La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soirée détente au pays de la lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayako
Chef Black Spider
Chef Black Spider
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Soirée détente au pays de la lune   Lun 21 Avr - 11:02

Ayako emmena Kikyo dans la cîté lunaire. Ici, régnait un spectacle plutôt affligeant. Beaucoup de prostituées traînaient devant les murs des ruelles sombres. Pas mal de démons se battaient entre eux. Un gros nombre de pauvres gens, pour finir, demandaient l'aumône.


Ce pays est devenu vraiment pauvre, puisque nous recevons le soutien de personne, d'aucune autre nation. Les gens font avec les moyens du bord pour s'enrichir.

Soudainement, en voyant Ayako, les gens commencèrent soit a fuir, soit a s'arrêter pour s'incliner.


Mais bon, comme tu peux le voir, dès qu'ils remarquent un sbire d'Azelia, ils s'inclinent tout de suite. Maintenant qu'ils t'ont vus avec moi, tu risques aussi de procurer cet effet en passant dans cette cîté. Les gens ont placés tout leurs espoirs sur nous.

Ayako montra un restaurant spécialisé dans la cuisine du poisson.


Ici, c'est assez tranquille, et puis, la cuisine dans ce restaurant sait se démarquer du reste.

Ayako pénétra dans le restaurant et demande une table pour deux. Un serveur arriva assez rapidement pour prendre la commande. Ayako prit du vin comme apéritif et commanda un Sashimi de saumon au Daikon. Une spécialité du pays de la montagne. Ayako trouvait ca d'ailleurs étrange que même si le deux pays ne s'entendaient guère, qu'on pouvait servir un met de la montagne dans un restaurant lunaire. Mais comme les plaisirs étaient prioritaires chez elle, elle se posait guère la question et en profita.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
Sorcière noire
Sorcière noire
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 16/11/2013

MessageSujet: Re: Soirée détente au pays de la lune   Mer 23 Avr - 19:25

Pendant la route à travers la cité, Ayako expliqua la situation du pays de la lune. On pouvait dire que c'était vraiment pitoyable, voir malsain. Kikyo semblait écœuré et regardait de haut ceux qu'elle croisait. En plus des clochards, on pouvait apercevoir des habitants s'incliner devant n'importe qui servant Azelia comme de beaux chiens, la scène fit sourire la kunoichi. Toute la ville lui faisait pitié.

Après quelques minutes, Ayako s'arrêta devant un restaurant qui semblait être spécialisé dans le poisson, ce qui tombait plutôt bien, Kikyo adorait cela. Tandis que les deux kunoichi étaient installés, un serveur prit la commande d'Ayako, vint ensuite le tour de Kikyo. Elle commanda la même chose, faisant confiance aux goûts de la kunoichi, et n'ayant pas lu la carte aussi. Comparée à Ayako, la kunoichi s'en foutait royalement que ce plat venait de la montagne, depuis quelques minutes elle semblait perdue dans ses pensées.

En attendant la commande, Kikyo avait le coude posé sur la table, se tenant la tête dans le même temps, puis prit la parole d'une voix blasée.


Ce pays est vraiment devenu une cuvette de chiotte... Il me fait pitié. La vue est déprimante, les gens sont déprimants, et l'air est dégueulasse. Il semblerait qu'il n'y ait plus aucun pays dans cette planète qui vaille le coup... Entre des ninjas du passé à l'ego sur-dimensionné, un pays qui se trahit lui-même, et des longues oreilles qui fument des calumets toutes la journée, pff. Quel monde peuplé de merde toutes plus inutiles que les autres... Parfois je me dis que l'amie que je cherche à ramener n'a au final rien raté de la vie...

Tu sais, j'ai beau tout savoir à chaque fois, il y a une chose que je m'explique pas. C'est ma survie. Depuis que je suis petite, j'ai l'impression d'avoir un filet de sauvetage constamment autour de moi.. Comme si la mort me rejetait. C'est cruel non ? De même pas pouvoir décider de quand je veux mourir... C'est comme si à chaque fois quelque chose me pousse à vivre... J'en viens à penser que la mort elle-même se fou de ma gueule et me force à regarder ce monde périr de jour en jour.... Tss quelle merde.



Kikyo soupira un grand coup, toujours en gardant sa tête tenue par sa main.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayako
Chef Black Spider
Chef Black Spider
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: Soirée détente au pays de la lune   Dim 27 Avr - 12:23

Ayako constata très vite que Kikyo était du genre à déprimer très facilement, et la vue du pays ne l'aidait guère a se sentir mieux. Le serveur ramena les deux plats. Ayako espérait que le repas allait aider Kikyo a se sentir un tout petit peu mieux. Avant de commencer a déguster le sien, elle prit néanmoins le temps de parler a Kikyo.

J'ai l'impression que tu te concentres trop sur ce qui t'a fait du mal, ou sur le côté sombre de la vie. Tu sais, il va falloir t'y habituer si tu es avec nous, mais même si nous avons également une vision négative de ce monde, on trouve quand même le moyen de prendre le peu de bonnes choses qu'on peut trouver pour s'y satisfaire. Ca ne nous rend pas plus heureuse, mais ca nous aide a se sentir moins mal. Par exemple, avec la reine et les amies, on prend souvent des bains de sang ensemble, on boit toute la nuit, on drogue des soldats pour mieux les déguster, si tu vois ce que je veux dire. On s'amuse comme on peut et on en oublie qu'on vit dans un monde de merde. Tu sais, tu vas peut-être me haïr par ce que je vais te dire, mais penser ainsi, c'est aussi difficile que trouver la bonne part de lumière chez un être humain, mais ca vaut la peine d'essayer. Bref, on essayera de t'aider a te sentir mieux, mais en attendant, mange donc ! Tu verras, c'est un délice ! Et je vais faire de même ! Quand a ce qui concerne ton don de survie, j'aimerai bien l'avoir moi !

Ayako joignit les deux mains avec les baguettes entre les doigts.


Tu verras, chez nous, on déprime quasiment jamais ! Allez, ITADAKIMAAAAAAASU !

Alors qu'elle allait commencer a manger, une silhouette l'observa de derrière avec un regard sombre. Ayako se mit a transpirer, elle se tourna tout doucement avec les yeux grands ouverts comme si quelqu'un allait la tuer. Quand sa tête fut entièrement retournée avec toujours les mains joins entre elles, Ayako vit ce qu'elle n'espérait pas voir. Skarlet, une des lieutenantes d'Azelia, qui semblait furieuse.






AAAAAAAH ! Skarlet ! Qu'est ce que tu fous la ?

Bah a ton avis... La même chose que toi j'imagine... Trouver de la chair humaine pour passer une nuit torride.

Euh, moi, je pensais a un truc plus banal et plus simple, comme, je sais pas moi, me restaurer.

Bref, je constate que tu t'entends bien avec la nouvelle... Ca date de quand, la dernière fois que tu m'as invitée au resto ? Ah oui, c'est vrai... Jamais !

Alors déjà, c'est elle qui m'a invitée et ensuite...

Trop tard, Skarlet s'était déjà installé entre Ayako et Kikyo et se tenait la tête, le coude sur la table, exactement comme Kikyo, avec la même expression déprimante.


Bon... euh.... Sinon, a part quelques exceptions, je peux t'assurer qu'on déprime jamais, Kikyo ! Hihihihi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
Sorcière noire
Sorcière noire
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 16/11/2013

MessageSujet: Re: Soirée détente au pays de la lune   Lun 12 Mai - 15:07

Alors que les plats étaient servis, l'odeur s'en dégageant contrastait totalement avec le reste du pays. C'était une agréable sensation de douceur, qui titillait l'odorat. Avant de commencer à dîner néanmoins, Ayako prit la parole et expliqua diverses choses au sujet de ce pays, ainsi que de la façon de s'y amuser. Kikyo ne savait toujours pas si la kunoichi était lucide, ou si elle était sous l'influence d'Azelia. Même si les paroles de la kunoichi, sur le toit, ainsi qu'ici, prouvent à montrer qu'elle est consciente et pense réellement ce qu'elle dit.

Bon, il ne faut pas le cacher, Kikyo était complètement contre le plaisir malsain de ce pays . C'était loin des histoires de son père, le pays avait donc réellement changé... Quoiqu'il en soit, les bains de sang, très peu pour elle. Boire, encore moins, son cerveau ne supporte pas. Droguer des soldats pour les « déguster », c'était tout simplement écœurant. Au final, la kunoichi aurait mieux fait de rien dire. Mais le bon côté, c'est que le côté complètement loufoque et dégoûtant de la chose, fit sourire Kikyo.


Hehe... Vous êtes timbrés. Mais c'est.. marrant.

Après l'échange, Ayako s'apprêtait à manger, quand elle fut soudainement interrompue par une femme en rouge, ressemblant à une kunoichi. Au vu de la réaction d'Ayako, il était clair qu'elle aurait préféré que cette « Skarlet » comme elle l'a appelée, n'existe pas. Suivant l'effet de surprise, la kunoichi en rouge commença à converser avec Ayako au sujet de chair humaine et de nuit torride... Pour Kikyo, il était clair qu'elle parlait d'une chose se rapprochant du sexe et de la perversité.

Pendant ce temps néanmoins, Kikyo ignorait complètement les deux femmes et savourait le délicieux plat se trouvant devant elle. C'était vraiment bon, la kunoichi avait une faim de loup, par-dessus le marché. Quelques secondes plus tard, la kunoichi en rouge, s'invita à la table et se mit dans la même position que Kikyo précédemment.


J'imagine que t'inviter ne me ruinera p...

Alors que Kikyo parlait, elle s'arrêta soudainement, et semblait étonnée. Elle avait l'air de se concentrer sur quelque chose. C'était comme si elle avait été touchée par un projectile ou avait senti un truc.


(Impossible... Qu'est-ce qu'elle ferait là.. ?)

Kikyo avait en réalité ressenti une énergie spirituelle qui ne lui était pas étrangère, toute proche d'ici. Elle ne pouvait décemment pas dire où précisément, en partie à cause d'autres pressions spirituelles plus fortes dans les parages, mais c'était dans la cité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayako
Chef Black Spider
Chef Black Spider
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: Soirée détente au pays de la lune   Lun 19 Mai - 17:20

Pendant le petit conflit entre Ayako et Skarlet, celle-ci remarqua néanmoins l’appétit de Kikyo. Au moins, il n'y a pas tout qui la dégoutait dans la vie, il suffisait de voir a quel point elle semblait savourer son repas. Ca rassurait Ayako et lui faisait plaisir à la fois. De plus, elle était plutôt satisfaite de son petit rire qu'elle ne laissa pas inaperçue.


Mais alors qu'elle allait commencer son repas, Ayako remarqua Kikyo qui s'interrompit et semblait troublée par quelque chose. Elle se demanda sur le champ de quoi il pouvait s'agir.


Quelque chose ne va pas, Kikyo ? Tu sembles perturbée

Tu as senti une présence désagréable ?

C'est qui ? Une ordure du soleil ? Si c'est ca, je vais le découper en fines rondelles...

Ayako tenait fermement son couteau de cuisine avec un sourire sadique et meurtrier. Skarlet posa sa main sur l'epaule de la Kunoichi de glace.


Calme toi un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
Sorcière noire
Sorcière noire
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 16/11/2013

MessageSujet: Re: Soirée détente au pays de la lune   Mar 20 Mai - 16:49

Alors que Kikyo se concentrait sur l'énergie qu'elle ressentait, les deux kunoichi semblaient avoir remarqué le changement de comportement de Kikyo. Ceci-dit, Kikyo ne s'en préoccupa pas sur le moment, jusqu'à ce que l'énergie spirituelle disparaisse soudainement... Était-ce son imagination qui venait de lui jouer un tour ? Non, pour Kikyo ce n'était pas possible, son cerveau et ses pupilles l'empêchent de subir toutes sortent d'illusions, ou de forme de déviance liée au cerveau.

Quoi qu'il en soit, cela avait disparu à présent, la kunoichi s'en occupera plus tard... Elle retourna ses yeux sur Ayako qui semblait déjà prête à tuer n'importe qui. Kikyo prit la parole d'une voix assez décontractée pour calmer légèrement la surprise des deux kunoichi.


Ce n'est rien, sûrement mon imagination. Je n'ai pas beaucoup dormi ces derniers temps, hehe...

Au même moment, l'énergie refit son apparition, mais bien plus localisé et proche. Cette fois la kunoichi se leva rapidement de sa chaise et sortit un kunai, puis le planta sur la table.


Je dois faire quelque chose... J'en ai pour quelques minutes, tu peux rester ici et surveiller que personne ne touche à ce kunai ? Je reviens vite !

Le kunai semblait tout à fait normal, mais Kikyo semblait vouloir que personne ne l'enlève d'ici. En vérité, il s'agissait simplement d'un kunai dont se sert la kunoichi pour revenir à une position initiale . Une technique spéciale, d'où lui venait le surnom de « l'éclair » au pays du Soleil. Si Kikyo était la seule à pouvoir utiliser cette technique, et qu'elle a refusé de l'apprendre à Tokiwa à l'époque. C'était parce que c'est grâce à ses pupilles qu'elle peut l'utiliser.

Elle crée une dimension illusoire, qu'elle rend réelle, ce qui lui permet de se téléporter sur de longues distances. Mais uniquement si elle a lié au préalable son sort, à un objet « solide ». C'est pour cela qu'elle utilise des kunai. En combat, elle utilise une technique identique, mais sans « objet », ce qui fait qu'elle dispose d'une super vitesse qui fait sa réputation, mais utilisable que sur de « courtes » distances allant de 1 à 40 mètres. Dans les deux cas, on ne voit qu'un éclair et une lumière, d'où le surnom.

Avant de partir néanmoins, la kunoichi reprit rapidement la parole.


.. Surveille aussi de ne laisser personne à moins d'un mètre du kunai... Ho, et en attendant, je t'invite aussi, Skarlet c'est ça ? Bon appétit. Tu me remercieras plus tard.

Kikyo sortit de sa poche un petit sac de pièces d'or visiblement bien garni, qu'elle posa sur la table pour payer le restaurant aux deux femmes, ainsi qu'à elle-même. La Kunoichi avait les moyens en tout cas. Suite à cela, elle courut en dehors du restaurant...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
Sorcière noire
Sorcière noire
avatar

Messages : 226
Date d'inscription : 16/11/2013

MessageSujet: Re: Soirée détente au pays de la lune   Mar 27 Mai - 16:32

Quelques minutes après son échange avec Natsuki, Kikyo réapparut soudainement dans le restaurant, à la place où elle avait laissé le kunai. Elle ramassa ce dernier, puis le rangea, avant de prendre la parole d'une voix assez morne et fatiguée.


Merci d'avoir attendu, Ayako. Tu m'excuseras, mais je suis vraiment exténué... Je vais aller me reposer ce soir. J'ai déjà payé pour l'invitation tout à l'heure. On remet cela une prochaine fois, ok ?

Kikyo semblait assez contrarié, sûrement dû à son dernier échange. Mais elle n'insista pas vraiment sur le problème, préférant sourire aux deux kunoichi devant elle. Après avoir salué amicalement Ayako et Skarlet, elle quitta le restaurant d'une façon tout à fait classique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Soirée détente au pays de la lune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [THEME]Soirée détente [PV Zeno Rowle] TERMINE
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Wikileaks: Les pays Arabes peu tendre envers l'Iran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays de la lune :: Cité lunaire-
Sauter vers: