La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réunion informative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asuna
Archange des constellations
Archange des constellations
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Réunion informative   Jeu 10 Avr - 18:35

Plusieurs minutes passèrent depuis les retrouvailles avec Asuna et sa libération. La reine Kasumi, accompagnée par ladite valkyrie, ainsi que Neltharion étaient à présent dans la salle de guerre habituelle. Là où ont lieu les différents conseils. Il ne manquait plus qu'Emiko, et Natsu, pour pouvoir commencer la réunion. Tandis que le groupe attendait, Asuna semblait intriguée et fascinée par l'esprit du temps et questionna Kasumi à ce sujet.


Reine Kasumi, j'aimerais savoir, depuis quand cet esprit est ici ? Il appartient à votre peuple ? Je me sentais bizarre à ses côtés... Je ne saurais dire exactement, mais je ressentais quelque chose de fabuleux, je me sentais en sécurité, comme si j'étais entourée d'un duvet impénétrable. Je ne peux pas l'expliquer, mais je ressens de l'admiration pour cet esprit alors que je le connais à peine...


Évidemment, la reine connaissait l'esprit du temps à présent, l'ancien sceau d'il y a deux millénaires et celui qui date de quelques heures, on crée une sorte de liaison entre eux. Ce qui fait que la reine se rappelle de l'esprit, sans doute parce que ce dernier avait déjà touché à sa ligne...


J'ai ressenti la même chose la première fois, ça remonte à loin... enfin, je crois.. J'ai comme un blanc, étrange. Enfin, rassure-toi, c'est normal, encore aujourd'hui je ressens cet effet de bien-être à ses côtés.


Neltharion semblait gêné après les paroles de la reine, et il y avait de quoi. Selon Emiko, Neltharion ne souhaitait pas que la reine Kasumi se souvienne de « l'esprit ». Il se contenta de rester silencieux... Lui qui est d'habitude si posé, semble quelque peu stressé à présent, cela faisait aucun doute qu'il cachait quelque chose...

Au même moment, Emiko et Natsu arrivèrent enfin. L'esprit et Natsu saluèrent la reine et Neltharion, ainsi que valkyrie, puis prirent place autour de la table.


Excusez-nous du retard.

Ce n'est pas grave, rien ne presse de toute façon. Merci d'être présente déjà. Ceci-dit, j'aimerais te poser une question depuis quelque temps, Emiko, avant qu'on commence, tu permets ?



Bien sûr, je vous écoute.

Cela concerne ce que tu m'as demandé comme condition à ta participation au conseil... Plus particulièrement au sujet de Natsu. Il est vrai que j'ai accordé qu'elle participe à toutes les audiences ou conseils, mais j'aimerais savoir pourquoi une telle demande ? J'imagine que tu te doutes que normalement je n'accepterai pas une apprentie ou une assistante dans un tel endroit... Alors, je m'excuse si tu me l'as déjà dit par le passé.. mais j'ai quelques trous à ton sujet depuis peu.

Emiko regardait Kasumi d'un air serein, après tout, elle se doutait qu'un jour elle aurait dû dire la vérité au sujet de son assistante. Neltharion quant à lui, semblait éviter le regard d'Emiko depuis son arrivée, tandis qu'Asuna était encore en train d'admirer la déesse du temps. Après quelques secondes, l'esprit reprit la parole de sa voix habituellement calme et toujours joyeuse.


Il n'y a aucun problème reine Kasumi. C'est tout simple, Natsu et moi, nous sommes un seul et même esprit. Du moins, c'est bien plus compliqué que ça, mais pour faire simple : Je suis l'aspect du temps, et Natsu est ma gardienne. Nous avons toujours été ensemble et sommes inséparables. Si je le désire, je peux transférer mon pouvoir dans Natsu en cas de besoin, et vise vers ça.

Donc Natsu ici présente n'existe pas ? C'est toi ?

Non... Natsu existe bel et bien, c'est simplement que nous sommes liés et partageons le même esprit. Si vous ne l'avez pas reconnu la première fois, c'est tout à fait logique, car je l'ai invoquée directement des lignes. Étant ma gardienne et une partie de mon esprit, je ne peux vivre ici ou quelque part sans elle. Donc c'est inutile de nous séparer, car tout ce que j'entends ou vois, elle le voit et entend aussi... Et nous préférons être ensemble, à choisir..

Par ailleurs, ma forme actuelle et celle de Natsu sont nos formes originelles qu'on prend lorsque nous nous réincarnons. Sauf que Natsu apparaît à l'âge enfant lorsque je l'invoque des lignes, cela peut sembler embêtant, mais étant l'aspect du temps, inutile que je vous explique que je peux aisément avancer sa croissance, hehe.


C'est .. complexe je trouve...

En pratique c'est plus explicite je pense...

Soudainement, Natsu se mit à dégager la même sensation qu'Emiko, tandis qu'Emiko elle-même continuait de dégager son énergie habituelle. L'esprit venait d'échanger son pouvoir instantanément avec Natsu, comme elle le précisait un peu avant, sauf que cette action n'enlevait pas du tout les pouvoirs de l'esprit, alors que ceux de Natsu augmentaient au même niveau... Les yeux se tournèrent vers Natsu à présent qui reprit la parole dans le même temps.


Ce qu'essaye de vous dire Emiko, c'est que vous pouvez me considérer au même niveau qu'elle. En tant que gardienne, je peux recevoir les capacités totales d'Emiko. Je garde mon esprit ceci-dit, mais ce n'est pas un problème, car nous avons une liaison constante grâce aux lignes telluriques. Bien sûr, il y a pas de limites de distance à l'échange spirituel, étant donné que les lignes n'ont pas de dimension. Nous préférons simplement être proches...

La « gardienne » Natsu, semblait avoir changé complètement de manière de s'exprimer, passant de l'assistante silencieuse et respectueuse, à quelqu'un de charismatique, qui appelait même Emiko sans formule de politesse derrière. C'était clair à présent, aucun doute, les deux « esprits » peuvent échanger leur place quand ils veulent. L'une pouvant prendre la place de l'autre en tant qu'esprit du temps.


C'est incroyable... Je n'avais pas souvenir de ce détail, Emiko, enfin.. Natsu ?

Après ces mots, Natsu ne dégageait de nouveau plus rien, alors qu'Emiko reprit la parole.


C'est quelque chose que je ne trouve pas utile de dévoiler à tout le monde. C'est toujours intéressant d'avoir un atout dans sa poche, non ?

Je vois où tu veux en venir.. Bien, je voulais juste savoir ce qu'il en était. Je donnerais donc à Natsu les mêmes droits qu'à toi, Emiko. Sur ce, il est temps de commencer à écouter Asuna, raconte-nous à présent ce qu'il y a à savoir je te prie.

La princesse prit la parole assez timidement, ne sachant pas par où commencer. Elle décida de débuter par sa fuite des terres du feu.


Bien, je ne sais pas vraiment par où commencer, étant donné que tout s'est passé très vite. Mais c'est un certain « Raziel » qui m'a renvoyé sur la Yokume. J'ai atterri au pays du désert me semble-t-il, et après mon réveil, je me suis permis d'ouvrir un portail pour vite revenir ici. Je m'en excuse, j'aurai dû prévenir..


Ce n'est rien, je t'ai donné cette possibilité, tu es en droit de l'utiliser.. Tu as surtout été arrêtée, car il s'est passé beaucoup de choses ici... Concernant ta mère, ton peuple..


Je suis au courant. Ce même Raziel dont je parlais, semblait très au courant de ce qui se passe ici et dans le monde. Il savait même exactement où est actuellement ma mère.. Le plus surprenant, c'est que je peux affirmer sans aucun doute que c'était un archange. Il dégageait la même sensation que le capitaine. Mais en bien plus fort, et plus sombre...


Oui, nous sommes au courant, ne t'inquiète pas, Asuna. Je te raconterai tout un peu plus tard, lorsque nous serons seules, en attendant, tout ce que tu as besoin de savoir pour le moment, c'est que Raziel est un des tout premiers archanges. Ceux qui régulaient l'univers... C'est triste qu'un tel être se trouve parmi nos ennemis... Il faut que tu saches aussi qu'il est le père du capitaine Itherael...


Le.. père ?

Exact oui. D'ailleurs, j'aimerais à présent savoir.. Qu'est devenu Itherael, vous étiez ensemble ? Tu l'as croisé aux terres du feu ?


Asuna semblait à présent gênée, elle redoutait cette question. Depuis qu'elle était sortie des terres du feu, et qu'elle savait que Raziel avait piégé Itherael, elle ne savait plus quoi penser... Elle en voulait encore au capitaine, tandis que d'un côté elle s'inquiétait à son sujet.. De quel genre de punition parlait Raziel.. ? De plus, maintenant qu'il s'agit de son père, la princesse ne savait plus quoi penser...


Je.. Non. Je ne l'ai pas croisé, j'étais seule aux terres du feu...


Ho.. je vois, ce n'est pas grave, on finira par le retrouver...

Emiko regardait évidemment Asuna d'un air pensif. Natsu et Emiko savaient pertinemment qu'Asuna venait de mentir, les deux filles ayant tout vue dans les souvenirs de la valkyrie. Asuna quant à elle semblait encore plus gênée dès qu'elle aperçut les deux esprits la regarder. Quelque chose lui disait que Natsu et Emiko savaient la vérité...


Ne t'inquiète pas, valkyrie, je prépare actuellement un rituel pour permettre de retrouver le capitaine, ne te sens pas coupable. Il ne doit qu'à lui son destin, tu ne crois pas ?


Emiko avait dit cela en fixant bien droit dans les yeux la valkyrie. Pour cette dernière, la phrase de l'esprit ne faisait aucun doute à présent, Emiko savait tout. Mais au grand soulagement d'Asuna, l'esprit ne comptait rien dire du tout et semblait comprendre pourquoi elle a menti...


Sinon, tu te souviens d'autres choses, valkyrie ?

Oui, avant de rencontrer ce Raziel, je suis tombée sur un esprit plus qu'étrange.. Il m'a fait je ne sais trop quoi, puis il a pris mon apparence. Ensuite, il s'est présenté en tant que « Kira ». Ce que je peux dire, c'est que cette Kira était un esprit féminin, et semblait sous les ordres de Raziel. Vu qu'avant qu'elle disparaisse, ce dernier lui a demandé de s'entretenir avec le seigneur du feu qui voulait la voir.


Alors le seigneur du feu est bel et bien réel...

Vous en doutiez sérieusement, reine Kasumi ?

Disons que... Quelque part au fond de moi je voulais croire que ce n'était pas réel... Au moins, c'est réglé... Sinon, autre chose d'important, Asuna ?


Non, pas qui mérite grand intérêt selon moi. J'ai passé plus de temps à tuer des élémentaires que parler, à vrai dire...

Après quelques secondes de silence, Kasumi reprit la parole en s'adressant à l'ensemble de la salle.




Bien, dans ce cas, je pense qu'on en a fini là. Je vais avoir besoin de ta présence encore quelque temps Asuna, je sais que tu aimerais te détendre, mais c'est assez urgent. J'aimerais que tu m'accompagnes si tu le veux bien.

Bien sûr, reine Kasumi.

Veuillez nous excuser seigneur Neltharion, Emiko. Je vous laisse, je dois régler quelques détails avec la princesse.


Bien ma reine.

Suivant un salut respectueux envers ses conseillers, Kasumi prit par la main Asuna et disparut dans un déluge de pétales de roses. Dans le même temps, Neltharion se leva et s'apprêtait à retourner à ses occupations, mais ça, c'était avant qu'Emiko ne l'interpelle...


Attendez Neltharion. J'aimerais vous dire quelques mots si vous permettez.

Le seigneur des dragons célestes s'arrêta brusquement, tout en étant bien moins tranquille que d'habitude. Ce dernier, comme dit précédemment, connaissait pertinemment les capacités de l'esprit et donc de savoir cette chose qui rend si mal à l'aise un tel seigneur comme Neltharion... Ce dernier n'avait par ailleurs pas d'autres choix que de rester, l'esprit du temps étant la divinité absolue pour le peuple des dragons céleste qui tire leur pouvoir justement.. des lignes, et donc de l'esprit..

Le stress de Nelthation pouvait être compréhensible. Il savait qu'il allait sûrement se faire réprimander pour ce qu'il cache.. Et il n'y a pas pire que de décevoir le dieu qu'on vénère, pour les dragons qui possèdent chacun un dieu...


Voyons, Neltharion, gardez votre calme, inutile de stresser à ce point, cela ne vous ressemble guère, hum ? C'est presque gênant de voir un tel dragon être si gêné par ma présence. Je suis peut-être votre dieu, ou plutôt déesse. Inutile d'être si coincé. Vous devrez plutôt être honoré que ce soit votre fils qui soit à l'origine de ma réincarnation.

Pardonnez-moi, cela est sûrement dû à l'erreur que j'ai faite par le passé.. J'ai beau être le seigneur de mon peuple, ce n'est jamais gratifiant de devoir pourfendre ses erreurs face à la divinité qui fait que nous existons...

Hum.. Votre acte n'est pas entièrement punissable, dragon. De plus, je ne suis pas un esprit accusateur, ou moralisateur. Je suis simplement curieuse de savoir votre version de l'histoire...


Bien...


Dernière édition par Asuna le Mar 27 Mai - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milla
Prêtresse de Maxwell
Prêtresse de Maxwell
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 27/08/2013
Localisation : Joyeuses fêtes!

MessageSujet: Re: Réunion informative   Sam 12 Avr - 16:03

Malgré les paroles d'Emiko, Neltharion remarqua bien que cette dernière le regardait tout de même d'un air inquisiteur. Après tout, il est en partie responsable de ce qui arrive, ainsi que ce qui touche le passé de Kasumi... Aussi sage qu'il soit, cette fois il était devant son dieu, à devoir raconter son erreur du passé... Bien que la divinité le rassura quant à ses intentions, il ne pouvait s'empêcher d'être honteux de ses actes passés.


Si vous ne voulez pas me raconter, c'est votre droit Neltharion, je ne vous forcerai pas. Cependant, sachez simplement que vous devriez tôt ou tard avouer à la déesse de ce pays, les secrets que vous cachez. Je ne le ferai pas, ce n'est pas à moi d'effectuer cette action, mais j'insiste sur le fait que plus vous attendrez, plus cela sera difficile.


N'oubliez pas... le temps n'attend personne, Dragon.

Après les mots d'Emiko, le seigneur des dragons se retourna et prit la parole de sa voix calme habituelle, mais légèrement plus hésitante cette fois.


Je ne trouve simplement pas la nécessité de lui faire part de ce passé, déesse Emiko. Je sais bien en voyant ma reine, à ce dernier conseil, qu'elle a changé, ou plutôt qu'elle est redevenue une vraie déesse qui gouverne d'une main sûre. Cela est dû à votre intervention, je le sais bien, ce qui explique pourquoi elle semble vous connaître si bien. C'est pour cette raison que je n'ai rien dévoilé, elle n'a pas besoin de savoir « tout » son passé pour le moment. Vous ne croyez pas ?


Ne croyez-vous pas que c'est à elle un peu de décider ce qui est bien ou mal ? J'ai l'impression depuis que je suis ici que vous êtes tous sur-protecteur avec cette reine. Mais elle est plus solide que vous pensez, je peux le sentir, et le voir, surtout depuis que j'ai effectué mon action il y a quelques heures. Mais bon... C'est à vous de voir, après tout, je ne suis qu'ici qu'en raison de circonstance, je ne suis pas vraiment dans un camp, comme vous vous en doutez. Ce pays m'offre un lieu où habiter, je suis donc redevable, c'est tout.

Alors que l'esprit regardait Neltharion intensément, ce dernier baissa les yeux, n'osant pas fixer cette dernière, par honte... Il y avait comme un silence pesant depuis quelques secondes.. Ce silence fut interrompu rapidement ceci-dit par l'intervention d'une personne qui prit la parole d'une voix fluette et hésitante.


..Excusez-moi.. Mais je pourrais vous parler, déesse Emiko ?

Hooo ? Bien sûr, valkyrie. Mais seulement si tu m'appelles Emiko tout court.

Bi.. Bien...

Après sa discussion avec Kasumi, la princesse valkyrie semblait vouloir discuter avec l'esprit. Pour Neltharion, c'était l'occasion de se retirer. De toute façon, au vu des derniers mots d'Emiko, cette dernière en avait fini avec lui. Il s'inclina donc devant l'esprit du temps et Asuna, avant de sortir de la salle. Il ne restait à présent qu'Asuna, Emiko et Natsu, dans cette grande salle imposante. La valkyrie restait collée sur place, sans oser avancer, elle semblait encore intimidée par les deux esprits devant elle, ça ne faisait aucun doute.

La situation fit sourire Emiko. Mais d'un côté c'était normal après tout, la réaction de la valkyrie, la reine elle-même semblait encore ne pas oser regarder l'esprit dans les yeux ou lui parler d'une manière trop familière comme elle le faisait avec Neltharion et Asuna.


Je t'écoute, tu voulais me dire quelque chose ? J'imagine que le silence ne fait pas partie de ta venue, hum ?

L'esprit commença à avancer en direction de la valkyrie, qui dans le même temps semblait de plus en plus gênée, jusqu'à plus savoir où se mettre. Une fois arrivée à hauteur de la princesse, Emiko se mit à sourire, puis reprit la parole d'une voix amusée.



He bien ! Je sais que je fais cet effet à tout le monde, mais toi tu sembles vraiment intimidé.. Hum, si ça peut te soulager, tu peux discuter...

… Avec moi, si cela est moins difficile pour toi. Même si au final...

… Cela revient...

…. Au même.

La scène était plutôt intrigante et fit même sourire la valkyrie qui semblait dépitée depuis quelques minutes. Emiko s'amusait à échanger son pouvoir entre elle et Natsu depuis quelques secondes. Au final, derrière cet amusement, l'esprit du temps était plutôt sérieux, même en possession des pouvoirs d'Emiko, Natsu en imposait toujours moins que l'authentique. Ce qui pouvait aider la valkyrie à parler, si elle était trop intimidée par Emiko.


Je.. Désolé, je suis simplement en admiration devant .. vous.. Je n'avais jamais vraiment vu de véritables divinités depuis ma naissance.. Alors, voir la déesse Kasumi, le seigneur Neltharion, et l'aspect du temps, me laisse un peu sans voix... Je n'aurai jamais pensé avoir un jour la chance d'échanger avec de telles divinités.

Ho, tu as l'air pourtant familière avec la reine Kasumi, je me trompe ?

Je.. maintenant je la connais bien mieux et.. elle compte beaucoup pour moi.. Pour dire vrai, j'aimerais tellement être comme elle.. Je l'estime beaucoup... Mais tout à l'heure, j'ai été odieuse avec elle.. je regrette de lui avoir parlé comme cela.. Elle ne m'a même pas réprimandé ou puni pour avoir levé la voix sur elle.. Je le savais bien qu'elle voulait simplement bien faire..

Bien pourquoi tu ne vas pas lui dire ? Cela pourrait lui faire plaisir, tu ne crois pas ? Puis comme ça, tu pourras t'excuser en même temps.

Asuna baissa les yeux de nouveau, et commença à serrer ses poings. Elle répondit ensuite à l'esprit d'une voix bien plus morne et hésitante.


Je... Je voudrais aller m'excuser.. mais je ne peux pas accepter sa demande.. Je.. c'est compliqué.. Je sais que je la déçois.. mais.. Je ne veux pas qu'elle me méprise.. Je ne suis pas prête à être reine.. Je méprise mon peuple.. comment je pourrais gouverner quelque chose dont je souhaite la destruction.. ? De plus.. mon voyage aux terres du feu, m'a fait réaliser certaines choses... Des choses que j'aurais préférés ne pas connaître et continuer de les ignorer...

Hum, tu sais, il faut parfois faire face à ses réalités pour s'endurcir. Peu importe ce qui s'est passé dans le passé, il faut que tu avances, en oubliant pas ce qui t'a poussé à vivre. Quant à la demande de la reine, la décision t'appartient. Si tu refuses, et bien c'est ton choix. Elle ne doit pas te juger pour cela, et je suis sûr qu'elle ne le fait pas. Je sais que tu te demandes si tu devais accepter pour lui faire plaisir, n'est-ce pas ?

Je.. je veux simplement rester dans son estime..

Dans ce cas, refuse sa demande.

Mais..

Prendre le pouvoir par compassion ou contre ton gré, n'apportera que du mal. Tu souffriras de ton choix et de ta position. Quant à la reine, elle sera au final déçu de ce que tu as fait du peuple. Tout est lié, valkyrie.

Les paroles d'Emiko firent réfléchir la valkyrie, encore une fois, les paroles de l'esprit étaient directes et juste. Cela ne résout toujours pas le problème de la princesse, mais lui permet de prendre la situation plus sereinement. Son admiration pour Kasumi l'empêchait d'être vraiment objective jusqu'à présent. Mais le problème restait tout de même bien présent, Asuna ne voulait pas, prendre le pouvoir de ce peuple, quelle raison la pousserait à gouverner quelque chose qu'elle déteste ?

Après plusieurs secondes de silence, Asuna décida de poser une question qu'elle voulait tout à l'heure demander pendant le conseil, mais qu'elle n'avait pas osée...


Emiko.. Je.. vous pensez que le capitaine céleste est vivant.. ?

Je ne sais pas, mais tu sais pourquoi je dois toucher une personne pour voir sa ligne ? Car il y en a des milliards et des milliards. Les lignes ne concernent pas seulement quelques mondes, mais « tous » les mondes, Asuna. Ce qui fait qu'il me faudrait des années pour trouver la ligne d'une personne en particulier. Donc je ne peux pas vraiment savoir ce qu'est devenu le capitaine après son départ.

D'accord... En vérité, je ne sais plus quoi penser du capitaine. Je suis inquiète pour lui, mais au fond.. Au fond de moi, de mon âme, je suis satisfaite … Je suis horrible.. J'aimerais me débarrasser de ce sentiment, mais j'y arrive pas..

C'est ton subconscient, tout simplement. Il n'y a pas de mal à avoir ce genre de pensées. Le capitaine t'a trahi et a profité de ta confiance pour prendre l'initiative. Qu'il en est payé le prix par la suite et que tu t'en satisfais, ne fais pas de toi quelqu'un d'horrible. C'est justement le contraire qui serait inquiétant, tu ne penses pas ?

Oui...

Asuna semblait pensive à présent, elle avait la tête pleine de questions. Elle ne savait plus quoi penser, ou faire, elle était perdue pour le coup. Elle en arrivait même à regretter les terres du feu... Natsu quant à elle, reprit la parole quelques secondes après, d'une voix bien plus sûre et sérieuse. Emiko venait de refaire l'échange de capacités. Cela se voyait directement au niveau de l'expression de Natsu, sa chevelure bien plus soyeuse, ainsi que de sa prestance.




Emiko va retourner s'occuper du rituel, et de diverses expériences, je vais donc la remplacer quelques temps. En attendant, je vais rester avec toi, tu as l'air d'avoir encore besoin de parler, alors n'hésite pas, si cela peut te soulager.

J.. euh.. je ne voudrais pas abuser de votre temps... Puis vous aviez dit que vous préférez être ensemble alors..

Ho, je vois, tu penses qu'on préfère être ensemble pour pas que cela diminue nos capacités ? Et bien rassure-toi, peu importe les dimensions, rien n'arrête le temps, nous sommes liés par les lignes, même si je suis à l'autre bout du monde je peux faire le transfert. Les raisons pour lesquelles on préfère rester ensemble c'est autre chose que je n'ai pas dévoilée.


Ne t'inquiète pas, nous...


… Pouvons être séparé...

… Que ça ne nous dérange pas.

… Ça va être compliqué que je m'habitue à.. ça...

Après ces mots, Emiko prit congé et laissa Natsu et Asuna dans la salle. Il semblerait que la valkyrie avait encore besoin de compagnie et de discuter...

_________________


Dernière édition par Emiko le Jeu 29 Mai - 16:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kasumi
Reine
Reine
avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Pays Céleste

MessageSujet: Re: Réunion informative   Ven 9 Mai - 11:14

La reine céleste venait de convoquer de nouveau une assemblée, pour parler dans les détails du problème des valkyries. Une journée avait passé depuis le dernier conseil, ce qui permit à Kasumi de prendre des dispositions, afin de parer à toute éventualité. Asuna ayant refusé l'offre pour le pouvoir des valkyries, la reine devait trouver une solution. Erza, dont elle ne savait rien, n'était pas non plus une assurance... Elle se devait donc d'en discuter avec les membres influents du pays céleste, pour parer un éventuel refus de la valkyrie.

Dans la salle, pour le moment, seule la reine était présente, assise à sa place habituelle. Elle était visiblement pensive, le regard perdu dans le vague. Les derniers événements étant assez inattendus. Entre le rituel annulé, Asuna qui semble cacher une profonde blessure, les élémentaires, et maintenant, l'archange Raziel... C'était sans conteste ce dernier qui occupa le plus clair l'esprit de la reine. Son combat contre ce dernier était trop... facile, trop amené. C'était comme si cet archange avait tout prévu depuis le début. Kasumi ne pouvait s'enlever cela de la tête. Sans compter le retour d'Asuna qui indique que ce même Raziel lui a permis de sortir comme ça.. sans raison apparente. Elle devait rester sur ses gardes...


Quelques minutes passèrent, avant de voir pénétrer le premier conseiller, qui n'était autre que Neltharion. Ce dernier salua Kasumi, tout en paraissant distant... Sûrement à cause de sa discussion avec l'esprit du temps, après la dernière réunion...


Vous êtes ponctuel seigneur Neltharion, comme d'habitude. Vous semblez néanmoins légèrement perturbé.. Un problème ? Vous pouvez m'en faire part si quelque chose vous tracasse.


Pardonnez-moi de vous infliger ce sentiment, mais tout va bien, je vous l'assure. Je suis évidemment, tout comme vous, troublé par les événements actuels, ce qui explique ma mine grave. Les temps sont durs, et les visions de plus en plus sombres...

Je comprends, cela ne doit pas être évident d'avoir ces visions...


Ce n'est qu'un modeste sacrifice, au vu de ce que cela peut nous apporter. Rassurez-vous, nous ne voyons pas toujours que du mal.

J'espère pour vous, seigneur Neltharion.

Tandis que le seigneur s'installa, c'était au tour d'Asuna d'arriver, aux côtés de Natsu. Ces dernières semblaient bien s'entendre et passer du temps ensemble. Elles semblaient discuter en entrant dans la salle.


Tu es sûr que tu vas bien Natsu ? Tu sembles assez perturbé...


Je vais bien, Asuna, c'est gentil de t'inquiéter, vraiment, mais tout va bien. Je suis contente que tu ne sois plus aussi distante et révérencieuse avec moi et que tu m'appelles enfin « Natsu ».


C'est assez compliqué en fait, hehe. Mais si tu dis que tout va bien... C'est que cela doit être vrai.


Hum, je suis ravi que mon objectif ait été atteint, et que je t'ai fait sourire. Je vais bien, ne te fais pas de soucis pour ça.


Asuna savait très bien que quelque chose n'allait pas, mais elle n'insista pas plus. Elle se contenta de saluer Kasumi, ainsi que le seigneur Neltharion, et pris place autour de la table, imité de près par Natsu.


Bien, il semblerait que nous soyons tous présents, le conseil peut donc commencer.


Kasumi se leva, puis commença à prendre la parole d'une voix calme et posée, tout en s'adressant à son conseil.


J'ai invoqué ce conseil pour mettre en ordre certaines choses, ainsi que faire le bilan des différentes situations actuelles. Nous allons commencer par le cas le plus important actuellement. Vous n'êtes pas sans ignorer qu'il y a maintenant quelques jours, nous avons découvert que le magicien Gul'dan » était en réalité une usurpation d'identité de la part de l'archange de la magie, Raziel. Depuis lors, nous n'avons toujours pas de signes de ce dernier, et des élémentaires... Du moins, avant le retour d'Asuna, qui nous a dit que ce dernier l'avait libérée sans raison apparente. Ce qui est assez troublant... Donc, la question est : Avons-nous avancer depuis le temps ? Et toi, Asuna, as-tu des souvenirs de quelque chose d'important lors de ta rencontre avec lui ?


Je suis désolée, reine Kasumi de ne pas vous aider, mais... Il a surtout parlé d'une « Kira » et des pactes avec les élémentaires.. J'avoue ne pas avoir tout retenu ou compris.. Pardonnez-moi..


Voyons, ce n'est rien Asuna, tu es de retour, c'est l'essentiel. Même s'il est vrai, que cela cache quelque chose... Nous devons rester sur nos gardes.


Moi-même je ne sais pas si je ne sers pas ses ambitions sans le savoir...


La princesse semblait assez dépitée d'imaginer quel plan a pu imaginer Raziel... Ceci-dit, personne dans le conseil ne pouvait rassurer la valkyrie à ce sujet car, comme cette dernière, ils ignoraient aussi, la raison... Voyant la situation toujours aussi confuse au sujet de Raziel et des élémentaires, Kasumi décide de passer à l'autre sujet de cette réunion.


Bien, débattre sur les élémentaires et Raziel maintenant n'est plus très utile. Nous ignorons ses ambitions et qui est cette « Kira ». Il est vrai que le silence de ce dernier, ainsi que la non-activité des élémentaires ces derniers jours, est troublant, mais... Nous ne pouvons qu'attendre.. En attendant, nous avons d'autres soucis bien réels sur les bras. En commençant par les valkyries... Inutile de cacher que le peuple va très mal depuis que Sinaë n'est plus au pouvoir. Ça peut éclater à tout moment, c'est pourquoi il faut impérativement une nouvelle reine à ce peuple.



Excusez-moi, mais la princesse Asuna n'est pas apte à cette tâche ?

Asuna baissa légèrement la tête en évitant le regard de Neltharion, tandis que Kaumi fixa son regard sur ce dernier, tout en reprenant la parole. On sentait que la valkyrie avait honte de son refus...



Malheureusement, certains événements font que la princesse Asuna ici présente, n'est pas en mesure.. D'assurer le poste de reine. Les détails seraient inutiles en ce lieu et impoli envers la princesse. J'aimerais que vous parliez ou demandiez la raison à cette dernière, à la fin de cette réunion.

Je comprends, je respecte son choix. Je n'ai pas besoin de connaître les détails, cela ne concerne que la princesse, nul besoin de lui faire rappeler ses soucis. Ceci-dit, vous devez avoir une solution, vu que vous en parlez, c'est exact ?

En effet, j'ai dû trouver une solution rapidement. Déjà, sous peu, je devrais, du moins je l'espère, avoir la visite de la sœur d'Asuna, une certaine Erza. Malheureusement, à l'écoute du dernier rapport que j'ai entendu, il semblerait que sa décision ne soit pas une surprise...


Pffeuh, sûrement trop honte de se regarder dans une glace...

Asuna avait dit ça d'un air assez appuyé et hautain. Il était clair que son peuple, ainsi que sa famille n'était plus dans son cœur, ou vraiment très loin... La remarque venait de lancer un sacré froid dans la salle. La reine semblait gênée et ne savait pas quoi dire, Neltharion lui, n'avait pas tout compris. Natsu ceci-dit, prit la parole en s'adressant directement à Asuna.


Voyons Asuna, ne soit pas si haineuse, les sourires te vont beaucoup mieux. Rappelle-toi de ce qu'on s'est dit, d'accord ?


Ho.. d'accord. Pardon, reine Kasumi, je n'aurais pas dû...

Il semblerait que Natsu ait un impact direct sur la princesse des valkyries. Cela ne faisait plus aucun doute pour Kasumi. Elle en était ravie d'ailleurs, car cette dernière semblait faire sourire Asuna et la calmer. En même temps, Emiko et Natsu dégageaient constamment quelque chose de vraiment fort. Suffisant pour généralement calmer les pulsions et surtout donner une impression de tranquillité. Même si actuellement, la reine ne se l'expliquait pas, mais Natsu était bien plus rassurante et de bonne présence qu'Emiko.

Loin l'idée de la reine de se douter de ce que pense vraiment Emiko, elle juge surtout sur les faits et la pression spirituelle. Et il en retire que celle de Natsu en tant que déesse du temps, semble plus rassurante et moins écrasante. C'était comme si Emiko faisait exprès d'augmenter la pression pour montrer sa grandeur.




Bon, comme j'allais le dire, au vu du refus d'Asuna et sûrement celui de sa sœur, j'ai dû trouver une solution rapidement. Bien sûr, ce n'est pas encore une solution décisive, étant donné que je lui en ai pas encore parlé, mais j'aimerais quand même vous tenir informé à qui je fais allusion, pour le poste de reine. Elle devrait arriver sous peu, je l'ai convoqué en même temps que ce conseil, elle doit simplement finir quelques obligations.

Tandis que le conseil attendait l'arrivée de l'invité, Asuna prit la parole d'une voix hésitante et assez basse.


Il y a du nouveau en ce qui concerne le capitaine Itherael.. ? Il devait avoir un rituel il me semble, non ?


Selon Natsu, le rituel n'est plus possible, l'essence récoltée n'était pas suffisante pour créer un tel portail... Mais... tu as dit « capitaine Itherael » ? Tu dois faire erreur, Itherael n'a jamais été capitaine. C'est un archange de sang impur, il ne peut pas être capitaine voyons. Il a toujours été serviable, et je l'apprécie, mais il n'est pas gradé. Puis, son père étant Raziel, je ne peux pas faire une croix sur son sang...


Asuna, ainsi que Neltharion restèrent bouche bée devant les paroles de la reine. La situation était complètement incompréhensible. Elle venait presque de traiter Itherael de merde. Évidemment, cela ne choquait pas le moins du monde Natsu, qui était bien sûr informée de ce qu'Emiko et la reine avaient conclu comme accord. Étant donné qu'elle avait oublié sa vie « humaine », elle se rappelle donc simplement de sa vraie vie, et de ses anciennes habitudes. Ce qui explique pourquoi elle catégorise Itherael, pour ce qu'il est réellement.

Du côté d'Asuna part contre, elle se rappela soudainement des dires de Raziel, au sujet d'Itherael et de son « avenir » si ce dernier sortait des terres du feu... Il ne faisait aucun doute que ce dernier avait vu juste. Itherael, le capitaine céleste rétrogradé à un simple « sang impure », c'était incroyable. Bien sûr, elle ignorait la raison, donc ne se permettait pas de juger la reine.

Avant que quelqu'un reprenne la parole, la personne attendue entra dans la salle, tout en s'inclinant devant le conseil qui observait. Ce n'était autre qu'Alleria, le général du pays céleste qui était cette fois dans sa forme originelle, et pas un déguisement, comme au pays de la forêt. Sous sa vraie apparence, il n'y avait aucun doute sur le fait qu'elle était liée aux valkyries. Elle portait une armure assez basique, avait de longs cheveux rouges, ainsi que deux petites ailettes sur les côtés, rappelant des ornements typiques des valkyries.





Pardonnez mon retard, j'ai dû récupérer et m'occuper de l'unité qui vient de revenir du pays de la forêt.

Ah ! Bienvenue Alleria, ne t'inquiète pas, j'avais prévenu que tu arriverais un peu plus tard. Pendant que j'y suis, comment s'est passé l'intervention au pays de la forêt ?


Tout semble être rentré dans l'ordre, les elfes noirs ont visiblement déposé les armes. J'ai donc retiré nos troupes. Je n'étais plus sur place, mais le sergent chargé de la mission m'a rapporté cependant que l'elfe qui avait été maudit par un élémentaire de feu a été tué.

Ho... je vois. Pauvre elfe, il n'a vraiment pas eu de chance. Merci Alleria, mais je ne vous ai pas convoqué pour cela, j'aimerais vous présenter au conseil en vérité, et également vous demander quelque chose d'important.

C'est un honneur d'être présente ici, je vous écoute, ma reine.

Kasumi se leva de nouveau, puis repris la parole, cette fois d'une voix plus forte, mais toujours aussi calme. Elle s'adressa en premier lieu à ses conseillers.


Je vous présente Alleria, c'est le général des unités d'élite du royaume. C'est également une valkyrie, au même titre qu'Asuna, ici présente. Évidemment, je doute que vous vous connaissiez, Alleria étant une valkyrie qui date de l'époque de mon père, donc bien avant le règne de Sinaë. Maintenant, j'aimerais si possible que vous me décriviez en détail, Alleria, si mes informations sont exactes à votre sujet ?


Alleria semblait légèrement étonné que la reine sache tant de choses sur elle. Bien sûr, elle ignorait comme le reste, que Kasumi avait changé de façon drastique depuis son entrevue avec Emiko et son retour aux sources. Mais la question qu'elle se posait surtout, c'était : depuis quand, elle était à la tête des unités d'élite ? Tout comme le reste, elle ignorait qu'Itherael, pour Kasumi, n'avait « jamais » été capitaine... Ceci-dit, elle fut sortie de ses pensées, et n'eut pas le temps de répondre, qu'Asuna prit la parole d'une voix assez forte, laissant paraître un étonnement sans précédent.


Alleria ? La Alleria ? Je me demandais si la reine Kasumi parlait bien de celle-là, mais... Aucun doute, vous êtes bien Alleria ? La valkyrie de légende ? Celle qui a combattu lors de la grande guerre et qui est une légende parmi notre peuple ??? Vraiment ? Je pensais que vous aviez.. enfin...

Hum... Oui, c'est bien moi, en effet. Mais cela remonte à très loin, je n'ai été ramenée que récemment de la tour par la reine Kasumi pour servir son armée. Je suis loin d'être celle que j'étais avant ceci-dit.

Asuna avait les yeux pleins d'étoiles en regardant la valkyrie. Kasumi, ainsi que le reste semblait néanmoins étonné à leur tour. Kasumi savait qu'Alleria était une ancienne valkyrie au service de son père, mais loin de penser qu'elle était une « légende »... Mais vue la réaction d'Asuna, elle était visiblement importante pour ce peuple, mais surtout pas « détesté » par ladite princesse. Cette dernière avait donc une dent contre les valkyries de Sinaë... Après réflexion, cela n'étonnait guère la reine...


Si je puis me permettre, reine Kasumi, vous plaisantez en disant que les valkyries ont un problème ? Vous vous rendez compte que la simple présence d'Alleria aurait suffi à évincer l'influence de ma mère ??? Et qu'une reine n'est pas vraiment utile si Alleria les dirige ? Je ne fais pas le poids contre une telle légende là, ni ma sœur. C'est une légende, un mot, et les valkyries la suivent aveuglément.


Kasumi était la seule visiblement choquée. Ce qui n'était pas étonnant au final, étant donné que Neltharion et Natsu, étaient déjà là, bien avant elle. Le seigneur des dragons ayant servi ce monde archange de la création, et Natsu qui possède les connaissances d'Emiko. Kasumi était également la plus jeune et la dernière de sa famille, en plus d'avoir son passé et donc sa mémoire en partie bloquée par un sceau. Quant à Asuna, il est logique qu'elle connaisse les légendes de son peuple.


Mais, Alleria, pourquoi n'avez-vous rien fait, ou dit ces derniers temps depuis votre retour ? Vous savez qui vous êtes quand même et ce que vous représentez. Pourquoi un tel silence alors que ma mère était une vraie peste ?!

Pardonnez mon silence, jeune princesse, mais... Je ne trouvais simplement pas l'utilité de refaire surface... Je ne cache pas que la reine Kasumi ne m'a pas vraiment tenu informé de l'évolution des valkyries. Et j'étais persuadée que de rester loin de mon peuple était la meilleure chose à faire, il est parfois bon de laisser les nouvelles générations se débrouiller. J'ignorais, tout comme la reine, que votre mère était une telle erreur pour les valkyries...

Je.. je comprends... Vous avez raison.. rien n'indiquait que ma mère était une mauvaise reine...

Un long silence se posa dans la salle. Chacun semblait réfléchir de son côté en attendant que la reine reprenne la parole...


Dernière édition par Kasumi le Mar 27 Mai - 11:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuna
Archange des constellations
Archange des constellations
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 08/01/2014

MessageSujet: Re: Réunion informative   Dim 11 Mai - 12:08

Après quelques secondes de silence, la reine Kasumi reprit la parole d'une voix assez troublée par les derniers événements. Il faut dire que la reine se sentait complètement ignorante dans ce conseil... Après tout, elle avait le seigneur des dragons, Neltharion, qui était sûrement plus ancien que tout le pays actuel, Natsu, qui est la gardienne d'Emiko depuis sûrement avant la naissance de Kasumi, et maintenant, Alleria, qui est une légende chez les valkyries. Tout ce qu'avait Kasumi pour elle, c'était surtout les erreurs de son père et la tour de l'éternité, à côté de ça, elle était consciente qu'elle était seule... Au final, elle était reine uniquement par son sang.. ? Parce qu'elle vient de l'archange suprême et qu'il y a pas d'autres prétendants.. ?

Ce qui l'énervait le plus était surtout qu'elle ne pouvait décemment pas demander d'informations sur son peuple. Pas par peur, mais par honte. Après tout, elle est censée être la reine ici, mais elle ne sait absolument rien de son peuple et des autres qu'elle gouverne... La tour ne lui révélant que ce qu'elle veut, comme si un blocage avait lieu à chaque fois qu'elle essaye de demander l'histoire...



Bien.. euh... Il est vrai que... je n'ai pas non plus pensé une seconde que Sinaë était.. enfin..

Ma reine ?

Ce dont était sûr Kasumi, c'est qu'elle était nettement plus ancienne que Sinaë et qu'elle n'était pas si ignorante que ça. Ce qui était sûr pour elle, c'était clairement que son passé ou sa mémoire a été altéré à l'époque... C'était impossible qu'elle ignore tout de Sinaë, de Neltharion, mais qu'elle se rappelle leurs noms, ainsi que de certains événements... Tout semble chamboulé et complètement en désordre dans sa tête. Bien sûr, elle-même ignorait le pacte qu'elle avait fait avec Emiko, étant donné qu'elle a tout oublié de sa petite vie humaine, ainsi que du pacte. Du coup, les zones d'ombre peuvent éventuellement s'expliquer, mais cela ne lui expliquerait pas tout pour autant...


Reine Kasumi ? Vous allez bien ?

Kasumi semblait toujours pensive et assez troublée, tandis qu'elle n'arrêtait pas de réfléchir à sa situation. D'ailleurs, elle repensa à Raziel, et se demanda « pourquoi » elle ne demandait simplement pas à Alleria ce qu'elle sait de ce dernier ? Après tout, si elle a combattu à l'époque et que c'est une légende, elle devait sûrement être proche des archanges... Elle devrait savoir énormément de choses. Car au fond, encore une fois Kasumi ignorait presque « tout » de ce fameux Raziel... Sauf ce que la tour lui avait révélé.


Alleria ? Pouvez-vous nous parler de Raziel ? Vous l'avez connu, n'est-ce pas ? J'aimerais savoir tout ce que vous savez sur lui...


La question était sortie comme ça, de nulle part. Comme si la reine avait simplement envie de savoir, envie d'avoir des réponses. Elle en avait également oublié qu'Alleria ignorait à l'heure actuelle que ce « Gul'dan » était en vérité Raziel. Mais cela ne dérangea pas vraiment Alleria qui répondit tout naturellement à sa reine.


Raziel ? Bien je n'ai pas vraiment combattu avec lui. Lors de l'époque de la grande guerre, il était déjà passé à l'ennemi. Je sais simplement que c'était un archange assez mystérieux. A vrai dire, je ne l'ai pas connu très longtemps, étant donné qu'il a été emprisonné peu de temps après ma naissance. Tout ce que je sais, c'est qu'il a désobéi à une règle fondamentale de votre peuple. Ceci-dit, je pense que le seigneur Neltharion ici présent devrait en savoir bien plus sur lui.

Le conseil n'avait pas vraiment compris le sens de cette question, même Natsu semblait assez étonnée de la tournure que prend la réunion, et surtout, de ce qui se passe dans la tête de la reine. D'autant plus qu'Alleria n'a pas dit grand-chose de secrets... Une des raisons pour laquelle Neltharion répondit positivement au fait qu'il connaît très bien Raziel.


En effet, mais je ne vois pas en quoi cela nous avancerait de connaître la vie de l'archange Raziel, si je peux me permettre.

Moi je pense au contraire que ça peut être utile de savoir ce qu'il était avant. On peut peut-être trouver les circonstances de ses actes. Non ?


Ses actes ? Raziel n'a pas été enfermé dans la tour après la grande guerre ?

Hum ? Vous ignorez que Gul'dan était en vérité Raziel ?

Quoi ?

Pardonnez-moi princesse Asuna, mais les actes de Raziel ne nous aideront pas à déterminer son objectif.

Raziel est derrière les élémentaires ? Comment c'est possible ? Pourquoi ?

Le conseil commençait à discuter et s'agiter assez fortement, tout en restant respectueux les uns envers les autres. Mais on sentait que les avis étaient partagés et que la reine venait simplement de déclencher un débat, complètement inutile. D'un côté, une Alleria visiblement perdue, qui essayait d'obtenir des réponses, de l'autre, une Asuna qui se battait avec Neltharion pour défendre son point de vue. En fait, la seule qui semblait calme, c'était Natsu, qui était assise tranquillement sur sa chaise, en feuilletant un livre qu'elle n'avait visiblement pas en arrivant ici, et portant le nom « Les débats stériles, Vol 1 ».

Au bout de quelques secondes, la reine ne savait plus ou donner de la tête, elle était perdue dans tous les bavardages de la salle. Sa tête allait comme exploser... Elle s'en voulait elle-même d'avoir lancé une telle stupidité. Mais là, elle avait plus le contrôle de la réunion. Elle stoppa cependant toutes les conversations instantanément en augmentant la voix, et frappant des deux mains sur la table.


STOP ! Assez, assez ! Vos avis sont tous intéressants, mais... On n'est pas là pour cela. Retournons au sujet d'origine, qui est la question de la dirigeante des valkyries. Je ne vais pas y aller par quatre chemins. Alleria, Asuna ici présente n'est pas en mesure de prendre le pouvoir de son peuple, acceptez-vous d'en prendre la responsabilité ? Après tout, vous êtes une légende dans votre peuple, j'ai cru entendre.


La question était soudaine et encore une fois, rapide, sans explications. On voyait clairement que la reine commençait à avoir mal au crâne avec toutes ses histoires. Du côté d'Alleria, c'était un peu soudain... Elle ne savait pas vraiment quoi répondre à cela. D'une part, car c'était trop direct, et que du coup, c'est impossible de prendre une telle décision aussi rapidement. Deuxièmement, elle est certes une légende pour son peuple, mais au fond, elle n'est pas de la famille royale. Cela l'embête légèrement, au fond d'elle, d'occuper un tel poste...


C'est un peu rapide comme demande, ma reine... Je ne connais pas vraiment la situation des valkyries actuelles, ni leurs esprits, et je n'ai pas de sang royal comme la princesse Asuna ici présente...

Je ne pense pas que le sang « royal » fera avancer les valkyries. Le règne de ma mère en est la preuve. Une légende comme vous part contre, respectée de tous... Ça ne fait aucun doute.


Je comprends votre point de vue princesse Asuna, mais je ne peux pas prendre une décision comme ça.. On parle d'un peuple tout entier quand même. Un peuple qui vient de perdre sa reine. Ce n'est jamais évident... J'imagine que vous avez vos raisons pour refuser ce poste, il en va de même pour moi. Légende ou pas, je ne suis pas de cette génération, vous comprenez ? Ça m'est difficile d'accepter un peuple que je ne connais pas...

Asuna semblait comprendre Alleria, ce qu'elle disait n'était pas attaquable. Elle ne savait rien du peuple actuel, et n'avait pas forcément envie non plus de prendre le contrôle des déchets du royaume actuel. Car, Asuna savait très bien qu'Alleria était au courant de la situation mais qu'elle n'osait pas dire tout haut, ce qu'elle pense tout bas... Mais sur le coup, Asuna comprenait sans problème la valkyrie légendaire...

La reine part contre, semblait assez dépitée cette fois. Alleria qui semble tout bonnement refuser le poste, tout comme Asuna, et certainement cette Erza. Pendant deux minutes, elle se demandait presque si le mieux n'était pas de tout pulvériser pour faire un problème en moins... Mais bon, le moment de colère calmée, elle retourna dans des pensées moins brutales. Heureusement pour Kasumi, Alleria reprit la parole, et prononça quelques mots qui rassurèrent la reine instantanément. Même si elle ne le montrait pas.


Cependant, je ne refuse pas votre proposition, reine Kasumi. Je demande simplement du temps... Je suis tout de même une valkyrie, et voir mon peuple se détruire ainsi, ne me mets pas forcément à l'aise. C'est pourquoi, si vous n'avez plus d'options prochainement, je suis prête à accepter votre choix, et je prendrais le contrôle des valkyries.

Kasumi laissa échapper un soupir de soulagement bien audible. Alleria venait de répondre positivement à sa demande sous certaines conditions. C'était suffisant, elle avait à présent une roue de secours pour ce peuple. Elle se releva, et reprit la parole d'un air bien plus calme et posé.


Bien, je pense que nous avons fini pour aujourd'hui. Je vous libère, merci de votre présence. Neltharion, j'aimerais vous parler, si possible.


Comme il vous plaira, ma reine.

Neltharion ne bougea pas de son siège, tandis qu'Alleria salua, puis reparti à ses occupations. Du côté d'Asuna et de Natsu, la valkyrie semblait revenir à la charge, une fois dans le couloir, et lui redemanda la situation.


Natsu... Je.. je ne sais pas vraiment ce que je représente pour toi... Mais j'imagine vu que tu es neutre, que je ne suis qu'une connaissance.. Mais ce n'est pas grave, il faut que je te dise.. que je te considère comme une amie.. En fait, tu es sans doute ma meilleure amie... Vu que je n'ai jamais eu personne.. enfin.. bref. Si quelque chose ne va pas, tu peux me le dire. Je serai là, pour toi... Tu comptes beaucoup pour moi...

La princesse était toute rouge, et avait dit cela sans vraiment regarder Natsu dans les yeux. La gardienne, elle, avait arrêté d'avancer, et semblait touchée par les mots d'Asuna. Malheureusement, elle ne pouvait pas le montrer et devait se forcer à ne pas s'attacher aux gens, comme lui a ordonné Emiko... Elle aurait aimé lui dire ce qu'elle ressent, mais même si Emiko avait coupé la liaison, elle semblait tout de même bien au courant des choses... Elle se contenta de répondre quelque chose à contre-cœur, tout en esquissant un sourire.


C'est gentil Asuna, mais... je.. Ne t'attache pas trop à moi. Je.. je suis neutre et je n'éprouve pas grand-chose pour les autres. Désolé...


… Je.. mais.. D'accord.. Je comprends, c'est normal.. désolé de te coller.. Je vais te laisser tranquille, tu as raisons... Hehe, m'attacher à un tel être tel que toi et Emiko, haha, c'est bête et naïf hein... Bon, bien, je dois faire quelque chose.. A plus tard, Natsu.

Asuna esquissa un sourire en disant cela, puis fit demi-tour assez rapidement et disparut assez vite du champ de vision de Natsu qui était resté sur place. Elle avait bien vu dans la voix de la valkyrie et ses yeux que ce qu'elle venait de dire, lui avait vraiment faits du mal...  Il ne fallut pas longtemps, pour que la gardienne ressente une violente douleur au cœur et que sans s'en rendre compte, les larmes lui avaient monté aux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion informative   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion informative
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?
» réunion rp...
» Famille, Amitié, Sang, bataille, réunion ... [PV mon Canard ( Titigre)]
» Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Légendia :: Éternia :: Célestia :: Temple éternel-
Sauter vers: