La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles maître/Eleve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shuujaku
Chef Hajinmon
Chef Hajinmon
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Retrouvailles maître/Eleve   Dim 11 Mai - 11:44



Thème temple du feu: https://www.youtube.com/watch?v=6rgfEdVEFbE


Après avoir pu se débarasser d'Iza, Shuujaku partit avec Grey vers le sanctuaire du feu, là ou Ignir reposait. Sur le chemin, les deux hommes croisèrent Mana, qui était revenue il y'a peu du pays du désert.


Quelle joie de te revoir, mon ami.

C'est réciproque, Mana. Je viens revoir mon maître. J'ai quelque chose de très important a lui demander.

Par ton expression du visage, je pense deviner de quoi il s'agit. Tu te doutes bien de la réaction du maître quand tu lui auras transmis ta soif de vengeance.

Je sais bien. Mais il n'y a plus de retour en arrière. Je ne veux plus revoir les flammes de la lune consumer mon village... Grey, merci pour m'avoir accompagné. Je reviendrai vous voir dès qu'Erza Scarlett reviendra.

Je te préviendrai. Bonne chance, guerrier.

Grey quitta les lieux. Mana emmena son ami jusque dans la salle ou Ignir était scellé.


Je reviens du pays du désert, j'ai amplifié le ninjutsu de la chef Hayabusa. Et j'ai vu une fille qui semblait bien te connaître, une certaine Ayane. Je ne savais pas que tu connaissais la reine des Tengus en personne.

Ayane est ma compagne. Elle règne sur les Tengus depuis peu de temps. Mais que faisait-elle au pays du désert ?

Pour assassiner Raidou, chose qu'elle a faite. Et cela ne me surprend guère. Es tu bien conscient de l'entité qui repose en elle désormais ? Ainsi que du prix a payer si elle échoue dans la maîtrise de ses pouvoirs ?

Je sais bien... Mais je dois rester confiant en elle et en mon village. C'est mon rôle en tant que compagnon, et chef de village.

Ce n'est pas a moi de juger de tes paroles. Voyons ce que le seigneur Ignir pensera de tout ça.

Il est prévu qu'elle vienne nous rejoindre. Il pourra juger a cet instant.

Shuujaku arriva enfin devant Ignir. Il s'agenouilla puis prit la parole.


Mon père, je vous retrouve enfin.

Mon enfant, tu camoufles ta joie plutôt mal. Ton coeur est empli d'amertume. Je ne t'ai jamais vu ainsi depuis la mort de Natsu. J'ai ressenti comme une âme vengeresse traverser les couloirs de ce palais.

Oui, on peut dire que j'ai changé d'état d'esprit. Mon coeur a toujours connu la paix intérieure. Mais l'horreur que j'ai vu... Non, père, je ne changerai pas de chemin pour cette fois. C'est bel et bien la vengeance que j'ai choisi... Je veux tuer Azelia... Au plus vite...

Effectivement, malgré son calme habituel, Shuujaku parlait avec haine cette fois et il était bien décidé a se débarasser de la reine des démons.


Ce qui m'effraye, ce n'est pas le fait que tu souhaites tuer Azelia, mais plutôt la manière dont tu comptes t'y prendre. Et même si tu vainquais la reine des démons comme tu le désires tant, penses tu enfin en finir avec tes tourments ? Malheureusement, mes pressentiments m'amènent à la conclusion qu'Azelia n'est qu'une légère partie de la genèse prédite. Et qu'en dehors de la Yokume se cache une force ancestrale encore plus menaçante.

Hum.... Alors raison de plus pour que j'utilise ce que j'avais prévu. Mon combat ne prendra peut-être jamais de fin, la paix ne verra peut-être jamais le jour. Mais je ne veux en aucun cas voir mes amis souffrir. Aussi simple que ça.

Alors, quel est ta méthode pour obtenir justice ?

Je veux maîtriser, la voie de la flamme de l'ombre.

Mana n'en revenait pas. Shuujaku avait parlé de la flamme de l'ombre, la plus dangeureuse et la plus destructrice des techniques de Susanoo. Cette technique était aussi corrompu que celle qu'Ayane avait utilisé contre Raidou. Pourquoi prendre autant de risque ?


Mais Shuujaku... Ne fais pas ça ! Cette technique va ronger ton corps de part en part. Tu ne seras plus le même, tu pourrais même en mourir si tu échoues !


Elle a raison, mon fils. J'ai déjà perdu Natsu, je ne veux pas que tu disparaisses a ton tour.

Père, Mana... Le courage qu'a fait preuve la fille que j'aime m'a ouvert les yeux. Je ne peux pas me soustraire a quelconques limites. Notre dieu nous as donné la vie pour que nous protégeons les terres qu'il nous as légué. Il nous as pas crée pour que nous nous rabaissons a être plus faibles que lui, mais pour que nous atteignons sa force et son pouvoir... Pourquoi devrais je me limiter ? Avoir peur ? Desespérer ? Alors que l'ennemi, lui, ne cesse de grandir, de dérober, d'amplifier sa force sans se soucier des conséquences de ses actes ? Non, Mana, père, nous sommes dans une époque ou nous ne pouvons plus nous poser de questions sur les risques et les conséquences. On doit avancer, essayer, et combattre. Je ne vois désormais aucune autre route devant mes yeux. Pardonnez mon immaturité, mais je ne reviendrai pas sur ma décision.

Tu sais que j'aurai préféré sceller ce sort ? Mais je l'ai gardé, exprès pour toi si tu parvenais a gagner en courage. Mais sans maturité, le courage est éphémère.

Qui vivra verra. Nous n'avons pas le même concept de la maturité. Mais je veux tenter le coup.

Toi... Et les prochains élus que je comptais faire venir ici... J'espère que vous êtes réellement ce que je pense. Approche, Shuujaku. Si ta décision est faite, pose ta main sur la sphère a ma droite. Celle avec les flammes noirs en son intérieur.

Shuujaku s'approcha de la sphère. Qu'allait il se passer dès qu'il l'aurait touché ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuujaku
Chef Hajinmon
Chef Hajinmon
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 30/12/2013

MessageSujet: Re: Retrouvailles maître/Eleve   Mer 14 Mai - 11:32

Alors qu'il s'apprêtait a poser sa main sur la sphère, il remarqua quelque chose d'étrange. Ses pouvoirs actuels semblaient s'agiter, alors qu'il n'avait même pas encore touché la sphère. Il avait même l'impression qu'il allait s'affaiblir si il s'emparait de ces pouvoirs. Avec ce risque en tête soudainement, Shuujaku se tourna vers Ignir.


Pourquoi aies je l'impression que mes pouvoirs actuels se détériorent dès que je m'approche de la sphère ?

Parce qu'ils ne sont pas compatibles.


Comment ça ?

Les flammes dorés et argentés ne sont pas compatibles avec les flammes de l'ombre. Si tu t'empares de cette nouvelle technique, tu annuleras tes anciens pouvoirs automatiquement.

Mais alors, comment Susanoo a pu utiliser les six sorts en même temps si ils ne sont pas compatibles ?

Parce que d'une, il est le créateur de ces sorts, et de deux, il était un être divin, donc forcément, la notion de limite s'applique déjà beaucoup moins pour un homme comme lui.

Tsss... J'avais oublié, je ne suis qu'un homme. J'avais tellement envie de protéger les miens, que je n'ai pas réfléchi une seule seconde. Bon, tant pis... Mais il ne faudrait pas que mon voyage ici soit vain.

Je vois que tu sembles dépité. Ne t'en fais pas, il existe peut-être une solution a tes problèmes.

C'est vrai ? Dites moi tout, père, je vous écoute !

Sur le coup, Mana posa sa main sur son visage, tellement elle trouvait Shuujaku pénible quelque fois, mais c'est ce qui faisait tout son charme. Et puis, son nom lui allait très bien. La persévérance, c'était son truc.


Et bien, la solution serait que cette nouvelle technique soit scellé dans une arme, ce qui n'écraserait pas de son lourd poids l'énergie que tu possèdes déjà. Mana, apporte un katana, sans âme, ni énergie. Un katana totalement vierge.

J'y cours.

C'est a se demander comment vous faites pour n'être jamais a court de moyens...

Il faut mieux, Shuujaku, il faut mieux...

Shuujaku n'avait pas bien compris ou Ignir voulait en venir, alors que Mana était déjà revenue avec un sabre en main qu'elle confia a Shuujaku.


Et maintenant...

Aspire les flammes de l'ombre vers ton katana comme tu fais habituellement avec les flammes dorés et argentés.

Shuujaku s'éxécuta, et lorsque l'énergie contenu dans la sphère tenta de pénétrer dans le katana, celui-ci se brisa en plusieurs fragments. Shuujaku n'eut pas le temps de montrer sa déception que Mana arriva avec un second katana, et un grand sourire.


Tu t'y attendais, pas vrai ?

Réussis rapidement, Shuujaku. J'ai pas envie de faire 36 allers retours.

Et je n'ai pas un stock infini de katana malgré les apparences.

Bien, j'ai compris...

Encore une fois, le katana se brisa.


Un conseil, quelqu'un ?

Je n'ai pas vraiment de conseil, tu dois faire EXACTEMENT comme tu fais habituellement. Tu dois ressentir la force de ton katana malgré qu'il te soit inconnu, et tu dois accepter l'aura maléfique de cette sphère et le mariage qui s'ensuit.

Shuujaku avait plus ou moins compris, mais ce qu'il avait surtout pigé, c'est que l'entraînement va être long, tres long, mais c'est un quotidien chez les chefs ninjas, alors il sera comme il l'a toujours été, persévérant. Il en va de l'avenir de son clan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Retrouvailles maître/Eleve
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays du feu :: Temple du feu-
Sauter vers: