La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une existence secrète

Aller en bas 
AuteurMessage
Azelia
Reine
Reine
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: Une existence secrète   Dim 15 Juin - 10:41

Azelia pénétra dans les bas fonds du noyau lunaire, là ou aucun démon n'était autorisé à y entrer. A l'intérieur de cet endroit sombre et secret, se cachait de nombreux corps, enfermés dans des cocons, et nourris par des tubes, plantés dans leurs dos. En réalité, tous ces corps étaient des "échecs". C'est ici qu'Azelia stockait toutes les expériences à refaire, et qui pourraient être exterminés si jamais elle n'arriverait à rien avec eux.


Je hais cet endroit... Ce couloir me rappelle la cruelle réalité. Je ne suis qu'une mortelle imparfaite, qui échoue aussi. Etre reine n'a de glorieux que le titre. Il me faut plus...

Visiblement, Azelia, malgré qu'elle était la reine d'une puissance phénoménale, était la première à se remettre en question, et cet endroit était la preuve de ses nombreuses erreurs. Mais en même temps, ayant vécu plusieurs millénaires, ca semblait bien trop long pour quelques petits corps dans ce couloir plus si imposant sur le coup. Quoiqu'il en soit, Azelia se dirigea jusqu'au bout du couloir, et atteignit un tube gigantesque, avec à l'intérieur, flottant inconsciente dans un liquide rouge, une succube aux cheveux écarlates.


[Musique d'ambiance: https://www.youtube.com/watch?v=o5mNHet2Uzg ]


Azelia observa le tube avec un regard éblouissant. Elle prononça doucement ces quelques mots.


Bonsoir, chère existence ultime... Je suis venue te tenir compagnie quelques instants.

Si je suis l'existence ultime pour toi... Pourquoi m'avoir emprisonné au milieu de ces corps puants qui n'ont rien à apporter à tes plans pervers... Et est-ce si dur de m'appeler par mon vrai nom ?.... Heresia... Répète-le.... He-Re-Siaaaaa...

La succube, même immobile et sans bouger les lèvres, arrivait à faire parvenir sa voix vers les oreilles de la reine.


Tu sais très bien pourquoi, Heresia... Tu es probablement la seule personne dans toute la Yokume à pouvoir me défaire. En plus d'avoir toutes mes capacités, même si non éveillées, il a fallu que de tous les salauds qui ont versés leurs semences en moi, ce soit un chasseur de succube qui m'enfante. Tu es un danger pour moi, comme pour toi, une bombe à retardement, pouvant corrompre mes idéaux vieux de bientôt 2000 ans.

Je vois que tu n'as pas oublié ce que je représente en réalité pour toi... La chair de ta chair, ton enfant... Libère moi... J'ai froid...

Un peu de patience, mon enfant. Je te promets, que quand j'aurai libéré la partie "pure" de mon âme, et que je construirai le monde que nous avons imaginé ensemble, je te libérerai, et te ferai enfin goûter au paradis. Tu auras la vie éternelle.

Mon sommeil semble éternel. Dis moi, mère... Combien de temps cela va t'il durer ? Combien de pleine lune dois je ressentir, ou imaginer avant que je puisse manger, boire, rire, toucher, embrasser, caresser... ressentir ce plaisir que tu as eu quand tu m'as crée... Cette jouissance absolue... Vivre... Je veux... Je veux que tu me racontes encore ton histoire... As tu continué d'écrire ton livre ? J'aimais quand tu me le lisais... Chaque page m'envoutaît... La lune était si belle... Libère moi... Je veux... vivre...

Je suis toujours en train d'écrire ce livre... Et il sera fini quand tu seras libéré. Patience, Heresia, qu'est ce qu'un millénaire endormi devant l'éternité ? Mais laisse moi le temps de changer, de devenir la mère que tu mérites, ô mon existence ultime.

On rejouera du piano ensemble ?

Bien sur... Allez, rendors toi... Tu es encore instable...

Je ne le suis pas... Ca me démange, partout... Au visage, sur mes lèvres... aux mains, aux pieds, à ma poitrine... Partout... Je veux que cette démangeaison stoppe... Mère... Ca me brûle... Ca me BRUUUUUUUUUUULE !

Une énergie fut libérée du corps d'Heresia. Azelia activa une technique qui éléctrifia le liquide rouge autour d'Heresia. Elle se calma sur le coup, et ne parla plus.

Je suis si désolée... Je sais que tu as mal... Mais tu ne m'as pas laissé le choix... Bonne nuit, Heresia... Fais de beaux rêves...

Azelia s'éloigna du tube ou était enfermée Heresia. Le regard de la reine des démons était vide, trempée. Une larme de sang noir coulait d'ailleurs de l'oeil droit de la reine succube.


Bientôt... On commencera une nouvelle vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une existence secrète
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La recette secrète..
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» [ROSA] Une mission secrète dans la démo
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays de la lune :: Le noyau-
Sauter vers: