La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une voie sans sortie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1234
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Une voie sans sortie   Dim 4 Mai - 10:20

Seto était quelque part dans la forêt, et restait pensif. Il avait le dos collé contre un arbre et ne bougeait plus, malgré la forte pluie qui tombait sur lui. Les événements de cette quête ont été comme un fort bouleversement pour lui. La mort d'un ami, ainsi que le fort dilemme dont il était confronté. Seto commençait a se sentir piégé dans une voie sans issue. Il avait limite l'impression qu'Azelia aurait jamais du lui redonner vie, car le maléfice qu'elle a posé sur lui est pire que n'importe quel châtiment qu'il aurait subi en enfer. La situation n'était plus sous contrôle. Il commençait même a trembler. Il s'imaginait faire du mal a sa fiancée. Cette pensée le détruisait, jusqu'a ce qu'il commença a verser quelques larmes qu'il n'avait plus laissé couler depuis longtemps...


Putain... La pluie est vraiment forte aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Eloraell
Reine
Reine
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Une voie sans sortie   Dim 4 Mai - 14:03

Eloraell avait vu son fiancé s'éloigner dans la forêt. Elle le suivit malgré la forte pluie qui s'abattait sur elle. Elle avait appris avec tristesse la mort de Turindo, lequel était un ami de Seto. Elle vit son fiancé pleurer à chaudes larmes et être sujet à des tremblements. Elle s'approcha doucement de celui-ci et le pris dans ses bras.

Seto, je vois que tu es triste et abattu, je suis là pour te soutenir dans ce moment difficile. J'ai aussi appris avec douleur et tristesse la mort de ton ami, nous n'avons pas réussi à le soigner et j'en suis désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1234
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Une voie sans sortie   Lun 5 Mai - 17:15

Eloraell rejoignit le dragon blanc abattu. Dans les bras de la princesse, ses tremblements et larmes cessaient, mais c'était toujours autant le désordre dans son esprit. Il décida de serrer dans ses bras le corps de sa bien aimée comme jamais, et de se laisser enivrer par son délicat parfum et le toucher de ses cheveux blonds trempés par la forte pluie. Puis il se sépara délicatement de sa fiancée, et la regarda droit dans les yeux maintenant qu'ils étaient secs.


Eloraell... Je suis évidemment attristé par la mort de Turindo, mais il n'y a pas que ça. Ta vie est en danger désormais !

Seto avait toujours ses yeux mélangés a ceux d'Eloraell. Il prit un ton plus sérieux.


On s'est toujours tout dit. On a fait la promesse de tout s'avouer, de ne rien se cacher. Mais il y'a une chose que tu ignores de moi. Quelque chose que j'aurai aimé que tu ne saches jamais, mais en vue des circonstances, l'ombre sur moi doit t'être révélé...


Te souviens-tu de la fois ou j'ai été porté disparu pendant plusieurs semaines ? Au palais, toi et Ulyana, vous aviez peur que j'avais perdu la vie, n'est ce pas ? Et bien, c'est le cas. J'ai vraiment été tué par les soldats du soleil.

Seto marqua une pause, il voulait observer la réaction de sa fiancée qui allait sans doute être troublante. Puis, il reprit.


Celle qui m'a redonné la vie, tu dois l'avoir deviné, c'est Azelia. C'est la raison pourquoi je travaille pour elle en tant que capitaine. Elle m'a permis de te revoir, de t'embrasser a nouveau, mais il y'a évidemment quelque chose en contrepartie. Azelia m'a marqué au sang noir, une substance qui grandit et contamine en fonction de la puissance de la victime. Dans mon cas, ma corruption est quasi achevée, et il y'a de fortes chances que je ne peux être soigné...


En théorie, seule Azelia peut décider si le sang noir atteint mon cerveau ou non, mais si ça devient le cas, on atteint le point de non retour, et je deviendrai un démon... Pour toujours... Elle m'a fait la promesse de ne pas me contaminer tant que j'effectuerai diverses missions pour elle, a savoir, de nombreux assassinats pour le compte de la lune, souvent le meurtre d'un soldat du soleil. Et lorsqu'elle aperçut que j'ai décidé de ne pas m'attaquer a Miloune et Roy Ozan, elle me considère comme un traître, et c'est pour cela qu'elle a libéré les elfes noirs. C'était en guise d'avertissement. Maintenant, ce qui est arrivé au village et a Turindo, c'est entièrement de ma faute !

Il reprit Eloraell dans ses bras et hurla presque dans son oreille droite. Il n'arrivait plus à se contenir. Sa voix décrivait la rage et le désespoir total.


Je suis a sa merci, Eloraell ! Je suis contaminé par un dangereux virus ! Je suis condamné ! Si je trahis Azelia, elle prendra le contrôle de mon corps et si je reste avec elle, je serai toujours un guerrier de la lune, le peuple qui a tué Turindo ! Je ne sais plus quoi faire ! Même l'énergie de l'arbre sacré que tu as implanté en moi ne m'a soigné cette maladie ! Dans tous les cas, ta vie est en danger ! Que dois je faire ?... Que quelqu'un me dise ce que je dois faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Eloraell
Reine
Reine
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Une voie sans sortie   Jeu 8 Mai - 17:45

Eloraell était boulversée après la terrible révélation de Seto : celui-ci était condamné et Azelia pouvait à tout moment prendre son contrôle et faire en sorte qu'il devienne un démon. Le visage d'Eloraell avait pâli et les larmes ne cessaient de couler le long de ses joues. Elle n'aimait pas le fait que Seto travaille pour Azelia, mais la situation actuelle de Seto dépassait les limites de ce que la princesse pouvait supporter.

Je te remercie pour ta franchise et ton honnêteté, ça ne devait pas être facile à me révéler tout cela... Mais j'ai vraiment du mal à réaliser ce que tu viens de me dire...

La princesse se sentait vraiment mal, l'angoisse s'emparait d'elle : le battement de son coeur s'était accéléré, la nausée avait fait son apparition et tout son corps était faible...

J'ai peur pour toi, qu'est-ce qu'elle va faire de toi ? Qu'est-ce que tu vas devenir ?... Je crains qu'il n'existe aucune solution pour t'aider. Ce type de pacte est irréversible, le sang noir va complètement envahir ton corps et ton esprit... et ce sera fini pour toi...

Elle éclata en sanglots, elle ne pouvait plus se retenir et elle cria toute sa haine contre Azelia, qui allait lui prendre son fiancé pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1234
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Une voie sans sortie   Ven 9 Mai - 9:59

Seto serrait fort Eloraell dans ses bras, tout en devant subir la peine qu'elle hurlait. Il ne l'avait jamais vu dans cet état. C'était presque effrayant. Sa révélation devait donc être comme une déchirure pour elle. Seto caressa de haut en bas l'arrière du crâne de la princesse et lui chuchotait des petits mots attendrissants pour essayer de la calmer, mais rien n'y faisait. Et comme Seto ne se sentait pas mieux au fond, il ne pouvait pas la consoler.


Devant ce spectacle des plus effroyables, la dragonne de Seto, qui observait tout depuis son esprit, décida de réagir. Quand elle était dans le corps d'Ikaruga, elle avait jamais permis qui que ce soit de pénétrer dans son esprit, mais elle ne pouvait supporter plus longtemps la peine de son hôte et de sa princesse. Ainsi, une lumière enveloppa le couple. Seto et Eloraell étaient désormais dans la dimension ou dormait la dragonne. Mais visiblement, elle était seule. Le premier dragon blanc aux yeux bleus était absent.


Bonjour, Eloraell. Ne crains rien, je suis une dragonne qui partage son esprit avec celui de Seto. Je suis comme une ange gardienne pour lui. Je me suis permise de t'emmener ici avec ton fiancé, car ta tristesse est en train de devenir mienne. Ici, en cette dimension, tout est pur. Tu devrais vite sentir le rythme de ton coeur ralentir et ta peur disparaître.

Ma dragonne, merci de te préoccuper d'Eloraell. Je t'en suis reconnaissant.

C'est normal, Seto. Même si je ne remplace pas Ikaruga pour toi, tu peux me considérer comme une seconde mère. Bien, Seto, j'ai grandement réfléchi a tout ça, et même si nos pouvoirs ne sont pas aussi élevés que ceux d'Azelia actuellement, on peut peut-être tenter quelque chose.

C'est vrai ? Je t'en prie, dragonne, dis moi comment on peut s'en sortir !

C'est très simple. Je ne te promets pas que cela va fonctionner, mais ca vaut le coup d'essayer. Quand cette Erza Scarlett a parlé d'un entraînement chez Ignir, je me suis souvenue qu'il était le dragon de compagnie de Susanoo, le dieu de la montagne. Tout comme Manawyddan, il a participé à la création de la Yokume, et ses pouvoirs sont donc aussi élevés que notre dieu en personne.

Mais Susanoo n'est plus de ce monde, non ?

Oui, mais je me suis souvenue d'une chose essentielle. Ignir est aujourd'hui, dans son temple sacré du pays du feu, le gardien des pouvoirs du dieu Susanoo, et parmi ses pouvoirs, il y'a des pouvoirs de purification, d'une extrême puissance. Probablement bien plus puissant qu'Azelia elle même si ils sont utilisés correctement. Nous pourrions tenter avec Ignir un rituel utilisant ces sorts pour te guérir, et même si ce n'est pas suffisant, cela pourrait te permettre d’atténuer la puissance du sang noir, avec peut-être une chance d'empêcher Azelia de te contrôler.

Si les pouvoirs de Susanoo sont aussi grands que ceux de Manawyddan, alors peut-être bien, oui, qu'on peut utiliser ça comme dernier recours. Raison de plus que je parte le plus vite possible au pays du feu...

Seto se tourna vers Eloraell.


Oui, je voulais à la base devenir un dieu en fusionnant avec Manawyddan, le seigneur de mon clan. Mais Azelia devait m'aider a le reveiller de son profond sommeil, car l'oeuf ou il est enfermé se trouve caché, quelque part sur ses terres.

Seto... Je ne te garantis pas que ca va marcher, mais je ne peux pas te laisser sombrer et emporter la princesse Eloraell dans ton désespoir. Es tu donc prêt a tenter le coup avec nous ?

Cette question, si ca peut me permettre d'être sauvé et de ne plus voir Eloraell dans cet état, alors... J'accepte de partir rencontrer Ignir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Eloraell
Reine
Reine
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/07/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Une voie sans sortie   Dim 11 Mai - 14:37

Eloraell n'arrivait pas à se calmer, sa douleur était tellement grande, rien ne pouvait la consoler, pas même les paroles et les gestes attendrissants de Seto. Soudain un grand dragon apparut et elle en fut à la fois stupéfaite et apeurée. C'était la première fois qu'elle voyait un dragon, d'autant plus que c'était la dragonne de Seto et qu'elle s'adressait à eux, avec compassion et sympathie.

Bonjour, enchantée de faire votre connaissance, c'est la première fois que je rencontre un dragon. Vous semblez avoir trouvé une solution pour tenter de sauver Seto, je vous en remercie, j'étais si désespérée. Je pensais qu'il était quasi-impossible de le sauver et que j'allais bientôt le perdre.

Elle adressa à la dragonne un large sourire, signe de reconnaissance. Ses larmes ne coulaient plus et elle semblait un peu rassurée. Puis elle se tourna vers son fiancé avec une lueur d'espoir dans ses yeux.

Seto, mon amour, j'espère que ton voyage au pays du feu va bien se passer, et que tu pourras ainsi être guéri par Ignir. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1234
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Une voie sans sortie   Lun 12 Mai - 16:45

Seto vit qu'Eloraell se sentait plus sereine après les paroles de la dragonne. En voyant cela, il adressa lui aussi un large sourire a son ange gardienne, alors qu'il y'a quelques instants, il était au bord du gouffre.


Merci, merci beaucoup...

Le couple revint automatiquement au pays de la forêt, et il pleuvait toujours autant. Eloraell encouragea Seto. Il la répondit avec détermination.


Je rencontrerai Ignir. Et je ne reviendrai pas tant que je n'aurai pas trouvé un moyen de combattre le maléfice d'Azelia.

Il embrassa sa princesse sur le front.


Mais en attendant, allons nous abriter, on va chopper quelque chose a ce stade, et je suis suffisament infecté comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
 
Une voie sans sortie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays de la forêt :: Le village de la forêt-
Sauter vers: