La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'elfe noire Feriel

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Miloune
Noble
Noble
avatar

Messages : 1194
Date d'inscription : 21/05/2013

MessageSujet: Re: L'elfe noire Feriel   Mar 29 Avr - 13:00

Miloune vit Roy se faire transpercer par Medusa, alors que ce dernier n’avait même pas essayé de se défendre.

ROY !

Elle le vit fermer les yeux alors que la flèche lui perforait le ventre.

NON ! QU'EST CE QUE TU LUI AS FAIT SALOPE ?
 
La rage se lisait sur le visage de Miloune.

Elle vit Erza aller combattre Medusa en demandant de l’aide à Seto, mais ce dernier ne bougea pas. Il était pétrifié de peur.
Une fois Erza mise hors combat par la sorcière, Medusa avança vers Miloune, Alyssa et Turindo. Elle voulait les tuer.
Miloune se devait de protéger les deux Elfes, qui étaient dans l’incapacité de combattre. Elle regarda alors Medusa avec encore plus de haine que White Star.
 
Tu n’aurais jamais dû toucher à Roy.
 
Avec un peu d’énergie, elle fabriqua une boule d’énergie qu’elle lança à la sorcière, juste assez pour la faire reculer.  Elle en profita alors pour ramassa l’épée de Seto afin de combattre à armes égales Medusa.
 
Je ne te laisserai pas toucher aux deux Elfes.
 
Sa voix était froide, tout comme ses yeux.

Elle engagea alors le combat avec la sorcière, ne lui laissant aucune ouverture sur sa garde.
 
Comment un seul moment ai-je pu penser vous rejoindre ? Vous n’êtes que des ordures qui vivaient dans le passé et la haine.
 
Après un long combat, elle repoussa assez loin son assaillante avec l'épée de Seto.
 
BRUST STREAM !
 
Au même moment, un jet de flammes toucha la sorcière dans le dos. Miloune vit alors Roy se tenant le ventre avec sa main gauche : il venait de cautériser sa plaie, et en même temps avec sa main droite, il avait lancé son attaque sur Medusa.
 
Miloune le rejoignit, heureuse qu’il n’ait quasiment rien. Mais il avait du mal à marcher et Miloune le soutenait pour ne pas qu’il ne tombe.
 
Qu’est-ce que ça vous apporte toi et ta reine de briser la vie des gens ? Qu’ils ne puissent pas choisir leur propre destin ?

Il regarda Medusa couchée au sol.

Mais finalement, je ne vais pas te laisser l’occasion de répondre.
 
Il se tourna vers Miloune.
 
Ensemble.
 
Elle acquiesça.
Alors, les deux jeunes gens du Pays du Soleil se mirent face à face.
 
BRUST STREAM !
 
En même temps qu’elle lançait son sort, lui claqua des doigts afin de joindre du feu à l’attaque.

La sphère atteignit alors l’envoyée d’Azelia en plein cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1238
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: L'elfe noire Feriel   Mar 29 Avr - 17:48

Medusa vit Miloune s'énerver après la blessure qu'elle a infligée a Roy.


Ce que je lui ai fais ? La même chose que je vais te faire. Allez, viens te mesurer a moi, gamine et divertis moi !

Un combat d'épée débuta alors, et à la grande surprise de Medusa, elle avait du mal a prendre le dessus, tellement les coups de Miloune étaient violents.


(Qu'est ce que... J'ai du mal à contenir ses coups. Elle possède une force insoupçonnée. Dommage qu'elle soit du camp des ennemis, j'aurai bien aimé l'utiliser comme cobaye...)

Medusa fut repoussée par Miloune au loin. Son épée disparut, puis elle encaissa diverses attaques de la part du couple du soleil. Elle se releva et vit un rayon Burst Stream mélangé aux flammes de Roy. Si Medusa encaisse cette attaque, s'en est fini d'elle. Mais elle hurla avant que l'attaque l'atteigne:


NE SOUS ESTIMEZ JAMAIS UNE SBIRE D'ELITE DE LA LUNE !

Soudain, les tatouages de Medusa prirent vie. Un serpent magique fit son apparition, ouvrit la gueule et avala miraculeusement l'attaque combinée du couple, sans en laisser une particule d'énergie. Medusa se mit a caresser le serpent qu'elle a invoquée.


Merci pour avoir nourri mon animal de compagnie. Il adore l'énergie spirituelle, surtout si elle est imposante. Pour vous remercier pour votre petit cadeau, mon tendre ami va vous rendre la monnaie de la pièce.

La gueule du serpent enfla, il s'apprêta a renvoyer l'attaque combinée de Miloune et Roy vers leurs propriétaires.


En tout cas, vous formez un beau couple, les tourteraux. Et si vous voulez que je réponde a votre question sur le fait que cela nous apporte quelque chose ou non... C'est simplement par plaisir que j'arrache des vies. Séparer un couple comme le votre me donne des frissons, rien que d'y penser. La vue d'Alyssa Elendil chialer sur le corps de son petit chéri m'amuse au plus haut point. Et vous savez pourquoi ? Parce que nous ne sommes que des créatures de la nuit et nous ne valons pas plus que cela, comme l'a décidé les haut prestiges du soleil, n'est ce pas, Roy Ozan ? Vous aviez toujours pris, mais maintenant, vous allez donner !

Pendant que Medusa parlait, Seto était plongé dans son esprit. Il était en train de communiquer avec les dragons blancs aux yeux bleus.


Seto... Seto...

Cette voix... Une voix féminine dans mon corps ? Je ne l'ai jamais entendu auparavant. A qui appartient elle ?

C'est moi, Seto, je suis une dragonne en réalité.

Seto prit un air abasourdi.


Ah........ Euuuuh, excusez moi, dragonne blanche aux yeux bleus, mais je croyais que les dragons de votre espèce n'étaient que des mâles.

Le premier dragon blanc aux yeux bleus qui avait toujours partagé son âme avec Seto se mit à rire.


Hahahahaha ! Quelle idée reçue ! En même temps, je te comprends ! Qu'on soit un mâle ou une femelle, on a exactement la même apparence.

Hihihi, j'avoue...

Mais c'est dingue ça ! Et votre voix est toute douce ! Rien a voir avec l'imposante apparence que je vois devant mes yeux ! Si vous étiez humaine, vous seriez surement d'une infâme beauté. Pas autant qu'Eloraell, mais quand même...

Et bien, pour quelqu'un qui semblait abattu, tu en fait de l'humour.

Hmpf, j'essaye, oui, parce qu'effectivement, je suis dans la merde là.

Raconte nous ce qui te tracasse.

Vous n'avez pas compris ? Je suis considéré comme un traitre aux yeux d'Azelia désormais. J'ai cherché pendant tout ce temps a rester sous ses ordres pour éviter qu'elle joue avec mon âme. Après tout, elle en est capable, c'est comme si elle m'a déjà implantée du poison dès ma renaissance. J'ai entendu qu'Ayako Ibusashi a subi un triste sort en se rebellant. J'ai peur qu'il m'arrive la même chose... Et que je tue Eloraell... Mais si je reste a ses côtés, Azelia ne tentera peut-être plus rien, mais... Je ne pourrai plus me regarder dans une glace, en me faisant a l'idée que je travaille avec la meurtrière de Turindo, et Eloraell... Peut être qu'elle m'abandonnera... Elle a beau être compréhensive, il y'a des limites. De toute façon, elle a suffisamment souffert par ma faute. Je ne veux pas lui en faire subir plus... Mais dans tous les cas, c'est ce qui va arriver...

Seto, mon enfant, n'oublie pas que j'ai partagé le corps de ta défunte mère, Ikaruga. Elle m'a offert a ton âme dans le seul but de te protéger comme elle aurai aimé le faire. Sache qu'une partie de ton âme est sous notre entière protection. Azelia ne pourra pas tout s'emparer, quoi qu'il advienne, nous bénirons ton esprit jusqu'au bout. Alors, va de l'avant, Seto. Fais nous confiance comme tu as toujours cru aux dragons blancs.

Seto regardait les dragons avec admiration. Les paroles de la dragonne étaient aussi bénéfiques pour son âme que ceux qu'il a entendu de la bouche de sa mère quand il était dans l'outremonde.


Bien, je crois en vous.

De retour dans le monde réel, Medusa allait tirer son attaque destructrice.


Bien, assez joué. Bye bye les petits !

Soudainement, Medusa sentit comme quelque chose d'étrange avec son corps. Elle baissa la tête et vit qu'elle fut coupée en deux.






Hein ? Je n'ai rien vu ni rien senti... Qui a pu me... Seto ???

En effet, Seto était celui qui a coupé en deux Medusa avec son autre arme, le faux Jashinken. Il rangea son Katana dans son fourreau et sans regarder le corps de Medusa qui était derrière lui, chuchota.


Bonne nuit... sorcière... Et a jamais...

[Thème d'ambiance: https://www.youtube.com/watch?v=Uc35uTlQZFo]

Seto se retourna vers le corps de Turindo, au sol, le haut du corps dans les bras d'Alyssa qui n'avait toujours pas cessé de verser des larmes, Seto posa sa main sur les yeux toujours ouverts de l'elfe, puis la retira. Les yeux de Turindo étaient désormais fermés a tout jamais.


Quand on est parti pour l'outremonde, il passait son temps à dire qu'il sacrifierait sa vie pour toi. Ce genre de paroles n'est généralement pas commun chez un elfe du pays de la forêt. Ce qui l'a transformé de pacifiste a guerrier, c'est son amour pour toi. Il n'était pas comme les autres. Il était prêt a dépasser les traditions de son pays pour le protéger. Mais je savais que son pays, c'était toi... Il peut dormir en paix, il a eu ce qu'il voulait, même si son corps n'était plus que l'ombre de lui-même, son dernier mouvement était digne d'un représentant de pays. Prions pour son âme...

Seto ferma les yeux et effectua une minute de silence en l'honneur de Turindo.


Retournons voir les elfes noirs, là ou on a affronté Valerius. Monsieur Guan et Eltia y sont restés.

Alors.... tu as choisi ton camp, Seto ?

Seto reconnut immédiatement la voix. Sans se retourner, il disa d'un ton amer:


Toi...

Apparement, Medusa avait le pouvoir de rattacher les parties de son corps. Des serpents sortaient de son corps, la ou elle fut découpée, puis ils s'avalèrent entre eux. Comme par magie, le corps de Medusa fut recousue. Elle se releva et regarda le groupe avec mépris.


A la base, la mort de cet elfe devait servir de simple avertissement pour ton eventuel trahison. Mais comme tu as choisi ton camp en essayant de me tuer, tu peux considérer que cette perte ne sera pas la seule. Ne vous fatiguez pas a trouver un moyen de tuer le roi du pays du soleil. Il ne restera plus aucune trace de ce pays, et il en va de même pour le pays de la forêt. Ulyana et Eloraell vont souffrir, et atrocement. Azelia et moi, nous nous porterons garant que tu seras l'entier responsable de leurs morts. Hahahahahahahaha !

Medusa fit apparaître un balai magique. Elle se posa dessus puis s'enfuit.


La guerre est déclarée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
 
L'elfe noire Feriel
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays de la forêt :: La forêt noire-
Sauter vers: