La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Roy VS Harlock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harlock
Colonel
Colonel
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Roy VS Harlock   Ven 29 Aoû - 13:31

Roy et Harlock s’étaient alors éloignés des autres.
 
Comment ai-je pu être aveugle à ce point ? En fait, ce que tu voulais, c’était prendre ma vie. Toute ma vie. La place de Colonel ne te satisfaisait plus, n’est-ce pas Harlock ? Tu voulais qu’on t’appelle Roy aussi non ? 
Oui je t’envie, parce qu’à la différence de toi, MOI je mérite ce que j’ai obtenu, et si le Roi n’avait pas fait preuve de bonté envers toi et s’il t’avait exécuté, elle aurait été à moi. 
Comment peux-tu croire qu’elle aurait été à toi ? Malgré le fait qu’elle pense que je l’ai trahie, elle et sa famille, ou même mon pays, elle m’est restée fidèle.
C’est ce que tu crois.
 
Le sourire froid dont Harlock était le spécialiste réapparu.
 
Qu’est-ce que tu insinues ?
 
Pour toute réponse, Harlock disparut dans une flaque d’eau.
Roy se mit sur ses gardes. 
 
Dragon Aqueux
 
Un Dragon d’eau frappa alors Roy dans le dos de plein fouet. Par la puissance du coup, qui projeta Roy, il eut l’impression qu’il allait finir noyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy
Colonel recherché
Colonel recherché
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/06/2013

MessageSujet: Re: Roy VS Harlock   Ven 29 Aoû - 13:35

Malgré cette attaque aquatique, qui le propulsa beaucoup plus loin d’Harlock, Roy réussit à garder pieds. Mais il avait du mal à reprendre sa respiration. 
Le Colonel savait bien que Roy n’aimait pas l’eau. Et puis sa colère contre Harlock n’arrangeait rien. Il n’arrivait pas à réfléchir, sachant que ce connard avait pu oser toucher à la personne qu’il aimait le plus ou même s’imaginer qu’elle aurait pu tomber amoureuse de lui.
 
Au loin, il entendit.
 
Tu sais ce qui était le mieux lorsque tu n’étais pas là, c’était le regard qu’elle me lançait, un regard de désire. Je pouvais la toucher sans retenue. Et elle aussi.
Je vais te faire ravaler ton air narquois. Je ne pensais pas qu’un jour j’aurai envie de tuer quelqu’un plus que le Roi, mais félicitations tu viens de gagner cette place.
 
Roy savait très bien que tout ce que disait Harlock était faux. Miloune lui avait dit qu’il ne s’était jamais rien passé entre eux et il la croyait. Mais malgré tout, pour lui, Harlock devait mourir. 
 
Comment j’ai pu être ami avec quelqu’un comme toi ? Je te faisais confiance alors qu’en fait, tu n’es qu’un infâme manipulateur. Et menteur de surcroît.
Venant de toi, qui a manipulé tout un Pays, c’est risible mon pauvre.
 
Roy en avait assez de parler avec lui. Harlock était borné, et comme beaucoup, il ne voyait que ce qui l’arrangeait.  
 
Roy dégaina alors Nassuril.  
 
Je ne sais pas encore ce que je vais faire de toi. Tu sais pourquoi ? Parce qu’elle m’en voudra si je te tue, et le fait que je la déçoive à cause de toi ne me réjouit pas. Mais d’un autre côté, je me débarrasse d’un premier gêneur et ça, ça me plait.
Plutôt que de parler, tu ferais bien de m’attaquer. Parce que là tu parles, tu parles, mais je ne vois rien. 
 
Harlock sortit également son épée. 
 
Roy s’élança sur son adversaire et ancien équipier. Leur épée se croisa dans un bruit sourd. 
 
Serre du Dragon.
 
Roy, de sa main libre, fit apparaître une griffe de dragon et il en profita pour l’implanter dans le bras droit d’Harlock, qui sous le choc et la surprise de l’attaque, lâcha son épée. 
L’ancien Colonel en profita pour le frapper avec l’une des attaques qu’il venait d’apprendre avec Shuujaku.
 
Ergot du Dragon de Feu.
 
Comme il l’avait fait avec Shuujaku, il donna un coup de poing à son ancien ami avec l’impulsion d’une flamme derrière le coude.
 
Harlock fut projetait plus loin, loin de son épée.
 
Tu pensais quoi Harlock ? Que tu allais pouvoir me battre. 
 
La voix de Roy était beaucoup plus dure que d’habitude, elle était extrêmement rauque.
Il était debout face à un Harlock au sol. Il se sentait beaucoup plus puissant que lui.
 
J’ai peut être mis du temps à me remettre de mon année d’emprisonnement, mais maintenant, je sais que je suis beaucoup plus fort que toi.
 
Il prit Harlock par son col.
 
Je vais vous anéantir, toi, le Roi et tous ce qui se dresseront sur ma destinée. 
 
Harlock, malgré les coups qu’il avait pris, regardait toujours Roy avec un sourire détestable.
 
Tu veux enfin tuer Roy. Je veux dire par plaisir et non par devoir. Je ressens enfin un homme qui veut tuer. Dommage que ça ne vienne que maintenant, tu aurais encore plus brillé sur les champs de bataille.
Décimer des populations entières, ça commence à te plaire non ? Mais que dis-je, tu as déjà tué des enfants.
 
Le sourire d’Harlock se fit plus grand devant le regard de dégoût de Roy pour lui-même, mais sa prise sur le col du Colonel grandit.
 
Tu savais que je n’ai eu pas le choix.
 
Comment Harlock osait-il remettre cette histoire sur le tapis ?

Roy se souvint de tout. 



Il était au Pays de la Lune et Harlock venait de rejoindre ses rangs. 
Il venait d’être séparé de ses hommes suite à une embuscade. Il avait réussi à se cacher dans une vieille bâtisse abandonnée. Il avait croisé un enfant de ce Pays. 
 
N’ayez pas peur petit, je ne te veux aucun mal.
 
Il avait tenté de cacher son uniforme à l’enfant pour ne pas l’effrayer. Il ne voulait pas qu’il se sente menacé.
Mais le petit avait tout de même pu distinguer son uniforme. Après avoir dit qu’il voulait tuer tous les chiens du Pays du Soleil, il attaqua Roy, qui essayait de se défendre, sans riposter. Il essayait de trouver des mots pour apaiser l’enfant, mais rien n’y fit. 
Roy, au bout d’un moment, renvoya sans faire exprès l’attaque du petit sur lui. L’enfant tomba raide mort directement. Il alla voir l’enfant qui ne bougeait plus. Quand il comprit ce qu’il venait de faire, il tomba assis sur le plancher, eut des nausées et se mit à pleurer.
Au bout d’un moment, qui lui parut une éternité, il entendit des pas mais il ne pouvait plus bouger pour aller se cacher.
 
Roy ? dit la voix d’Harlock discrètement.
 
Le Capitaine rentra dans le bâtiment, où il vit un drôle de spectacle : son formateur assis sur le sol et un enfant qui semblait dormir.
 
Roy, est ce que ça va ?
 
Roy se tourna vers lui, le visage encore mouillé.
 
Je ne voulais pas, je n’ai pas fait exprès, je…
 
Il étouffa un sanglot.
 
Harlock comprit ce qui venait de se passer.
 
C’était soit toi, soit lui.
 
Il mit sa main sur l’épaule de Roy.
 
Personne ne peut vouloir faire ça. Sauf cette Azelia.
 
Ils restèrent un moment silencieux. Puis Harlock se leva pour aller dehors.
 
Roy n’arrivait pas à regarder le cadavre de l’enfant.
 
Harlock revint à l’intérieur de la maison et tendit la main à Roy pour le relever.
 
Il faut que tu m’aides.
 
Roy saisit la main et se leva.
Harlock prit alors l’enfant dans ses bras. Même si ce dernier haïssait les habitants du Pays de la Lune, aucun enfant ne mérite de vivre la guerre déclenchait par ses aînés. 
 
Roy vit alors un trou et comprit ce qu’Harlock avait fait.
 
On va l’enterrer là Roy.
 
Harlock déposa délicatement le corps dans le trou qu’il venait de faire et le reboucha, tout en fixant une croix.
Il regarda Roy qui n’avait pas bougé.
 
Tu veux dire quelque chose ?
 
Roy s’agenouilla devant la tombe de fortune.
 
Il murmura, comme s’il voulait simplement que l’enfant entende.
 
Je suis désolé. Réellement. Je sais que tu dois bien te moquer de mes belles excuses, mais sache que jamais je n’ai voulu ça. Et j’espère que tu seras mon seul et unique innocent dont j’enlèverai la vie…
 
Il se remit debout.
 
Roy, ça restera entre nous. Pas besoin de faire un rapport ni d’en parler aux autres. C’était un accident.
Un stupide accident…
 
A partir de ce moment, Harlock et Roy devinrent des amis. 
Mais si Roy avait su ce qui allait se passer, jamais il n’aurait fait confiance à cet homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harlock
Colonel
Colonel
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: Roy VS Harlock   Mer 3 Sep - 8:59

Harlock voyait que Roy fut perdu dans ses songes. Il en profita pour se liquéfier et s’échapper de la prise de Roy.

Il se propulsa sur Roy sous l’état d’eau, comme s’il voulait le noyait lui-même.

Tu ne lui en as pas parlé de ça je suppose ? 

Il réattaqua Roy sous la même forme.

Tout comme ton flirt avec Scarlett, je suppose que ça non plus tu ne lui en as pas parlé. Et oui, je suis au courant de ton coup de cœur. J’aurais dû lui dire, elle serait du bon côté si elle avait su la vérité.
D’ailleurs une fois que j’en aurai fini avec toi, je lui raconterais. Peut-être avec un peu de chance, elle essayera de tuer Erza, si Thompson ne l’a pas déjà fait. Elle pourra comme ça montrer sa loyauté à sa Majesté.
 
Pendant qu’il parlait, il réattaquait Roy avec ses attaques aquatiques. L’ancien Colonel n’arrivait plus à reprendre son souffle.

Mais lorsqu’Harlock parla de nouveau de briser son couple, il regarda Harlock avec haine.

Tu aimerais tellement qu’elle te saute dans les bras n’est-ce pas. Tu es prêt à tout hein ?

A ses mots, Roy se transforma en feu et disparut.

Il était juste maintenant un jet de flammes qui se cognait contre le jet d’eau d’Harlock.
L’énergie des deux hommes se cogna.

Harlock ne comprenait pas comment le feu arrivait-il à ne pas disparaître sous l’impulsion de ses attaques aquatiques.

Comment est-ce que tu fais ça Ozan ? Le feu se doit de disparaître avec l’eau.

Harlock venait de reprendre forme humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy
Colonel recherché
Colonel recherché
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/06/2013

MessageSujet: Re: Roy VS Harlock   Lun 8 Sep - 6:50

Roy prit également sa forme humaine.

C’est simplement que maintenant je possède un feu millénaire, un pouvoir de Dragon de ce pays et ce n’est pas une simple averse qui va éteindre un feu sacré.

A ces mots, Roy utilisa une autre technique que Shuujaku lui avait enseignée.

Fournaise du Lotus Pourpre.

Roy enflamma ses mains et généra un torrent de flammes pour frapper Harlock. Le torrent monta en flèche dans les airs, avant de s’abattre sur le Colonel. 
Chaque coup donnait l’aspect d’une puissante explosion.

Malgré cela, Harlock était toujours debout, malgré le fait que l’attaque l’ait brûlé.

Roy commença à préparer une autre attaque, mais il vit Harlock s’écroulait à terre.

Il alla vers lui en brandissant Nassuril. Il vit qu’Harlock venait de s’évanouir.
Son épée était sur la gorge de son adversaire. Deux choix s’offraient alors à Roy : Le tuer ou l’épargner…
Il resta immobile pendant un moment, brandissant Nassuril devant Harlock, incapable de faire un choix.
A chaque fois qu’il voulait trancher la gorge d’Harlock, son bras semblait reculer son épée, mais chaque fois qu’il voulait le laisser en vie, ce même bras rapprocher Nassuril du cou de l’ancien corsaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1234
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Roy VS Harlock   Lun 8 Sep - 22:15

Après ce brutal combat entre les deux rivaux, Roy semblait être coincé entre un choix draconien. Epargner Harlock, ou le tuer. Cette hésitation ne passait pas inaperçue pour l'homme qui arriva sur la zone de combat. Cet homme se tenait debout, droit sur un rocher, les bras croisés et observait la scène avec un regard intéressé.


Tiens donc, ce regard me rappelle de sacrées souvenirs. Je me souviens d'avoir vu en toi cette folie meurtrière quand on s'est affronté dans ce même pays justement. Avoue, que pour un habitant du soleil, ta soif de vengeance hurle, tel un loup assoiffé de protéger sa meute par les crocs. Ou bien même, tel un dragon... Me serai-je trompé à ton sujet ? Peut-être que nous sommes animés par la même envie de voir nos ennemis couler dans une mer de sang infinie... Quelle ironie...

Seto laissa échapper un léger sourire assez vicieux.


Tuer ? Ne pas tuer ? Quel cruel dilemme. Je vais enfin voir si le héros au grand coeur ne cacherait pas en réalité l'âme d'un meurtrier. J'en savoure déjà l'idée. D'ailleurs, je sais pas ce qui te lie à cet homme pour que t'ai autant envie de lui trancher la gorge, je suis venu parce que j'ai ressenti l'aura de Miloune relâcher un Burst Stream. Il se passe quoi là de si important pour que tout le monde se batte ?

En effet, Seto avait suivi la trace de l'aura de Miloune grâce a ses sens sur-développés du dragon blanc, et la première chose qu'il vit, c'était Roy qui hésitait à tuer cet homme à terre. Il ne savait pas qui ils affrontaient et que Harlock était membre du soleil. Un moment, il vit comme un océan électrique envahir le ciel.


Ouhlà, ça, je dirais que c'est Erza. Pas très sympa en tout cas de pas m'en parler. J'avais cru entendre de la bouche de Miloune qu'elle me considérait comme un allié... Ou alors, on me cacherait quelque chose ?


Dernière édition par Seto Yagami le Mar 9 Sep - 8:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Roy
Colonel recherché
Colonel recherché
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 03/06/2013

MessageSujet: Re: Roy VS Harlock   Mar 9 Sep - 7:49

Au son de la voix de Seto, Roy se retourna. Un mélange de panique et de surprise se lisait dans sa voix.

Seto ? Mais qu'est ce que tu fais là ? Tu devais être avec Ignir. Ne pas bouger du Temple. Ne pas venir ici.

Roy regarda Seto pendant qu'il parlait.

Tu ne sais pas ce qu'il m'as fait et tu n'as pas à le savoir. Mais...
QUOI ? Miloune est allée combattre également.

Il avait lâcher Harlock pour de bon cette fois et s'approcha réellement paniqué de Seto.

Est ce qu'elle va bien ? Est ce qu'elle est vi...
Roy.

La voix en question lui fit enlever toutes les questions qu'il se posait.
Il la serra contre lui.

A la vue du reste des vêtements qu'elle portait, il lui donna sa veste.

Qu'est ce qui s'est passé ? 

Avant de répondre, Miloune regarda Harlock à terre.

Est ce qu'il est mort ?
Non...
Tu vas le tuer ?
Je ne sais pas...

Miloune secoua discrètement la tête de gauche à droite.
Elle leva la tête et vit Seto.

Seto, qu'est ce que... Qu'est ce que tu fais là ? Tu n'étais pas censé être avec Ignir ? 

Tout comme Roy, elle était gênée et paniquée.

Seto me demandait pourquoi tu avais utilisé le Burst Stream. Et pourquoi Erza venait d'attaquer.

Miloune réfléchit à plusieurs solutions et le fait de mentir à Seto lui vint à l'idée, mais elle se ravisa.
Elle respira un grand coup et expliqua calmement.

Descend nous rejoindre tout d'abord.

Elle commença alors l'explication.

Ecoute Seto. La guilde d'Erza a été attaqué par...par 

Elle déglutit difficilement.

Par l'armée du Roi.

Elle regarda un moment Seto dans les yeux.

Mais tous les membres de la guilde vont bien. Et ils n'étaient pas réellement nombreux comme membres. Nous avons pu les maîtriser seul.

Sur cette dernière phrase, elle mentait un peu. Elle ne savait pas comment se passer le combat d'Erza.

Et les militaires étaient des anciens collègues, amis

Elle regarda Roy qui détourna la tête au mot 'ami'.

d'Erza et de Roy. Ils voulaient régler cela seuls. 

Roy savait bien que Miloune ne pouvait pas mentir à Seto et puis dans tous les cas, il aurait découvert à la vérité. Autant qu'il l'apprenne par eux que par les membres du Pays du Soleil. Le résultat serait moins pire...

Mais Roy ne put s’empêcher de retourner la tête vers Harlock qui gisait toujours inconscient, comme une obsession. Il ne savait toujours pas ce qu'il allait faire de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1234
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Roy VS Harlock   Mar 9 Sep - 10:52

Seto écouta Roy et Miloune jusqu'au bout. Mais intérieurement, il était amusé et agacé à la fois. Les expressions du visage de Miloune et Roy ne mentaient pas, comme leurs façons de s'exprimer. Il était clair que la présence de Seto les dérangeait. C'était un peu les rôles qui étaient inversés. D'habitude, c'est Seto qui ne voulait pas voir le couple du soleil. Quoi qu'il en soit, ce dernier regardait Miloune toujours avec un air nonchalant, les bras croisés. Et malgré qu'il commençait à être gavé de la situation, il répondit calmement.

Donc... La solution la plus intelligente que vous avez trouvés, c'est de pas m'en parler ou de ne pas faire appel à moi ! Tu dis qu'Erza et Roy voulaient se battre seuls, mais en attendant, tu es là aussi, et tu as combattu. Et vu vos tronches de merlans frits que vous avez tirés quand vous m'avez aperçus, j'en déduis que ma présence sur le champ de bataille était pas très souhaité. Alors mes chers amis, vous allez vite vous fourrer bien profond dans le crâne, que je suis mon seul maître, et que je vais où je veux, quand je veux. Et deuxièmement, m'exclure d'un combat contre nos ennemis communs, ça bouffe toute la crédibilité que vous tentiez de mettre en place en me disant que nous sommes alliés. Vous me faites pas confiance, c'est ça ?

Seto décida de pas insister sur le pourquoi du comment. Il avait sa petite idée sur la raison de lui avoir caché l'attaque du pays du soleil, mais il s'en foutait. Quand on essaye de s'allier avec quelqu'un, on évite de l'exclure d'une bataille, peu importe les raisons. Il se dirigea vers le corps inconscient de l'homme qui avait affronté Roy.

Peu importe, au moins, ça aura le mérite d'être réciproque.

Seto arriva devant Harlock, toujours au sol, il posa violemment son pied sur la poitrine de cet homme. Peu importe qu'il était évanoui, c'était égal pour Seto. Il brandit sa lame du dragon blanc et tout comme Roy, la lame était à quelques centimètres de la gorge du malheureux colonel.

Cette sensation d'avoir un toutou du roi à mes pieds. Je m'en lasserais jamais... Mais là, je n'ai qu'un goût bien amer dans la bouche à la place. Est-ce parce que tu as gardé tout le plaisir pour toi, Ozan ? Ou alors... Est-ce parce que les larmes d'Eloraell ne disparaissent pas de ma pensée. Jusqu'au jour ou Turindo a rendu l'âme, j'ai toujours pensé que la princesse m'acceptait tel que j'étais, qu'elle comprenait mes actes, ma folie, mon ivresse pour le combat. Qu'elle savait que mon destin était celui de pourfendre ceux qui ont anéanti ma tribu, et que seul la guerre pouvait mener à cette tranquillité que l'on rêvait gamin... Mais toute cette peine qui coulait le long de son visage, j'ai compris qu'elle cachait sa souffrance. Eloraell est triste... Je me dis d'un côté que si j'arrêtais ce massacre, elle pourrait enfin rayonner comme elle le faisait quand on s'est rencontrée, mais d'un autre côté...

Seto serra fort son arme et fronça des sourcils, plein de colère en observant le visage d'Harlock. Il leva le pied puis frappa son visage, bien au niveau de la mâchoire.

Je me dis que si cette bande de fumiers avait pas déclenché la colère des dieux, ELORAELL AURAIT ETRE HEUREUSE ! SON SOURIRE AURAIT JAMAIS FLETRI !

Seto rangea son épée et retourna vers le couple.

Je ne le tuerai pas... Je suis de bonne humeur, malgré l'exclusion que je viens de subir. Et j'aime pas achever un corps sans conscience. Je vous laisse donc décider de son sort. Mais si je vois que ce type ne reçoit pas ce qu'il mérite de votre part... Alors ne comptez plus sur moi... Plus jamais même.

Seto était juste très curieux de voir si Roy allait tuer son ennemi, mais il voulait également que justice soit faite, donc il ne supporterait pas que cet homme puisse s'en aller sans payer pour ses crimes. Il se posa sur un rocher, sortit une gourde d'eau pour la boire, puis observa Miloune et Roy.

Bien, j'attends...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Miloune
Noble
Noble
avatar

Messages : 1194
Date d'inscription : 21/05/2013

MessageSujet: Re: Roy VS Harlock   Mer 10 Sep - 7:23

Miloune baissa les yeux et ne regarda pas Seto. Bien sûr qu’il avait raison. Elle voulait qu’il ait confiance en elle, mais en agissant de la sorte, ça ne prouvait que le contraire. Elle voulait finalement qu’il la considère comme une égale.
Elle lui dit simplement, doucement
 
Je suis désolée Seto, ce n’est pas contre toi.
Mais ne dis pas qu’on ne te fait pas confiance, tu sais très bien que c’est faux.
 
Roy, quant à lui, continuait de fixer Seto, sans rien dire.
Il faut avouer que ça lui avait plu qu’il ne s’emmêle pas. Pour une fois, il n’avait pas pu en tirer tous les mérites. De plus, son combat avec Harlock ne concernait pas les Dragons Blancs.
 
Lorsque Seto s’approcha trop d’Harlock, Miloune recommença à bouger. On voyait bien qu’elle avait peur de la réaction de Seto vis-à-vis du soldat.
 
Seto, s’il te plait.
 
Mais le Dragon Blanc commença à malmener Harlock.
 
Pitié Seto. Laisse le tranquille.
 
Miloune était paniquée, au bord des larmes. Elle commença à aller vers Seto mais Roy la retint, avec plus ou moins de force.
 
Mais lâche-moi. Il va le tuer.
 
Il ne répondit toujours rien. Mais il n’arrivait pas à la regarder. Il avait honte de ce qu’il ressentait à ce moment, une sorte de plaisir coupable de voir son ennemi entre les mains de Seto.
 
Je t’en supplie, arrête, il ne t’a rien fait…
 
Roy, lui, n’arrivait pas à savoir si ça lui plaisait ou non de voir Harlock souffrir.
Egoïstement, au plus profond de lui, il se demanda même s’il n’avait pas envie que Seto le tue. Au moins, ça serait fait, et il n’aurait pas de problème avec sa conscience.
 
Une fois que Seto eut rangé son épée, Roy la lâcha enfin. Non sans un regard d’incompréhension pour Roy, elle s’approcha d’Harlock. Mais elle s’arrêta nette lorsqu’elle entendit l’ultimatum de Seto.
 
Son choix à elle était fait : elle refusait de tuer Harlock.
 
Pour la première fois depuis qu’ils s’étaient rencontrés, elle allait tenir tête à Seto.
 
Non Seto, nous ne le tuerons pas. Tout simplement parce que lui aussi est manipulé par le Roi. Il n’a pas à payer pour ce qu’il ne comprend pas ou même, ignore. Il ne sait pas ce qu’il fait.
Le Colonel Yama est quelqu’un dont nous étions proches Roy et moi.
Je sais que jamais Roy ne voudra le tuer.
 
Mais le dit Roy ne répondit rien.
Il se contenta de se mettre à côté de Seto, les yeux noirs.
 
Tuons le ensemble, Seto.
Quoi ?
 
Roy ne l’écouta pas.
 
Ça te prouvera que j’ai confiance en toi. Cet homme, je le hais quasiment autant que le Roi.
 
Roy se mit alors en position pour mettre fin à la vie d’Harlock.
 
Écarte-toi maintenant Miloune.
 
En effet, elle était toujours entre Roy et sa cible.
 
Non, je ne bougerais pas.
Ça suffit maintenant. Tu arrêtes ça et tu t’en vas. Je comprendrai que tu ne veuilles pas voir ça, mais laisse-moi faire ce que j’ai à faire.
 
La voix de Roy, c’était comme si ce n’était plus la sienne. Elle était froide, sans aucune émotion. Sa voix habituellement si chaleureuse était à des années lumières de cette scène.
 
Non.
 
Ce fut sa seule réponse verbale, mais pour appuyer ses propos, elle se mit juste devant Harlock.
 
Ne m’oblige pas à t’enlever moi-même de là.
 
Il avait toujours le regard noir, la même voix glaciale. Mais cette fois, il était en colère contre elle.
Elle, elle avait les bras croisés et le même regard noir que Roy.
 
Très bien et qu’est-ce que tu vas faire une fois que vous l’aurez tué. Tu crois réellement que les choses seront comme avant ?
Vous n’allez pas tuer quelqu’un, vous allez l’exécuter. Cela fait une grande différence, vous ne trouvez pas.
 
Elle ne bougeait toujours pas.
 
Vous allez tuer un innocent.
Je te rappelle que j’étais comme lui il y a peu de temps. Pour moi le Roi et ses idéaux étaient ce qu’il y avait de plus beau sur terre. Je ne comprenais même pas pourquoi tu nous avais trahis.
Si ça avait été moi qui me serais dressée contre toi, tu aurais fait quoi ? Tu m’aurais lâchement tué alors que j’aurai été inconsciente ?
Ne dis pas ce genre de choses.
Pourtant, c’est bien ce que vous êtes entrain de faire.
 
Toi, Seto, tu dis que tu ne veux plus voir les larmes d’Eloraell. Mais que dira-t-elle si elle apprend que tu as tué un homme qui ne t’a rien fait ? Ou même commandité son meurtre ? Tu ne crois pas que là, elle pleura pour de bon ?
 
Et toi, Roy, est ce qu’un vrai Roi doit agir comme cela ? Tuer les gêneurs, sans aucune forme de procès ? Que dira ton peuple lorsqu’il saura ça ?
C’est pour toi que je dis ça Roy, si tu te poses la question de savoir pourquoi je refuse que vous vous en preniez à lui. Pourras-tu vivre avec le sang d’innocent sur les mains ?
 
Ils restèrent un moment silencieux.
 
Vous n’êtes pas des assassins tous les deux. Vous ne tuez pas de sang-froid vos ennemis. Vous possédez l’honneur des guerriers d’autrefois. Ne gâchez pas tout pour lui.
Et si vous faites ça, vous ne vaudrait pas mieux que le Roi.
A aucun moment le sang versé inutilement n’a apporté quelque chose sur le long terme. 
 
Voyant qu’aucun des deux hommes ne bougèrent, elle continua.
 
Mais soit, si vous voulez le tuer, il vous faudra me tuer d’abord. Cela reviendra au même. Vous tuerez, non pardon, vous exécuterez deux personnes pour le prix d'une, que vous condamnez pour le même crime.
 
Elle les regarda avec un air de défi, aussi bien Roy que Seto.
 
Alors, allez-y. FAITES LE.
 
Pour la première fois de son discours, elle avait crié.

Elle savait très bien que Roy ne ferait rien tant qu’elle se trouverait devant Harlock, mais pour Seto, elle en était moins sûre.
D’un autre côté, ils étaient deux contre elle. S’ils voulaient réellement tuer le militaire, ils le pourraient. Ce n’est pas elle qui allait empêcher deux des puissants guerriers de la Yokume à faire ce qu’ils désiraient.
 

Roy regardait toujours Miloune d’un air noir. Comment est-ce qu’elle pouvait se dresser contre lui ? Comment pouvait-elle se mettre en lui et ce déchet ? Cet homme en qui il avait confiance et qui l'a trahi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1234
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Roy VS Harlock   Mer 10 Sep - 10:16

Seto posa son ultimatum, et non sans surprise, Miloune refusa. Seto avait du mal à comprendre qu'elle ne partage pas la haine de Roy envers cet homme. Il ne connaissait pas le fond de cette histoire, mais ce n'était pas seulement le fait qu'il était de mêche avec le roi pour que seulement l'un d'entre eux souhaite voir sa mort. Enfin, Seto s'en foutait, vu qu'il avait mis le sort de cet homme entre les mains de Roy. Ce dernier accepta d'ailleurs de l'achever. Seto était un peu surpris au début, mais pas trop au final, car il repensait au regard de Roy qui était tellement meurtrier, et qui lui faisait beaucoup penser à lui-même. Il se leva avec le sourire et marcha aux côtés de Roy.


Qu'il en soit ainsi.

Et alors qu'ils arrivèrent devant le corps allongé d'Harlock, non sans surprise encore une fois, Miloune se mit sur leurs chemins. Roy tenta de l'écarter du chemin, chose que Seto trouvait amusant d'un côté. Mais elle résista, déterminée à ce qu'ils épargnent la vie de cet homme. Dans ses mots, il y'avait pas mal de choses qui étaient vrais, et de très bons arguments. Le seul problème en soit, c'est que Seto n'avait pas la même vision des choses que Miloune. Cette dernière hurla aux deux hommes le défi de tuer Harlock, mais également de la tuer avec. Seto trouvait que ça en était trop.


Arrête ton cinéma...

Mais il vit qu'elle ne bougeait pas, qu'il n'y avait aucune autre manière de faire bouger Miloune sans la force.


Donc tu serais prête à sacrifier ta vie pour protéger celle d'un ennemi de l'homme que tu aimes le plus au monde ?

Cette fois, c'est Seto qui regardait avec des yeux sombres Miloune.


Tu me déçois beaucoup Miloune. Sache que cet homme n'est pas innocent. Pour moi, n'être absolument pas conscient de ce que l'on obéit, de pas savoir si on prête main forte au bien ou au mal. N'être pas capable de se poser de graves questions quand on suit quelqu'un qui a commis un genocide, pour moi, c'est être coupable, et mériter la sentence ultime qui est l’exécution comme tu le dis toi-même. Les portes de l'enfer vont s'ouvrir pour lui, tu peux en être sur. De plus, Roy et moi sommes décidés à couper la tête du roi tout aussi bien. Cela fera bien plus polémique que si nous tuons un de ces toutous. En effet, une prise de pouvoir passe mieux quand l'ancien gouverneur est envoyé au cachot, et dieu sait tous les centres pénitentiels sur la Yokume qui n'ont jamais vu un seul criminel s'enfuir, aussi puissant soit-il... Mais au final, non... Ce serait bien trop gentil pour lui, il mérite la mort, point à la ligne. Le sacrifice d'un de ses généraux servira peut-être à lui faire comprendre que nous sommes dans sa direction, et que son temps est compté. Pour finir, ne parle pas comme si tu connaissais Eloraell. Tout ce qu'elle désire de moi, c'est mon sourire... Ma joie de vivre, et cela ne viendra que le jour ou la vermine sera écrasée, et pas avant !

Seto tendit sa lame en direction de Miloune.


Je ne te compte pas te tuer, tu es une protégée de ma mère, après tout. Mais je n'hésiterai pas à me battre contre toi, car en défendant un ennemi, tu es une traîtresse, donc écarte-toi, c'est mon dernier avertissement.

STOP !

Une autre voix féminine se rajouta à la scène. C'était la lieutenante Thompson qui cherchait Harlock partout, pour quitter le pays. Elle se mit aux côtés de Miloune et posa le même regard sur Seto et Roy.


Je suppose que tu dois être le fameux Seto Yagami...

Enchanté, tu dois probablement me connaître comme le "fléau" de ton soleil adoré, pas vrai ? Tu veux aussi faire ton travail et me mettre les menottes ? Viens, je t'attends.

Non... Nous nous en allons, nous avons perdu la bataille contre vous. Mais cependant... Je ne considère pas cela comme une défaite... Cette bataille m'a beaucoup appris... La cause que nous défendons est en train de se perdre... Votre guilde est honorable. C'est bien dommage que la mentalité de Wyvern Tail ne soit pas celle de notre royaume...

Il est trop tard pour avoir des regrets, le crime est déjà commis. Mon clan est détruit, et seul la mort de ton roi apaisera le courroux des âmes qu'il a emporté !

Seto Yagami... Tu dois vraiment haïr notre nation, pas vrai ? Mais tu n'as pas à généraliser ta colère. Tu sais... Quand le genocide a été commis, j'étais une gamine, fille de paysans, et mon ami était un dragon blanc... Un certain Trevor.

Oui, Trevor... Un sacré bout-en-train... Mais quelqu'un sur qui on pouvait compter...

Bref, tu te doutes bien que son éxécution a été comme une déchirure pour moi, et mes parents ne comprenaient pas pourquoi les Dragons Blancs ont été tués jusqu'au dernier. D'ailleurs, un grand pourcentage de la population ne comprenaient pas comment le roi a t'il pu détruire un clan tout entier qui avait tant apporté à la sécurité de nos familles...

Tu parles, ils en avaient rien à foutre, personne n'a commis le moindre coup d’état pour rendre les services qu'on vous as rendus.

Mais tu dis ça sous la colère. Faire un coup d'état n'est pas chose aisée. En dehors de certaines actions qu'on ne peut trouver juste, le roi nous as beaucoup apporté. Il ne faisait aucune distinction sociale. Que ce soit la bourgeoisie, ou les paysans. Il n'y a plus de "vilains" ou de "nerfs", et la dîme a fortement été réduite. Tout le monde trouvait sa place. Il suivait la voie de la reine Vermillion... Alors tu te doutes bien que les habitants ont peur de se rebeller. Ils n'arrivent pas à réaliser que leur seigneur n'est pas un homme aussi bon et généreux qu'ils ont toujours cru. De fortes questions se sont posés, mais tout le bonheur qu'ils ont obtenu grâce à lui empêchent les questions de perdurer dans le temps. Oui, les dragons blancs sont un lointain souvenir, mais beaucoup ont pleurés pour leurs disparitions, et les bruits dans les rues de la capitale ont jamais été aussi forts que depuis ce jour. Seto Yagami... Tu es le fils adoptif de la sainte reine Ulyana, pas vrai ? Alors si elle commettait un acte que tu ne préconiserais pas, et qui entraînerait la vie de tout un peuple, tu te rebellerais tout de suite contre elle ?

Il est vrai que cette lieutenante avait raison, et Seto ne répondit pas, car il ne savait tout simplement pas quoi répondre, à part bien sur qu'effectivement, il n'aurait jamais été contre sa mère adoptive... Et cette pensée le foutait encore plus en rogne, car il comprit que le roi profitait de la confiance de son peuple pour commettre ce qu'il veut.


Moi, je crois dur comme fer en la justice. C'est l'élément qui fait avancer nos pas, à moi, au général Yukimura, à notre conseillère Ultear... Mais je réalise que ce monde que je tente de créer par ma lame, n'est pas exactement celui que j'aspirais... En combattant avec Wyvern Tail, en observant vos regards plein de haine, je réalise réellement que rien n'est comme je le désirais. Mais le lien qui unit Erza et sa guilde, c'est ça que je cherche depuis le début. Erza m'a fait réaliser que vous n'êtes pas des criminels. Elle à épargnée le général Yukimura malgré qu'il a blessé quatre de ses amis, et elle lui à même serré la main. C'est un grand pas vers la paix, je trouve ! Alors Roy Ozan, Seto Yagami... Voulez vous ruiner ce qu'Erza a cherchée à entreprendre pendant cette bataille, en achevant un homme à terre ? Sachez que si vous tuez le colonel Harlock, je ne croirais plus en Erza, et vous serez définitivement des ennemis cette fois.

Seto ne savait pas quoi répondre face aux paroles de la lieutenante. Il se contenta simplement de regarder Roy pour voir ce qu'il pensait de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Miloune
Noble
Noble
avatar

Messages : 1194
Date d'inscription : 21/05/2013

MessageSujet: Re: Roy VS Harlock   Mer 10 Sep - 16:53

En effet, je serai prête à sacrifier ma vie parce que Roy ne le tue pas pour des bonnes raisons. Il s’en voudra s’il le fait.
Avoue le Roy que ce n’est pas parce qu’il travaille pour le Roi que tu veux qu’il meurt.
 
Pendant une seconde, le regard de Roy redevint à son habitude, comme si Miloune avait raison.
 
Et puis, le Colonel Yama était mon ami avant que je parte du Pays du Soleil.
Je refuse que vous le touchiez.
Il peut changer comme moi j’ai changé.
 
Lorsque Seto dégaina son arme pour la pointer sur Miloune, Roy intervint enfin. Il sortit lui-même son arme, pas pour menacer sa future femme, mais pour la protéger.
Toujours aux côtés de Seto, par contre, il leva la lame de Seto grâce à la sienne.
 
N’abuse pas non plus Seto. Je ne te laisserais pas la menacer sans rien dire, même si elle se dresse contre nous.
 
Miloune, elle n’avait pas bougé d’un pouce. Elle regardait toujours les deux hommes avec un air de défi.
Mais une voix féminine stoppa la scène.
 
Roy, à la vue de la Lieutenant, fut pris de panique. Si elle était là, ça voulait dire qu’Erza était… Mais les premiers mots de la gradée apaisèrent Roy.
 
Pendant que la Lieutenant et Seto parlaient, il eut comme un flash lors de l’énonciation du nom de Vermillion. Il vit que Miloune avait réagi à son trouble, mais il n’avait pas envie de lui parler pour l’instant. Il était encore en colère contre elle.
 
Il regardait la Lieutenant Thompson avec un regard noir, parce que ce qu’elle disait était la vérité. Mais petit à petit,  son regard se radoucit.
 
Erza a fait ce qu’il fallait. Elle a eu raison de ne pas le tuer. Quel supérieur ferais-je si j’étais incapable de faire la même chose ?

Bien Lieutenant Thomspon, je vous laisse Harlock. Pour cette fois je l’épargne. Mais la prochaine fois que je le retrouve, il aura intérêt à avoir changé de comportement, sinon je me ferai une joie de le torturer avant d’en finir avec lui. Et cette fois-là, personne ne pourra m’en empêcher.
 
Il regarda à nouveau Miloune pour lui faire comprendre ce qu’il venait de dire.
 
Vous avez changé d’opinion Lieutenant, j’espère qu’il en sera de même pour lui, Yukimura et Ultear. Je compte sur vous.
 
Nous nous reverrons Lieutenant. D’ici là, prenez soin de vous et faites tout de même attention à vous.
Et merci de nous croire.
 
Il adressa un sourire à Maria.
 
Je vais rejoindre Erza. Il doit avoir quoi faire à la guilde.
 
Puis il partit seul.
Le regard noir de Miloune se transforma en regard triste.
Elle se baissa alors enfin vers Harlock. D’un geste de main, elle soigna sa mâchoire que Seto avait endommagée. Elle ne voulait pas le soigner entièrement, les mots de haine qu’il avait eu envers les Dragons Blancs, Seto et Roy raisonnaient encore dans sa tête.
Puis elle souleva l’homme qui était toujours inconscient. Roy n’avait pas dû y aller doucement avec lui.
 
Lieutenant Thompson, je vous le confis. Prenez soin de lui.
Je vous remercie infiniment pour votre intervention. Vous avez sûrement évité une lutte sans fin pour la survie du Colonel.
 
Elle eut un petit sourire à sa dernière phrase, qui ressemblait en d’un sourire de remerciements, à un sourire de soulagement. Elle donna le corps inconscient à Maria.
Elle avait un air mélancolie malgré tout, car même si elle avait réussi à sauver Harlock, Roy lui en voulait.
Puis elle rajouta tout bas, simplement pour que la Lieutenant l’entende.
 
La jalousie peut parfois nous pousser à commettre des actes barbares. Je sais qu’il n’est pas mauvais, bien au contraire.
 
Prenez soin de vous Monsieur Harlock.
 
Elle dit ses derniers mots au Colonel, très doucement, sachant très bien qu’il ne l’entendrait pas.
 
Elle avait encore quelque chose à faire de rejoindre la guilde.
 
Seto, je suis navrée. Mais je ne pouvais pas laisser Roy devenir un meurtrier sans rien faire. J’espère que tu comprendras.
Il en va de même pour toi.
Quand vous serez devant le Roi, ça sera différent, il mérite sa peine, mais pas le Colonel Yama. Malgré les apparences, c’est un homme bon. Il faut parfois laisser une seconde chance aux gens.
 
Et j’espère après ce que t’as dit la Lieutenant, tu comprends les habitants du Pays du Soleil. Beaucoup regrettent les Dragons Blancs, comme mon père. Mais comme elle te l’a dit, le Roi a continué à faire le bien pour ses habitants. Et pour ceux qui comme mon père ont perdu une part d’eux même à cause du Roi, il aurait été irréfléchi pour eux de foncer combattre le Roi tête baissée.
 
Si malgré les paroles de la Lieutenant et les miennes, tu me vois encore comme une traitresse, alors affrontons nous.
Même si je sais que je n’aie pas la moindre chance contre toi, tu verras au moins que j’ai progressé. Que tu ne m’as pas laissé ton Dragon pour rien.
 
Elle ne lui souriait pas comme à son habitude. Elle gardait toujours son air déterminé, se dressant presque fièrement devant lui. Mais son regard noir était parti. En effet le soulagement de savoir qu’Harlock allait pourvoir partir d’ici sans encombres lui avait fait disparaître toutes traces de colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1234
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Roy VS Harlock   Jeu 11 Sep - 10:55

L'intervention de Maria Thompson était très révélatrice pour Seto. Lui qui pensait pendant un long moment que le soleil avait été entièrement satisfait de la disparition des dragons blancs. Mais les nouvelles idées qui lui traversèrent l'esprit le rendaient encore plus furieux. Le roi était donc une ordure au point de jouer sur la confiance de son peuple pour faire comme bon lui semble. Il était donc temps de réparer cette vilaine plaie causé par un fléau immense. Roy décida au final d'épargner Harlock. Seto ne voyait pas d'objection. Ce dernier, par contre, précisa bien que la prochaine fois, il sera sans pitié. Seto s'interdit à lui-même de dire la même chose, car il était vraiment plongé dans de longues pensées.


Maria prit le corps d'Harlock et dit une dernière chose à Roy.


Je ferai de mon mieux pour que cet incident ne se reproduise plus. Dès qu'on sera de retour au pays, je prendrai mon temps pour lui parler...

Roy s'en alla. Miloune remercia Maria pour son intervention. En effet, elle avait bien arrangé ses affaires. Seto avait l'air d'être vraiment capable de blesser Miloune pour arriver à ses fins, peu importe que Roy soit présent. La lieutenante écouta la dernière phrase discrète de Miloune, puis lui répondit, tout aussi discrètement.


Tous les sentiments néfastes poussent les hommes à devenir des animaux... Retenez bien cela...

Après quoi, la lieutenante s'en alla, direction l'Arcadia. Les corps des invalides furent emmenés un par un dans le vaisseau. L'ennui, c'est qu'ils n'allaient pas quitter les lieux tant que Harlock redeviendrait conscient, vu que c'est lui, le pilote du vaisseau. Ca laisserait le temps aux soldats de retirer les parchemins maintenant désamorcés.


Pour revenir à Seto qui réfléchissait toujours autant, il se retrouva ainsi seul en compagnie de Miloune. Celle-ci s'excusa pour avoir crié sur Seto, et lui expliqua que cet homme était son ami autrefois, mais ça ne changeait rien au fait que Roy voulait le tuer. Seto décida de ne plus se mêler de cette histoire. Pour première réponse aux paroles de Miloune, il lui tourna le dos, prêt à partir, mais finalement, il lui dit une dernière chose.


Ce monde n'est qu'un gros mensonge. Je les ai vu... J'ai tout vu... Leurs regards malsains et leurs perversions voraces, qui coulait sur leurs lèvres... Leurs envies de déchirer mon corps quand ils ont au final arracher mon âme... M'envoyant faire un aller simple pour la demeure de Satan... Ils n'avaient aucune scrupule pour me tuer... Alors c'est là que j'ai compris que la violence est le mot clé pour ouvrir toutes les portes de la liberté... Et que je dois tuer... Et aujourd'hui, on essaye de me faire croire qu'on a pleuré mes camarades ? On continuera encore longtemps à se foutre de ma gueule ?

Seto tourna la tête pour enfin regarder Miloune, et quand il prit la parole, sa gorge semblait noué et ses yeux brillaient, il était clair que Seto se retenait de pleurer. En effet, toute cette illusion qu'il a subi depuis le "jour maudit" l'envahissait d'une profonde peine. Ou est la vérité ? Pour Seto, elle n'était nulle part, à part prisonnière d'un despote impardonnable.


Je vais rétablir la lumière, je vais faire entendre la réalité... La vérité verra le jour... Je le promets... Que ma colère ne partira pas tant que vérité ne sera pas rendue... Jusque là, ne te mets pas sur mon chemin ! Compris ?

Seto déploya ses ailes pour partir non pas vers Wyvern Tail, mais vers le temple sacré d'Ignir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Miloune
Noble
Noble
avatar

Messages : 1194
Date d'inscription : 21/05/2013

MessageSujet: Re: Roy VS Harlock   Jeu 11 Sep - 17:41

Une fois la Lieutenant partit, Miloune se retrouva seule avec Seto.
Elle le vit partir sans rien lui dire. Elle aurait tellement voulu qui lui parle.
Mais elle le vit se raviser et prit alors la parole.
 
Elle voyait bien qu’il était perdu.
 
Lorsqu’il se tourna vers elle, elle le vit troublée. Visiblement, il se retenait de pleurer.
Pour la première fois, elle avait l’impression qu’elle voyait le vrai Seto. L’enfant qui était perdu, qui malgré ses paroles de haine, ne comprenait pas le monde qui l’entourait.
 
Elle commença à s’avancer vers lui. Elle voulait le prendre dans ses bras. Ils étaient du même clan après tout et si sa mère n’avait pas quitté les Dragons Blancs, ils auraient été élevé ensemble, comme des…frères.
Bien entendu, elle avait peur qu’il la repousse comme à son habitude. De plus, il venait de lui dire qu’il ne voulait plus la voir.
Mais elle eut à peine le temps de faire un geste que ce dernier disparut, en s’envolant.
 
Elle tendit alors la main vers lui. C’était un geste désespéré pour le retenir.
 
Seto…
 
Elle savait que cette fois il ne viendrait pas à elle.
 
Au revoir Seto…
 
Elle souffla un instant. Elle aurait voulu lui dire qu’il pouvait s’appuyer sur elle.
 
Elle ne savait pas vraiment ce qu’elle envie de faire. Enfin si, elle le savait, elle voulait rejoindre Roy, mais ce dernier semblait, au vue de la dernière fois qu’il s’était vu, ne pas vouloir lui parler. Elle ne voulait pas qu’il la repousse.
 

Après avoir respiré profondément, elle prit également le chemin de la Guilde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roy VS Harlock   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roy VS Harlock
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harlock Zora [notation]
» Maquette - Arcadia 4 (999) - Albator (Harlock) 84, le film.
» La bibliothèque mnémolithique
» [Présentation] Harlock Yama
» Fiche Technique d'Harlock Zora

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays du feu :: Wyvern Tail-
Sauter vers: