La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La cascade purificatrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asuna
Archange des constellations
Archange des constellations
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: La cascade purificatrice   Mer 16 Avr - 21:19

Plusieurs heures s'écoulèrent depuis le retour d'Asuna. Suite à son échange fructueux avec Kasumi, et une discussion avec Emiko, la princesse alla se détendre dans un endroit indiqué par Natsu. Une cascade magnifique située dans la zone où c'est installé l'aspect du temps. L'endroit semblait comme le reste du décor, magique et d'une pureté inégalée.



Asuna était depuis quelques longues minutes sous la cascade à présent, seulement couverte par un maillot. Ses habits étant posés sur le bord de l'eau.



Sous ses formes généreuses et son corps semblant aussi doux que du coton, on pouvait néanmoins observer quelques cicatrices minimes et anciennes, situé sur diverses parties de son corps. Malgré la capacité de soin incroyable de la valkyrie, certaines blessures ne disparaissent jamais vraiment... Après quelques minutes, elle retira ses derniers bouts de ficelle sur le corps, histoire d'en profiter pour se laver en même temps.

Tandis que l'eau lui tombait dessus, la valkyrie était pensive, et immobile. Elle ressassait les derniers événements, mais ce qui revenait le plus était de douloureux souvenirs du passé, ainsi que son voyage aux terres du feu... Asuna n'avait toujours pas compris par quel miracle elle était sortie de ces terres, mais elle ne pouvait s'empêcher de penser au piège.. Pour elle, c'était évident qu'ils ne l'ont pas libérée par altruisme. Le fait d'imaginer qu'à l'heure actuelle elle sert sans le savoir les desseins de ce Raziel lui fit froid dans le dos.

Alors qu'elle serrait ses bras autour d'elle-même, elle commença à trembler légèrement sous la cascade dans le même temps. Elle ne dégageait pas de la peur, mais au vu de son expression, c'était plutôt des tremblements de haine, comme si elle se retenait d'exploser. Cette fois c'était sûrement dû à son passé qui venait de resurgir dans sa tête. L'échange avec la déesse ne l'ayant pas arrangée...


(Pourquoi ça retombe sur moi ? Pourquoi toujours tout retombe sur moi ? Pourquoi devrais-je payer les erreurs de ma stupide famille ? Je hais ce peuple, ça me répugne.. je me sens sale, sale, sale ! Ce n'est pas à moi de réparer tout cela.. Ma mère, mes sœurs, elles se lavent de leurs responsabilités, et c'est à moi de réparer encore une fois ? Non ! Cette fois j'en ai assez... Assez, assez !)

Hoooo, c'est bien entretenu dis-moi, j'en étais sûr que c'était roux également à cet endroit. Hihi.

Heh ?

La princesse sortit instantanément de ses pensées, puis regarda un peu en dessous. Elle vit une silhouette accroupie, en train de regarder de très près l'endroit paradisiaque d'une femme. Un long moment de silence eut lieu, dû à la surprise de la situation. Après quelques secondes, la princesse devint rouge comme une tomate, puis réagit en repoussant la silhouette qui tomba en arrière.


Yaaaaaaaaaaaaah ! Pervers ! Je vais te tuer, te détruire, t'exterminer !

Hehehehe, du calme, du calme, ce n'est que moi !

Ho.. ?!

Asuna s'arrêta net de foncer sur le « pervers », puis observa quelques secondes la silhouette bien visible à présent. Très vite elle recula légèrement tout en rougissant de nouveau. Ce qui n'était pas étonnant, étant donné que la silhouette dégageait la même aura qu'Emiko, sauf que c'était Natsu, en petite tenue également, arborant un air amusé, au vu de la réaction de la princesse.




Na...nat.. Natsu.. ? Qu'est-ce que vous faites ici et.. dans.. dans cette tenue ?

Cette tenue ? Elle ne te plaît pas ? Hum... et comme ça, c'est mieux ?

Natsu venait également de se mettre en tenue d'Eve devant Asuna qui tourna la tête immédiatement.


Boh ? Tu n'es quand même pas étonné de voir un corps de femme, hum ? Tu en es une après tout.

Ce.. ce.. ce n'est pas ça ! Vous êtes l'esprit du temps, une déesse, je.. je.. je n'ai pas le droit de regarder une telle pureté. Et ne me regarder pas non plus.. c'est.. c'est gênant qu'un tel être me.. me..

Et si tu arrêtais d'être si révérencieuse envers Emiko et moi ? Puis, je ne suis pas vraiment une déesse, Emiko en est une, moi, je ne suis que la gardienne. Même s'il est vrai qu'à l'heure actuelle je remplace Emiko et que du coup je possède sa pression spirituelle... Mais...

Après ces mots, Natsu réapparut juste derrière Asuna et l'enlaça, en plaçant bien ses mains sur la poitrine de la princesse.


Rien ne t'empêche de t'amuser ! Allez, décontracte toi un peu Asuna. Tu penses trop, il faut t'amuser ! Tu veux toucher mes seins ? C'est ça ? Avoue-le. Promis je ne dirais à personne qu'en bas c'est roux... enfin, vu qu'Emiko voit ce que je vois, je ne te promets pas qu'elle garde sa langue. Hehe.

Je.. C'est assez gênant... Je ne pensais.. pas.. qu'une si grande divinité pouvait faire.. ce genre de .. choses..

Ça sert à quoi d'être éternel ou immortel, si on ne s'amuse pas ? Peu importe les difficultés, il faut savoir s'amuser aussi. D'ailleurs, ça n'a pas l'air de te déranger que je te malaxe les seins depuis deux minutes. Hihi.

… Ho ? Yaaaaah, stop !

Asuna se libéra de l'emprise et se repositionna face à Natsu. Elle baissa les yeux pour ne pas voir cette dernière entièrement nue, puis reprit la parole d'une voix sérieuse.


Ce.. ce n'est pas aussi simple.. Je n'ai pas le moral de m'amuser... Puis.. ce n'est pas ma faute si je n'arrive pas à vous regarder en face.. Même si je respecte plus que tout Kasumi, vous deux, vous dégagez quelque chose d'incroyable... Tout comme Kasumi, mais en bien plus royal..

C'est normal, la déesse de ce pays n'a pas encore son plein potentiel, elle n'est même pas à 30% de son pouvoir. Il lui faudra trouver encore des réponses et sa voie, avant d'être réellement ce qu'elle doit être. Quant à toi, tu te sous-estimes ma jolie petite rouquine. Il est vrai que ton peuple n'a jamais été très respecté et divin, mais il ne tient qu'à toi de changer ça, tu ne penses pas ?

… Je ne veux simplement plus souffrir.. Ce peuple.. ce n'est pas moi, je ne me reconnais pas dans cette famille. J'ai l'impression de n'avoir jamais eu aucun lien avec eux.. D'ailleurs.. J'aurais préféré ne jamais en avoir de lien.. J'aurais tellement voulu être un archange ou comme toi..

Hum... Pourquoi au lieu de te plaindre, tu n'agis pas ? Après tout, en étant reine, tu feras ce que tu veux. C'est plutôt cool. Si tu veux détruire ton peuple, tu le fais. Si tu veux en faire des danseuses étoiles, libre à toi. Tu peux même toutes en faire des esclaves rampant à tes pieds. Tu vois ? C'est cool d'avoir du pouvoir. Tu ne regardes que le négatif de la position, sans voir le côté positif. Puis, si tu demandais à la reine de te raconter un peu l'histoire de son peuple ? Crois-moi, même les divinités de la création comme les archanges ne sont pas si enviables que ça. La preuve, un des archanges de la création est passé à l'ennemi. C'est assez ironique non ?

Les paroles de Natsu étaient percutantes dans la tête de la princesse. Même si elle exagérait et racontait cela en rigolant, elle était au fond très sérieuse. Quant aux archanges, elle n'a pas tort, maintenant qu'Asuna y pense, elle a eu des exemples entre Raziel et son fils, le capitaine Itherael, pour qui elle n'a toujours pas pardonné. D'ailleurs, cela la fit réagir, car elle venait de le mettre dans le même sac que Raziel, dans les « traîtres ». C'était donc ça le fond de sa pensée ? Elle le considérait au même niveau que son père ?

La valkyrie était en pleine réflexion, tant de questions lui parcouraient l'esprit à présent... Elle releva légèrement la tête pour reprendre la parole, mais elle avait sans doute oublié que Natsu était en tenue d'Eve, les bras croisés, en train de fixer la princesse. Elle eut juste le temps de baisser les yeux de nouveau et de reprendre la parole d'une voix assez gênée.



Déso.. désolé.


Désolé hein...

Soudainement, Natsu plaqua au sol, dans l'eau, la princesse, puis se mit à quatre pattes au-dessus de cette dernière, l'empêchant tous mouvements. Sur le coup, ce qui choqua Asuna c'était surtout la vitesse de l'action. Elle n'avait absolument rien vu, que l'esprit était déjà sur elle. Après l'effet de surprise, Asuna recommença ceci-dit à rougir aussitôt, en ayant plus le choix de fixer l'esprit au-dessus d'elle.


Regarde, tu vois, tu ne vas pas mourir si tu me regardes, hehe. Je peux même te laisser toucher si tu veux, hein ? Tu veux ?

N.. no..non.

Pourquoi tu rougis alors ? Si j'en crois ce que j'ai appris sur l'esprit, ce signe indique un sentiment de gêne envers une personne ou quelque chose qui nous attire. Hein ?

N.. non ! C'est juste que.. C'est simplement gênant..

On est entre filles, en quoi c'est gênant ? Hihi, tu mens très mal, valkyrie.

Même si la princesse ne le remarquait pas, ses yeux se baladaient un peu partout sur le corps tout mouillé de l'esprit. Asuna remarqua quelque chose d'ailleurs en parlant d'eau. La cascade avait cessé de couler, et l'eau semblait figée.


C'est... impossible, pourquoi tout semble arrêté.. ? Où est passé l'eau ? Ça fait quelques minutes maintenant que j'y pense que je ne sens plus rien..

C'est normal, j'ai arrêté le flux temporel de l'eau.

Impossible ! Tu peux... arrêter même la nature... ?

Tu prends l'aspect du temps et sa gardienne pour quoi ? Nous régulons le temps, nous en sommes les maîtres absolus. Nous pouvons arrêter le temps, l'accélérer et ainsi de suite, sur tout ce qui est vivant. Chaque brindille ou petite poussière possède une énergie spirituelle et peut donc être contrôlée. C'est la base de la vie. Nous, on contrôle absolument tout ce qui touche au temps, et rien, absolument rien n'échappe au temps. Tout est lié au temps. C'est génial hein ? Hehe.

Asuna semblait émerveillé devant ce qu'elle voyait. C'était tout simplement incroyable, elle connaissait le pouvoir des dragons célestes ou d'autres entités qui pouvaient éventuellement arrêter le temps sur quelques mètres. Mais pouvoir même arrêter le flux temporel directement à la source, c'était incroyable, mais aussi effrayant... La princesse ne semblait plus dérangée par le corps de Natsu, puis reprit la parole d'une voix bien plus sérieuse et hésitante.


Je me demandais... J'ai cru entendre tout à l'heure la déesse Emiko dire que vous étiez neutre en toutes circonstances. Pourtant, vous êtes au conseil de ce pays et vous semblez bien proche de notre reine...

La neutralité n'est pas aussi simple que de choisir un camp, tu ne crois pas ? Nous pouvons agir pour les intérêts de quelque chose sans forcément être dans son camp. Pour être tout à fait franche, nous n'avons que faire des élémentaires ou de ce pays. Mais, on défend nos intérêts, donc nous n'avons pas intérêt que ce pays sombre ou que l'univers sombre, sinon, les lignes telluriques dont nous sommes les gardiennes seront impactées. Tu comprends ? C'est une neutralité de circonstance.

Je vous envie tellement...

Asuna et Natsu se fixèrent dans les yeux quelques secondes avec insistance, puis l'esprit reprit la parole d'une voix amusée.


On fait l'amour ?


Hein ? Quoi.. ? N.. non ! Je. je..

L'esprit se mit à éclater de rire, puis repris de nouveau la parole en fixant Asuna.


Je rigole. C'est dingue, je ne sais pas si c'est parce que tu me respectes au point de ne pas me dire non, ou si tu es vraiment attiré par moi, mais ton « non » n'était pas très franc. hahaha

Mais.. non.. je.. c'est pas vrai !

Tu n'as pas l'air de te débattre pourtant, hum? hehe

Asuna fixa quelques secondes l'esprit dans les yeux avant de reprendre la parole.



Je ne vous imaginais pas comme ça... Vous semblez vous amuser et être si bien dans votre peau.. Comment faire pour être comme... toi.. Natsu.. ?

À toi de trouver la réponse, ma jolie princesse. Quand tu l'auras trouvé, tu verras que tout ira mieux dans ta tête. Et tu trouveras les réponses que tu cherches, plus facilement.

Asuna avait sans remarquer, les mains autour de Natsu. Au même moment, un gardien céleste arriva pour porter un message à Asuna. Ce dernier au vu de la scène se mit à saigner du nez. Dans le même temps, Asuna se repoussa Natsu, puis se releva, tout en se retournant, honteuse.


Hiiiiiiiii ! Ce n'est pas ce que vous pensez, gardien !


...


Natsu quant à elle n'en avait rien à faire, elle s'approcha comme si de rien n'était du gardien et lui adressa la parole. Ce dernier avait bien du mal à se concentrer en voyant l'esprit se rapprocher de ce dernier.


Tu as besoin de quelque chose ?

Heu.. je.. beuh.. e.. j'ai.. un..

L'esprit posa sa main sur l'épaule du gardien chanceux, puis repris la parole.


Il semblerait que cet ange ait un message de la reine Kasumi. Elle souhaite vous voir, princesse Asuna.

La.. reine Kasumi veut me voir.. ? Elle vous a dit pourquoi ?

Vous le saurez en y allant, princesse. Non ?

Oui, vous avez raison, Natsu. Tu peux partir, gardien !

Tout de suite !

L'ange se dépêcha de partir, tandis que Asuna était déjà en train de se rhabiller. Natsu quant à elle, restait les bras croisés, encore totalement nue. La princesse valkyrie adressa un sourire à l'esprit et prit la parole.


… Merci pour m'avoir accordé de votre temps pour moi, esprit.

Ce serait bien si tu m'appelais Natsu. Tu ne penses pas ? On est assez proche maintenant.. hehe.

Asuna se mit à rougir de nouveau, puis après un salut, partit en direction du palais royal. Tandis que Natsu, qui était actuellement l'esprit du temps retourna dans la cascade en la laissant couler de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La cascade purificatrice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La cascade purificatrice
» Tempête Argentée et Nuage de Cascade (suite)
» Près d'une cascade dans la forêt... ~Entraînement Michiyo~
» [Antre] - La Cascade de Méduse
» bug cascade, siphon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Légendia :: Éternia :: Célestia :: La plaine céleste-
Sauter vers: