La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chez Lucy la magicienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asuna
Archange des constellations
Archange des constellations
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Chez Lucy la magicienne   Mar 19 Aoû - 19:18

Les jeunes femmes étaient à présent chez la magicienne, Lucy. Son habitat était comme indiqué par cette dernière, en plein centre d'Élyséa. La capitale de ce territoire était montée sur une chaîne de rochers, entourée de magnifiques cascades. C'était un lieu complètement différent de Célestia, jusque dans l'architecture des constructions. La position de la cité forçait également le déplacement aérien pour se rendre dans certaines zones. Le tout étant très rocailleux et en hauteur. Néanmoins, la cité ne s'arrête pas à son centre, mais continue également aux alentours, dans les forêts environnantes. Ces forêts constituent par ailleurs la plus grande partie du territoire. Cela fait également d'Élyséa, le territoire idéal et souvent choisi pour se détendre et vivre en paix.


Ce qui en fait un lieu parfait pour se cacher et se reposer. C'est donc une fois arrivé chez la magicienne que la valkyrie déposât doucement son amie toujours inconsciente sur le lit, dans la chambre de Lucy, situé à l'étage. Elle avait tout fait pour que la gardienne se sente bien et puisse se reposer. Elle lui avait enlevé ses bottes, ses vêtements superflus, ainsi que d'avoir posé son fourreau sur le bas-côté. Asuna prit ensuite la main de son amie, tout en la regardant. Même si rien n'indiquait de séquelles, elle ne pouvait s'empêcher d'avoir peur, ou de se sentir coupable de ce qui est arrivé. Au final, elles n'ont rien appris sur Natsu, puis pour conclure, cette dernière finit dans un étrange état d'inconscience... La bonne humeur de l'archange s’était transformée en doute. Mais ce qui ressortait, c'était ce sentiment de solitude qu'elle ressentait soudainement. Ces derniers jours, elle avait oublié son passé, son ancienne vie, comme si Natsu lui servait d'essence. Ce n'est que maintenant qu'elle se rend compte qu'elle ne supporte plus la solitude... Elle avait enfin découvert ce que c'était d'exister, d'être aimée.

Du coup, le silence inhérent à la situation provoqua une légère angoisse chez l'archange, suivit de fines larmes qui lui montaient aux yeux. Heureusement, la solitude n'allait pas s'installer longtemps, car la jeune Lucy entra dans la chambre. Elle remarqua rapidement que la valkyrie n'allait pas très bien, au vu de sa non-réactivité à l'ouverture de la porte. La magicienne décida de décontracter l'atmosphère en prenant la parole d'une voix se voulant réconfortante et joviale, tout en avançant vers la valkyrie.


Tu ne devrais pas t'en faire autant, elle a plutôt bonne mine, non ?


Oui...

Hum... Bon, si tu descendais avec moi et qu'on laissait ta bien-aimée se reposer ? Tu veux boire quelque chose ? J'ai un excellent sirop de jasmin, de la liqueur d'Eternellia, une plante qui pousse qu'en Élyséa ! Sinon, j'ai du jus de Ceriseille, excellent pour l'humeur, ou alors un thé infusé à la Princessia. La fleur de l'amour !

La valkyrie continuait de regarder Natsu d'un air assez morne et inquiet, même après la prise de parole de Lucy. Ce n'était pas une ignorance volontaire, mais plutôt parce qu'elle était perdue dans ses pensées. Néanmoins, elle avait bien entendu la magicienne et ce qu'elle voulait faire en prenant un « verre » avec Asuna. Même si la valkyrie préférerait aider son amie à l'heure qu'il est, ce n'était malheureusement pas possible. Elle ne pouvait rien faire d'autre que d'attendre. Au fond, laisser se reposer Natsu en paix pour aller discuter avec Lucy, pourrait lui faire grand bien et lui éviter la sensation de solitude... C'est donc après quelques secondes d'hésitation qu'Asuna détournât les yeux de son amie, pour les fixer sur Lucy. Elle prit ensuite la parole d'une voix assez fébrile, mais esquissant tout de même un sourire amical.


D'accord, va pour un thé...


Après sa réponse, l'archange se leva de sa position, pour accompagner la jeune Lucy. Avant de s'en aller, elle déposa un baiser sur les lèvres de son amie, puis lui chuchota un « je t'aime » dans l'oreille. Une fois ceci fait, elle lui lâcha la main, puis quitta la pièce avec la magicienne. Avant de se poser devant un verre, Lucy venait de faire un petit tour du logis à son invité. La maison était remarquablement propre et bien arrangée, c'était le moins que l'on puisse dire. De plus, l'étage du bas était assez spacieux et bien décoré, dans un style très « Élyséen ». Enfin, de ce dont se souvient Asuna, la magicienne avait dit que c'était la maison de ses défunts parents, ce qui explique que l'endroit soit plutôt grand.


Finalement, après la visite, Asuna s'installa devant une petite table traditionnelle, dans ce qui semble être le salon. Une fois en place, Lucy amena le thé de Princessia à son invité, puis de son côté se servit un jus de Ceriseille, avant de prendre place à son tour.


Au fait, toi et Natsu vous pouvez rester autant de temps que vous le voudrez. Ça ne me dérange pas !


Merci Lucy, c'est vraiment généreux de ta part.

Pas de soucis. C'est un honneur d'avoir un archange et une gardienne comme Natsu dans ma maison !

Pendant la petite pause détente, Asuna n'était pas très bavarde en buvant son thé. Elle était comme souvent, perdue dans ses pensées. Lucy de son côté, ne savait pas vraiment comment lancer la conversation avec cette dernière. En fait, elle ressentait un étrange sentiment venant de la valkyrie, c'était comme si cette dernière « doutait » de la magicienne. C'était assez expressif, car depuis le début, Asuna n'a pas échangé beaucoup avec Lucy et encore moins lui raconter quoi que ce soit. Du coup, il y avait comme un malaise, maintenant qu'elles étaient toutes les deux autour de cette petite table, face à face. Néanmoins, la vérité c'est qu'Asuna n'avait rien contre la magicienne, seulement qu'elle trouvait cette dernière bien trop serviable... Elle se demandait si c'était vraiment du « respect », ou s'il y avait quelque chose d'autre entre elle et Natsu ? Évidemment, ce n'était pas de la jalousie, elle n'avait aucune raison de l'être, car Natsu elle-même ne semblait pas connaître Lucy de longue date. Non, ce qui l'intriguait, c'était que cette dernière semblait étrangement très proche de la gardienne, et maintenant d'Asuna... Au final, après un long silence légèrement pesant, la valkyrie prit la parole d'une voix calme, mais n'hésita pas à y aller direct avec la magicienne.


Lucy.. qu'est-ce que tu caches ?


..Hein ? Comment ça ?

Arrête... je sais que tu nous caches quelque chose. Je ne pense pas que tu sois mauvaise, ou contre-nous.. mais je sens que tu n'es pas réellement franche..

Voyons, qu'est...

Dans ce cas, dis-moi comment tu sais que je suis une archange.. ? Natsu m'a dit que tu es au courant pour le pays du Soleil, mais en aucun cas elle ne t'a parlé de ce qui s’est passé...

Je..

Asuna avait vu juste, Lucy n'aurait jamais pu être au courant de ce détail, étant donné qu'il y a qu'Erza et Natsu qui était sur place. Elle, elle n'a eu que quelques détails, vu qu'elle attendait dans la forêt, sous les ordres de Natsu. Du coup, il était clair qu'elle en savait beaucoup plus qu'elle le laisse voir.. D'ailleurs, son silence et sa réaction en disaient long, sur la situation. Elle avait baissé la tête et avait arrêté de parler net. Son air habituellement joyeux prit une direction indiquant une gêne soudaine, tandis que son regard évitait celui de la valkyrie... Néanmoins, Asuna restait plutôt observatrice et pas insistante sur la situation, préférant laisser Lucy avouer d'elle-même. Ce qu'elle fit au bout de quelques secondes, en reprenant la parole d'une voix hésitante et désolée.


D'accord.. tu as raison, je cache bien quelque chose. Mais ce n'est pas contre toi, c'est plutôt pour.. enfin.. Tu accepterais de me suivre quelque part.. ? Je préfère te montrer directement ce que tu veux savoir. Tu comprendras une fois là-bas. Je te promets que je ne cherche pas à te piéger, crois-moi...


Hum...

La révélation de Lucy était soudaine, en même temps assez intrigante. Qu'est-ce que voulait bien montrer la magicienne à Asuna, qui allait expliquer la situation ? Évidemment, le doute planait quand même légèrement dans la tête de la valkyrie. Non pas qu'elle doute d'un piège, pour cela, elle est persuadée que Lucy est franche. Mais c'était plus sur ce qu'elle va découvrir, une fois là-bas.. ? Après mûre réflexion, elle arriva à la conclusion que la magicienne n'était pas mauvaise, et que même si c'était un piège, Asuna était à présent un archange. Ce n'était pas son genre d'être prétentieuse, mais elle savait pertinemment que pas grand-chose ne pouvait l'inquiéter maintenant.


Bon d'accord, je veux bien te suivre, Lucy... Mais si c'est un piège...

Non ! Je te promets que je suis sérieuse ! Jamais je n'oserais me mettre un archange à dos. Au contraire...

En route alors...

Ok, merci de me faire confiance... Suis-moi.

Suite à ces mots, Asuna et Lucy se mirent en route, en direction de l'endroit où la magicienne voulait amener l'archange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuna
Archange des constellations
Archange des constellations
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Chez Lucy la magicienne   Ven 5 Sep - 13:51

Le soleil du crépuscule était à présent haut dans le ciel, annonçant une heure tardive sur le royaume. Les deux jeunes femmes étaient déjà rentrées depuis un bon moment maintenant. Asuna s'était déjà occupée de voir l'évolution de l'état de sa partenaire, qui ne semblait toujours pas réveillée, mais toujours visiblement en forme, ce qui était rassurant en soi. Ensuite, la valkyrie avait profité du bain qu'elle prenait pour se détendre et réfléchir aux événements de la journée. C'était incroyable, comment les choses s'étaient enchaînées rapidement. Entre le monde des esprits, l'histoire modifiée, le prince Chrom, ou encore qui était réellement Milla... Tout cela faisait beaucoup de choses à assimiler d'un coup pour l'archange. Mais pour l'instant, c'était surtout le fait qu'elle allait devoir prendre le trône et ce que cela engendrera, qui revenait le plus dans son esprit. Car elle était réaliste, ça n'allait pas être la fête une fois aux commandes, en commençant par la prise du trône lui-même. Elle n'avait aucune idée de comment le prince allait s'y prendre... elle le saura lors de leur prochaine rencontre, mais elle ne pouvait s'empêcher d'y penser, ce qui était normal. Comme elle pensait aux élémentaires, les Néphilim, ou encore Emiko. D'ailleurs, elle se demandait comment elle allait faire pour jouer le jeu, face à l'esprit. Il était clair que ça n'allait pas être facile de la prendre comme une alliée, alors que c'est sûrement devenu suite aux révélations, la personne la plus détestable aux yeux d'Asuna.

Néanmoins, après un temps assez conséquent passé dans le bain à réfléchir, il fallait bien qu'elle sorte. Une fois détendue et habillée, elle rejoignit l'étage du bas, où elle pouvait constater que Lucy avait visiblement préparé quelque chose à manger, vu l'odeur qui régnait dans la maison. L'archange ne savait pas ce que préparait la magicienne, mais le parfum qui survolait l'endroit était incroyablement bon. Cela donnait clairement envie, et l'estomac de la valkyrie lui faisait comprendre. Visiblement, à force de se forcer, il semblerait qu'Asuna ait pris goût à manger. Tellement, qu'elle regrettait de s'être si longuement privée de ce plaisir simple, mais efficace. Il était dommage que son peuple passe à côté de cela d'ailleurs. L'archange espérait maintenant qu'Alleria a pris le pouvoir, que peut-être les valkyries pourraient enfin évoluer et faire autre chose que de se battre... Mais pour l'heure, elle commençait réellement à avoir les crocs avec cette odeur tout simplement enivrante. Et cela tombait bien, Lucy se trouvait dans le salon, en train de visiblement préparer la table pour manger. Dès qu'elle aperçut Asuna, elle s'approcha toute souriante et prit la parole d'une voix tout aussi enjouée.


Ah, tu es sorti, je vois, tu t'es bien détendu ? J'allais justement te demander si tu avais faim ? Enfin, je sais qu'on n’a pas besoin de manger, mais ça soulage et fait du bien quand même. Tu le savais que même si nos corps n'en ont pas besoin, cela nous fournit quand même un des apports bénéfiques non négligeables ?

J'imagine que cela apporte des effets oui, enfin même si ça n'apporterait rien, c'est vraiment plaisant de manger. Je ne vais pas refuser ton invitation, surtout avec une telle odeur qui donne vraiment faim.

Ah, génial ! J'avais peur que tu ne veuilles pas vraiment manger avec moi...

Ça va.. je ne t'en veux pas, c'était simplement sur le coup, normal, non ? Aller, oublions ça, qu'est-ce que tu fais de bon à manger ?

Du top niveau ! Une salade de « Pâlerette » en entrée, du filet de « Sagerelle fumée », et pour le dessert, un feuilleté de « pêchas ». Pour la boisson, je te laisse choisir !

Asuna avait l'eau à la bouche rien que d'entendre le menu qu'avait préparé la magicienne. Le simple fait de devoir attendre que ce soit prêt était un supplice. Au bout de quelques minutes, Lucy amena enfin le repas sur la table. Ce qu'on pouvait dire, c'est que la présentation était aussi somptueuse que l'odeur qui se dégageait du savoureux filet fumé. Une fois tout préparées et servies, les deux jeunes femmes prirent place à table, et commencèrent sans plus tarder à déguster le délicieux repas. La valkyrie était forcée de reconnaître que la magicienne est une cuisinière de haut vol. Les plats étaient aussi bons que l'odeur qu'ils dégageaient. L'archange était complètement aux anges à chaque bouchée. Il était clair que si tous les plats pouvaient être comme cela, elle serait d'accord pour manger toutes les heures.


C'est absolument incroyable, je n'ai jamais mangé quelque chose d'aussi bon, Lucy. Bon, je n’ai pas souvent mangé, mais depuis que je mange, c'est clairement le top, là.

Merci, mes parents tenaient une auberge dans le village où ont habitaient. Du coup, je les aidais souvent à faire la cuisine et le service. ...Parfois ça me manque un peu, l'ambiance qu'il y avait dans notre petit village.. Mais bon, ça va, Chrom prend toujours soin de moi, et je m'entends super bien avec sa fille, Lucina.

Ce qui était clair, c'était que le peuple de Rezia Maxia avait vraiment souffert à cause d'Emiko et Kira. C'était assez tragiques que les seuls survivants à présent étaient Milla et Lucy... Asuna n'en revenait toujours pas que seulement deux entités ont pu causer tant de mal autour d'eux... Néanmoins, la jeune magicienne semblait avoir trouvé du réconfort auprès du prince et de la fameuse fille de Milla. D'ailleurs, la valkyrie regardait Lucy d'une façon bien moins hostile maintenant, depuis qu'elle a réalisé que pour la jeune femme, Chrom représente un modèle.. tout comme Milla, pour Asuna. L'archange aussi serait prêt à tout pour plaire et que sa partenaire soit fière, il en va sûrement de même pour la jeune Lucy.


Tu as l'air de beaucoup admirer le prince Chrom, Lucy, je me trompe ? Quand on était dans la forêt, tu le regardais avec les mêmes yeux que moi avec Milla...

Hum hum, en effet, je l'admire vraiment. Je lui dois la vie... Il m'a redonné une raison d'avancer, et une occasion de faire quelque chose.. de me rendre utile. Tu sais, il a été un peu brut avec toi, mais il est bien plus à plaindre qu'il le laisse paraître... Ne le juge pas trop vite s'il te plaît...

Ne t'inquiète pas, je n'ai pas une mauvaise image de ce Chrom. Après tout, si je perds Milla, je ne sais pas ce que je ferais... Alors, j'imagine que d'avoir perdu sa fiancée, en plus de s'être fait effacer de la création, ce doit être horrible..

Ouais... Chrom me raconte souvent des histoires du passé, sur lui, Milla, le royaume, Raziel... J'adore quand il me raconte tout ça, car j'ai vraiment l'impression qu'il est heureux de faire partager ces souvenirs. J'imagine que c'est ce qu'il nous reste, quand on a tout perdu..

Milla n'a même pas eu la chance d'avoir des souvenirs...

Comparé à l'ancien tête-à-tête entre les deux filles qui s'étaient soldé sur un silence total autour d'un thé, suivi d'une révélation douteuse. Cette fois, le silence avait laissé place à la discussion, mais on ne pouvait pas dire que l'échange était très joyeux... Un long silence assez morne pesait à présent, pendant que le repas se poursuivait. Il semblerait que les deux jeunes femmes aient en commun le fait qu'elles sont douées pour parler de choses gaies... Peu de temps après ce long vide, Asuna reprit la parole, tout en dégustant le dessert.


Au fait, la fille de Chrom et Milla doit être bien plus âgée que nous deux, si elle est née lors de la « fausse » Grande Guerre, non ? Elle doit tourner autour des dix millénaires...

Hum ? Ça ne fait pas dix millénaires que cette attaque a eu lieu, tu oublies les changements de climats entre-temps.

Pardon.. ?

Hoooo ? Ça aussi c'est effacé des mémoires.. ? Il semblerait que oui.. étonnant. Bon, bien je vais te rafraîchir la mémoire.

Avec plaisir, j'avoue que je ne vois pas de quoi tu parles...

Bah, il y a deux climats sur Éternia et ses royaumes liés, Rezia Maxia et Atreia. Il y a le climat « spirituel », qui est celui actuel que tu connais. Et le climat « éternel », qui n'est plus apparu depuis quatre siècles solaires. Le changement de climat peut avoir lieu n'importe quand, ce n'est pas prévisible. Ceci dit, le climat spirituel était bien plus stable et long, lorsque les esprits étaient en harmonie avec la création. La différence entre ces deux climats est le temps qui s'écoule. Sur le climat spirituel, une journée solaire fait 18 heures. En climat éternel, une journée solaire fait 90 heures. Soit cinq fois plus long que le climat spirituel. Comme je l'ai dit précédemment, le climat spirituel est moins durable que l'éternel depuis la fracture, du coup, le climat éternel est souvent présent. Cela rend le décompte du temps très difficile... Chrom estime que ça fait environ quatre ou cinq millénaires que cette attaque a eu lieu. Le climat éternel étant plus fréquent.

Hum..quatre siècles, tu dis qu'on a plus changé de climat.. ? Ça veut dire que peu après ma naissance, on est passé en climat spirituel alors ?

Tout à fait. C'est pour ça d'ailleurs que tu parais jeune, comme moi. Quand un enfant ou un adolescent subit un changement de climat, sa croissance est perturbée. Du coup, vu que tu es née en climat éternel, très jeune tu es passé en climat spirituel. Tu as donc atteint ton âge adulte très vite, ce qui a déréglé ta croissance. Tandis que Chrom, Milla, Raziel, eux sont nés en climat spirituel et on subit le changement à leurs adolescences. Ils sont donc restés jeunes très longtemps, comparés à toi. C'est aussi la raison pour laquelle tu penses que ça faisait des siècles que tu n'avais pas vu ta sœur, alors que ça fait environ une trentaine d'années. Bref, à cause de cela, sur les trois royaumes, personne ne compte son âge, c'est impossible. Moi-même je ne sais pas j'ai combien de soleils à mon actif, je dois en avoir deux cents, ou peut-être un peu plus.

La révélation de Lucy expliquait énormément de choses pour la valkyrie. Elle comprenait mieux certains aspects de sa vie, ainsi que le « pourquoi » son enfance et donc son enfer, lui a paru si long... Étrangement, elle avait bien envie de passer en climat éternel à présent, pour évidemment rester avec sa partenaire plus longtemps. Néanmoins, après l'étonnement, elle repensa à quelque chose qu'a dit la magicienne, et qui intriguait l'archange. C'était au sujet de Raziel, à chaque fois qu'elle cite Chrom, Lucy l'associait directement à Raziel et Milla.


Dis-moi Lucy, je me pose de plus en plus des questions depuis mon échange avec Chrom et maintenant toi. Au sujet de Raziel, le prince semble assez haineux envers lui.. et toi, tu sembles parlé de lui comme s'il était proche d'eux, c'est le cas ?

Oui, Chrom et Raziel se connaissent depuis l'enfance. Ils ont grandi et été élevés ensemble. Ils étaient inséparables, comme des frères. Raziel n'est pas de la famille royale, c'est un Néphilim, mais il créchait quand même dans le temple éternel, car son père, Galthios, était le général personnel de Tyrael. De ce fait, Raziel a eu la chance de côtoyer très jeune la famille royale. D'ailleurs, c'est à ce moment qu'ils ont rencontré Milla, qui était aussi une adolescente à cette époque. Elle a été recueillie par la famille royale également, lorsque sa mère a donné son âme à Maxwell. Ne voulant pas laisser sa petite fille toute seule, elle a demandé à sa meilleure amie, qui était la déesse mariée à Tyrael, de s'occuper de Milla, en attendant qu'elle grandisse et devienne la suivante priante à se sacrifier. Maxwell et ses prêtresses étant considérés comme des divinités spirituelles absolues et respectées, c'était évident qu'ils n'allaient pas refuser de prendre soin de la futur Maxwell. Donc, comme tu l'as sûrement deviné, Chrom, Raziel, Milla étaient toujours ensemble. Il me raconte souvent des anecdotes ou des histoires de son passé avec eux... Il semble assez heureux quand il en parle.. Mais je sais qu'au fond ça lui fait mal de savoir qu'un jour, il devra croiser le fer avec son meilleur ami, ou plutôt son frère spirituel. Ce n’est pas de la haine qui ressent, mais plutôt du dégoût et de la crainte je pense... Tu imagines toi, affronter un jour Milla, ou quelqu'un que tu aimes ? Je trouve ça tellement tragique...

Asuna n'arrivait pas à y croire que le Raziel qu'elle connaît a été si proche de Milla... Même s'il n'est pas maléfique pour la valkyrie, il est distant et plutôt solitaire d'apparence. Enfin, au final, c'est peut-être son destin qui l'a rendu si énigmatique et froid. La valkyrie elle-même a énormément changé et c'est ce que c'est, que de se renfermer dans la solitude pour se protéger... Peut-être que de son côté aussi du coup, affronter un jour Chrom ne le rend pas forcément heureux, se disait la valkyrie. Après tout, elle n'arrivait pas à détester Raziel, c'était comme si quelque chose les liait tous les deux. C'était sans doute le fait qu'ils soient tous deux archange sûrement... Quoi qu'il en soit, il était inutile de répondre à Lucy quant au fait d'affronter ceux qu'on aime, jamais Asuna ne pourrait affronter Milla ou encore sa sœur. Même lors de leur rencontre au pays du soleil et emplie de haine, elle n'a pas pu l'attaquer directement. Imaginer devoir les tuer... ce n’était même pas envisageable... D'ailleurs, concernant Milla, il semblait logique à présent qu'elle connaisse autant de choses sur le combat, vu qu'elle a été entraînée et élevée par Tyrael. Néanmoins, l'archange ne comprenait pas vraiment pourquoi les prêtresses devaient offrir leurs âmes... Du coup, cela voulait dire que Milla a perdu sa mère très jeune, pour un simple rituel. Évidemment, c'était difficile de juger pour Asuna, mais elle trouvait quand même cela assez.. discutable d'un point de vue extérieur.

Suite à cette parenthèse, Lucy laissa échapper un soupir assez dépité, suivi d'une voix assez morne et inquiète.


...Tu sais, je ne montre rien à Chrom, mais j'ai vraiment peur de la guerre qui s'annonce.. Je le sais bien qu'elle est inévitable, pour sauver ce royaume, mais.. je ne peux pas m'empêcher d'avoir peur.. peur de disparaître, ou de voir disparaître ceux que j'apprécie... Je ne veux pas revivre ce que j'ai vécu il y a trois années solaires...

Hum...

… Tu dois trouver ça pathétique, cette peur de mourir, alors que toi tu as bien plus souffert que moi.. Mais j'ai si peur.. je ne veux pas m'éteindre comme mon peuple.. Alors que j'ai encore tant de choses que j'aimerais faire...


La magicienne semblait cacher ses véritables sentiments à Chrom, et préférait dire ses craintes à Asuna. La valkyrie pouvait très bien comprendre cet état d'esprit, étant donné qu'elle sait ce que c'est, que de vouloir constamment impressionner son « modèle ».


Tu te trompes Lucy, je ne te trouve pas pathétique. Chaque souffrance est différente, j'ai eu les miennes, tu as eu les tiennes. Il n'y a aucune honte à avoir peur de mourir, ce sentiment prouve simplement que tu aspires à des rêves, des envies... Mais rassure-toi, tu ne disparaîtras pas Lucy, car je protégerais tes rêves, je te le promets. Tu n'es pas toute seule, je suis là moi. Après tout, c'est mon devoir en tant que future reine, de protéger mon peuple, non ?

Je.. Asuna...

L'archange semblait bien décidé à présent, à prendre le contrôle du royaume. Elle avait beaucoup réfléchi ces dernières heures, toute seule, dans le calme. Cela lui a permis de prendre conscience de certaines choses. Lucy, Chrom, Sinaë, les valkyries, ainsi que la reine... tout cela était des preuves que le royaume allait mal, derrière son masque... Asuna devait faire quelque chose, c'était son devoir en tant qu'archange, qu'elle le veuille ou non. Elle devait assumer son rôle et ce qu'elle représente... Il lui fallait juste le temps de s'en rendre compte. Bien sûr, elle veut protéger Milla avant tout, mais également Éternia, car c'est le royaume où elle est née. C'est ici qu'elle a grandi, vécu, souffert aussi.. Mais c'était cela qui faisait qu'elle devait protéger ce royaume, protéger son passé et ses habitants, ainsi que leurs rêves... Du côté de la magicienne, elle esquissa un sourire, tout en riant légèrement de bon cœur. Elle semblait moins morne, et bien plus joyeuse après les paroles d'Asuna.


Merci, Asuna... Je suis vraiment contente... j'avais tellement peur que tu gardes une mauvaise image de moi.. Mais ce repas, et tes paroles me prouvent le contraire. Ça me touche beaucoup que tu veuilles me protéger.. merci.. vraiment, merci..

De fines larmes perlaient sur les joues de Lucy, pendant qu'elle finissait de parler. Néanmoins, c'était plutôt des larmes de joie, que de tristesse cette fois. Il était clair qu'elle avait peur, peur de perdre une personne qu'elle apprécie, et pour laquelle elle avait espoir de devenir un jour une amie. Alors, l'entendre dire de telles paroles, lui avait enlevé un doute du cœur.


Il faut savoir passer outre les apparences et les préjuger, c'est tout, Lucy. J'ai appris à voir tous les aspects d'une personne avant de la condamner. Et toi, tu es une personne qui mérite qu'on la protège... Alors, soyons amis, d'accord ?

Asuna tendait sa main à la jeune magicienne, tout en souriant joyeusement. Une main que prit avec joie cette dernière, en lui rendant son sourire à son tour.


Hai !


Après cet interlude, les deux jeunes filles attaquèrent enfin le dessert dans la bonne humeur, qui pour le coup, donnait clairement l'eau à la bouche de la valkyrie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuna
Archange des constellations
Archange des constellations
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Chez Lucy la magicienne   Lun 8 Sep - 20:19

Le soleil du crépuscule avait bien avancé, depuis la fin du repas des deux jeunes femmes. Ce dernier indiquait clairement une heure tardive sur le royaume, vu sa position dans le ciel. Lucy et Asuna avaient quitté depuis longtemps la salle à manger, pour aller se détendre dans le salon. La valkyrie était allongée sur le ventre, en train de lire tranquillement un livre sur le tapis bien confortable. Tandis que du côté de la magicienne, elle s'était endormie non loin d'Asuna, sur le canapé, visiblement ennuyé par ce qu'elle faisait. De légers ronflements presque inaudibles étaient également percevables émanant de Lucy, à cause du silence régnant dans la pièce. L'archange esquissa un sourire amusé en voyant la jeune femme complètement avachie sur le divan. De son côté néanmoins, c'était impossible qu'elle puisse s'endormir, elle avait trop de pensées en tête. Entre les révélations de la journée, sa future prise de pouvoir et Milla encore dans une espèce de coma étrange... Cela faisait bien trop de pression pour pouvoir dormir. Même le livre qu'elle lisait, elle le feuilletait sans vraiment tenir compte de son contenu, étant concentrée sur autre chose.

Après quelques minutes, elle se releva et se dirigea vers la fenêtre, dans le but de regarder par cette dernière. Elle posa son regard vers l'horizon, qui était pour le coup d'une couleur orangée typique du soleil du crépuscule. La capitale d'Élyséa étant perchée sur des hauteurs, la vue donnait sur une grande partie du territoire. On pouvait y apercevoir la fameuse forêt des songes, ainsi que de magnifiques cascades en contrebas. De son point de vue, Asuna préférait Élyséa à Célestia, au niveau de la structure et de la vie. Tout semblait calme et tranquille ici... Le parfait endroit pour se perdre dans ses pensées et ses rêves. Mais Asuna aurait largement préféré partager ce genre de moment avec sa bien-aimée, qui commençait à lui manquer sérieusement. D'ailleurs, elle ne savait toujours pas comment elle allait expliquer à sa partenaire, son soudain penchant pour le pouvoir et l'intérêt du royaume... Et le fait de lui mentir ne l'enchantait guère. Mais ce n'est pas comme si elle avait le choix, pour le bien de Milla, elle n'avait pas d'autres solutions, vu les dires de Chrom. En parlant du prince, elle ne pouvait également pas s'empêcher de penser à sa relation avec Milla, et le temps qu'ils ont passé ensemble. La valkyrie ne savait pas vraiment comment se sentir, au milieu de tout cela... La gardienne était quand même la fiancée de ce prince, en plus d'avoir eu un enfant ensemble... Profitait-elle vraiment de l'amnésie de sa partenaire sans le vouloir ?

Quoi qu'il en soit, Asuna ne put réfléchir plus longuement, vu que Lucy venait de se réveiller en sursaut. Cela effraya légèrement la valkyrie sous le coup de la surprise, qui se détourna de la fenêtre, pour voir si tout allait bien.



Lucy ? Ça va ?

…Ou. ouai. je crois.

En se rapprochant, l'archange remarqua que la magicienne transpirait et tremblait légèrement, en plus d'avoir du mal à respirer. Elle n'a aucune idée du cauchemar que venait de faire Lucy, mais ça ne devait pas être de tout repos... Asuna connaît bien, ce genre de cauchemar. Ces cauchemars si réels, qui éveil à chaque fois les pires craintes ou souvenirs... C'était une des raisons pour laquelle la valkyrie dormait très peu d'ailleurs. Néanmoins, ses cauchemars semblaient cesser, lorsqu'elle se trouvait en présence de Milla. C'était sûrement le résultat d'un sentiment de bien-être et de protection. D'où l'impossibilité de dormir en cette soirée, où Asuna était emplie de doutes et d'incertitudes... le meilleur moyen pour qu'elle fasse encore un cauchemar. Mais pour l'instant, c'était la jeune femme qui était assez paniquée, et la valkyrie réagit de façon rapide et instinctive en s'approchant, puis la prenant dans ses bras. C'était ce dont avait besoin Asuna, quand elle faisait ses cauchemars...


C'est bon, c'est fini Lucy, c'est qu'un cauchemar...

Il semblerait que la réaction qu'eut Asuna était en effet la bonne. Lucy respira de mieux en mieux et se calmait rapidement. Une fois stable, la valkyrie relâcha son étreinte de la jeune magicienne, suivi d'un sourire amical, que lui rendit Lucy.


Ça va mieux, merci...

Hum, contente que tu ailles mieux. Mais dis-moi, tu en fais souvent des cauchemars ?

Pas tant que ça, mais quand j'en fais, c'est toujours le même... Et toujours le même dénouement.. la mort.

J'imagine que ça concerne ton peuple... Je ne peux pas vraiment te conseiller sur le comment te débarrasser de ce cauchemar, étant moi-même à la recherche d'un moyen de renvoyer les miens. Milla semble être bénéfique pour moi, tu devrais essayer de penser ou de trouver quelqu'un qui te rassure. Chrom par exemple, j'ai vu comment tu le regardes, il compte beaucoup pour toi, n'est-ce pas ?

… Hum. je.. je ne veux pas le déranger avec mes problèmes... il a déjà les siens.

Il ne faut pas cacher ses sentiments Lucy, c'est mauvais. Tu devrais lui dire ce que tu penses de lui, ça te ferait du bien. Et ça lui ferait sûrement plaisir, j'en suis certaine. Ça n'a pas l'air d'être le genre de personne à ignorer les autres, sinon il ne prendrait pas toutes ces précautions pour que tu sois sans risque dans ta mission au conseil, hum ?

Je sais bien...

Lucy semblait assez gênée d'avouer ce qu'elle pense à Chrom, ce qui était compréhensible dans un sens. Encore une fois, la valkyrie a mis également du temps avant de tout avouer à Milla. Et encore, la plupart des détails, elle les a obtenus lors de l'altercation entre Emiko et la valkyrie. Lorsque cette dernière avait dit à l'esprit ce qu'elle pensait de la gardienne. Du coup, elle était mal placée pour juger la magicienne, mais ça ne l'empêchait pas de lui donner un conseil, histoire de ne pas répéter l'erreur d'Asuna. Car depuis, l'archange se sent beaucoup mieux de son côté, maintenant qu'elle avait pu se libérer l'esprit concernant sa sœur et Milla. Cela lui fit penser dans le même temps à sa sœur, et de ce qu'elle pouvait bien faire, ou comment elle allait. Après tout, sa mission n'avait pas l'air de tout repos. D'ailleurs, c'est en pensant à cette dernière que quelque chose venait de lui revenir en mémoire, concernant les révélations de la journée.


Au fait Lucy, tu as bien dit que tu sais pas mal de choses sur moi et mon passé, grâce à tes recherches, c'est bien ça ?

Hum.. oui. Enfin, je ne voulais pas...

C'est bon, ce n'est pas grave. Je veux simplement savoir si en remontant dans ma famille, tu as trouvé quelque chose sur mon père ?

Ton père ? Il me semble avoir trouvé quelques informations, mais la plupart étaient assez floues... Je n'ai pas franchement insisté sur lui, il n’y avait pas grand-chose à savoir, hormis qu'il semble être le régent d'un petit royaume extérieur à la Yokume. Mais ce n'est pas son royaume d'origine, vu que ce n'est pas un mortel, il a sûrement dû le conquérir et en prendre le contrôle. Néanmoins, dans mes recherches, j'ai vu apparaître quelques fois le mot « nirvana », peut-être qu'il est lié indirectement à cet artefact divin.. je ne sais pas trop.

Alors, mon père est un connard aussi ? Génial... j'ai une super famille... Une mère timbrée et un père sans scrupules. Enfin, je ne devrais pas être étonnée, un déchet comme ma mère ne pouvait aller qu'avec un autre déchet...

Désolé...

Ça va, je m'en fiche, ma seule famille c'est ma sœur Titania maintenant, le reste, ça ne compte plus. Merci de m'avoir donné ces informations, Lucy.

Ne me remercie pas, après tout, ça ne me regardait pas à la base...

Asuna était tellement habituée à être déçue par sa famille, qu'elle prenait cela à la rigolade et préférait en rire joyeusement. Après tout, elle s'en foutait à présent, elle avait d'autres personnes plus importantes à protéger et à s'occuper, en commençant par Milla. Du côté de Lucy, elle n’était évidemment pas si étonnée que cela, vu qu'elle connaissait très bien la vie de la valkyrie, suite à ses recherches et son espionnage de cette dernière... Elle préféra par la même occasion très vite changer de sujet, histoire de ne pas insister là-dessus.


Hum, je vais boire quelque chose, tu as envie que je t'amène un rafraîchissement ?

Je prendrais la même chose que...

Tandis qu'elle répondait à la magicienne, elle s'arrêta soudainement de parler lorsque la sonnerie de la porte retentit. Évidemment, Lucy avait également senti cette énergie toute proche, et qui n'était autre que l'essence d'Emiko. Ce n'était pas dur à deviner, en plus que c'était prévisible. Sa gardienne étant inconsciente depuis un moment maintenant, c'était même étonnant qu'elle ne soit pas venue plus tôt... Quoiqu'il en était, il fallait lui répondre, mais c'est Asuna qui prit les devants, à la surprise de Lucy qui commençait à s'approcher de la porte. Son geste était tout simplement dû au fait qu'elle voulait d'ores et déjà tester l'esprit, mais également voir par ses propres yeux si effectivement cette dernière reste passive, envers Asuna... Non pas qu'elle ne croyait pas les paroles de Chrom et Lucy, mais surtout pour s'en assurer et voir jusqu'où elle peut aller... Évidemment, la jeune magicienne avait peur que la valkyrie s'emporte et fasse tout capoter, mais elle n'avait plus le choix. L'archange s'était déjà dirigé vers la porte pour l'ouvrir...

Dès qu'Asuna ouvrit la porte donc, elle se retrouva face à Emiko, toujours d'apparence aussi calme et angélique... d'extérieur. Après une rapide observation, c'est la valkyrie qui prit la parole d'une voix naturelle, mais assez agacée. Après tout, elle devait rester comme d'habitude avec l'esprit, pour ne pas éveiller les soupçons, et de base, elle ne supporte pas Emiko, alors ça tombait plutôt bien.


Emiko ? Je peux vous aider ? Vous vous ennuyiez de moi ?

Ça ne risque pas... tu sais très bien pourquoi je suis ici, non ?

En effet oui... Mais ça fait un moment maintenant, vous ne vous inquiétiez pas tant que cela il semblerait...

Hooo, mais si j'ai mis tant de temps à venir et te trouver, c'est parce que j'ai grâce à toi, perdu le contact avec MA gardienne. Je ne peux plus me connecter avec Natsu, depuis ta petite excursion dans la tour de l'éternité...

À la grande surprise d'Asuna, l'esprit semblait assez inquiet, au vu de la crispation de son visage. De plus, elle ignorait complètement les provocations d'Asuna, et répondait d'une voix anormalement paniquée. En tout cas, ce qui était sûr, c'est que l'esprit ne s'était pas gêné à garder un œil sur l'esprit de « Natsu »... Mais l'autre partie intéressante était qu'elle semblait avoir « perdu » la liaison avec cette dernière ? Asuna ne comprenait pas ce que cela voulait dire, mais elle devait quand même répondre quelque chose. Elle hésitait entre poursuivre en disant simplement à Emiko que sa gardienne va bien et qu'elle se repose, ou alors la questionner sur ce qu'elle entend par « liaison ». Au final, elle décida de partir sur la question, après tout, elle risquait au pire de se faire remballer...


Je vais passer sur le fait que mes activités avec Natsu ne VOUS regardent pas... Mais qu'est-ce que vous entendez par.. liaison ? En toute franchise, si c'est ce que je pense, ce n'est pas un mal, après tout, ça vous évitera de vous immiscer dans sa tête à l'avenir...

La réponse d'Asuna fut quelque peu agressive et directe. Néanmoins, c'était un moyen radical pour voir si Emiko était si docile avec l'archange. Ce qui pour l'instant avait l'air d'être le cas... Et sa réponse qui suit était tout aussi calme et passive.


Je me fiche de tes activités, mais Natsu est ma gardienne, je la surveille, c'est légitime. Mais sache petite rouquine insolente, que ton petit air satisfait va vite disparaître, lorsque tu vas te rendre compte que ça te concerne directement, cette perte de liaison !


... Et en quoi ça me concernerait... ?

Tu n'as pas à savoir cela, mais je n'ai pas vraiment le choix. Eh bien, sache que Natsu ne peut continuer à exister dans ce « corps », sans liaison spirituelle. Tout simplement, car elle n'existe PLUS, son véritable corps est mort, je n'ai récupéré que son esprit, c'est clair ? Pour maintenir cette enveloppe corporelle, elle consomme une quantité inouïe d'essence. Si elle tombe à court, elle disparaîtra tout simplement. Donc, en étant plus liée à moi, elle ne peut plus profiter de mes pouvoirs, de mon essence, ainsi que de ma protection ! Pour faire plus clair, à cause de TOI, elle risque de mourir.

.. Je... heu..

Comme prévenue par l'esprit, Asuna avait vite perdu son air provocateur. Ce que venait de raconter Emiko paralysa net la valkyrie, qui ne savait plus trop quoi dire ou faire... Cela aurait tout aussi bien pu être un mensonge, mais pourquoi faire ? Asuna savait que l'esprit racontait la vérité, ça se voyait sur son visage et sa façon de parler. Elle était en panique, et l'archange comprit évidemment vite pourquoi, grâce aux révélations de Chrom. Car si Milla meurt, cela causera un gros malus dans les plans d'Emiko. Vu que si ce que dit Lucy est vraie, alors la disparition de la gardienne, libérera sûrement le seigneur Maxwell de cette enveloppe... Et le fait que l'esprit ait ramené Milla à la vie, dans un corps servant sûrement de prison, tend à prouver les faits... Du coup, la mort de cette dernière était peut-être la solution. ? Pour Asuna il en était absolument hors de question. Déjà, la théorie de Lucy n'était pas certaine, et deuxièmement, elle ne sacrifiera jamais Milla pour arranger la situation, elle préfère trouver une autre solution, qui à foutre la création dans la merde. Mais il était hors de question de sacrifier qui que ce soit, que ce soit Milla, ou même si ça concernait sa sœur Titania. Elle n'avait plus que ces deux personnes dans son cœur, et pour rien dans la création elle s'en séparerait. Elle avait assez perdu de personne comme cela...


Qu... Qu'est-ce que vous attendez pour vous lier de nouveau à elle, alors ? Elle est inconsciente pour l'instant, elle se repose en haut. Allez-y ! Refaites votre liaison ! Je ne veux pas qu'elle disparaisse...

Si je pouvais me reconnecter, je l'aurais déjà fait, petite rouquine. Mais je suis comme « rejeté »... Je ne peux plus me lier avec elle...

L'esprit était rejeté ? Était-ce le subconscient de Milla qui rejetait la présence d'Emiko, ou bien réellement Maxwell. ? Mais dans ce cas, pourquoi ne l'avait-il pas fait avant ? Peut-être que la tour a réveillé ce dernier. ? Après tout, c'est depuis cet événement qu'Emiko a perdu la liaison. Mais ce qui était sûr, c'est qu'au final, sans liaison, elle allait vraiment disparaître, là. Pourtant, l'esprit semblait calme, trop calme...


Je ne voulais pas... que ça la tue... Il y a forcément une solution. Je sais qu'il y en a une ! Vous êtes toute calme ! Il y en a une n'est-ce pas ?

Il y en a une, oui, mais elle ne m'enchante guère à vrai dire...

Dite toujours...

Bien, il faut une source d'énergie absolument grandiose et constante, pour que l'enveloppe puisse tenir... Ce qui veut dire qu'il faut une personne...

... Comme un archange ?


Hum. En effet, c'est une bonne source de pouvoir, mais... comme je l'ai dit, ça ne m'enchante guère. Si je la lie à toi, elle sera sous tes ordres et dépendante de toi. Et autant être franche, je ne t'aime pas du tout. Tu es une petite pisseuse qui m'insupporte et qui se mêle de ce qui ne la regarde pas...

Ça tombe bien, je ne vous aime pas non plus... Vous êtes hautaine, vaniteuse, doublée d'une mentalité pitoyable...

Cela avait le mérite d'être clair. Les deux femmes se fixèrent d'un regard plutôt évocateur. D'un côté, la valkyrie de façon sombre et haineuse, de l'autre, l'esprit d'une façon agacée et dubitative. La scène était cependant assez claire pour confirmer le fait qu'Emiko ne semble pas hostile envers Asuna... D'où peut-être la raison de sa gratuité verbale envers cette dernière ? Néanmoins, plusieurs interrogations se posaient, suite à cet échange. Déjà, Emiko était prête à se séparer de sa gardienne, pour la donner à Asuna, qu'elle n’apprécie clairement pas. La valkyrie voyait bien qu'elle ne pouvait pas la saquer, de par le fait qu'elle était un archange... Alors, pour en arriver à lier Milla à cette dernière, il fallait effectivement qu'elle n'ait pas le « choix ». Ce qui appuyait de plus en plus la théorie de Lucy dans le même temps. La deuxième interrogation était une suite logique de cette « liaison », cela voulait donc dire que l'esprit n'aura plus du tout de contrôle sur Milla et ses pensées ? Le problème qui se posait maintenant, c'était le fait que si Asuna se lie à Milla, cette dernière aura sûrement accès à ses pensées, et vise vers ça. Or elle ne doit divulguer à personne son plan qu'elle va mettre au point avec Chrom. De plus, si la gardienne apprend toute la vérité, il ne fait aucun doute qu'elle va vouloir intervenir, ou pire, attaquer Emiko... Pour finir, il va sans dire que si liaison il y a, l'esprit va clairement surveiller Asuna de très près...


Bon, ce n'est pas comme si j'avais le choix...

Vous semblez certaine que je vais accepter...

Voyons, il va sans dire que tu ferais n'importe quoi pour ta petite « Milla » adoré, non ? Puis, c'est TA faute si elle risque de mourir. Après tout, c'est toi qui l'as amené dans cette foutue tour. Il est normal que tu répares les pots cassés, non ?

Cette dernière phrase voulait clairement dire qu'Emiko savait que la gardienne avait tout raconté à la valkyrie... Sinon elle n’aurait jamais appelé Natsu « Milla » devant Asuna. Néanmoins, la valkyrie ne ressentait aucune envie meurtrière, chez Emiko. Pourtant, elle aurait de quoi s'énerver contre l'archange, là. Mais rien du tout, pas même un regard haineux, c'était comme si Milla n'était au final pas si « importante » que cela... L'esprit avait-il un self contrôle absolument incroyable, ou bien c'était vraiment la même chose pour lui, que Milla soit sa gardienne ou celle d'une autre personne.. ? Malheureusement, la deuxième option semble être la bonne, et confirme pour de bon la théorie de Lucy. Si Milla est une « prison », il va sans dire que liée à un archange, cela assure à la gardienne une protection ultime... Et donc un poids en moins pour Emiko. Sans parler du fait que si Asuna décide de se délier de Milla, elle mourra... Au final, l'esprit semble tout y gagner.


Si j'ai bien compris... si j'accepte, Milla sera plus obligée de vous obéir, et sera « ma » gardienne, sous « mes » ordres. Vous ne pourrez donc plus la faire souffrir et vous jouer d'elle alors... C'est bien cela ?

Si cela peut te rassurer, oui, je ne pourrais plus faire de « mal » à Milla, ou Natsu, ou comme tu veux. Tu pourras bien en faire ce que tu veux, j'en ai que faire. De toute façon, je ne pouvais plus la supporter elle non plus, avec ses questions incessantes et ses plaintes... Donc comme ça, je me débarrasse de deux enquiquineuses de première. Vois-tu, j'ai d'autres choses à faire moi, que de me prélasser dans l'herbe à regarder des soleils tourner. Hum ?

J'imagine très bien, oui...

Tout compte fait, si l'esprit semblait si passif, c'était uniquement parce qu'il pensait qu'Asuna était comme la valkyrie l'avait remarquée, une « gamine » qui ne pense qu'à s'amuser. Cela allait lui faire une surprise de taille, lorsque cette gamine sera à la tête du royaume. C'était un point à ne pas sous-estimer, ce détail. Emiko pensait peut-être avoir une assurance, mais finalement, l'archange aussi jouait doubles jeux, là... Mais pour l'instant, Asuna allait se lier avec Milla, elle ne pouvait pas rêver mieux, après tout, c'était ce qu'elle espérait, que sa bien-aimée soit libérée d'Emiko. Même si elle va devoir trouver un moyen pour que Milla ne pénètre pas dans son esprit. Il doit forcément y avoir un moyen, vu que l'esprit du temps bloquait le sien, mais pouvait aller dans celui de sa gardienne... Pour finir, la valkyrie préférait que personne ne sache ce qu'elle va faire, pas même Chrom... Quant à Lucy, il semblerait qu'elle n'écoute pas aux portes, ce qui tombait plutôt bien...


Bon, tu te grouilles ?

Ça va, j'accepte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuna
Archange des constellations
Archange des constellations
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Chez Lucy la magicienne   Mer 10 Sep - 21:38

Après avoir accepté de prendre la responsabilité de se lier avec Milla, l'esprit commença soudainement à faire demi-tour pour s'en aller. Asuna ne comprenait pas très bien ce qui se passait, mais elle interpella tout de même Emiko, avant qu'elle ne disparaisse.


Hey ! Où allez-vous ? Et pour la liaison ?

Tu crois que cela se fait aussi facilement ? Je dois effectuer un rituel, pour cela j'ai besoin d'être au calme.

Euh.. d'accord. Mais, il n’y a pas de conseils.. ? Je veux dire, je ne suis pas vous, moi. Je n'ai jamais pratiqué ce genre de liaisons. Puis comment le saurais-je quand je suis liée ? Aussi, il y a des conditions pour par exemple éviter que je pénètre dans l'esprit de Milla ou l'inverse ? Et comment ça se passe, une fois lié ensemble ?

L'esprit laissa échapper un soupir interminable, suite aux questions d'Asuna, suivi d'une réponse d'une voix assez dépitée.


Quand je dis que tu es une enquiquineuse... Je déteste répondre aux questions. Du coup, tu le découvriras par toi-même. Je n'ai pas dit que je t'aiderai, j'ai simplement dit que je te liais avec elle, le reste, tu te débrouilles. Mais crois-moi quand je te dis que tu le sauras, lorsque tu seras liée. C'est tout.

On ne pouvait pas dire qu'Emiko aidait vraiment la valkyrie avec sa réponse. Mais ce n'était pas si étonnant pour Asuna. Après tout, c'était clairement visible que l'esprit faisait cette « liaison » à contrecœur et que cela l'énervait au plus haut point. En fait, c'était la sensation d'avoir perdu le « contrôle » de la situation qui impactait sûrement Emiko, étant donné son caractère hautain et fier... Du côté de l'archange, le problème est qu'elle est de nature répondante, mais elle restait plutôt calme ceci dit. Pour cette fois, elle prit sur elle-même pour ne pas renvoyer la balle à l'esprit. C'était inutile de toute façon...


Vous n'avez pas besoin d'être si désagréable... Si on essayait de repartir sur un bon ton vous et moi, non ? Je suis sûr qu'avec un peu d'effort, on pourra se supporter.

Voyons, ce n'est pas moi qui suis venue t'agresser... Mais si tu désires une meilleure entente, tu n'as qu'à changer de ton avec moi déjà pour commencer.

QUOI ? Vous vous êtes vu vous, avec votre ton hautain et disgracieux ?

Oï, oï, c'est la meilleure ça, de me faire traiter comme cela venant d'une gamine naïve et ignorante. Tu as du cran pour oser répondre à un esprit tel que moi, je dois l'avouer...

Pfff, alors déjà je suis un archange, VOUS me devez le respect, et je connais bien plus de choses que vous, j'en suis certaine !

Tu penses vraiment savoir plus de choses que moi, avec ta petite vie haute de quatre siècles maximum ? Je sais beaucoup, beaucoup plus de choses que TOI !

Tss, c'est tout ? Parce que moi je sais encore beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup plus de choses que VOUS !

Humpf..

Rah, laissez tomber, en fait, il n’y a aucune chance pour que je vous supporte !

La tentative de réconciliation semblait un échec total, les deux femmes ne pouvant pas discuter calmement, sans s'échanger des insultes ou des reproches... Au final, la scène était plus comique et mignonne qu'autre chose, chacune voulant avoir le dernier mot, allant jusqu'à s'attraper pour des broutilles. Après ce dernier échange donc, pour le moins étonnant, l'esprit détourna son regard de l'archange en soupirant, puis disparut quelques secondes plus tard. La valkyrie de son côté, les bras croisés et l'air renfrogné, semblait révoltée au plus haut point par Emiko. Lorsqu'elle rentra et ferma la porte, elle était d'une humeur assez agacée, ce qui étonna Lucy qui attendait tranquillement dans le salon et qui se demanda la raison de son humeur.


Hum.. comment ça s’est passé avec Emiko.. ?

C'est qu'une conne ! Si tous les grands esprits sont comme elle, je préfère ne jamais en voir !

Ho, je vois que l'échange a été mouvementé.. Enfin, tu ne devrais pas t'emporter comme cela, après tout, elle …

Il faut que je tape sur quelque chose ! Que je détruise un truc ! Que je pulvérise un portrait de cet esprit ! Raaaahh ! Ça, c'est pour son sourire, et ça pour son air hautain, et ça pour son attitude de merde !

Asuna agitait dangereusement sa lame dans tous les sens en parlant, comme si à chaque mot, elle tranchait la gorge de l'esprit. Lucy, à l'abri derrière le canapé tenta de la raisonner et de la calmer, avant qu'elle ne détruise vraiment le mobilier, ou commence à se défouler sur la pauvre magicienne.


Héhé, du calme voyons, tu veux un thé à la princessia ? Une liqueur de soleillette ? Un massage des épaules ? Je ne sais pas, ce que tu veux, mais pitié range cette lame !

Après quelques secondes, la valkyrie cessa finalement ses dangereux mouvements, semblant légèrement calmée, et suffisamment défoulée. Au final, Lucy pouvait souffler, les pertes n'étaient pas si graves, hormis pour le vase à l'entrer, la table basse, ainsi que le bibelot posé dessus, et enfin, la tapisserie qui arborait de nouveaux motifs pour le moins.. sauvage. Ceci dit, une fois la colère définitivement passée, l'archange s'était assis dans la cuisine, à discuter avec Lucy, tout en buvant un délicieux thé. Dans le calme et la tranquillité absolue...


Heu, maintenant que tu es calmée, je peux te demander... de quoi vous avez parlé avec Emiko? Vous êtes restés un petit moment dehors quand même. Et vu dans quel état tu es rentrée, j'imagine que c'était assez.. chaud.

… Rien de spécial, elle voulait simplement savoir comment allait Milla. Je lui ai répondu, et ensuite on s'est attrapé sur le fait qu'elle traite mal Milla...

Ho.. je vois...

Évidemment, Asuna cachait la majorité de la conversation, étant donné qu'elle ne voulait pas que ses nouveaux partenaires sachent qu'à présent, c'était elle qui indirectement commande Milla. Il est clair que Chrom, ou encore Neltharion pourraient se servir de cela pour l'impliquer dans leur plan, n'étant plus sous le contrôle d'Emiko. Mais il en était hors de question, Asuna refusait catégoriquement que Milla soit liée à ce qu'il va se passer. Puis de toute façon, ça ne les regardait pas...


He bien quoi qu'il en soit, Chrom a raison. Les valkyries ne rigolent pas quand elles sont en colère. Il n’y a aucun doute sur ta race en tout cas. Haha.

La ferme...

Il semblerait que Lucy avait dit quelque chose qu'il ne fallait pas, au vu de la réaction de la valkyrie. Elle avait répondu à la magicienne d'un ton sec et blasé, tout en lui jetant un regard menaçant et mauvais. En effet, il fallait éviter ce genre de blagues avec l'archange, elle qui a justement horreur de la réputation des valkyries... Du côté de la pauvre Lucy, elle ravala sa salive en se grattant légèrement la tête, ne sachant plus vraiment où se mettre. Elle avait bien vu que la valkyrie ne rigolait pas sur ce sujet, et qu'il fallait éviter de parler de ce peuple. Néanmoins, la tension redescendit quelque peu, lorsqu'Asuna se leva et prit rapidement la parole d'une voix calme et bien moins menaçante.


Je vais me coucher.

Bo.. bonne nuit.

La magicienne laissa échapper un soupir soulagé, lorsque la valkyrie quitta la pièce. Car même si la jeune Asuna est charmante et douce, il ne faut pas oublier qu'elle reste une « valkyrie ». Et qu'elle le reconnaisse ou non, ce peuple est reconnu pour être impulsif et sans pitié, lorsqu'elles sont sérieuses. Le passé de cette race, ainsi que les actions d'Asuna au pays du soleil, vient à prouver les légendes... De plus, l'archange est actuellement sous pression à cause de la demande du prince, de l'inconscience subite de Milla, ainsi que sa dernière discussion avec Emiko. Il était clair que Lucy n'avait pas choisi son bon moment pour balancer une vanne sur le peuple des valkyries... Mais ce qui était rassurant, c'était qu'Asuna était vraiment d'un calme à toute épreuve, vu que c'était la première fois que Lucy voyait réellement cette dernière « sérieuse ». Cela voulait dire qu'elle a un self-contrôle incroyable et qu'elle sait très bien qu'il ne vaut mieux pas qu'elle laisse exploser sa rage. En fait, si la valkyrie cherche tant la passivité depuis longtemps maintenant, c'était sans doute pour refouler ce sentiment au fond d'elle, qui aime le sang et la guerre... Cette maladie qui ronge toutes les valkyries, depuis leur naissance, jusqu'à leur mort. Du coup, Asuna cherche constamment la tranquillité et la paix, qui à fuir les conflits et ses responsabilités... Le problème, c'est que la jeune valkyrie cache tellement sa rage et sa haine depuis sa naissance, qu'il y a des risques à ne pas ignorer, qu'Asuna devienne incontrôlable si elle s'énerve pour de vrai. Car, là, Lucy avait clairement eu l'impression de voir une autre personne en face d'elle, pendant un instant...

Passé les quelques minutes à réfléchir, Lucy laissa échapper un nouveau soupir, mais cette fois décrivant clairement un regret. La magicienne se demandait en vérité si Chrom avait fait le bon choix, en forçant Asuna à faire tout cela? Après tout, grâce à ses recherches, elle connaissait son histoire et le « pourquoi » elle cherche constamment la paix... Au final, en sachant cela, elle espérait réellement que ça ne fasse pas de mal à la valkyrie, de devoir finalement prendre part à une guerre...


Désolé, Asuna...


À présent, c'était Lucy qui ne pouvait clairement plus dormir avec cette culpabilité en tête... Alors, elle resta là, assise devant la table, à serrer la tasse contenant son thé, tout en continuant de remuer ses pensées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuna
Archange des constellations
Archange des constellations
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Chez Lucy la magicienne   Dim 14 Sep - 12:11

Le soleil du crépuscule avait laissé place à son frère de l'aube à présent. Berçant par une lueur bleutée la flore et la couvrant d'une rosée matinale. C'était comme une nouvelle vie, à chaque fois pour la nature et le royaume, comme si un cycle désignait le début, et la fin de toute chose à chaque fois. D'ailleurs, sur le territoire d'Élyséa, le peuple étant proche de la nature, ils montraient une certaine coordination, avec les soleils. L'activité du territoire étant prononcé lors de l'aube, et morne, une fois le soleil du crépuscule désignant la nuit, faisait l'honneur de sa présence. C'est donc dans cette ambiance que la valkyrie ouvrit les yeux, accueillie par le chant des oiseaux survolant la capitale, ainsi que le parfum enivrant de la végétation abondante traversant la cité. Ceci dit, le réveil fut assez compliqué, la faute au fait que la valkyrie a déjà eu énormément de mal à s'endormir. En vérité, elle s'était assoupie d'un coup, sans vraiment espérer pouvoir dormir. Mais au final, elle avait réussi, et sans cauchemars. Ce qui était en soi plutôt une bonne chose, et qui lui permit donc d'avoir un sommeil réparateur. Néanmoins, même si elle aurait préféré rester plus longtemps, elle se décida tout de même à se lever. C'est donc après un long bâillement, qu'Asuna se leva, et commencer ainsi cette journée. Évidemment, avant de descendre, elle jeta un œil à Milla, pour voir s'il y avait un quelconque avancement dans son état. Malheureusement, cela ne semblait pas être le cas, d'ailleurs, elle ne sentait pas non plus de différence, ce qui voulait dire que la liaison n'était sûrement pas encore effective.

Beaucoup de questions concernant cette future liaison lui parcouraient l'esprit par ailleurs. D'un côté, elle était contente et pressée d'être liée à son amie, mais de l'autre, une peur de l'inconnu. Après tout, l'esprit ne lui avait rien dit du tout... Comment allait-elle gérer cette liaison ? Ou encore jusqu'où, elles seront liées ? Tant de questions qui n'auront certainement aucune réponse avant de les avoir vécus... Quoi qu'il en soit, une fois arrivée dans la cuisine, elle y croisa la magicienne avachie sur la table, la tête dans ses bras. Visiblement, elle avait passé la nuit ici, après son moment passé avec la valkyrie. Au vu de sa dernière nuit, Asuna décida de la laisser dormir, et de se débrouiller elle-même à rechercher de quoi déjeuner. Depuis qu'elle avait goûté au plaisir de remplir son estomac, elle se sentait constamment l'envie de nouvelles choses à découvrir à manger ou boire. D'ailleurs, en ouvrant une sorte de meuble où étaient contenus pleins d'éléments frais, grâce à une magie givrante, elle y trouva quelques trucs assez intéressants qui titillaient sa curiosité. En particulier une tarte, décorée de quelques plantes et fruits, et qui dégageait une odeur sucrée qui faisait clairement baver la valkyrie. Cela devait encore être une spécialité de ce territoire, étant donné qu'il semble y avoir que des trucs à base de plantes et de poissons ici.


(Nom de la création, quelle odeur.. Si Milla était là, elle serait dingue. Même moi je peux difficilement résister à...)


Malheureusement pour la valkyrie, en reculant, tarte à la main, elle se prit le pied dans un des pieds de la table.


Kyaa !

Sa seule réaction fut de lâcher un petit cri tout mignon, avant de s'écraser lamentablement sur le sol, accompagné de la tarte. Évidemment, vu le vacarme, cela ne tarda pas à réveiller Lucy en sursaut, qui pour le coup ne comprenait pas trop ce qui se passait. Dès qu'elle comprit ce qui se tramait, elle se dirigea vers le point de l'accident pour y voir plus clair. Malheureusement, elle se prit à son tour le pied dans ce même coin de table en voulant aller trop vite, et s'écrasa à son tour lamentablement, mais cette fois sur Asuna. Histoire de bien étaler la tarte déjà bien éparpillée sur l'archange.


Hum.. Salut Lucy, bien dormi ?

How ma tête........ Mais que... ?

Une fois la tête relevée, elle s'aperçut avec effroi sur qui elle venait de s'écraser. Après quelques minutes, les deux jeunes femmes étaient de nouveau debout, puis ensuite assises sur à la table. Asuna s'était changée, tout comme Lucy, puis lui avait expliqué la situation. La valkyrie insista surtout sur le fait que la perte de cette tarte était tragique et qu'elle aura du mal à s'en remettre.


Ça va, j'en referai une si tu veux Asuna, ne t’inquiète pas. Héhé.

Hum, mais celle-là avait l'air tellement bonne... C'est impardonnable !

L'ambiance semblait bien moins tendue que lorsque la valkyrie était partie se coucher. Ce qui rassura un peu la magicienne qui avait peur d'avoir vraiment vexé l'archange, avec sa remarque pas très bien amenée. Néanmoins, après avoir bien ri, elle se devait de redevenir sérieuse, et décida de s'excuser quand même auprès de la valkyrie.


Au fait, excuse-moi pour hier Asuna, je n’aurai pas dû dire une chose pareille...

Après les paroles de Lucy, l'archange haussa les épaules, tout en hochant la tête de gauche à droite, indiquant une négation.


Hum hum, c'est à moi de m'excuser, pas à toi. Je n'aurai pas dû réagir comme cela. Désolé si je t'ai un peu effrayée, mais il m'arrive parfois de perdre légèrement le contrôle... Ce n'est pas volontaire et dirigé contre toi, tu sais.. C'est une longue histoire, mais les valkyries sont frappées depuis leur création par ce qu'on nomme « la malédiction de Kresnik ».

Oui, la fameuse légende de celui qui aurait créé les valkyries, Valkyrion Kresnik. Je suis tombée sur quelques écrits à son sujet, mais il y a beaucoup de versions... Mais toutes les légendes s'accordent à le décrire comme un dieu de la guerre, qui était surnommé « le chevalier d'argent », car il ne quittait jamais son armure... J'imagine que la vraie histoire a été néanmoins oubliée de la création et restera un mystère à cause des actions d'Emiko et Kira...

J'en ai bien peur... Mais ça n'empêche qu'il reste celui qui a engendré mon peuple, et également la malédiction qui nous frappe. Peut-être que ma mère connaissait la vraie histoire, vu qu'elle était avec Kira... L'histoire des valkyries est si mystérieuse et floue..

Bien, je ne lui ai jamais demandé, mais peut-être bien que Chrom sait la vérité lui, tu ne penses pas ? Pourquoi tu ne lui demanderais pas lorsque tu vas le voir dans les prochains cycles ?

Ce qui venait de signaler Lucy était plus qu'intéressant. Il était vrai que Chrom, selon ses paroles, connaissait absolument tout sur la création et son histoire. Ce qui semblait logique, maintenant qu'Asuna sait de qui ce prince est l'héritier. Mais elle savait très bien aussi que si elle voulait des réponses, elle devrait en premier lieu le « mériter »... C'était un peu une monnaie d'échange et du chantage de la part du prince, mais au final, c'est loyal et acceptable. Asuna voulant des réponses, et Chrom pouvant les fournir sous condition. De toute façon, cela pouvait attendre, pour le moment, il fallait s'occuper de tout mettre en place, et surtout un plan, pour atteindre le trône. D'ailleurs, la valkyrie se demandait constamment depuis le cycle précédent : quelle va être le plan du prince ? Car il était clair, au vu de ses dernières paroles, qu'il avait déjà pensé à une manière d'agir. Sinon, il n'aurait jamais donné un rendez-vous si rapproché à l'archange. Maintenant, elle espérait que ce soit une prise de pouvoir dans le calme, mais il ne fallait pas rêver. L'archange n'allait pas prendre le royaume en se présentant gentiment... Asuna savait très bien comment cela allait finir, surtout contre une personne bornée et malléable comme la reine actuelle.


Au fait Lucy, j'ai une question qui me trotte dans la tête depuis pas mal de temps, tu peux m'aider ?

Oui, je t'écoute.

Comment auriez-vous fait, si je ne m'étais pas fait tuer au pays du soleil par ma mère ? Car sans cela, pas de réincarnation et d'évolution... Donc pas d'archange éveillé, et ni de prise de pouvoir !

Hum.. comment dire... disons que.. Enfin bref, tu sais, il arrive des accidents parfois... et heu.. il était fort possible que tu en subisses un par PURE coïncidence dans les prochains cycles..

Vous alliez m'assassiner ?!

Naaaaaaan ! Enfin presque.. Tu allais mourir oui, mais on t'en aurait parlé avant ! Il était prévu que tu sois accosté par Neltharion, et qu'il t'amène dans une des salles temporelles, pour qu'ensuite tu sois tué et réincarné en archange. Mais avant cela, Chrom et le seigneur dragon t'auraient expliqué tout ce qu'il y a à savoir ! Et crois-moi, cela aurait été moins douloureux, un véritable éveil... Car le tien a bien failli emporter un des territoires d'un monde mortel.

Au moins, Lucy avait été franche. Le seigneur dragon et le fameux prince comptaient tuer Asuna. À présent, l'archange se demandait si elle aurait vraiment dû poser la question... Néanmoins, la magicienne n'avait pas tort pour l'éveil. Si Chrom et Neltharion avaient la possibilité de faire cela dans le calme et d'une façon moins brutale, la valkyrie n'aurait pas dit non... Au final, il n'y a pas de regrets à avoir, sa vie allait changer qu'elle le veuille ou non.. Car il ne fait aucun doute pour Asuna, que Neltharion et le prince auraient forcément trouvé les mots pour la persuader de mourir pour être réincarnée.


Ok, merci de ta franchise.

Contente que tu ne le prennes pas trop mal... désolé..

De toute façon, maintenant que c'est fait, la question ne se pose plus.. Ne t’inquiète pas, je demandais juste comme ça. J'ai de toute façon bien conscience que la situation actuelle ne permet pas les états d'âme...

Même si l'archange semblait décidé, il était clair qu'au fond, elle avait de travers les méthodes utilisées par le prince jusqu'à maintenant. Ceci dit comme elle venait de le faire remarquer, le temps n'est plus aux regrets pour Chrom. La valkyrie pouvait comprendre cet état d'esprit et difficilement juger de telles actions, car elle-même serait capable du pire, dans les mêmes circonstances...


Hum, tu veux manger quelque chose ? Je peux refaire une tarte si tu veux ! Je vais essayer de faire exactement la même, pour te faire plaisir. Héhé.

Je ne peux pas refuser une telle offre, avec plaisir !

Hahaha, tu es devenue une vraie goinfre. Bon, je me mets au travail alors. J'en ai pour quelques heures, je pense. Tu devrais aller faire un tour, tu n'as pas encore visité la cité, non ?

Je risque de ne pas passer inaperçu s'il faut que je vole...

Bah... tu n’as rien à cacher techniquement, non ? Aux dernières nouvelles, tu es en vadrouille avec Milla.

Oui, maintenant que j'y pense... Tu as raison, je vais me détendre un peu en visitant cette cité, cela ne me fera pas de mal.

Amuse-toi bien !

Après ces mots, la magicienne se mise au travail, tandis que la valkyrie prit la direction de la sortie. Une fois à l'extérieur, elle s'étira comme il faut, tout en prenant une grande bouffée d'air, puis déploya ses ailes pour s'envoler. Comme prévu, vu la traînée qu'elle laissait dans le ciel, elle était vite grillée en survolant la cité. Néanmoins, ce n'était pas comme si c'était une fugitive, et puis c'était plutôt joli à observer pour ceux qui se trouvaient en dessous. Après un survol rapide, elle décida d'atterrir dans ce qui semble être une grande place, bien stable et plate, contenant divers stands. C'était certainement la place centrale contenant les marchands de la cité, vu la grandeur de cet espace marchand. C'est donc après un atterrissage gracieux et coloré, qu'elle fit disparaître ses ailes pour continuer la visite à pied. Évidemment, quelques regards continuaient de l'observer d'une manière assez étonnée sur la place, car de telles ailes, ce n'était jamais vu. Ou du moins, les archanges sont bien trop peu nombreux et prestigieux, pour en voir un de près. Même à l'époque, ils se mélangeaient rarement avec le peuple, étant considérés comme l'absolu, derrière les esprits. D'ailleurs, c'était étrange qu'Emiko ait effacé les esprits des mémoires, mais pas les archanges. Cela dit, c'était certainement pour garder une « logique » dans les événements passés, et que tout n'a pas disparu comme ça, d'un coup. C'était plus astucieux qu'il n'y paraît au premier abord, mais venant d'Emiko, ce n'était pas étonnant...

Au bout de quelques minutes à tourner entre les boutiques, Asuna s'arrêta devant un stand contenant des petites figurines. Ces dernières semblaient faites en résine, sûrement issues des nombreuses plantes du territoire. Elles étaient ensuite peintes à la main par-dessus. Mais ce qui attira l'attention de la valkyrie, c'était que ses petites créations représentaient quelques têtes connues. C'était d'ailleurs du très gros travail, vu la ressemblance avec les originaux.


Hooooo, mais c'est Alleria ça ! Et là, c'est Neltharion ! Hahaha, c'est drôlement bien réussi. Cela doit représenter les grands de ce royaume. Ho tien, il y a aussi ma mère... et même pas moi !

Bienvenue, chère cliente, la vue de nos dirigeants vous plaît-elle ? C'est TOUT fait à la main ! Pour vous spécialement aujourd'hui, vu que vous êtes jolie je peux vous faire une promotion spéciale. Pour seulement 800 Gald, contre 850 habituellement, vous pouvez obtenir la famille des dragons, contenant le grand Neltharion et sa compagne, Tiki !

800 Gald ?! Mais c'est abusivement cher !

Bien, ça dépend qui représente la figurine... Par exemple, je peux vous vendre les deux reines valkyries, contenant la nouvelle, Alleria et l'ancienne, Sinaë. ET pour seulement 500 gald !

Pffeuh, c'est stupide ! Sinaë ne vaut même pas 10 Gald ! Du coup, combien coûte la figurine Kasumi ? 4 000 Gald ?

Ho.. non ! Elle est bradée, personne ne l’achète vue la popularité de notre reine... Mais je peux vous la faire pour 200 Gald.

Non, ça ira. Vous n’avez pas des figurines d'archanges ? Il manque énormément de grandes personnes là !

Je.. euh.. En archange nous n'avons que cette pièce. Raziel, l'archange de la vaillance. Mais celle-là, c'est une pièce très rare ! Mais pour vous, je peux vous la faire à 5 000 gald, contre 5 500 habituellement !

Si la valkyrie passait à côté du prix exorbitant des figurines, elle était étonnée qu'il y ait une représentation de l'archange Raziel. Néanmoins, il ne ressemblait pas vraiment au Raziel actuel, le visage oui, mais la coupe de cheveux, ainsi que le regard, pas du tout... Il avait donc tant changé que cela entre avant et maintenant ? Ou peut-être qu'il a changé de style pour qu'on ne voit pas qu'un archange est passé à l'ennemi.. ? Quoi qu'il en soit, Raziel était encore considéré comme un allié et respecté dans ce royaume. C'est donc logique qu'une figurine de son « ancien » lui, soit présente.


5 000 gald... vous ne vous emmerdez pas dites-moi.

Il faut bien que je vive... Mais .. attendez.. vous..

Le marchand semblait soudainement ouvrir de grands yeux, tout en étant légèrement pris de panique, en fixant la valkyrie. Asuna ne comprenait pas trop ce qui se passait, mais ce dernier se prosterna instantanément devant cette dernière, tout en prenant la parole d'une voix bien plus respectueuse et désolée.


Bonté divine ! Cette marque dans vos yeux, vous êtes un archange !? Que je sois foudroyé pour ne pas m'en être rendu compte plus tôt ! Je vous en prie, pardonnez le pauvre marchand que je suis ! Mais cela fait tellement de temps qu'ont.. qu'ont ne.. Je veux dire, un vrai archange, là, devant moi ! C'est une bénédiction !

Cette fois, c'était problématique, car la marque dans les yeux d'Asuna semblait apparente à présent. Ce qui n'était pas vraiment une chose très conseillée, pour la discrétion. Cela voulait dire que son statut d'archange ne peut plus être caché... Du coup, elle n'a plutôt pas intérêt à rencontrer de personnes haut gradés du royaume, avant d'être au pouvoir. Après réflexion, cette fameuse marque a certainement dû devenir apparente et permanente, à partir du moment où la valkyrie est sortie de la tour, complètement éveillée. Et vu que Lucy voit cette marque souvent, avec Chrom, c'était donc normal pour elle qu'Asuna la possède et qu'elle ne lui a donc pas fait remarquer. Néanmoins, c'était intéressant de constater que Chrom avait raison, les archanges étaient bel et bien vénérés et respectés au plus haut point, au vu de la réaction de cet homme. Du coup, presque instantanément, cela donna une idée à la valkyrie pour permettre une prise de pouvoir, sans forcément sortir les armes... Elle devra en parler au prince, une fois de nouveau face à lui. Mais pour l'instant, elle devait s'occuper de ce marchand, et qu'il garde le silence et arrête de se faire remarquer.


Voyons, relevez-vous, ne soyez pas si formel. Je ne suis ici qu'en citoyenne. J'aimerais ne pas me faire remarquer par le peuple, si possible.

Bi.. Bien mon seigneur ! Que.. vous .. Vous avez besoin de quelque chose ? Prenez tout ce que vous voulez, je vous l'offre avec honneur et joie !

Non ça ira... Mais baissez vos prix, alors ! Hum, de 40% sur toute votre boutique, ça fera l'affaire pour que je ferme les yeux.

Ce sera fait, mon seigneur !

Ho, et enlevé de la vente et la production, la figurine Sinaë. Elle n’est pas belle et je ne l’aime pas !

Tout de suite ! Bon sang ! Puis-je lancer une production sur votre personne, monseigneur ? Je vais exploser les ventes avec un archange encore existant !

Haha, oui aucun problème, il manque justement une figurine de moi ! … Euh, non, attendez, je viens de vous dire que je veux passer inaperçu, ce n'est pas pour rien. Je veux votre silence complet, marchand ! Donc pas de production de figurine à mon effigie tout de suite ! Je vous le dirai quand vous pourrez. C'est compris ?

Vos désirs sont des ordres monseigneur.

Il semblerait que l'archange ait réussi à faire taire ce vendeur. Ce qui n'était pas vraiment difficile vu les étoiles qu'il avait dans les yeux, en fixant Asuna. Il aurait fait sans doute n'importe quoi de ce qu'elle aurait dit. Ce qui était d'un côté intéressant, mais également effrayant... Car un archange mal intentionné comme Raziel pourrait se servir de son statut pour manipuler un peuple tout entier.. Ou les Néphilim.. ? Immédiatement, cela fit comme une révélation dans la tête d'Asuna. Si Néphilia est si agressif, c'est forcément qu'ils obéissent à quelque chose qu'ils respectent plus que tout. Et quoi de mieux qu'un archange, qui est justement un Néphilim de base... ? Qui plus est, un archange qui pour Éternia et la création, est toujours intègre. Tout cela devenait de plus en plus urgent, à mesure qu'Asuna découvrait des choses... Il fallait absolument qu'elle prenne le pouvoir le plus vite possible, et qu'elle ouvre les yeux du royaume. À présent, elle comprenait bien mieux le pourquoi de l'insistance de Chrom, quant au changement de seigneur d'Éternia.


Bien, merci de votre silence, je compte sur vous !

Oui !

Après ces mots, la valkyrie décida de déployer ses ailes de nouveau, pour retourner chez Lucy. Après tout, maintenant qu'elle sait que sa marque est visible, il ne valait mieux plus qu'elle se balade librement. Malheureusement, pendant le chemin du retour, dans les airs, elle fut frappée soudainement par une douleur absolument atroce au cœur et à la tête. Après avoir vacillé quelques secondes en l'air, elle réussit à atterrir sans trop de dégâts dans un coin isolé broussailleux. Elle mit ses mains sur sa tête, tout en se retenant de hurler de douleur. C'était comme si sa tête et son cœur allaient exploser. Ce n'est qu'après quelques secondes de souffrance, que la valkyrie s'écroula sur le sol, inconsciente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milla
Prêtresse de Maxwell
Prêtresse de Maxwell
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 27/08/2013
Localisation : Joyeuses fêtes!

MessageSujet: Re: Chez Lucy la magicienne   Mar 16 Sep - 18:29

C...m ! Fuis.. protège Lu...a !

Comme si j'allais t'abandonner Milla !

Je t'en prie, on n’a aucune chance contre E...o ! Fui, je vais la retenir ! Il faut que tu vives, pour protéger L....a ! C...m, fuis !

Milla.. je..

Maintenant !

Pardonne-moi...

….......




Après plusieurs cycles d'inconscience, Natsu ouvrit finalement les yeux. Néanmoins, c'était plutôt un réveil brutal et mouvementé, plutôt que dans le calme. Elle avait ouvert les yeux brusquement, tout en transpirant légèrement. Ce n'est qu'après avoir pris conscience qu'elle était réveillée, qu'elle observa le plafond en poussant un léger soupir de soulagement. Elle se redressa finalement, pour pouvoir observer l'endroit où elle se trouvait. En même temps que son regard parcourait la pièce, elle posa sa main sur sa poitrine, ressentant comme une étrange douleur à cet endroit.


(Qu'est-ce que c'est que cette sensation... ? J'ai l'impression d'avoir déjà connu cela auparavant...)

Une fois l'observation terminée, elle décida de se relever. Malheureusement, son équilibre ne semblait pas tout à fait stable, vu qu'elle se retint de justesse à la table de chevet. Il semblerait qu'elle fut prise d'un vertige lorsqu'elle s'était mise debout. Maintenant qu'elle était assise au sol, dans l'incapacité de se relever pour le moment, elle se remémora ce rêve qu'elle venait de faire, et qui était fort étrange...


(Hum.. ce rêve, qu'est-ce qu'il signifie.. ? J'ai l'impression de déjà avoir vu ce jeune homme.. Mais pourquoi n'ai-je réussi à entendre que mon nom et pas le sien.. ? Et quel était cet endroit ? Il y avait tellement de morts et de souffrance...)

De nombreuses interrogations lui parcouraient l'esprit, depuis son réveil. Elle avait l'impression d'avoir dormi pendant des siècles, tellement elle ne comprenait rien, jusqu'à l'endroit où elle se trouvait. Comment s'est-elle retrouvée ici ? Et surtout, où est Asuna ? Car le dernier souvenir de la jeune femme, c'était qu'elle était dans la tour de l'éternité, avec la valkyrie. Dans l'esprit de Natsu, c'était comme si un énorme trou noir était apparu, à partir de la tour, jusqu'à maintenant. Ne voyant aucune chance de trouver des réponses pour le moment et dans l'incapacité de bouger, elle rampa tant bien que mal jusqu'à son lit, où elle resta en position assise. Suite à cela, elle profita du calme dans lequel elle se trouvait, pour poser son regard par la fenêtre. Mais cette dernière étant fermée, tout ce qu'elle aperçut, c'était son propre reflet dans la vitre. Et ce qu'on pouvait dire, c'est qu'elle était de nouveau choquée. Natsu ne comprenait pas vraiment ce qu'elle voyait, car l'image qu'il lui était renvoyé, désignait une jeune femme blonde cuivrée, possédant des yeux mauves.


(Mais.. depuis quand je possède cette couleur de cheveux et des yeux de cette couleur ? ...C'est la même couleur de cheveux et d'iris que j'avais dans cet étrange rêve... Serait-ce un souvenir d'un événement du passé, plutôt qu'un rêve.. ? Un souvenir.. de mon ancienne vie.. ? Je ne vois pas d'autres explications, mais... pourquoi maintenant ? De plus, je ne ressens plus du tout la pression d'Emiko, ni son énergie..)

Après avoir pensé à cela, elle essaya par réflexe de recourir à la magie d'Emiko, mais comme elle s'en doutait, elle n'y avait plus accès. À la place, c'était une lumière douce et brillante qui se manifestait dans la main de la gardienne. La sensation qu'elle ressentait en utilisant cette énergie était absolument incroyable, cela n'avait rien à voir avec le pouvoir d'Emiko. Cette nouvelle énergie était douce et dégageait quelque chose de plus.. pur. Ce n'était pas de la magie de lumière basique, non, c'était bien plus grand et plus puissant. En fait, cela ressemblait grandement à ce que dégage un archange, en particulier Asuna... Tout était plus clair d'un seul coup, dans la tête de Natsu. Cette douleur dans la poitrine et cette sensation de renouveau, il n'y avait aucun doute, elle avait déjà connu cela le jour où Emiko s'était liée à la gardienne. Elle se rappela également qu'elle lui avait dit qu'elle ne pourrait exister sans cette liaison... Du coup, il était clair qu'elle n'était plus liée à cet esprit, mais à l'archange...


(Mais qu'est-ce qui s'est passé bon sang.. Emiko avait l'air de jubiler de me garder avec elle pour l'éternité.. Alors pourquoi m'aurait-elle lié à Asuna.. ? Peut-être.. qu'elle a été détruite par Asuna.. ? Mais alors, où est Asuna, maintenant.. ? Je suis liée à elle, mais je ne la ressens nulle part...)

Natsu était agacée par la situation. Rester ici n'allait pas l'aider à trouver des réponses. Il fallait qu'elle retrouve Asuna, pour éclaircir tout cela. Maintenant que ça faisait plusieurs minutes qu'elle était assise, elle décida d'essayer de se lever à nouveau, avec succès cette fois. Malgré une légère douleur dans la tête, cela n'était toutefois pas assez puissant pour la mettre au sol de nouveau. Après un rapide tour d'horizon, elle trouva sa tenue préférée posée sur un bureau. Elle l'enfila avant toute chose, étant donné qu'elle était en petite tenue depuis le début. Une fois prête et son équilibre retrouvé, elle se dirigea vers la porte. Rester ici, à attendre, énervait plus Natsu qu'autre chose.


(Bon, rester ici ne m'avance à rien.)

Pour se diriger dans la maison, Natsu n'avait pas perdu son habitude, et comme par instinct, elle s'était mise comme objectif de rejoindre la source de l'odeur sucrée. Cette dernière l'intriguait et lui donna relativement faim. D'ailleurs, son ventre laissa échapper un gargouillement digne d'un grondement de tonnerre. Il était clair qu'elle avait la dalle, ça, c'était toujours pareil au moins. La maison n'étant pas très grande, elle arriva assez rapidement dans la cuisine, où elle tomba nez à nez avec Lucy, toujours en train de préparer la tarte. Cette dernière fut d'abord assez surprise, car elle ne s'attendait pas à voir quelqu'un, la valkyrie étant sortie, et la gardienne dans le coma.


Ho ! Milla, tu es réveillée ? C'est génial, Asuna va être aux anges. Tu vas bien ?

Ça va... Même si je ne comprends pas trop ce qui se passe, je t'avouerai. On est chez toi ici ? Et comment connais-tu mon prénom ? Il ne me semble pas te l'avoir déjà dit...

… Ho.. bien.. Asuna ! C'est elle qui m'a un peu expliqué la situation ! Elle m'a dit comment tu t'appelais en vérité, c'est tout.

Je vois... Et, euh, tu peux m'aider à y voir un peu plus clair.. ? J'ai l'impression d'avoir raté une centaine de siècles là...

Je préfère laisser Asuna t'expliquer la situation. Elle sera plus apte que moi, pour dire vrai, je ne fais que vous hébergez comme convenu, tu te souviens ?

Hum, je me souviens oui. Et elle est où Asuna.. ?

Elle est sortie prendre l'air, elle se faisait un souci monstre pour toi. Elle ne devrait pas tarder à rentrer, vu qu'elle m'a demandé de lui faire cette tarte. C'est une vraie morfale ! Installe-toi en attendant si tu veux, tu dois avoir faim toi aussi, non ?

Il semblerait que cette Lucy ne lui dira rien et ne sache rien.. Mais selon elle, Asuna devrait bientôt rentrer, ce qui ne laisse plus que l'option de l'attente. De toute façon, Natsu ne se sentait pas la motivation de trop bouger, son estomac criant famine, et sa tête lui faisant encore légèrement mal. Puis l'odeur se dégageant dans la maison était trop enivrante et baveuse, pour refuser l'invitation. C'est donc avec un plaisir non dissimulé qu'elle s'installa à la table. Le fait qu'Asuna soit devenue une morfale fit également esquisser un sourire à la jeune femme qui trouvait cela assez drôle. Elle avait réussi à corrompre sa partenaire au final.


D'accord, j'accepte l'invitation, ça sent trop bon pour que je refuse. Merci de ton hospitalité Lucy. Je suis restée inconsciente combien de temps ?

Aujourd'hui, ça fait exactement deux cycles de l'aube que tu dormais. Je te rassure, tu n'as pas manqué grand-chose donc.

Je vois.. Je voudrais savoir aussi : il s’est passé quelque chose entre Emiko et Asuna ?

Ho, pourquoi cette question ?

Juste comme ça...

Ah, bien, pas aux dernières nouvelles. Elles ont bien échangé toutes les deux pendant de longues minutes à l'extérieur, la soirée précédente. Mais tout ce que je sais, c'est qu'Asuna était très en colère après son échange avec Emiko. Elle a bien failli tout casser dans ma maison ! Mais bon, elle est assez sur les nerfs depuis que tu étais inconsciente...

Natsu avait vu juste, il s'est bel et bien passé quelque chose entre l'esprit et Asuna. Maintenant, il faut savoir « quoi ». La valkyrie pourra certainement fournir toutes les réponses, lorsqu'elle reviendra, mais en attendant, la gardienne se doute bien qu'un échange entre Emiko et l'archange, ce n'est jamais par amitié. Néanmoins, le fait qu'Asuna réponde à Emiko et lui tienne tête va à l'encontre de ce que lui avait demandé Natsu... Il y avait quelque chose de nouveau, quelque chose qui a changé la valkyrie. C'était peut-être son éveil final dans la tour.. ? Il était vrai que la gardienne ressentait un flux d'énergie absolument incroyable depuis son réveil. C'était complètement différent qu'avec Emiko, ici, Natsu ressentît comme une nouvelle vie, une énergie sans fin lui couler dans les veines. C'était presque indécent. La gardienne connaissait bien la légende sur les sept archanges de la création, mais elle ne pensait clairement pas que c'était à ce point. Maintenant qu'elle était liée à un archange, elle se rendait compte que ce n’était vraiment pas à prendre à la légère. Ce qui pouvait expliquer dans le même temps le fait qu'Emiko ne faisait que répondre à Asuna. Mais à présent, c'était surtout Raziel qui occupait soudainement la pensée de Natsu, lorsqu'elle pensa qu'il est lui aussi un archange... La même énergie devait sans doute couler en lui, effrayant.


Et voilà ! La tarte est prête, héhé. C'est génial que tu sois réveillée, on pourra la partager toutes les trois !

Hum...

Bien, je vais laisser refroidir un peu la tarte, en attendant Asuna, comme ça ensuite... on pourra.. Un problème Milla ?

Tandis que Lucy semblait toute joyeuse, tout en sortant la tarte du four, Natsu elle, l'observait d'un regard assez suspicieux...


Non.. je te trouve juste.. Un peu trop familière.


Hein.. ? Comment ça ? Désolé, je peux t'appeler autrement si tu veux... J'ai tendance à tutoyer rapidement..

Ce n'est pas de la politesse dont je parle, mais de ton attitude. Quand je me suis réveillée tout à l'heure, j'ai été surprise par ma couleur de cheveux, ainsi que mes yeux. Tandis que toi, tu n'as pas réagi, comme si c'était « normal » et ma couleur habituelle... Il s'avère selon mon interprétation, qu'il s'agit en effet de la couleur que j'avais à l'époque, alors comment tu pourrais être au courant.. ?

Lucy était quelque peu prise au piège là, à force de devoir jouer le jeu, elle s'embrouille les pinceaux. Mais comme l'a demandé Chrom, elle ne doit rien dire pour l'instant, pas tout de suite... Tout comme Asuna. Au fond, elle s'en voulait de l'erreur stupide qu'elle venait de faire, mais le prince lui ayant raconté souvent des histoires au sujet de Milla et Raziel, il était forcément passé par une description physique, un moment ou un autre. Donc, cela fait que pour la magicienne, la couleur de cheveux de la gardienne était « normale »... Elle devait absolument rattraper le coup et vite. Déjà, elle ne montra pas son étonnement, mais préféra se gratter la tête tout en souriant, ne montrant aucun signe de stress. Pendant ce temps, et rapidement, elle réfléchissait à une solution qui ne tarda heureusement pas à venir.


Je comprends tes doutes... Mais j'ai simplement fait un tour dans la chambre où tu dormais tout à l'heure. C'est à ce moment que j'ai vu que tu avais changé de couleur de cheveux. On se relayait avec Asuna pour voir ton évolution ! Quant à tes yeux, en toute franchise, je n'ai pas souvenir de ton ancienne couleur.. J'ai une mémoire visuelle vraiment nulle, et sûrement un peu bête, hahaha.

Oui, ça se tient, j'aurai dû y penser que vous veniez me voir... Puis c'est inutile de t'insulter voyons, ça arrive d'avoir la tête ailleurs et d'oublier certaines choses. Tu n'es pas bête pour autant...

Désolé, j'ai tendance à dire n'importe quoi, haha.

Par chance, Lucy avait réussi à retourner la situation et calmer les doutes de Milla. Mais il était clair qu'elle devrait dorénavant faire attention... Le mieux serait qu'Asuna revienne assez vite, pour qu'elle s'occupe de Milla. Elle sera bien plus à même de le faire que Lucy. Le problème, c'est que le temps passait et que la valkyrie ne semblait pas montrer le bout de son nez. Les deux jeunes femmes attendaient depuis un long moment maintenant, assises devant une tarte, qui pour le coup était bien froide. Lucy commençait à se demander ce que pouvait bien faire l'archange, car elle est sortie à l'aube, et à présent le soleil du zénith, indiquant le début de l'après-midi, venait de prendre sa place. Heureusement, la gardienne n'était pas très bavarde et plutôt pensive, pendant cette longue attente. Ce qui arrangeait Lucy, qui n'avait pas envie de se piéger toute seule de nouveau. Du coup, l'attente se faisait dans le silence.


He bien, elle en met du temps Asuna. Elle qui voulait juste sortir le temps que je fasse la tarte. Elle s’est peut-être perdue dans la cité. Les premiers temps, ça m'arrivait aussi ! Haha, c'était marrant, une fois je me souviens que j'avais réussi à finir dans les cascades de l'aube, à force de tourner en rond dans la cité en volant.

En volant.. ?

Ah, oui, la capitale d'Élyséa est une cité construite sur de hautes montagnes. Juste au-dessus des cascades de l'aube. Du coup, pour se déplacer entre les différents lieux, on doit utiliser nos ailes.

Hum.. Et comment je vais faire moi si je veux partir d'ici ? Je ne vole pas...

Hein ? Comment ça tu ne « vole » pas ? C'est vrai.. ?

Bien oui...

Ce que venait d'avouer Natsu était plus que surprenant. Tout comme les peuples d'Éternia qui utilisent la magie pour invoquer des ailes célestes. Les Rezia Maxien eux, se servaient de l'énergie des esprits, pour invoquer des ailes élémentaires. Leur proximité avec les esprits leur permettait d'avoir des aptitudes avec les éléments que seul ce royaume pouvait jouir d'utiliser. De ce fait, Lucy pouvait invoquer tout naturellement des ailes. C'était donc étonnant que la gardienne ne sache pas du tout le faire, alors que ça maîtrise des éléments surpasse logiquement la totalité du peuple, étant une Maxwell. Mais après réflexion, la magicienne se souvint que cette dernière était totalement amnésique et qu'elle ne savait plus rien de ce qu'elle était. Ce qui voulait probablement dire qu'elle ne sait plus utiliser son pouvoir élémentaire, et donc tirer parti des esprits. Emiko ayant rayé des mémoires les esprits, cela paraissait soudainement logique qu'elle n'ait rien dit à Milla...


Ho, je suis surprise. J'étais persuadée que tu savais voler, comme 80 % des Éternien. Mais il semblerait que non. Ce n'est pas un mal, attention, je ne me moque pas ! Jamais je n'oserai me moquer de toi !

Ça va, sois un peu moins craintive de vexer les autres. Qu'est-ce que tu peux te justifier comme fille. Je sais très bien que tu ne te moques pas, et que tu es simplement étonnée. Asuna aussi l'était, quand je lui ai dit que je ne vole pas. À vrai dire, je ne sais même pas si dans le royaume d'où je viens, on savait voler... Vu que je suis amnésique et que ce n'est pas Emiko qui allait me dire quoi que ce soit. Elle préfère s'amuser avec ma tête, c'est plus marrant.

En vérité, c'était aussi dur dans un sens pour Lucy, que la valkyrie, de devoir mentir à la gardienne et de la voir dans cet état. Car pour Lucy, qui est une Rezia Maxienne, Maxwell et les esprits représentent sa croyance et ce qu'elle vénère au plus haut point. Donc, la personne en face d'elle, qui n'est autre que Milla Maxwell, la dernière prêtresse, était une sorte de déesse pour la magicienne. Évidemment, Chrom, ainsi que Neltharion et Lucy n'avaient pas prévu qu'Asuna devienne inséparable avec la gardienne... Et donc que Lucy doit également mentir à Milla... D'ailleurs, c'était également difficile pour la magicienne d'accepter le fait qu'un grand esprit comme Emiko soit responsable de tout cela...


Désolé, j'espère que tu retrouveras la mémoire un jour...

Bof, je ne sais même plus si je veux vraiment la retrouver au final... J'étais bien mieux quand je ne me posais pas de questions.

Hum...

Tandis que les deux femmes retournèrent dans le silence, la valkyrie entra enfin dans la maison. Tout comme Milla à son réveil, cette dernière semblait se tenir la tête, tout en avançant calmement. Ce n'est qu'une fois arrivé dans la cuisine et avoir relevé la tête, qu'elle se rendit compte que Milla était réveillée et ici. Il ne fallut qu'une fraction de seconde pour qu'Asuna se jette sur sa partenaire et l'enlace passionnément, sans même remarquer Lucy ou encore que cette dernière avait légèrement changé niveau couleur. Du côté de la gardienne, elle n'avait pas vraiment eu le temps de réagir, qu'elle était déjà dans l'étreinte de l'archange.


Ho Milla je suis si contente que tu sois réveillée ! Tu m'as tellement manqué..

Je suis contente de te revoir Asuna, mais... tu vas me tuer si tu me serres aussi fort. Héhé.

Désolé.. Mais.. tu m'as tellement manqué..

La valkyrie relâcha légèrement son emprise sur Milla, mais restait toujours dans ses bras. Sa voix étant toujours légèrement troublée par les larmes. Vu la situation, il ne valait mieux pas trop précipiter les choses, et laisser l'archange profiter du moment. De toute façon, il était clair que personne ne pourrait décoller Asuna de sa partenaire, là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuna
Archange des constellations
Archange des constellations
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Chez Lucy la magicienne   Ven 19 Sep - 14:14

Après quelques minutes, Asuna avait finalement relâché sa partenaire, tout en l'observant étrangement. Ce qui était logique, vu qu'elle n'avait plus la même couleur de cheveux, ni de pupilles. Milla expliqua donc ce qu'elle avait précédemment raconté à Lucy, au sujet de son rêve et de sa théorie. Évidemment, tout comme la magicienne, la valkyrie connaissait la vérité, mais ne pouvait la dire... En fait, elle attendait et redoutait dans le même temps, le moment où sa partenaire allait se réveiller. Car indéniablement elle allait devoir lui expliquer la situation sur la liaison, mais également lui parler de son « envie » de prendre le trône. Savoir qu'elle allait mentir à Milla la dégoûtait, mais pour l'instant, elle avait juré de ne rien dévoiler...


… Lucy, tu peux nous laisser seules avec Milla s'il te plaît ? Je dois lui parler...


Lucy avait très bien compris le pourquoi Asuna voulait être seule avec la gardienne, et elle n'y voyait pas d'inconvénient. Elle comptait de toute façon les laisser de bases toutes les deux pour discuter. Il était clair que Milla avait des interrogations à poser à la valkyrie, et que la magicienne ferait mieux de laisser Asuna s'en occuper.


OK, pas de soucis, je vais aller faire un tour en ville. Je dois racheter quelques ingrédients de toute façon. On mangera la tarte plus tard, elle ne va pas s'envoler ! Héhé.

Merci Lucy.

Suite à ces mots, la magicienne quitta la pièce, ainsi que la maison, laissant ainsi les deux jeunes femmes seules. Une fois toutes les deux, elles s'observèrent quelques secondes, comme si parler ne servait à rien. Asuna savait très bien ce qu'attendait sa partenaire, mais préféra commencer par un sujet plus détendu. Comme si elle n'avait aucune envie de démarrer la conversation qui va suivre...


Ça me fait bizarre de te voir avec cette couleur, elle te va bien mieux que l'ancienne. Tu es encore plus belle maintenant. Je vais faire des jaloux à ne t'avoir rien que pour moi. Hahaha.

Merci, Asuna, mais je peux en dire autant de toi, tu sais... Sinon, à par ça, je..

Oui, je sais... tu veux des réponses. Je vais tout te dire du mieux que je peux, vas-y, demande-moi ce que tu veux. Tu dois être légèrement perdue depuis ton réveil, alors si je peux t'aider, j'en suis que plus heureuse...

Je sais que tu t'es inquiétée pour moi, Asuna. Je m'excuse de t'avoir causé tant de soucis. Mais en effet, je suis un peu perdu depuis quelques heures... Déjà, il s'est passé quoi dans la tour ? Tu sembles.. tellement différente.

Comme prévu par Asuna, sa partenaire commença par le début, ce qui était logique. Sur ce point, elle n'avait aucune raison de mentir, et lui expliqua donc ce qui s'est passé dans la tour, après son évanouissement. Après l'explication, Milla n'était pas plus avancée sur le « pourquoi » elle a perdu connaissance, ainsi que la liaison avec Emiko. Néanmoins, elle était sûre que c'était lié à la tour et le fait qu'elle tenait la main d'Asuna, lors de sa crise. Peut-être que sa présence dans la tour et la tentative de cette dernière de partager son savoir avec la gardienne, a causé une rupture avec l'esprit. Après tout, Asuna est un archange, et la tour coupe toutes liaisons extérieures. Mais tout cela n'explique pas le fait qu'Emiko n'a pas pu se lier de nouveau avec sa gardienne... Et la valkyrie ne semblait pas en connaître les raisons non plus. Enfin, pour conclure le récit, Asuna termina par les raisons qui l'ont poussée à se lier avec Milla. Évidemment, elle sauta la totalité de sa rencontre avec Chrom et ce qu'elle a prévu. Elle ne trouve pas d'utilité à lui en parler tout de suite, vu qu'elle ne sait pas encore comment elle allait s'y prendre.


Je vois...

… Quelque chose ne va pas.. Milla ?

C'est.. c'est juste que je ne comprends pas comment tu as pu prendre une décision si rapide.. Tu sais que je vais consommer constamment ton essence ? Tu sais ce que ça veut dire ? Tu es prisonnière avec moi maintenant... Je suis dépendante de toi.. je ne voulais pas devenir un boulet que tu dois traîner...



Tandis que la gardienne avait le regard légèrement dépité, Asuna elle, observa sa partenaire d'un regard qui se remplissait de larmes. Puis soudainement, elle lui envoya une gifle qui paralysa Milla sur le coup, sous l'effet de la surprise. Ensuite, la valkyrie commença à prendre la parole d'une voix ferme et colérique.


Ne dis plus JAMAIS une chose pareille devant moi ! Comment tu peux oser dire ça ?! Tu ne seras jamais un boulet pour moi, JAMAIS ! Oui, je n'ai pas réfléchi avant d'accepter, car je n'ai pas besoin de réfléchir ! Ça ne t’est pas venu à l'esprit que tu comptes plus que tout pour moi ?! Hein ? Je ne veux pas que tu disparaisses ! J'ai besoin de toi... je.. Je suis contente moi, d'être lié avec toi.. Je m'en fiche que tu consommes mon énergie ! Tout ce qui m'importe, c'est que grâce à ça, tu es libéré d'Emiko, et que tu vas continuer à vivre... Je t'aime, je n'ai besoin que de toi, moi... Je.. je.. je pensais que tu allais être contente aussi... Mais à la place, tu critiques mon choix et oses dire des inepties qui me font du mal à entendre... Je ne veux pas entendre ça .. venant de toi.. Tu n'as pas le droit de dire de telles paroles...

Après ces mots, la valkyrie restait silencieuse, visiblement attristée par le discours qu'a tenu sa partenaire. Pendant que cette dernière était immobile, retenant le plus possible ses larmes, Milla, toujours la main sur sa joue, observa Asuna d'un regard mélancolique et désolé. Elle n'avait pas réalisé tout de suite que ce qu'elle venait de dire était blessant... Ce n'est qu'en voyant les larmes et entendant le discours de son amie, qu'elle se rendit compte à quel point cela avait blessé Asuna. En disant cela, la gardienne n'a pensé qu'à elle, sans tenir compte des sentiments de la valkyrie. Il était pourtant clair que l'archange tenait plus que tout à elle, et que jamais elle ne considérerait sa bien-aimée comme un boulet.. À présent, elle s'en voulait terriblement d'avoir dit de telles paroles... Tout ce qu'elle pouvait faire maintenant, c'était s'excuser. Finalement, après quelques secondes, Milla se leva, puis enlaça tendrement la valkyrie.


Je.. tu as raison.. Pardonne-moi, Asuna. Je n'aurai pas dû dire cela, je n'ai pensé qu'à moi, sans tenir compte de tes sentiments... Pardon... Je t'en prie, pardonne-moi.. Je t'aime.. Je t'aime énormément Asuna. Je suis contente d'être liée à toi, je ne pouvais pas demander mieux.. C'est simplement que.. je ne sais plus où j'en suis... J'ai l'impression que tout m'échappe...

Milla...

Tu sais quoi ? Je ne veux plus attendre et chercher des réponses que je n’aurais certainement jamais. Je vais me contenter de suivre mon destin. Je veux rester avec toi et profiter le maximum du temps ensemble, Asuna... Si je n'ai plus de souvenirs, alors je m'en créerais de nouveau, avec celle que j'aime...

Mais.. et ta mémoire.. ? Tu ne veux plus savoir.. ?

Si.. mais les réponses viendront quand elles viendront. J'étais bien mieux lorsque je ne me posais pas de questions... Je ne veux pas devenir une source d'inquiétudes pour toi. Je veux rester la Milla que tu aimes. Peu importe qui j'étais, ce qui compte, c'est qui je suis maintenant. Et maintenant, j'ai envie de te rendre heureuse et profiter d'être libéré d'Emiko, pour enfin faire ce que je veux...

Les paroles de Milla étaient inattendues et étonnantes, même si cela faisait énormément plaisir à la valkyrie d'entendre ça. Le problème, c'est que la gardienne souhaite se rapprocher et profiter d'Asuna, le moment où cette dernière va devoir accomplir sa mission. Du coup, c'était d'autant plus difficile à présent pour l'archange... Elle n'avait qu'une seule envie, c'était de tout laisser tomber et de rester avec Milla pour toujours. Mais la réalité finira par les rattraper, si elle ne fait rien contre Kira et Emiko... Non, elle n'avait pas le droit de se défiler, pas maintenant qu'elle connaît les enjeux.. Néanmoins, le fait qu'elle connaisse également les réponses que Milla cherche la faisait culpabiliser comme jamais... Tellement que rien d'y penser lui donnait envie de vomir.


… Hey, Asuna. Tu as remarqué ? Maintenant qu'on est lié, plus on est proche, plus on peut sentir les sentiments de l'autre. Emiko ne dégageait rien, mais toi... Je sens une chaleur tellement douce, là. Je peux sentir ton cœur comme s'il battait à la place du mien. C'est une sensation magnifique...

Maintenant qu'elle le fit remarquer, Asuna sortit de ses pensées et remarqua effectivement quelque chose depuis ses retrouvailles avec Milla, et encore plus maintenant qu'elles sont dans les bras l'une de l'autre. Il n’y a aucun doute, tout comme la gardienne, la valkyrie ressentait également tout ce que dégageait sa partenaire. C'était comme si les mots n'étaient plus utiles, et que seul le cœur suffisait pour communiquer. Elle pouvait ressentir à présent tout ce que ressent Milla pour elle... Cela voulait donc dire qu'à présent, elles partageront leur haine, leur doute, la tristesse.. Mais aussi la joie et le bonheur... C'était sans doute pour cela que la gardienne ne voulait plus se poser de questions, sûrement pour éviter à Asuna de ressentir du doute et de la crainte. Après, il semblerait que ce soit en fonction de la proximité, et que cela porte qu'à quelques mètres. D'ailleurs, maintenant qu'elle y pense, elle se rappela qu'Emiko pouvait pénétrer l'esprit de Milla... Il était impératif qu'Asuna trouve un moyen de bloquer son esprit, pour éviter que son amie y trouve des informations compromettantes...


Oui, je le sens aussi, je me demandais ce que c'était cette sensation que je ressentais depuis tout à l'heure. C'est tellement agréable... Mais d'ailleurs, tu connais un peu comment ça fonctionne la liaison ? Emiko ne m'a absolument rien expliqué... Par exemple, je ne veux pas rentrer dans ton esprit.. Je veux que tu sois libre. Il y a un moyen pour le fermer ?

Milla relâcha la valkyrie, pour la regarder dans les yeux tout en reprenant la parole, c'était plus pratique pour discuter.


Ça ne m'étonne pas d'elle... Enfin, pour t'éclairer un peu, il y a que toi qui peux décider de partager ou pas ton esprit. Pour imager un peu ce que je veux te dire, c'est comme si toi tu étais la reine, et moi ton serviteur. Malheureusement, je ne sais pas vraiment comment ça se passe, je n'ai jamais eu un accès complet à l'esprit d'Emiko, elle me refusait toute entrée. Mais elle ne se gênait pas pour entrer dans le mien... Mais j'imagine qu'il te suffit de le vouloir, pour entrer dans ma tête. Tu n'as qu'à essayer, si tu veux.

Non.. Je ne veux pas m'immiscer dans ta tête. Pas besoin d'essayer, tu n'es pas un sujet de test !

Hum, héhé, tu es mignonne quand tu me réprimandes.

Je.. Arrête de te moquer...

Et quand tu rougis, encore plus.

Soudainement, Milla se rapprocha de nouveau d'Asuna, puis commença à la prendre par les hanches , ainsi que de rapprocher son visage de cette dernière, tout en souriant.


Dis, ça ne te donne pas des idées, de savoir que plus on est proche, plus on ressent les sentiments ? Tu imagines si on fait l'amour comment le plaisir sera décuplé.. ? Huuuuum ? Ça ne te donne pas envie d'essayer, là, tout de suite... ?

Wooow... doucement Milla.. ici ? Lucy peut rentrer n'importe quand ! Puis c'est une cuisine, on ne.. HÉ ! Ne me pelote pas les fesses sans prévenir !! Tu m'écoutes ?!

Hahaha, d'accord, d'accord. Tant pis pour toi !

Après cet interlude, Milla s'écarta de nouveau, toujours en souriant joyeusement, tandis que la valkyrie laissa échapper un soupir de soulagement.


Bon sang... Tu es chaude comme la braise. Il n'y a que toi pour penser à de telles idées ! Et le romantisme dans tout ça ?! Sérieusement, le faire dans une cuisine.. On aurait tout sali en plus.. Et il aurait fallu tout nettoyer !

Ah parce que c'est le fait de nettoyer qui t'embête ? Pas le fait qu'on puisse se faire prendre ? Hahaha, tu es une petite coquine en vérité !

Hey.. je n'ai pas.... N’essaye pas de retourner la situation !

Au vu de la situation et de l'ambiance, Asuna ne dévoila rien du tout, au sujet de sa future prise de pouvoir pour le moment. Elle préféra dans les minutes qui suivirent, s'amuser et rigoler avec sa partenaire, en oubliant un peu le stress des derniers cycles. La complicité entre les deux jeunes femmes n'était plus à remettre en doute. La valkyrie semblait réellement s'amuser et être heureuse qu'en présence de Milla, et inversement. C'était une façon de faire abstraction de ce qui les entoure, en ne se concentrant que sur l'instant présent. Ce n'est qu'au bout d'un moment, que Lucy rentra enfin, et ce qu'elle pouvait conclure, c'était que les deux jeunes femmes étaient de vraies goinfres ensemble. La cuisine était carrément retournée, entre la tarte visiblement plus de ce monde, quelques ingrédients éparpillés, ainsi qu'une espèce de pâte liquide au sol, qui était sans doute le résultat d'un test de refaire une tarte... Le plus surprenant étant encore la valkyrie qui était au-dessus de Milla, qui pour le coup, était recouverte de la même substance qui dégouline sur le sol.


Mais qu'est-ce qui s'est passé ici ? Tout va bien ?

À l'entente de la magicienne, la valkyrie releva la tête, et prit la parole d'une voix désolée. D'ailleurs, on pouvait remarquer des traces de poudre sur son nez, qui la faisait éternuer à intervalles réguliers.


Ho Lucy.. tchoum.. Ce n'est pas ce... tchou.. que tu crois ! Milla a voulu refaire une tarte et.. Tchoum !

Asuna était trop impatiente, alors elle s'est amusée à me la foutre sur la tête, pour lécher le liquide sur mon visage.

Hey ! C'est toi qui as commencé... tchouuum... à manger la pâte parce que ça sentait bon !

Oui, mais c'est toi qui m'as sauté dessus pour « me nettoyer ».

Espèce de...

La magicienne ne put s'empêcher d'exploser de rire au vu de la scène qui se passait devant ses yeux. La cuisine avait beau être dans un état lamentable, le fait de voir la valkyrie et la gardienne faire preuve d'une naïveté déconcertante était plutôt mignon. Lucy aimerait parfois oublier ses problèmes et s'amuser. Malheureusement, le prince n'était pas de la même mentalité que les deux femmes. Il était toujours très sérieux, sûrement à cause de la situation... Puis de toute façon, Lucy n'oserait jamais se comporter ainsi avec Chrom. Mais observer les deux femmes au sol, lui rappela qu'elle ne se souvenait pas de quand date son dernier vrai sourire... Ce qui l'interpella également, c'était de voir Asuna sembler tellement heureuse, en présence de sa partenaire.


Ce n'est pas grave, je vais vous en refaire une de tarte. Mais avant faut nettoyer !

À vos ordres !

D'un seul coup, la valkyrie et Milla se mirent au travail, et commencèrent à tout nettoyer. L'appel de la nourriture étant plus fort que tout, cela semblait les motiver. Du côté de Lucy, en vérité elle devait passer un message à Asuna, de la part de Chrom, mais elle préféra ne pas le lui dire tout de suite. Pour l'instant, elle n'avait pas envie de séparer les deux femmes, puis si elle pouvait en profiter pour s'amuser en même temps, elle n'allait pas s'en priver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milla
Prêtresse de Maxwell
Prêtresse de Maxwell
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 27/08/2013
Localisation : Joyeuses fêtes!

MessageSujet: Re: Chez Lucy la magicienne   Lun 22 Sep - 7:08

Cela faisait plusieurs longues minutes à présent, que les trois jeunes femmes rangeaient et nettoyaient la cuisine. Tout aurait pu être fait rapidement, si elles ne passaient pas leurs temps à rigoler et à s'amuser. Ceci dit, cela faisait longtemps que Lucy ne s'était pas amusée autant, alors elle n'allait pas s'en priver. La bonne ambiance régnante allait devoir cependant avoir une fin, car la magicienne n'oublie pas que Chrom lui a demandé de prévenir Asuna, pour qu'elle le rencontre. C'est donc une fois avoir tout rangé et nettoyé que Lucy s'adressa à la valkyrie.


Au fait, j'avais presque oublié, j'ai reçu un message pour toi Asuna. Tu dois aller voir la reine, elle veut te voir aujourd'hui au final.

Évidemment, Asuna comprit très vite que Lucy indiquait « Chrom », quand elle disait « reine ». Histoire que Milla ne se pose pas de questions.


Ha, d'accord. Bien vu qu'on a fini ici, je vais y aller maintenant. J'imagine qu'elle veut me voir pour que je donne des nouvelles, vu que ça fait longtemps que je n'en ai pas donné.


Tu veux que je vienne ?

Non, c'est bon, reste ici, je reviens vite.

Ho.. D'accord, comme tu veux Asuna.

La gardienne semblait surprise et légèrement déçue de la réponse d'Asuna, au vu de sa voix. Ce qui n'était pas étonnant, vu qu'elle voulait passer du temps avec sa partenaire. La valkyrie remarqua très vite que Milla était déçue, alors elle reprit vite la parole, pour lui expliquer une raison qui ne lui laisse pas la sensation d'être mise à l'écart. Cela dit, Asuna n'allait pas tenir très longtemps à tout cacher à son amie. À chaque fois qu'elle devait lui mentir, il y avait comme un nœud dans son estomac qui se formait... Elle devait en plus de cela faire attention à ses sentiments, car maintenant qu'elles sont liées, la gardienne pourrait très bien ressentir une inquiétude chez sa partenaire, et donc, se poser des questions.


Désolé Milla, ce n’est pas que je n'ai pas envie, crois-moi. Mais rappelle-toi, tu as été banni du conseil et de Celestia, je ne pense pas que la reine souhaite te voir...

Ah oui, j'avais oublié. Bon, tant pis, j'attendrai ici alors.

Dis Milla, en attendant le retour d'Asuna, je vais t'apprendre à faire la cuisine, ça te dit ? Histoire d'éviter un autre accident comme tout à l'heure. Puis en plus, tu pourras manger encore plus, si tu fais toi-même ta nourriture !

Hum, pouvoir manger quand je veux... Ok ! Apprends-moi TOUT ce qu'il faut savoir !

Ahaha, pas de soucis !

Génial ça, je pourrais compter sur toi Milla, pour me faire la cuisine du coup. Bon, bien j'y vais, je reviens vite. Amusez-vous bien.

Suite à ces mots, la valkyrie commença à se diriger vers la sortie, mais s'arrêta lorsque sa partenaire prit la parole d'une voix étonnée.


Tu ne lui fais pas un portail, Lucy ? Celestia est quand même loin.

Encore une fois, Lucy ne savait pas quoi répondre. La question était plus que pertinente et logique. Celestia n'était en effet pas à côté, même en volant, alors ne pas se servir d'une magicienne des portails alors qu'elle se trouve à côté, c'était stupide. Heureusement, Asuna donna un coup de main à Lucy, en répondant à Milla d'une voix amusée. Évidemment, une autre excuse allait sortir de sa bouche, alors le sourire était surtout là pour cacher le malaise...


Je n'ai pas besoin de portails Milla, ne t’inquiète pas. Je suis une vraie flèche dans les airs, on me surnommait « l'éclair ». Alors maintenant que je suis un archange, je te laisse imaginer. Héhéhé. Puis j'aime voler, ça détend !

Haha, je n'en doute pas Asuna. Je sais que tu es pleine de ressources !

Oui, puis de toute façon, je suis prête à parier qu'elle est plus rapide que mes portails. Le temps que je l'invoque et que j'énonce la formule, elle sera déjà arrivée !

Sans aucun doute même !

Après cet interlude, la valkyrie s'éclipsa enfin, tandis que Milla et Lucy se dirigèrent vers la cuisine. Cependant, maintenant qu'Asuna était partie, la gardienne semblait légèrement pensive, comme si quelque chose la perturbait. Lucy ne savait pas trop si elle devait s'en mêler, ou détendre la jeune femme en enchaînant directement en parlant de cuisine. Néanmoins, la curiosité lui fit choisir la première solution.


Un problème ? Tu ne te sens pas très bien ?

Hum ? Sisi, ça va, j'ai juste.. l'impression qu'Asuna me cache quelque chose.

Ah.. ? Bien, je suis avec elle depuis que tu étais inconsciente, et je te rassure, elle n'a pas l'air de cacher quelque chose.

Oui, je dois sûrement me faire des idées...

En vérité, Milla ne disait pas cela par hasard, mais comme prévu par Asuna, cette dernière a ressenti quelque chose dans les sentiments de sa partenaire. Malgré ses efforts, l'archange ne pouvait cacher son malaise totalement. Indéniablement, la gardienne pouvait donc ressentir cette sensation, qui pour le coup, l'inquiétait. Elle ne doutait pas d'un mensonge de la part d'Asuna, mais plutôt de quelque chose qu'elle cache, pour ne pas inquiéter sa partenaire...


Bon, tu es prête ? Je vais t'apprendre tout ce qu'il faut savoir pour que tu deviennes une vraie chef !


Milla préféra sortir de ses pensées, pour éviter de trop se faire de soucis. Après tout, cela ne servait à rien qu'elle s'inquiète, elle devait faire confiance à Asuna. Elle répondit donc à Lucy d'une voix motivée, visiblement prête pour apprendre.

Oui, chef !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuna
Archange des constellations
Archange des constellations
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Chez Lucy la magicienne   Mar 30 Sep - 16:59

Le soleil de crépuscule était seul maître des cieux à présent, indiquant la fin de journée et le début de la nuit. Les deux femmes étaient depuis quelques heures maintenant, toutes deux rentrées chez Lucy. Pendant le repas, Milla raconta avec bonne humeur sa visite de la ville, ainsi que sa rencontre avec une certaine « Lucina », et son étrange impression la concernant. Ce qui ne manqua pas d'interpeller Asuna et Lucy qui trouvaient le destin assez cruel, tant la coïncidence était mal venue. Il y avait une chance sûre combien pour que la gardienne rencontre sa fille.. ? Elles n'en savaient rien, mais cela n'arrangea pas la valkyrie qui s'en voulait de plus en plus de devoir cacher la vérité à sa bien-aimée... Mais elle ne pouvait rien dire, car rien ne garantit qu'Emiko n'a pas toujours un accès à la tête de la gardienne. Heureusement, Milla n'insista pas plus que cela, et se contenta de demander à Asuna ce que lui voulait la reine, à Celestia. Évidemment, tout ce que répondit l'archange était un nouveau tissu de mensonges. Néanmoins, elle profita de son faux récit pour expliquer à quel point la reine n'a pas sa place, ainsi que la situation du royaume. Bien sûr, la valkyrie faisait cela uniquement pour que sa partenaire ne se pose pas trop de questions, lorsque cette dernière lui parlera de son envie de prendre le trône.

Après le délicieux repas, qui gardait quand même un goût amer pour la valkyrie, cette dernière et Milla s'étaient exilées dans la salle de bain, se détendant dans un bon bain chaud. La baignoire étant assez grande et spacieuse, autant en profiter. Tout comme la dernière fois, cela était fort bénéfique pour détendre l'esprit et pouvoir souffler un peu. Même si du côté d'Asuna, elle continuait d'être pensive, tandis que la gardienne semblait tout particulièrement profiter de ce moment de relaxation. Du moins, au vu du soupir de soulagement qu'elle poussa, il était clair qu'elle n'était pas prête de sortir d'ici.


Aaaaah... fantastique... Je pourrais rester ici des siècles... Et en plus, je suis avec ma super valkyrie !


Héhéhé... Super je ne sais pas, mais tu en profites bien pour me caresser en tout cas !

Hoooo ? Comme si ça te dérangeait... coquine.

Tandis que Milla continuait de faire joujou avec sa partenaire, cette dernière reprit la parole d'une voix plus sérieuse. La valkyrie se disait que c'était le bon moment pour parler de son « projet » de prise de pouvoir.


Milla, il faut que je te parle d'un truc...

Hum ? Je t'écoute, ma princesse.

Bien tu sais depuis.. hiiii... Pas les pieds, je suis chatouilleuse !

Hahaha, je le sais, c'est pour ça que je le fais !

Roooh, allez, je suis sérieuse, arrête deux minutes et écoute-moi...

Bon bon d'accord, je t'écoute, « attentivement ».

Une fois avoir enfin calmé l'ardeur de la gardienne, la valkyrie prit de nouveau la parole, avant que sa partenaire reparte sur les chapeaux de roues. Même si au fond, elle aurait préféré la laisser s'amuser. Mais elle devrait en parler tôt ou tard, vu qu'à présent, ce n'était plus qu'une question de quelques cycles, avant qu'elle ne passe à l'action. Donc autant le faire tout de suite, comme ça c'est fait, et ça lui fera cela en moins à expliquer par la suite.


Bon, comme j'allais le dire... Tu sais, j'ai beaucoup réfléchi, depuis que je suis sortie de cette tour. J'ai eu pas mal de temps pour faire le point sur ce que je « suis », pendant que j'étais seule. J'ai obtenu des connaissances et quelque chose de grandiose en m'éveillant. Je ne comprenais pas trop en sortant, tout était chamboulé... Mais à présent, j'ai conscience de qui je suis et de ce que je représente. Même si en vrai j'aimerais rester paisible, loin des conflits... Cela n'est pas possible. Le royaume n'avance pas, le danger des élémentaires est omniprésent.. Et je ressens une menace bien plus pesante, depuis quelque temps.. En tant qu'archange, je ne peux pas ignorer ce détail, je n'en ai pas le droit. C'est pourquoi... j'ai décidé de prendre le trône d'Éternia !

Ça y est, Asuna avait enfin lâché le morceau. Elle avait dit tout cela d'un regard déterminé et une voix assurée, sans faire de pause. Un poids venait de partir, c'était déjà ça en moins. Maintenant, elle attendait de voir la réaction et ce que va en penser sa bien-aimée, mais elle se sentait déjà bien mieux. Et en parlant de réaction, elle était assez tardive au début. Milla se contentant de regarder la valkyrie dans les yeux, d'un regard neutre. Puis au bout d'un moment, elle esquissa un sourire, tout en semblant relativement fière.


Ma petite princesse a bien mûri j'ai l'impression !

Milla...

Je suis contente que tu avances enfin Asuna. Tu as tellement changé en si peu de temps, que je ne peux être que fière de toi. Il n'y a pas si longtemps, tu étais encore si haineuse et incertaine... Aujourd'hui, j'ai en face de moi une valkyrie responsable et déterminée, qui prend son destin en main.

C'est grâce à toi tout ça, Milla...

Non, je n'ai fait qu'être là, c'est toi qui as fait tout le travail. Tu m'as même permis de me libérer d'Emiko. Et aujourd'hui, c'est moi, qui dépends de toi. Héhé. Je ne pouvais pas rêver mieux, car je te fais une confiance aveugle, Asuna...

Les paroles de la gardienne étaient rassurantes pour la valkyrie, qui ne pouvait espérer meilleure réaction. Mais d'un autre côté, les derniers mots de Milla la firent souffrir intérieurement. Car la confiance qu'elle lui prêtait, la valkyrie la trahissait en ce moment même, en lui mentant sur toute la ligne. Cachant même ce qu'elle savait sur son passé... À présent, elle se demandait comment lui avouer un jour toute la vérité ? La situation où s'était enlisée la valkyrie était trop avancée à présent, pour revenir en arrière. Asuna devait continuer, en espérant que sa partenaire ne découvre jamais cette « trahison »... Elle avait tellement peur à l'heure actuelle, qu'elle avait presque envie de pleurer, mais retînt ses larmes et cacha son désarroi, pour ne pas intriguer sa bien-aimée, qui pouvait dorénavant ressentir les sentiments de l'archange. Alors, elle se contenta de sourire à son tour, et de répondre d'un air joyeux.


Merci... Je te fais également une confiance aveugle, Milla.

Huuum, mais j'ai une question du coup : comment tu comptes t'y prendre ? Tu ne veux quand même pas te battre contre la reine actuelle, si ?

Je n'aurai pas besoin de me battre... Je la ferais plier, elle et le peuple par ma simple présence.

Milla resta quelque peu étonnée de ce que venait de dire Asuna. Faire plier le peuple et la reine, par sa « simple » présence ? Dit comme ça, c'était complètement fou et purement prétentieux. Mais vu la tranquillité et la détente dans lequel elle avait dit cela, il était clair qu'elle était « assurée » de réussir son coup. Ceci dit, voir Asuna parler comme cela était inattendu et assez nouveau. La gardienne avait vu juste, quant au fait que cette visite dans la tour a réveillé quelque chose chez la valkyrie.


… Wouha, eh bien.. Tu sembles carrément sûr de toi, là. Je ne t'avais jamais vue aussi confiante.

Normal, je n'ai aucune chance d'échouer. Ma lame ne connaît plus l'hésitation et ma volonté est inébranlable.

Voleuse... C'est moi qui t'ai dit ça !

Haha, je sais, c'est pour... HYA PAS ICI.. Là, ça suffit !

Après cet échange, les deux jeunes femmes recommencèrent à s'amuser dans la baignoire, comme des gamines. Le temps qu'elles y passèrent était impossible à déterminer, mais elles en avaient profité pour également prendre une douche ensemble très.. sensuelle. Néanmoins, au bout d'un long moment, elles sortirent finalement de la salle de bain. D'ailleurs, la magicienne semblait assez étonnée de voir la gardienne. Car si Asuna avait remis sa tenue préférée, Milla elle, avait opté pour un kimono traditionnel d'Élyséa, trouvé dans la chambre. Il semblerait que la jeune femme aime essayer plein de choses. Et le style semble important pour elle, vu comment elle prend soin de sa chevelure et de son image au quotidien. Au final, la valkyrie était un peu pareille... Mais les similitudes entre elle et la gardienne ne l'étonnait plus. Quoi qu'il en soit, cette tenue, en plus d'arborer une chevelure tressée, puis finalisé en queue de cheval raffinée, donnait un style plutôt agréable à Milla. La gardienne n'avait pas besoin de mettre en valeur sa poitrine, pour être belle et attirante.


Ah ! Tu es top comme ça, Milla. J'avais acheté ce kimono l'année solaire précédente. Et toi Asuna, tu ne suis pas ta copine ? Héhé.

Ho, il y en avait qu'un seul, puis Milla adore essayer plein de choses. Elle a absolument tenu à le mettre ! C'est une vraie gamine.

J'aime la diversité ! Puis, je me sens bien là-dedans. C'est vraiment confortable.

Ouai, on est bien dedans hein ?

Oui ! Bon, il est temps que je fasse goûter à Asuna mes capacités culinaires !

Wow, à cette heure ?

Bah, j'ai faim, et Asuna aussi. Alors, autant se faire plaisir, maintenant que je suis super bonne cuisinière ! Allez, tu vas manger toi aussi !

Héhé, cela aurait été avec plaisir, mais j'ai quelque chose à faire ce soir. Mais demain avec plaisir !

D'accord, comme tu veux !

Heureusement, la fatigue n'est pas un problème et le sommeil pas obligatoire sur Éternia, car Lucy est partie pour un crépuscule sans sommeil là, avec les deux frénétiques. Elle en profita du coup, pendant que Milla était occupée, et avant de partir, pour demander à Asuna la réaction et ce qu'a dit la gardienne, suite à la révélation de la future prise du trône. La valkyrie expliqua donc que tout s'était très bien passé, mais également qu'elle ne se sentait pas vraiment tranquille... Évidemment, Lucy compatissait avec la valkyrie, car elle-même n'aimait pas du tout cette situation. Déjà que mentir à Asuna ne lui avait pas fait plaisir, alors maintenant qu'elle devait manipuler carrément une prêtresse de Maxwell... Néanmoins, l'archange se confiait à la magicienne à présent, preuve qu'elle lui faisait confiance, et donc qu'elle était assez proche. Tout comme Milla, qui semblait également apprécier cette dernière, depuis son après-midi passé en sa compagnie. Au final, d'un point de vue optimiste, c'était un mal pour un bien...


Bon, je vais m'occuper de ce que tu as demandé à Chrom, à plus tard, Asuna.

Merci pour ce que tu fais... À plus tard, Lucy.

Une fois Lucy sortit, et après une bonne heure, le repas était fin prêt. Les deux femmes s'installèrent donc pour déguster « encore » une fois un repas. Qui n'était après tout que le deuxième de la soirée... Mais cette fois, c'était Milla aux fourneaux, et Asuna pouvait confirmer que la nourriture était carrément fameuse. La gardienne devait avoir un don pour ça, car la valkyrie sait très bien qu'elle-même serait incapable de faire quelque chose de comestible.


C'est vraiment bon.. Puis vu que c'est toi, c'est encore meilleur !

Tu as vu ça, je gère ! Au moins sur ça, j'ai toujours l'avantage sur toi ! Histoire que je sers encore à quelque chose. Haha.

Roh.. ne dis pas de bêtises, Milla...

Je plaisantais, ma belle.

Tandis que le repas continuait dans la bonne humeur, Milla semblait soudainement surprise, puis prit la parole d'une voix pressée. Du côté de la valkyrie, elle avait failli sursauter à la réaction de sa partenaire.


J'ai complètement oublié, j'ai encore la sphère que j'avais récupérée sur ta mère !

Ha, mais je ne peux plus l'utiliser de toute façon, ce pouvoir, ce n'est pas grave. Tu as qu'à le détruire où le jeter, je m'en fiche maintenant.

Hum ? C'est quand même dommage de détruire ça... C'est une partie de toi, ainsi que de ton peuple, Asuna.

… Tu as raison, je vais la garder quand même.. Après tout, elle ne prend pas de place, vu que c'est une sphère magique.

Bah oui. Puis c'est important, d'avoir une trace de ton passé, non ? De garder toujours un souvenir de ce que tu étais...

Hum...

Milla parlait en connaissance de cause, et la valkyrie l'avait bien compris. Elle n'insista pas, et décida de la garder, ça ne mangeait pas de pain. Puis qui sait, elle pourra peut-être en trouver une utilité un jour. Quoi qu'il en soit, une fois le repas fini, les deux jeunes femmes continuèrent de profiter de la soirée ensemble. Pour commencer, elles s'étaient tranquillement installées dans le jardin de Lucy, pour observer le ciel. Le temps qu'elles y restèrent était indéfinissable, mais c'était tellement plaisant et relaxant qu'elles ne virent pas le temps passer. Finalement, elles terminèrent la soirée dans la chambre, à profiter l'une de l'autre passionnément. Après tout, Asuna voulait en profiter le plus possible de ce moment passé avec sa bien-aimée, car dans peu de temps, elle sera certainement bien plus occupée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chez Lucy la magicienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chez Lucy la magicienne
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Légendia :: Éternia :: Elyséa :: Cité-
Sauter vers: