu voulais battre des ailes et observer le ciel et les étoiles. Sois rassuré, mon cher Ridley, tu vas pouvoir t'envoler avec ta reine chérie. Hihihi...

Elle posa son regard sur la bande à Nanax.


Bien, voilà mon cher ami qui va nous emmener au pays du feu. On est tout juste assez à quatre pour monter sur son dos. Soyez tendres avec lui, ne le maltraitez pas, ne bougez pas et ne dites rien qui ne pourrait le blesser ou le contrarier. Dans le cas contraire, je m'occuperai personnellement de jeter l'andouille concernée par dessus bord. Pas d'objection ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naxilius von Schaffer
Genie du mal
Genie du mal
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 03/01/2014
Localisation : Là où personne ne me trouvera hahaha

MessageSujet: Re: La visite d'un prince vampire   Ven 26 Sep - 1:08

Nanax remarqua la créature fort impressionnante qui l'emmènera avec Azelia au pays du feu. Il écouta les instructions de la reine et lui répondit.

Cela me convient parfaitement. Je suis à votre disposition dès que vous le désirez.

Hum... mais avant, permettez-moi cinq minutes, j'ai quelques mots à dire à mes deux amis.


Nanax emmena ses deux comparses pour leur parler en privé.

Bon. Vous deux, il va falloir que je vous enseigne quelques instructions si vous n'avez pas envie de vous faire découper en morceau. Et croyez-moi je sais ce que je dit.

Aucun soucis !

On t'écoute Nanax !

Alors déjà, nous sommes aux côtés de la reine Azelia en personne. Une reine, c'est pas rien. Elle est dotée d'une puissance suffisante pour terrasser Marbus en un clin d'oeil comme nous avons pût le constater, elle a la tête du pays tout entier et c'est une personne extrêmement respectable.

Ça veut dire, ne lui parlez pas de travers, ni à qui que ce soit. On est pas à l'hôtel, et une attitude irrespectueuse de votre part pourrais vous faire passer un sale moment dont vous vous en souviendrez toute votre vie.

Aussi, acceptez sans broncher ses consignes. S'opposer à un souverain est une très mauvaise idée qui peut avoir des conséquences inimaginables. J'ai déjà de l'expérience là-dessus, j'ai connu cette souillure de roi du soleil.

Bref, comportez-vous en loyaux serviteurs si vous tenez à votre peau. Ce fourbe d'Arthur a eu de la chance de me faire ce sale coup avant que l'on arrive ici, autrement j'aurais aimé voir la tête qu'il aurait fait après s'être fait dépecé par la reine en personne.


C'est compris !

Bien reçu ! Nous sommes les pions de la reine !

N'en faites pas des tonnes non plus, vous êtes ridicules. Bon, on va pas tarder à y aller.

Tout les trois revinrent.

Voilà voilà. Bien, nous somme prêts à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azelia
Reine
Reine
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: Re: La visite d'un prince vampire   Ven 26 Sep - 20:41

Alors que tout le monde semblait prêts à partir, trois succubes arrivèrent. Etait-ce pour dire au revoir à leurs reines, ou autre chose ? Quoi qu'il en soit, elles étaient peu vêtues et avaient un sourire malicieux quand elles arrivèrent






Reine Azelia, ou partez vous ?

On s'ennuiiiiiiie...

Vous nous ramenez de la chair fraîche ? Comme c'est aimable à vous !

Les succubes s'approchèrent chacune d'un des trois nouveaux serviteurs de sa majesté. L'une tenta de caresser le visage de Nanax, l'autre regardait Oswald comme sa proie, et la troisième tentait de peloter la poitrine d'Alita, pour se moquer d'elle par la suite.


Hahaha ! C'est tout ce que t'as à proposer, gamine ?

Non, ce n'est pas...

Azelia voyait que les succubes jouaient un peu trop avec les trois nouveaux. Elle passa d'abord sa main droite sur le visage, devant la scène qu'elle trouvait quelque peu... non amusante. Puis au bout de quelques secondes, elle se mit à hurler, de sa voix pleine d'écho et stridente, dégageant de lourds ultra-sons.


CESSEZ CE VULGAIRE MANIÉRISME DEVANT MA PERSONNE !!!!!

Les succubes commencèrent à trembler et a cacher leurs oreilles avec leurs deux mains, elles semblaient surtout souffrir comme cela n'était pas permis. Il fallait dire que la voix d'Azelia était en elle-même une technique de combat. Là, elle s'était retenue, si elle prenait une forte respiration et qu'elle laissait sa voix aller à coeur ouvert, elle pouvait faire tomber une armée de soldats rien qu'en hurlant, par les ultra-sons qu'elle dégageait. Devant la souffrance de ses trois soeurs, elle reprit son légendaire sourire et sa voix aigue


Bien, je suis contente de voir que vous avez décidé d'arrêter d'enquiquiner ces trois humains. Je déteste me répéter, alors je ne le dirai qu'une seule fois, alors veuillez bien ouvrir vos esgourdes.

QUOI ? JE NE VOUS ENTENDS PAS !

Ces trois humains sont mes alliées, je les ai recruté, et je ne vous laisserai les toucher qu'avec mon accord. Laissez leur le temps de s'habituer à notre clan. Ne les brusquons pas. Ils trouveront le plaisir qu'ils ont besoin au fur et à mesure. Et évitez bien sur de faire quoi que ce soit de ce genre devant moi, voyons...

Une des succubes semblait avoir retrouvé le sens de l'ouïe. Elle fronça des sourcils en entendant Azelia parler des nouveaux alliés.


Encore des humains ? Vous perdez en crédibilité, ma reine, en recrutant ce genre d'individus. Vous qui répétez sans arrêt que les humains ne provoquent que dégoût dans votre coeur de gouvernante de la lune. A quoi jouez vous ?

Laisse moi te dire, Marowit, que dans le nouvel ordre que j'ai prévu de créer, je veux anéantir les conséquences désastreuses que les humains ont menés sur la vision de l'autre, et non détruire les humains eux-mêmes. Les humains ont toujours rejetés ce que nous représentons, ce qui a mené à cette politique discriminatoire qui est ma pire ennemie... Mais si des humains comprennent notre place et décident de s'installer entre ces murs pour le bien de notre nation, ils sont les bienvenus, aussi simple que ça. Si d'aventure, je me serai trompée, et Dieu sait à quel point un monument est devenu poussière et ruines à chaque fois que je fais une erreur, alors cela n'a pas d'importance... Justice sera faite et puis...

Azelia posa un regard hautain sur tout le groupe tout en serrant son poing droit.


... En l'espace de trois millénaires, personne n'a pu être à la hauteur contre moi, personne n'a pu me montrer que je ne suis pas suprême. Et j'attends que ce jour vienne... Si il viendra ! Maintenant, mes soeurs, si vous vous ennuyez tant que ça, rendez vous utile et volez à nos côtés. Des âmes humaines vous attendent !

Là, a cet instant précis, tout le monde avait les oreilles débouchées. Les succubes ne semblaient plus souffrir du tout, et était motivées pour suivre Azelia dans son petit voyage. La reine grimpa sur le dos de Ridley, pendant que les succubes déployèrent leurs ailes. Azelia, en tant que reine, considérait qu'elle n'avait pas a battre des ailes pour un long voyage, et qu'elle devait ses démons l'emmener là ou elle le souhaitait. Elle fit un signe de la main a ses trois acolytes pour grimper, puis, Ridley et les succubes s'envolèrent pour le pays du feu. Quelle catastrophe attend ce pays dont une guilde de rebelles ressortait d'une grande victoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naxilius von Schaffer
Genie du mal
Genie du mal
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 03/01/2014
Localisation : Là où personne ne me trouvera hahaha

MessageSujet: Re: La visite d'un prince vampire   Sam 27 Sep - 0:35

Le groupe remarqua les succubes qui venaient d'arriver et qui les approchaient de manière étrange.

Non mais pour qui elle...

Nanax fit chut à Alita avec le doigt devant la bouche.

Chut, n'oublie pas ce que je t'ai dit.

Après que Azelia ait poussé un cri démesuré, tout le monde avait les mains sur les oreilles et affreusement mal à la tête.

Ouille ! Mes oreilles !

Plusieurs minutes après, la douleur se calma.

Eh bien, on dirait que l'on va avoir plus de monde à la fête, c'est bien, nous serons nombreux à en profiter.

Tout les trois montèrent sur le dos de Ridley.

Haha. J'ai hâte d'être sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La visite d'un prince vampire   

Revenir en haut Aller en bas
 
La visite d'un prince vampire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une belle visite à l'hôpital [Pv : Ketsueki La]
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays de la lune :: Temple lunaire-
Sauter vers: