La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Infirmerie du temple céleste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scylla
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Infirmerie du temple céleste   Lun 16 Juin - 20:00

Erza arriva dans l'infirmerie du temple du ciel. Arrivé à cet endroit, des anges médecins, déjà prévenues, accompagnèrent Erza dans une salle de soin. A cet instant, les anges placèrent Erza dans un cercle magique, et commencèrent le rituel de soin. Erza fut enveloppé d'une bulle lumineuse, et à ce moment, ses blessures disparurent très rapidement. Cela provoquait un sérieux bien-être en elle, tout simplement, comme le peuple de ce territoire, divin. En quelques minutes, le rituel était déjà achevée. Erza était remise à neuf.


Merci beaucoup, anges infirmières. Votre remède est miraculeux.

Tout le plaisir est pour nous, mais par contre, nous sommes dans l'incapacité de remettre vos vêtements à neuf. Toutes nos excuses.

Effectivement, les vêtements d'Erza étaient quelques peu trouées. Elle avait quelque peu déchirée le bas de sa jupe pour se percer la jambe.


Pas de souci...

Erza pouvait changer de vêtements instantanément de la même manière que ses armures. De ce fait, elle enfila comme par magie une autre tenue, qui elle était comme neuve.






Voilà, j'espère que ce n'est pas trop sombre pour vous. Merci encore.

Erza laissa les anges pour se diriger vers la chambre d'Asuna. Celle-ci dormait comme un ange, mais elle ne pouvait pas dire si c'était réellement paisiblement. Tout ce qu'elle a traversé à cet instant était très éprouvant. Entre la mort de sa mère, sa perte de contrôle, toutes ces émotions. A l'époque ou Erza maltraitait sa soeur, elle ne l'avait jamais vu souffrir comme ce fut le cas en cette journée. Erza était pensive pendant qu'elle observait sa soeur se reposer. Elle ne savait pas si elle devait rester dans sa vie, ou disparaître. Mais disparaître en gardant pour elle de tels secrets, c'était une très mauvaise idée. D'un côté, après avoir vu Asuna hors de contrôle, Sinae à l'oeuvre et la puissance infernale des archanges, Erza ne se sentait pas à sa place. Mais d'un autre côté, elle voulait prendre en compte la remarque de Natsu. Son rôle de soeur était de la protéger, même si Erza était la plus faible dans l'histoire. Mais malgré cela, il y'avait toujours une partie de doute en elle. Elle ne savait même pas pourquoi elle même. Elle décida d'attendre son réveil, aussi longtemps que cela prendra. Erza prit une chaise et s'installe à côté du lit d'Asuna. Elle prit la main de sa soeur, et la caressa lentement. Cela lui manquait, après tout, ca fait si longtemps qu'elle n'a plus montré la moindre tendresse envers elle. Après quelques heures, elle fut toujours endormie, et c'est elle qui tomba à son tour. La tête d'Erza se posa sur le lit, juste à côté du corps de sa soeur. Elle ferma les yeux et se mit à dormir, malgré la position très inconfortable de son corps assis sur la chaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milla
Prêtresse de Maxwell
Prêtresse de Maxwell
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 27/08/2013
Localisation : Joyeuses fêtes!

MessageSujet: Re: Infirmerie du temple céleste   Mar 17 Juin - 17:12

Erza dormait depuis quelques heures à présent, dans une position des plus confortables, tout en tenant la main de sa petite sœur. Asuna, qui d'ailleurs, était toujours endormi par le sort lancé par Natsu. Tandis que le calme était de mise, deux personnes pénétrèrent dans la chambre. C'était Natsu, ainsi que la magicienne, Lucy, qui semblait tenir quelque chose en main. Avec la discrétion habituelle de la magicienne, cette dernière entra en laissant échapper un bruyant et joyeux « Salut ». Évidemment, elle ne se doutait certainement pas qu'Erza dormait aussi.. du moins, plus maintenant. Du côté de Natsu, l'ambiance était un peu plus morne, elle repensait évidemment encore à ce qu'il venait de se passer entre elle et Emiko... Elle semblait absente, et loin de la Natsu rigolote habituelle.

Tout en avançant, elle osait à peine regarder Asuna, après tout, elle se sentait légèrement coupable de ce qui pèse sur les deux sœurs, à présent... Mais elle devait tout de même continuer d'agir comme si rien n'était... Elle s'avança donc et s'arrêta aux côtés de la valkyrie écarlate, puis lui adressa la parole d'une voix assez faible, même en camouflant son humeur, cela se ressentait que quelque chose n'allait pas.


… Pardon du réveil brutal et pour mon comportement envers toi, tout à l'heure. Je te remercie d'avoir pris soin d'Asuna... et de n'avoir rien dévoilé. Si tu veux plus d'explication sur ce qui se passe avec ta sœur, je t'aiderais lorsque ta sœur sera réveillée et que vous voudrez en savoir plus... Pour le moment, je suis là pour te donner quelque chose.

Natsu fit signe à Lucy qui s'approcha, puis montra à Erza un orbe semblant contenir quelque chose de mystérieux.



C'est une sphère temporelle. Ça permet de conserver une source de magie, sans risque qu'elle disparaisse ou s'évapore. J'ai donc capturé dans deux sphères, les sources de pouvoirs qui émanaient de votre mère. Asuna m'avait dit que cette dernière vous avait volé vos capacités, j'ai.. donc récupéré ces... dernières, avant de... tout faire disparaître... si je puis dire...

La gardienne faisait des pauses entre ses paroles, comme si elle se perdait dans ses pensées, tellement qu'elle avait la tête ailleurs. Voyant l'état de cette dernière, c'est Lucy, qui reprit l'explication. La jeune magicienne semblait bien apprécier Natsu, vu comment elle la suit un peu partout et qu'elle a même été jusqu'à être de connivence avec cette dernière pour la « petite » histoire au pays du soleil. Cela ne semblait pas déranger Natsu, qui appréciait visiblement la présence de la magicienne. Elle en profita pour remettre ses idées en place, tandis que Lucy expliqua la suite, à Erza.


Hum, en fait, ce qu'allait dire Natsu, c'est que cet orbe contient ce que ta mère t'a subtilisé. Si tu veux récupérer ton pouvoir, il va falloir que tu prennes la sphère avec toi, et que tu en retires l'énergie prisonnière à l'intérieur en te concentrant sur cette dernière... Mais ça risque de faire mal, je te déconseille de le faire ici. Il se peut que l'énergie te rejette, ou au pire des cas, te tue.

Selon les paroles de Lucy, la récupération de l'énergie semblait risquée, mais pourquoi ? C'est donc Natsu, qui, voyant la magicienne se gratter la tête, en essayant elle-même de savoir « pourquoi », qui reprit la parole, semblant avoir quelque peu remis en place ses esprits.


Non.. Tu as mal compris en fait, Lucy. En vérité, le risque de cette méthode de récupération, est la « compatibilité » de l'hôte. Ce qu'a décrit Lucy, concerne ta sœur. Je ne peux pas lui rendre son ancien pouvoir, car, c'est un archange à présent. Lui donner l'orbe, ne fera que détruire la source d'énergie contenue à l'intérieur. Je demanderais donc à Asuna le moment venu, ce qu'elle veut faire de son ancien pouvoir. En ce qui te concerne, si tu n'as pas changé, et que tu es toujours une valkyrie, tu ne risques rien.

Natsu détourna son regard, puis regarda tendrement Asuna, quelques secondes, puis posa sa main sur sa poitrine. La même lumière que tout à l'heure fut visible, avant de nouveau disparaître. Après quoi, Asuna semblait légèrement bouger, comme si elle allait se réveiller. La gardienne avait visiblement maintenue Asuna dans un état de sommeil tout du long.


Je viens de retirer le sort que j'avais placé sur ta sœur. Je pense qu'elle ne risque plus rien, maintenant qu'elle est calme. Ce sort était ici pour qu'elle puisse se reposer sans cauchemar.. Elle me dit souvent qu'elle en faisait.. Bref, elle va se réveiller dans quelques instants, je vais vous laisser entre sœurs, je... je la verrai plus tard..

Sans dire plus de mots, Natsu se recula et fit signe à Lucy de sortir, en même temps qu'elle. Histoire de laisser les deux sœurs tranquilles. La magicienne s'exécuta, mais avant, elle donna l'orbe à Erza, puis sortie de la salle, accompagné par Natsu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuna
Archange des constellations
Archange des constellations
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Infirmerie du temple céleste   Mer 18 Juin - 16:38

Quelques minutes après le départ de Natsu et Lucy, l'archange ouvrit difficilement les yeux, en même temps qu'un petit gémissement , plutôt semblable à un soupir de fatigue. Une fois éveillée, sa première vision, fut le plafond blanc de la pièce. Ensuite, elle se redressa doucement, encore légèrement somnolente. Une fois droite, elle posa sa main sur sa tête, comme si cette dernière la faisait légèrement souffrir. En vérité, c'était les effets secondaires de son éveil d'archange, qui allait peu à peu s'amenuiser au fil du temps. Tandis que sa tête allait mieux, elle en profita pour parcourir la pièce du regard. Elle ne savait pas vraiment où elle était, ses seuls souvenirs étant très flous... En balayant la salle du regard, Asuna tomba sur Erza. Ce qui était rassurant, c'était que ses yeux étaient de nouveaux redevenu d'un bleu éclatant, et que son regard était celui de la jeune femme habituelle. Il lui fallut quelques secondes d'observations cependant, pour savoir si c'était vraiment réel, ce qu'elle voyait. Elle s'adressa à sa sœur d'une voix encore assez fatiguée.


Titania... ?

À peine Asuna venait de finir de prononcer le nom de sa sœur, qu'elle fut comme frappée par quelque chose. Elle poussa un léger gémissement de douleur, tout en mettant ses deux mains sur son crâne. L'archange, venait en fait d'être frappé par des images fragmentées de différents événements. Plus précisément, la prononciation du nom de sa sœur, lui avait montré quelques souvenirs passés. Impossible de déterminer ce qu'elle a vu, mais une fois stable, elle reposa son regard sur sa sœur, puis eut soudainement les larmes aux yeux. Très vite, elle se pencha, puis enlaça tendrement sa grande sœur. Elle semblait s'accrocher assez solidement, tout en semblant légèrement pleurer. Mais cela ressemblait plus à des larmes de joie, qu'à de la tristesse, cette fois. Elle s'adressa, dans le même temps, de nouveau à sa sœur, puis murmura quelques mots mot d'une voix douce et légèrement tremblante.


Merci... Je ne comprends pas tout.. mais ça c'est vraiment réalisé. Tu es là, vraiment... j'ai toujours voulu te revoir.. Tu ne m'abandonneras plus.. hein.. grande sœur ?

Il semblerait que l'archange avait comme un trou de mémoire quant à ce qui s'est passé au pays du soleil. Mais au vu de ses paroles, elle ne semblait pas avoir oublié sa réconciliation avec sa Erza. Une fois le câlin terminé, Asuna se décida enfin de libérer sa sœur. Elle la regarda quelques secondes, tout en séchant ses larmes, puis reprit la parole d'une voix plus stable et posée. Arborant un léger sourire heureux.


Maintenant que j'y pense... Je n'ai que des fragments étranges dans la tête.. Tu pourrais m'expliquer ce qui se passe grande sœur ? Où est notre mère.. ? J'ai cru voir Natsu aussi, elle va bien ? Et l'homme bizarre que j'ai vu, il ressemblait à ce même homme que j'avais croisé aux terres du feu... Huum.. je ne comprends rien à toutes ces images...

Asuna reposa sa main sur sa tête, tout en se frottant les cheveux. Elle ne comprenait absolument rien à la situation, et les fragments d'images dans sa tête n'avaient ni queue, ni tête. Seul Erza, semblait pouvoir l'aider, à présent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: Infirmerie du temple céleste   Mer 18 Juin - 22:09

Erza dormait profondément malgré sa position très inconfortable. Mais cela fut de courte durée quand Lucy poussa son gros "salut" tout joyeux. Erza se réveilla aussitôt et remarqua comme un fort contraste entre l'attitude de Lucy et celle de Natsu. Cela n'allait clairement pas pour elle. Elle s'excusa puis remercia Erza. Cette dernière lui donna une sphère qui contenait la magie volée par Sinae des deux soeurs. Erza observa, les yeux brillants, Natsu. Elle voulait lâcher un gros sourire et un énorme merci, mais pas avant d'avoir écouté jusqu'au bout.


Lucy poursuivit en parlant des risques mortels de retirer son ancien pouvoir de la sphère. Chose que corrigea Natsu, et que cela ne concernait qu'Asuna par souci de compatibilité. Ce sera donc à Asuna de choisir le moment ou elle souhaitera reprendre ses pouvoirs dérobés. Enfin, Natsu retira le sort qu'elle avait posé sur elle avant de donner la sphère a Erza. Cette dernière tenait la sphère avec un regard reconnaissant.


Merci infiniment, Natsu... Je n'oublierai pas ce que tu as fait pour nous. Et ne t'en fais pas, désormais, je protégerai Asuna quand elle aura besoin de moi.

Natsu s'en alla avec Lucy. Erza se retrouva à nouveau seule avec sa soeur. Asuna se réveilla peu après, et le réveil semblait difficile, et elle mit du temps à remarquer la présence de sa grande soeur. Après cela, Asuna se mit à gémir de douleur. Erza posa ses mains sur les épaules de sa soeur tout en répliquant avec inquiétude.


Asuna ! Est ce que tout va bien ?

Mais la douleur semblait s'estomper toute seule. Asuna se jeta, les larmes aux yeux, sur sa soeur pour la prendre dans ses bras. Cela faisait très longtemps qu'il n'y avait plus ce genre de contacts physiques entre elles. Erza profita de chaque instant bien qu'elle demeurait inquiète pour sa soeur. Elle entrelaça également sa soeur, puis lui répondit avec une voix pleine de chaleur.


C'est fini... Asuna... Je ne t'abandonnerai plus jamais, tu as ma parole... J'ai trop souffert en te voyant dans cet état, et je sais désormais que ce n'est rien comparé a ce que tu as pu ressentir. Je ne referai plus la même erreur...

Enfin, Asuna laissa échapper un mignon petit sourire, ce qu'Erza fit également. Mais la discussion allait être assez sérieuse car Asuna demanda quelques explications. Erza se devait de les donner, ca ne servait à rien de lui cacher la vérité.


Laisse moi t'expliquer dans les détails... Tu as été en quelque sorte tuée par Sinae juste après notre réconciliation. J'ai affronté notre mère à un combat qui n'allait sans doute jamais voir de fin. Mais il a finalement été interrompu par toi... Tu étais hors de contrôle, et tu attaquais un peu dans le vide avec une puissance que je ne pouvais reconnaître chez toi. Tu aurais même pu emporter tout le pays du soleil avec toi. Mais cela prit fin quand cet "homme bizarre" est apparu et t'a immobilisé, stoppant ton assaut infernal.

A cet instant, l'homme tua par la suite Sinaë. Je te cache pas que la manière dont il l'a vaincu m'a quelque peu tourmentée... Ensuite, il m'a expliqué que les pouvoirs que tu as éveillée sont des pouvoirs d'archange. Je n'ai pas vraiment eu d'explications vraiment pertinentes de sa part, hélas. Après cela, cet homme nommé Raziel a tenté de te dérober ta vie. Nous avons été sauvés in extremis par Natsu. D'ailleurs, je suis vraiment désolé. Je ne pouvais rien faire contre cet homme...

Erza prit un air assez attristé, et se retenait de verser une larme. Elle se reprit puis montra un air sérieux. Elle s'assura également qu'il n'y avait aucune énergie spirituelle dans les environs avant de prendre la parole.


Asuna, écoute moi bien. Au sujet de cette histoire, la vérité ne doit être connue que de moi, Natsu et toi. Elle m'a demandée de garder secret tout cela, pour ton bien... Du coup, quand la reine Kasumi a demandé ce qui s'est passé, j'ai menti en ne racontant que le début, jusqu'a ce que nous nous réconcilions. Ta perte de contrôle, la façon dont est morte mère, la venue de Raziel, tout cela doit rester entre nous. Kasumi pense donc que tu es celle qui a tuée Sinae.

Erza adressa un léger sourire à Asuna.


Je suis navrée pour avoir menti à la reine des archanges, mais je te rassure, je hais les mensonges. Tu dois comprendre que je le fais pour ton bien, et pour Natsu, qui nous as sauvé la vie. Je suis trop faible pour tuer Sinae, mais toi, tu le pouvais. Tu as tellement changée, Asuna. Tu m'as largement dépassée, d'ailleurs, je suis dépassée par ce qu'est devenu le pays céleste. Je ne suis plus Titania, la légendaire Valkyrie... Mon temps est révolue... Ca m'aurait arrangée, mais je compte redevenir plus forte, pour te protéger par la suite. Excuse moi, Asuna pour tout ça, mais je le dois à Natsu. Sans elle, nous serions plus qu'un lointain souvenir... Alors promets moi que tu garderas tout ça pour toi. Ne t'en fais pas, j'ai également convaincu Kasumi de ne rien dire sur mon mensonge aux Valkyries, encore une fois pour te protéger.

Erza poursuivit en posant sa main droite sur les cheveux d'Asuna, et les caressa légérement.


Maintenant, je ne connais pas encore tout les détails de ce qui t'est arrivée, et comment as tu pu devenir si puissante et importante pour les archanges. Parle moi, Asuna... Je veux que ton parcours me soit compté de ta bouche. Je veux rattraper le temps perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuna
Archange des constellations
Archange des constellations
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Infirmerie du temple céleste   Jeu 19 Juin - 18:11

Une fois le réveil et les retrouvailles avec Erza terminées, cette dernière commença à raconter les détails des événements, sur la demande d'Asuna. Comme convenu, elle allait dire la stricte vérité à sa sœur, dans les moindres détails. Elle commença donc par le début, en parlant en premier lieu de Sinaë. Elle aborda le meurtre d'Asuna en traître, puis ensuite, du combat contre leur mère, visiblement interrompu par Asuna. Selon les paroles d'Erza, la jeune archange était totalement hors de contrôle, allant jusqu'à pratiquement détruire le pays du soleil. Et donc, sa sœur avec... Au final, il semblerait que ce soit un homme du nom de Raziel, qui est stoppé son assaut. Du côté de l'archange, c'était déjà incompréhensible, étant donné qu'elle n'a aucun souvenir de ce qu'il s'est passé après sa mort. Elle ne se souvient pas non plus d'avoir été tuée. Du coup, ce que lui raconte sa sœur la laisse sans voix et assez effrayée.

Elle ne reprit pas la parole tout de suite, préférant laisser sa sœur continuer son récit. C'est ainsi qu'elle continua donc ensuite, sur les actions de ce « Raziel » qu'Asuna connaissait plutôt bien... Erza raconta donc que leur mère est définitivement morte, tuée par cet homme visiblement surpuissant, au vu des paroles d'Erza... Asuna n'était guère étonnée, car elle-même aux terres du feu avait déjà été presque paralysé par la simple présence de cet homme.


Alors notre mère est morte...

Asuna, ne semblait pas attrister une seconde par la mort de sa mère. Comparée à Erza, elle n'avait aucun respect pour cette dernière, et la haïssait plus que tout. Par contre, elle ne manqua pas de remarquer la mine morne de sa sœur, lorsqu'elle eut fini son discours. Savoir qu'elle n'avait rien pu faire contre cet homme, tout en étant incapable de protéger sa petite sœur, semblait la troubler mentalement... D'un autre côté, Asuna semblait également inquiète, dès qu'Erza a dit que c'était Natsu qui avait sauvé les deux sœurs. En effet, Asuna savait très bien que la gardienne était neutre et qu'intervenir dans une bataille n'était pas dans son « droit ».


Natsu... Elle a vraiment fait ça.. ? Où est-elle ? Elle va bien.. ? Elle risque d'avoir des soucis à cause de moi...


La jeune femme semblait toute paniquée et vraiment inquiète pour Natsu. Il était clair que les deux femmes étaient très proches. Néanmoins, elle reprit son calme, et laissa sa sœur poursuivre son histoire. D'ailleurs, Erza reprit ses esprits également, puis enchaîna rapidement sur un autre sujet, voulant certainement cacher son désarroi. Cette fois, elle parlait visiblement moins fort, et semblait se préoccuper qu'il y ait personne aux alentours. Ce qui était compréhensible, vu qu'elle venait de dévoiler. Il semblerait que Natsu, et Erza, ont menti à la reine céleste pour une fois de plus protéger Asuna... Du coup, cette dernière ne sait absolument rien sur les événements, ainsi que sur Asuna. Le plus gros, étant qu'elle pense que c'est Asuna, qui a tué l'ancienne reine des valkyries.

Erza poursuivi en s'excusant d'avoir menti, et en expliquant de nouveau pourquoi elle avait fait cela. La valkyrie semblait énormément reconnaissante envers Natsu, ce qui était compréhensible, vu l'enfer que les deux sœurs ont vécu en bas. Ensuite, Erza enchaîna sur sa faiblesse, et des progrès fulgurants d'Asuna. Elle semblait regretter d'être dépassée et de ne plus être la grande Titania... Mais elle reprit en voulant devenir plus forte, pour pouvoir de nouveau protéger ses proches. Elle poursuivit ensuite par désigner une fois de plus que c'est Natsu qui a tout fait, et que sans elle, cette discussion n'aurait jamais eu lieu. Pour finir, il semblerait que Kasumi elle-même ait été convaincue par Erza de mentir au sujet des valkyries... C'était étonnant, mais plutôt une bonne nouvelle. La valkyrie demanda donc par la suite de garder tout cela secret, ce qu'évidemment, Asuna fera, en montrant son approbation en hochant la tête.

Après le récit, Asuna s'approcha de sa sœur, et posa sa main sur celle de sa sœur, puis lui adressa à son tour un sourire, tout en reprenant la parole d'une voix rassurante.


Il ne faut pas te dévaloriser, grande sœur... Je n'ai plus besoin d'être protégé. Ce n'est pas de ta protection dont j'ai besoin, mais de « toi ». Je me fiche que tu sois forte ou faible, pour moi, tu resteras ma sœur, pour toujours maintenant. Je ne veux plus être protégé et pris pour une gamine... Je veux simplement avoir des gens à aimer.. et à mes côtés... Ne te torture pas l'esprit pour ce qui s'est passé là-bas, grande sœur. D'accord ? J'aimerais oublier le passé, et tout recommencer à zéro...

À son tour, Erza s'approcha d'Asuna, puis posa sa main droite sur les cheveux de sa sœur, tout en les caressants légèrement. Elle conclut son récit, en demandant à son tour des explications sur la vie actuelle de sa sœur, et de son parcours. Asuna commença donc à raconter les derniers événements, en commençant par le début...


Déjà, je ne sais pas si tu es au courant, mais il y a quelque chose dans les profondeurs de l'univers, dans un monde éloigné et condamné. Ce monde est régi par le seigneur élémentaire du feu Ragnaros. Je ne connais hélas pas son but... Ce que je sais, c'est que tout a commencé lorsque j'ai découvert que notre mère était liée, je ne sais pour quelle raison, avec ce monde. Après quoi, j'ai voulu la stopper, mais mon pouvoir était loin d'être suffisant... Une fois que j'ai échoué, un homme masqué qui se nommait « Gul'dan » est apparu et m'a envoyé dans ce fameux « monde » pour que je me taise...


Asuna fit une pause, puis reprit son récit, d'un air plus hésitant, et presque effrayée. Comme si ce qu'elle allait raconter la tourmentait encore...


… Ce monde.. La reine Kasumi et le monde ne sait pas ce que c'est.. Mais moi j'ai vécu là-bas, j'ai vu la vérité... L'enfer n'est rien à côté de ce qui se trouve dans ce monde... Ce que j'ai découvert lors de mon voyage là-bas.. c'est quelque chose que la reine est loin de s'imaginer. Une chose monstrueuse va arriver, j'ai une mauvaise intuition... Ce n'est pas que du seigneur du feu que je me méfie, mais également d'un être que j'ai rencontré... De ce que je me souviens, c'était un esprit féminin, et elle se nommait « Kira »... Je n'avais jamais senti quelque chose d'aussi sombre et malsain. C'était comme si les ténèbres étaient tout autour d'elle... C'est là, que j'ai rencontré ce « Raziel ». J'ai déjà croisé cet homme, dans ce monde.. Mais malgré ce qu'il dégage, je ne ressens pas le mal en lui.. C'est d'ailleurs ce dernier qui m'a permis de sortir de ce monde... Même si c'était sûrement un coup fourré.. Je lui suis tout de même reconnaissante..

Asuna semblait presque défendre Raziel dans ses paroles, comme si au fond d'elle, il était quelqu'un de bien.


Bref, dans ce monde j'ai eu la chance d'être avec le capitaine céleste, Itherael. Je pensais que c'était mon allié.. Mais lui aussi m'a trahi au final.. Le plus surprenant, c'est qu'il semble être le « fils » de Raziel... Ce même Raziel.. Je ne sais pas pourquoi, mais... dans ses paroles, actions.. Je ne le considère pas comme un ennemi... C'est comme si ce qu'il faisait était une obligation... Je sais que tu en as peur, et qu'il a voulu me tuer.. mais.. je sens qu'il n'est pas totalement mauvais..

Après son récit, Asuna poursuivit en racontant plus sérieusement ce qui s'est passé, après sa sortie du monde en flamme.


Pour ce qui est de mon nouveau pouvoir... J'ignore moi-même ce que j'ai obtenu.. Je pensais que c'était ce Raziel qui m'avait donné cela, mais vu qu'il a essayé de me supprimer, j'imagine que ce n'est pas de lui... À t'entendre je serais devenue une archange... Il est vrai, que je ne l'explique pas, mais je sens en moi, quelque chose d'absolument incroyable.. J'imagine que Natsu pourra nous éclairer sur mon cas... Mais... En vérité, j'ai un peu peur actuellement.. Depuis que tu m'as dit que j'ai failli détruire tout un pays et toi avec.. J'ai peur de devenir un monstre.. quelque chose hors de contrôle et tuer ceux que j'aime...

Asuna commençait légèrement à trembler rien qu'à l'idée de perdre de nouveau le contrôle de son pouvoir... Mais ce qui inquiétait le plus l'archange, c'était ce fameux "monde", où se préparait quelque chose de très dangereux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: Infirmerie du temple céleste   Lun 23 Juin - 20:07

Après le récit d'Erza sur ce qui s'est réellement passé au pays du soleil, cette dernière remarqua qu'Asuna semblait inquiète quand elle cita le fait que ce soit Natsu qui sauva tout le monde de Raziel. Le fait qu'elle était inquiète rassurait Erza sur un point, elle était très proche de cette fille, et ca lui faisait plutôt plaisir. Elle rassura Asuna sur le champ.


Natsu va très bien. Elle est encore passée il y'a quelques minutes te voir, puis elle a du repartir. Par contre, je ne vois pas pourquoi elle aurait des problèmes, et puis, de la part de qui ?

Erza n'insista pas sur ce point. Elle poursuivit son récit. Quand elle déclara qu'elle se trouvait trop faible pour protéger Asuna, cette dernière la rassura. En effet, elle avait raison sur toute la ligne. Asuna n'avait plus besoin de sa grande soeur pour la protéger désormais. Elle est devenu bien trop forte pour ça. De plus, Erza était heureuse de voir que le passé est derrière elle désormais.


Oui, tu as raison... Tu es une jeune femme maintenant, tu n'as plus besoin qu'on veille constamment sur toi, mais comprends bien qu'avec tous ces événements, je m'inquiète un peu pour toi.

Dans la tête d'Erza, les pensées s’entremêlaient malgré tout. Erza savait difficilement ce qu'elle voulait. D'un côté, Erza avait reconstruite une nouvelle vie sur la surface de la Yokume, avec des amis plein de coeur, des compagnons d'armes fidèles, choses qu'elle a jamais connu au pays céleste. Mais maintenant qu'elle a entendue les paroles d'Asuna, comme quoi elle voulait tout recommencer à zero et revivre avec sa soeur, les souvenirs des jours heureux refaisaient surface. Erza ne savair plus ou était sa place. Son passé au pays céleste, pour la première fois depuis qu'elle est partie, commençait a lui manquer. Elle avait besoin de temps pour réfléchir. Un temps qu'elle prit déjà pendant qu'elle écoutait attentivement le récit d'Asuna à son tour.


Encore une fois, elle apprit tellement de choses dont elle ignorait. Ragnaros ? Gul'Dan ? Kira ? Toutes ces choses, comme le monde ou Asuna a été envoyée, Erza l'ignorait et n'en avait jamais entendue parler. Et visiblement, elle n'en était pas la seule. La reine ne connaissait pas grand chose non plus. Et selon les commentaires d'Asuna et son expédition a cet endroit, ça semblait être un monde vraiment malfaisant. Lorsqu'elle parla soudainement du dénommé Raziel qui a tenté de la tuer, elle avait l'air plutôt indulgente envers lui. Erza ignorait ce qui s'était passé entre lui et elle pour qu'elle le trouvait non malsain, malgré qu'il a été une menace à la vie d'Asuna et d'Erza.


Ecoute, je ne le connais pas vraiment pour pouvoir le juger, mais on aurait pu mourir a cause de lui. Je sais pas ce que tu as vu en lui, mais ne pose pas la moindre confiance en lui sans en savoir plus, d'accord ? Je ne veux pas que tu sois trahie une fois de plus comme cet Itherael a fait. D'accord ? Mais bon, je veux bien admettre que cet homme m'intrigue. Il m'a parlé bizarrement pour quelqu'un qui souhaitait ta mort. Il m'a surtout fait comprendre que sa justice était aussi valable que la mienne, et que tout le monde a des intentions qui lui sont propres, et qu'on ne doit pas le condamner.

Erza reprit encore une fois un air pensif, elle posa son regard ailleurs que sur Asuna pour la première fois depuis son éveil.


Sur le coup, je me dis que je devrais plus comprendre pourquoi on combat, dans quel but, et pourquoi nos ennemis cherchent à nous éliminer... Ont ils aussi traversés quelque chose de difficile ? Ont-ils également quelque chose à protéger ou à aimer ? Un but tout comme nous ?...

Erza retourna son regard vers Asuna.


Désolé, il m'arrive d'être trop pensive et de ne plus faire attention aux alentours. Mais quoiqu'il en soit, ne prends aucun risque en ce qui concerne ce Raziel. Quand a tes pouvoirs d'archange, je pense qu'on en saura plus le moment venu, voilà tout.

Erza regarda droit dans les yeux Asuna, comme pour lui annoncer quelque chose de très important cette fois.


Ecoute, je suis navrée de tout ce qui t'est arrivée, vraiment. Ton récit m'a quelque peu fait frissonner. Je ne cache pas ma peur de te quitter, et j'ai tout comme toi envie de tout redémarrer à zéro. Mais il faut que tu saches quelque chose... J'ai juré d'aider mes compagnons de la surface a atteindre leurs objectifs. Et je ne trouverai pas le repos tant... que je n'aurai pas assassiné deux personnes en particulier. Sinae n'est pas la seule que je souhaitais voir mourir... Je dois donc combattre encore quelques temps avec eux. Mais quand ca sera fini, je reviendrai a tes côtés. Jusque là, n'hésite pas a faire appel à moi dès que tu en as besoin, même si j'ai confiance en la reine Kasumi pour t'accompagner en cas de nouveau périple. Je ne manquerai pas aussi de venir te voir de temps en temps.

Erza regarda Asuna avec un dernier sourire affectif, car son annonce était pas facile à déclarer, vu qu'Asuna semblait vouloir absolument tout reconstruire avec Erza, mais elle avait prévu beaucoup de chose à la surface avant de faire la paix avec sa petite soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuna
Archange des constellations
Archange des constellations
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Infirmerie du temple céleste   Mar 24 Juin - 16:47

Après sa légère panique, quant à la situation de Natsu, Erza rassura sa sœur, mais semblait également étonné du « pourquoi » elle serait en danger. Asuna de son côté, ne semblait toujours pas rassurée, malgré les paroles d'Erza. Elle se perdit quelques secondes dans ses pensées, puis donna un début de réponse à Erza.


Natsu est la gardienne d'Emiko, que tu n'as pas dû rencontrer j'imagine. Emiko est l'esprit du temps, en gros, c'est le « temps ». Bref, quelque chose d'énorme... Mais le principe de cet esprit, c'est qu'il est neutre, du coup, Natsu doit aussi suivre cette règle... Il y a un moment, j'ai vu Natsu pleuré et en détresse, en parlant d'Emiko, tout en m'empêchant clairement de me mêler de ces histoires.. J'imagine que cet esprit ne doit pas traiter Natsu comme il faut.. Alors, vu qu'elle vient de désobéir en nous aidant... j'espère que cet esprit ne va pas lui faire du mal. Entre nous, je me méfie de cet esprit.. je ne devrais pas.. mais je ne sais pas.. quelque chose me fait dire de me méfier..


Elle détourna légèrement le regard de sa sœur, comme si elle se parlait à elle-même, en même temps qu'à sa sœur.


Tu sais, Natsu m'a beaucoup apporté depuis qu'elle est ici. Elle m'a aidée à aller de l'avant.. Elle est drôle, gentille, courageuse, forte.. belle.. Tandis que moi, je n'étais qu'une gamine.. C'est pour ça, que j'ai décidé de devenir plus forte, et oublier le passé ! Je veux devenir comme Natsu... je ne veux plus être la petite Asuna qu'on protège, et qu'on regarde de haut..

Une fois son récit passé, la discussion se poursuivit entre les deux sœurs. Asuna parlait des élémentaires, de Raziel, de ce qui se prépare. Tout en voyant sa sœur sembler complètement ignorer tout cela. Ce qui n'était pas étonnant, ce qui se prépare là-bas, même la reine céleste ne le sait pas. Il fallait le voir, pour croire à un tel monde... Grâce à Raziel d'ailleurs sur place, Asuna connaissait réellement l'histoire de cet endroit à présent. Mais elle ne trouvait pas l'utilité de le raconter à la reine, ou à d'autres. Cependant, elle vit sa sœur assez étonnée, lorsque l'archange défendit le fameux « Raziel ». Il était vrai que c'était quand même étrange de défendre cet homme... Erza, de son côté, lui expliqua donc son point de vue, et mit en garde Asuna. Toutefois, la grande sœur ne savait visiblement pas non plus quoi penser de ce Raziel. Il a visiblement parlé justice et de jugement...

Ensuite, Erza semblait pensive, tout en radotant quelques mots, le regard pointé vers l'inconnu. C'était comme si elle se parlait à elle-même, mais à haute voix. La valkyrie semblait se poser pas mal de questions, depuis sa rencontre avec cet homme. Pour Asuna, c'était sensiblement la même chose, mais elle pouvait néanmoins confirmer que cet homme avait souffert suffisamment, au vu de ses paroles, le fameux jour où Itherael a justement trahi Asuna. Après quelques secondes, Erza retourna son regard sur sa sœur, puis s'excusa de parfois, se perdre en réflexion. Cela fit sourire Asuna, qui reprit la parole d'une voix rassurante et légèrement amusée.


Ne t'inquiète pas, je suis pareille que toi de ce côté-là. Je me perds aussi en réflexion parfois en ignorant le reste. On n'est pas sœur pour rien. Héhé. Concernant Raziel, je suis assez intelligente pour ne pas me faire piéger maintenant. Je ne suis plus aussi naïve qu'avant, depuis que je suis sortie de là-bas. Je pense simplement qu'il ne fait pas cela par gratuité, mais qu'il a un objectif bien précis. Je l'ai entendu parler pendant que j'étais dans ce monde, et ce que j'entendais, ce n'était pas les paroles d'un être maléfique.. Mais les paroles d'un homme, qui montrait clairement qu'il avait énormément souffert... Rassure-toi, je ne comptais pas lui faire confiance, je pense juste qu'il n'est pas aussi mauvais qu'on le pense...

Après ces paroles, ce fut au tour d'Erza, de déclarer quelque chose à Asuna. Elle la fixa de nouveau droit dans les yeux, puis lui raconta son objectif dans un avenir proche. Elle évoqua le fait qu'elle se devait de finir sa « mission » sur la yokume, avant de pouvoir vivre ici, avec sa sœur. Asuna ne semblait pas triste ou réticente, au contraire, elle semblait assez heureuse. Car, même si sa sœur partait pour quelque temps, elle promit de revenir aux côtés de sa petite sœur. Cela suffisait à l'archange, pour être rassurée. Une fois le récit de sa sœur finit, elle vit cette dernière lui adresser un sourire affectif, qui semblait néanmoins cacher des doutes.. Cela n'allait sûrement pas être facile pour Erza. Après quelques secondes, Asuna rendit son sourire à sa sœur, puis reprit la parole d'une voix rassurante, tout en lui prenant la main.


Ça va aller, grande sœur. Cela fait déjà des siècles que j'attendais ce moment, je peux bien attendre quelques mois supplémentaires. Inutile de t'en faire pour moi, en attendant ton retour, je vais devenir plus forte, plus sûre de moi. Je vais apprendre à maîtriser ce que j'ai obtenu, pour pouvoir protéger ceux que j'aime ! J'imagine que ta mission ne va pas être facile... Mais j'ai confiance en toi, tu ne mourras pas et ne recules pas face à la mort. Puis tu m'as fait une promesse, alors.. ne meurt pas.. grande sœur. Fini ta mission, protège tes amis, et revient une fois que tu es libre de tes devoirs. À ce moment, on pourra recommencer à zéro, toutes les deux...

Tandis qu'elle fit une courte pause, elle enlaça Erza dans ses bras, puis reprit la parole d'une voix plus douce et basse.


Tu es forte, grande sœur. Je n'ai pas peur pour toi, tu passeras tous tes obstacles, comme tu l'as toujours fait. Peu importe les souffrances, tant qu'il te reste l'espoir dans ton cœur, personne ne pourra t'abattre. C'est comme ça, que j'ai tenue, et avancé, depuis tout ce temps. En ne perdant pas du vu mes rêves...

Asuna relâcha son étreinte, puis observa de nouveau sa sœur dans les yeux, tout en esquissant un sourire, puis se tenant le menton, semblant réfléchir.


Au fait, il faut que je t'appelle comment maintenant ? Erza ou Titania ? Héhé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylla
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: Infirmerie du temple céleste   Mer 25 Juin - 12:52

Asuna expliqua dans les détails ce qui pouvait mettre en danger Natsu, et il s'agissait d'un esprit représentant le temps, donc quelque chose de vraiment important. Tout cela à cause d'une règle de neutralité qu'elle devait respecter. Erza trouvait cela assez triste. Natsu ne semblait pas avoir de libre arbitre à cause de cet esprit. Asuna semblait se méfier de cet esprit. Il devait vraiment être malsain si Asuna pensait plus en bien en Raziel qui a cherché a l'éliminer, qu'en cet esprit. En même temps, si cet esprit martyrisait la pauvre Natsu, c'était parfaitement compréhensible. Ensuite, Asuna dévoila tout son respect envers Natsu. Cela faisait plaisir à Erza.


Bien, je suis contente que tu respectes autant cette Natsu. C'est une bonne chose que tu prennes comme modèle une autre personne que la famille.

La discussion reprit sur le sujet "Raziel" et Asuna continuait de parler en quelque sorte en bien envers lui. Erza respectait beaucoup ce jugement. Après tout, elle commençait a mieux réaliser que chacun a ses buts, même Sinae ou Azelia. Mais ce qui importe le plus, c'est les moyens utilisés pour atteindre l'objectif tant convoité. Après qu'Erza expliqua à Asuna qu'elle devait quitter le pays céleste quelques semaines ou mois, celle-ci semblait être capable de patienter encore quelques temps. Asuna d'ailleurs rappela à Erza que les deux soeurs ont vécus depuis plusieurs siècles. Le fait de n'être plus une divinité et de vieillir normalement comme une humaine lui fit oublier ce détail. Cependant, cela ne fut que quelques années qu'Erza avait quitté le pays donc elle en déduit qu'elle parla des siècles ou Asuna attendait que sa soeur fasse à nouveau preuve de compassion envers elle.


Merci Asuna pour ta compréhension et ton soutien. Ne t'en fais pas, je reviendrai victorieuse de ma quête.

Enfin, Asuna posa une question qu'Erza attendait.


Je ne suis qu'Erza Scarlett sur la surface. Ici, dans le ciel, tu peux continuer à m'appeler Titania. C'est avec ce nom que tu m'as connu, c'est donc avec ce nom que tu dois toujours me connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuna
Archange des constellations
Archange des constellations
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Infirmerie du temple céleste   Jeu 26 Juin - 0:30

Pendant qu'Asuna expliqua les détails concernant Natsu, et son attachement pour cette dernière. Erza ne cacha pas qu'elle était contente que sa sœur ait trouvé comme modèle une autre personne que la famille. Du côté d'Asuna, ce n'était pas étonnant, mais elle préféra sur le coup, ne pas vraiment avouer qu'elle n'a jamais une seule fois, eu envie de ressembler à quelqu'un de son peuple ou sa famille... Du moins, les traitements qu'elle a subis ici, l'ont poussé à penser ainsi. Du coup, elle rêvait souvent d'être née d'une autre race, ou de quelque chose d'autres, que ce peuple qu'elle déteste encore à l'heure actuelle... Actuellement, seules Alleria et Erza étaient dans son estime, dans ce peuple.


Hum.. disons que, j'apprécie vraiment Natsu en effet. Puis, elle est vraiment jolie et sympa. C'est étrange ce que je ressens pour elle, je ne comprends pas trop ce que cela peut être comme sentiments. Héhé.

Asuna se gratta légèrement la tête en souriant, en disant cela, en plus de rougir. Après cet interlude, la discussion entre les deux sœurs se poursuivit, jusqu'au remerciement d'Erza au sujet de la compréhension de sa sœur. Même si au fond d'elle, Asuna aurait aimé qu'Erza reste. Elle ne pouvait décemment pas lui demander cela, et par ce fait, abandonner ses amis. Elle préfère ne rien laisser paraître, et encourager sa sœur, au lieu de l'inquiéter. Au final, elle sait qu'Erza reviendra et qu'elle réussira sa mission. Et à ce moment, elles seront de nouveau réunies.


Oui, évidemment que tu seras victorieuse ! Puis, au pire, tu sais vers qui te tourner si tu as besoin d'aide. Même si pour l'instant, je risque surtout de faire exploser un continent. Hahaha.

Asuna avait dit cela en se marrant, et souriant. Mais au fond, elle avait peur... Peur de ne pas pouvoir se contrôler, et de finir comme la dernière fois... Savoir qu'elle aurait pu tuer Erza, puis un pays entier en même temps, sans se contrôler.. Cela lui torturait l'esprit. Mais elle ne laissa rien paraître, et préféra sourire joyeusement. Enfin, après une dernière question d'Asuna au sujet de l'appellation de sa sœur, cette dernière semblait vouloir garder Titania, comme prénom, dans ce pays. Estimant qu'Erza ne concernait que la Yokume.


D'accord, va pour Titania. Ça me va, si ça te va... Sinon, je me demandais, c'est quoi, cette sphère à côté de toi ? Ça m'intrigue depuis...


Tandis que l'archange parlait, la porte de l'infirmerie s'ouvrit, puis laissa apparaître un gardien en armure, assez imposant. Il fut suivi de deux autres gardiens.


Princesse Asuna, dame Erza, la reine céleste souhaite vous voir immédiatement. Veuillez me suivre jusqu'au trône, je vous prie. Tout de suite.


La voix du gardien n'était pas très rassurante, et plutôt agressive. Les deux gardiens, ainsi que ce dernier, étaient lourdement armés. Il s'agissait clairement de gardiens royaux. Et au vu du ton de l'ange, c'était comme si les deux sœurs étaient accusées de quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Infirmerie du temple céleste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Infirmerie du temple céleste
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Temple Zen du Thé sacré de Kami-sama [libre et pas sérieux]
» [Manoir Kuroichi] Ô lune, astre céleste, veille sur nous...[PV Murasaki Kuroichi & Rindo]
» Temple de Danava

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Légendia :: Éternia :: Célestia :: Temple éternel-
Sauter vers: