La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La salle de guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kasumi
Reine
Reine
avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Pays Céleste

MessageSujet: La salle de guerre   Jeu 20 Fév - 14:28

Alors que Kasumi discutait dans son temple avec le seigneur Neltharion, elle fut dérangé par un gardien qui entra dans la salle de guerre et prit la parole.


Ma reine, un certain Seto Yagami, se disant capitaine du pays de la lune et dirigeant des dragons blancs, souhaite vous rencontrer.

Seto Yagami ? Qu'est-ce qu'il veut encore celui-là... Je n'ai pas que ça à faire que de me battre verbalement vu tout ce qui se passe en ce moment...

Il a précisé que cela concerne a priori les élémentaires.

Les élémentaires ? Intéressant...


Kasumi semblait réfléchir, mais Neltharion prit la parole.



Vous devriez écouter ce qu'il a à dire ma reine, ça ne peut qu'être bénéfique d'en savoir plus sur les élémentaires. Puis, si ça peut vous permettre d'enterrer l'âge de guerre, ça ne serait que bénéfique, il a de très bon lien avec les elfes. Et les dragons blancs n'ont jamais été mauvais, c'est leur confiance aveugle envers l'humanité qui les a condamnés.

Vous semblez bien renseigné sur ce Seto, Neltharion...

Il est normal que je connaisse le peuple des dragons blancs, étant tous deux un peuple de dragons divins, nous sommes étroitement liés.

Je vois... Bien, faite-le entrer et escorté le jusqu'ici.

Bien ma reine.

Le garde se retira et passa le message de permission au gardien devant le portail. Ce dernier indiqua à Seto qu'il pouvait entrer au royaume céleste. Le portail s'ouvrit devant lui, pendant que les gardes s'écartaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: La salle de guerre   Ven 21 Fév - 13:53

Seto fut escorté jusqu'a une salle ou Kasumi s'y trouvait, avec une autre personne. Il était suffisament renseigné pour y reconnaître un dragon céleste. Il avait jamais eu l'occasion d'en voir un pour de vrai. Mais il ne fut pas si impressionné. Il s'inclina rapidement aux deux seigneurs puis posa le sceptre céleste sur une table.


Mes respects... Je suis venu avec cet objet. Vous pourriez facilement le reconnaître étant donné que le pays céleste était normalement chargé de le protéger, mais vu que les valkyries sont du genre à délaisser les tâches confiés, enfin bref...


Mais je ne suis pas venu pour vous rapporter mon succés qui est cependant bien amer. En effet, au lieu d'affronter un gardien céleste dont vous m'avez parlé, j'ai a la place du en découdre avec un groupe d'élémentaires. Et j'ai également vu un magicien qui est sans doute le chef. Et bien, si vous pensez que j'ai réussi a m'en sortir pour avoir pu obtenir l'artefact, c'est faux. Je n'ai pas gagné le combat. Les élémentaires ont été très faibles, mais ce magicien... je n'ai jamais vu un tel pouvoir depuis Azelia. Je ne sais comment j'ai pu survivre et comment Azelia a pu récupérer l'artefact qu'il tenait entre ses mains, mais si il obtient ce qu'il désire, ce que je suppose être la renaissance de son dieu, nous courons réellement un très grand risque.

Seto fronça les sourcils.


Par contre, j'aimerai bien savoir comment cela se fait il que c'est ce magicien qui tenait l'artefact. Est ce parce que les précautions prises par la reine des valkyries étaient insuffisantes, ou alors... parce qu'on a cherché a m'arnaquer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Kasumi
Reine
Reine
avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Pays Céleste

MessageSujet: Re: La salle de guerre   Ven 21 Fév - 22:27

Les paroles de Seto lancèrent un véritable froid dans la salle. La reine se mise à baisser la tête et la retenir par ses mains, semblant dépiter par la nouvelle. Elle ne dit plus aucun mot, et resta silencieuse. Voyant la situation, et ne la comprenant pas, Neltharion prit la parole à sa place.


Je me permets de répondre à la place de ma reine, je suis le seigneur des dragons céleste, Neltharion. C'est un honneur de rencontrer de nouveau un dragon blanc vivant. Je me demandais si j'allais de nouveau avoir cette chance un jour...

Neltharion semblait presque heureux de voir Seto. Suite à cette présentation, la reine releva la tête, puis repris la parole.


Pardonnez mon absence... je suis contente que vous soyez envie capitaine Yagami, sincèrement. Je vais vous raconter ce que nous savons de notre côté ici. Le magicien qui vous a attaqué, est un magicien du nom de Gul'dan, selon ce que je sais grâce à la tour, il aurait plus de 10 millénaires, il aurait trouvé un moyen de faire perdurer sa vie éternellement... Il a participé à la grande guerre qui opposa les peuples divins aux élémentaires, dont le feu.


Au final, les élémentaires furent battus par l'alliance de nos peuples respectifs et bannis dans différents mondes. On appelle ça des plans élémentaires, c'est des mondes, entier, utiliser pour y enfermer les quatre seigneurs élémentaires. Chacun est enfermé dans un plan : Terre, feu, eau, foudre. Je ne sais pas le rôle de Gul'dan dans tout ça, mais je pense que c'était déjà lui qui invoqua ce bordel à l'époque... Voilà ce que je peux vous dire sur ce magicien, maintenant...

Kasumi reprit la parole d'une voix plus sombre.


Au sujet de votre problème, vous n'êtes pas le seul à qui ce sorcier à lancer un avertissement... Il y a peu, j'ai perdu la princesse des valkyries, Asuna.. Et mon capitaine a sans doute affronté Gul'dan... Mais il n'en est jamais revenu lui... Gul'dan a réussi à nous atteindre et vous atteindre à cause d'une personne : Sinaë...

C'est une longue histoire que je vous épargnerais, mais sachez juste qu'elle a pactisé avec ce Gul'dan et qu'elle lui a permis d'obtenir certains privilèges venant de ce royaume.. Je me suis occupée personnellement de la bannir de mon monde, mais bien trop tard... Elle a déjà eu le temps de foutre sa merde... Tout ce qui est arrivé ici et à vous, c'est la faute de cette valkyrie, capitaine Yagami..

La reine serra les poings et rebaissa légèrement la tête, tout en prenant une voix assez appuyée.


J'ai été imprudente.. tout va de travers... Il ne faut pas que ce magicien réussisse à invoquer un seigneur élémentaire ici, personne ne serait capable de lutter contre un tel seigneur sur la Yokume, et même si nous intervenons, moi-même je ne suis pas de taille... A l'époque il avait déjà fallu l'intervention de tellement de peuples divins...

Soudain, Kasumi s'adressa directement à Neltharion, sur sa gauche.


Neltharion, vous m'assurez que vous pouvez retrouver la trace de n'importe qui dans les lignes du temps ?

Mon fils avait une affinité avec les lignes bien plus grandes que n'importe qui, et c'était le seul dans l'avenir qui aurait pu avoir ce pouvoir.. Vous ne voulez tout de même pas réveiller Hitomi maintenant ? Même si elle retrouve ce Gul'dan, vous ne comptez quand même pas l'affronter ?

Vous avez une meilleure idée ? Le capitaine Yagami est extrêmement puissant, je peux le sentir. Mais il a échoué, ce magicien devient un véritable danger maintenant, il faut s'en occuper, si Hitomi me retrouve sa trace j'irai m'en occuper avec Alleria. Ce magicien se moque de nous ! Je ne vais pas le laisser se moquer des peuples divins plus longtemps... Pour l'instant, selon les dire du capitaine Yagami, il est aussi puissant qu'Azelia, c'est le moment pour que je l'élimine pendant qu'on le peut encore !

Pour la première fois, Neltharion appuya légèrement sa voix.


Foncer tête baisser sur ce magicien serait une erreur stratégique ma reine ! Reprenez-vous, vous ne pouvez pas échouer comme votre capitaine, vous êtes le pilier de ce monde. Même si vous réussissez à le vaincre, rien ne confirme que le danger sera écarté. Calmez-vous et réfléchissez à la situation. Hitomi n'est pas prête, tout comme nous, nous ne sommes pas prêts à affronter ce magicien. Mon devoir est de vous protéger ma reine, et je ne permettrais pas que vous preniez le risque d'affronter ce Gul'dan sans avoir plus d'informations sur ce dernier. De plus, si ce magicien est encore en vie après avoir menacé Azelia, c'est forcément qu'il a quelque chose de spécial..


Je.. vous.. avez raison.. c'est juste que..

Soudain, un garde entra dans la salle et s'adressa à la reine.


Ma reine, on requière votre présence aux ruines de la tour du paradis. Il semblerait que les valkyries commencent à s'entre tuer entre elles... Une véritable émeute générale a lieu.

Quoi ? C'est pas vrai... Il faut absolument leur trouver une reine... Veuillez m'excuser capitaine Yagami, je dois m'absenter, je vous laisse en compagnie du seigneur Neltharion.

Kasumi soupira et disparut de la salle en se téléportant comme à son habitude. Après cet interlude, le seigneur Neltharion s'adressa à Seto d'une voix plus calme mais suspicieuse.


Puis-je vous poser une question ? Que comptez-vous faire avec cet artefact capitaine ? Si c'est ce que je pense, qu'espérez-vous obtenir ? Savez-vous ce que va causer une telle invocation sur la Yokume ? J'évite d'en parler à ma reine, pour ne pas l'inquiéter davantage, mais j'espère que vous êtes sûr de pouvoir contrôler une telle puissance... Sinon vous allez achever votre peuple et celui des mortels, tout en mettant en danger ma reine et les autres peuples divins. Pensez-vous changer le monde ? Votre peuple a déjà assez souffert comme cela, inutile d'en rajouter...


Je ne vois que la tristesse et la souffrance dans mes visions en ce moment. Quand je regarde vos yeux, je vois le reflet de votre peuple, une flamme intense brûle en vous. Ne la gâchez pas en poursuivant quelque chose qui risque de vous tuer... ou en laissant votre haine vous consumer comme ce qui failli arriver à ma reine..

Neltharion continua de fixer Seto après ses mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: La salle de guerre   Ven 21 Fév - 23:29

Seto était honoré d'avoir la confirmation qu'il était réellement en face d'un authentique seigneur.


L'honneur est tout réciproque, seigneur Neltharion.

Seto écoutait attentivement les paroles de Kasumi. Et il était quelque peu inquiet. Bien qu'il l'avait réalisé amérement après avoir encaissé l'attaque nommée Ultima, il comprenait de plus en plus que cette fois, un morceau aussi gros qu'Azelia pouvait menacer la Yokume toute entière. Mais il ne devait pas se laisser abattre, le souci est qu'il était de plus en plus impatient de réaliser le grand rituel. Cette impatience ne devait pas prendre le dessus sur lui.


Ensuite, Kasumi cita la réelle responsable de tout cela. Il était rassuré quand il entendit qu'elle avait été bannie. Un problème en moins à régler.


La reine céleste dut s'absenter a cause d'un conflit entre valkyries. Il se retrouva seul avec le seigneur Neltharion.


Pauvres valkyries... Si elles en arrivent a s'entretuer en elles, c'est que la folie a du prendre le dessus, et on y échappe que difficilement.

Enfin, Neltharion lui posa plusieurs questions.


Seigneur Neltharion, je suis bien conscient des risques que je prends. Vous vous en doutez surement, je compte invoquer le seigneur Manawyddan et m'emparer de ses pouvoirs. Mais a l'heure actuelle, la ou je pense avoir le plus de chances de condamner mon peuple, c'est maintenant. Je suis consumé par le démon, Azelia m'a marqué avec son sang noir, elle est allé jusqu'a placer en moi des gênes de dragons noirs, nos éternels ennemis. Je pourrai être victime de mes propres émotions a tout moment, tellement ce monde est sombre. Chaque chose qui me dérange peut me faire perdre les pédales. Ma haine s'est amplifié, j'ai également participé a la destruction de ce monde, en tuant tout ce qui me faisait souffrir ou me rappelait ma souffrance. J'ai amplement mérité la haine qu'on me porte. Néanmoins, depuis que j'ai participé a cette guerre contre l'outremonde, j'ai réalisé certaines choses...

Il se rappela des paroles de Roy dans l'estomac de Marbus.


Ce monde connait peut-être encore un espoir. Mais cet espoir disparaîtra si je sombre. Fragile est le démon après tout. Si j'en deviens un, je ne reviendrai plus en arrière. C'est pour cela, qu'il me faut suffisament de puissance pour me purifier, et j'ai toujours cru au pouvoir des dragons blancs. Et je dois croire en moi. C'est pour cela... que je ne reviendrai pas en arrière et prendrai le risque de posséder les pouvoirs de Dieu en personne. Pour le salut de mes proches.


D'ailleurs, sachez que la première chose que je ferai quand j'aurai atteint mon objectif, c'est de me débarasser immédiatement de l'immortalité que je remporterai a cet instant. Etre totalement dieu ne m'interesse pas, et pour une bonne raison: L'amour...


Je veux tout simplement vieillir heureux avec le peuple et la femme que j'aime. Et mourir heureux. Mais actuellement, c'est impossible. J'ai peur tous les jours pour la survie de ma fiancée. Je ne veux plus connaître cette peur qui me détruit moi et mes proches déjà actuellement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Kasumi
Reine
Reine
avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Pays Céleste

MessageSujet: Re: La salle de guerre   Dim 23 Fév - 17:29

Neltharion écouta les dire de Seto avec attention. Il semblait comme à son habitude, passif et neutre. Ce n'était de toute façon pas son rôle de juger. On pouvait apercevoir tout de même un air de tristesse dans son regard, en écoutant le capitaine. Le destin de ce dragon blanc et de ce peuple est vraiment tragique.


Tellement de tristesse dans le destin de mes frères dragons blancs... Je prierai pour que vous puissiez raviver la flamme de votre peuple, ainsi que de réaliser votre rêve, mon frère. Ne laisser pas le démon prendre vos convictions et vous détournez de vos rêves.

Après ces mots, Kasumi réapparut dans la salle de guerre. Elle semblait dépitée.


Il faut vraiment que cette Erza vienne ici au plus vite, au moins le temps qu'on retrouve Asuna, je ne pourrais pas tenir très longtemps les valkyries... J'espère que la bataille contre les elfes noirs sera rapide.

Kasumi regarda Neltharion et Seto à intervalles réguliers, en se posant quelques questions, comme si elle avait entendu la conversation entre les deux, puis reprit la parole au bout de quelques secondes.


Bien, j'ai bien réfléchi pendant que je calmais les valkyries, vous avez raison, une attaque directe sur Gul'dan est stupide, même si ça me ferait du bien, ça reste stupide. Ma priorité est de retrouver Asuna et Itherael. Capitaine Yagami, j'aurai une question à vous poser, quand vous avez affronté ce magicien, qu'elle type d'attaques il a utilisé ? Avez-vous remarqué quelque chose de suspect en lui ? Il parle notre langue ? En bref, j'aimerais savoir l'important ou si vous avez remarqué quelque chose dans ses paroles ou ses actions. Toutes informations peut nous être utile pour retrouver la princesse Asuna et mon capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: La salle de guerre   Lun 24 Fév - 20:24

Seto fut de plus en plus honoré d'entendre les dernières paroles de Neltharion. Il s'inclina puis répondit:


Comptez sur moi, seigneur.

Kasumi revint et semblait assez fatiguée. Elle lui posa ensuite plusieurs questions sur Gul'Dan


Et bien, il était masqué, donc je n'ai pu réellement voir a quoi il ressemblait. Il parle parfaitement bien notre langue. Sa voix me semblait déformée. Encore une fois, probablement pour cacher sa vraie nature. Il parlait d'abord d'une manière assez arrogante et provocatrice sans rentrer dans la moquerie, mais plutôt dans le sens qu'il était sur de lui. Il disait que les élémentaires seraient légions sur la Yokume, et il le disait avec conviction que ce jour arriverait. Enfin, il s'interessait aux dragons blancs aux yeux bleus dans mon corps.
Ce que j'ai trouvé assez suspect, c'est qu'il dise avoir beaucoup appris dans le désespoir.


Pour ses pouvoirs, c'est un être d'une terrible puissance, nulle l'ombre d'un doute. Il est capable de se protéger avec un bouclier de tout type de sorts, même les plus redoutables de mon répertoire. Il est également capable d'envoyer les sorts adverses dans une faille dimensionelle. Enfin, l'attaque qui m'a vaincu... Je n'ai rarement vu une telle chose... Au moment ou il l'a lancé, je n'ai guère eu le temps de comprendre ce qui m'arrivait. Mon âme avait pris de sérieux dégâts. Je n'ai pas reçu de sequelles physiques mais par contre, je sentais mon énergie me quitter très violemment. Bref, il est incontestablement d'une grande force...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Kasumi
Reine
Reine
avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Pays Céleste

MessageSujet: Re: La salle de guerre   Mar 25 Fév - 19:33

Kasumi semblait pensive en écoutant parlé Seto. Les différents détails donnés par ce dernier étaient très précis. Après quelques secondes de réflexion, elle reprit la parole.


Son bouclier doit être une magie opposée à la magie céleste, mais ce n'est pas élémentaire, c'est une magie des ténèbres ou plutôt un dérivé de la magie noire... Je ne sais pas d'où il aurait appris cette magie... Quant à la faille dimensionnelle, qu'en pensez-vous Neltharion ? Votre peuple est expert en faille et tout ce qui concerne l'espace-temps.

Les failles n'ont pas besoin des lignes du temps pour être créé, elles peuvent également apparaître lors d'un subtil mélange entre deux mondes. En fait, je pense même que son bouclier n'est pas invulnérable, je suis persuadé que ce magicien est en vérité entre deux mondes. Ce qui explique pourquoi mon frère dragon blanc ici présent a échoué à le toucher.

Il ne serait pas.. vraiment là ?

C'est un procédé très difficile à mettre en place, mais en fait quand on y arrive, ça permet au corps d'être dans une autre dimension et donc de protéger ce dernier. On peut aussi par la même occasion augmenter son pouvoir en tirant parti des deux dimensions. Le seul moyen de briser un tel sortilège est de briser le lien directement dans la partie dimensionnelle de l'hôte. Mon fils pouvait utiliser un sort de ce type, il pouvait s'il le désirait, exiler son corps dans les lignes du temps et ainsi augmenter ses pouvoirs ainsi que sa résistance et le rendre invincible par des attaques venant de cette dimension. Nul doute que cette Hitomi pourra certainement vous en dire plus sur ce sujet si elle maîtrise toutes les capacités de mon fils.

Bien, merci des informations Neltharion, j'imagine que ça explique en partie pourquoi vous n'avez pas réussi à le toucher ou même lui faire peur, capitaine. Lorsque nous devrons le combattre il faudra donc combattre dans les deux fronts ? Ici et dans sa dimension ? Ça promet... Et comment on fait pour aller dans sa dimension ? Il va j'imagine, pas nous laisser entrer facilement si on le combat..

Pour contrer un tel sort et donc pénétrer dans sa dimension il faut faire exactement comme lui, provoquer une faille. Pour provoquer une faille, il y a plusieurs façons possibles : On a la solution du choc d'énergie. C'est une succession de dégâts magiques infligés au « bouclier » autour du corps, à force, il entrera en conflit interne avec le lanceur et cela crée une faille. Pour les autres façons, il y a l'arrêt du temps qui peut fonctionner, mais pour cela il faut que le temps soit arrêté directement dans l'esprit du magicien... Il reste encore les illusions, qui consiste à tromper le magicien, mais.. c'est difficile au vu du niveau de ce dernier.

Je vois... Je pense qu'il doit être lié aux terres du feu. J'imagine que c'est donc grâce à ces failles qu'il a envoyé mon capitaine ainsi que la princesse là-dedans... Il me reste une seule question ceci-dit, pourquoi vous a-t-il laissé en vie, ou même pas envoyer dans son monde ? C'est étrange... Vous avez eu beaucoup de chance.

Hum.. ça n'arrête donc jamais les problèmes.. enfin, avant de s'occuper de ce Gul'dan, j'imagine qu'il va falloir que je m'occupe des valkyries, et aussi de ces elfes noirs.. pfffeuh, encore un coup d'Azelia j'imagine. Sale peste... Elle irait bien avec Sinaë elle...



Kasumi laissa échapper un long soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: La salle de guerre   Mer 26 Fév - 12:59

Seto écouta les explications de Neltharion. Il prit un instant pour donner son avis sur la solution proposée.


Si je puis me permettre, je possède une technique pouvant arrêter le temps. Mais l'ayant utilisé contre Gul'Dan, cela n'a pas fonctionné a cause de son bouclier. Je pourrai vous aider la dessus, mais il faut pouvoir l'empecher d'utiliser son bouclier a cet instant.

Puis Kasumi posa une question que Seto se posait lui-même.


Je n'ai pas la moindre idée. Je ne sais pas quel intérêt il gagnerait a me laisser en vie. Est-ce un rapport avec ma quête ? Ou avec ma race de dragon blanc ? Je l'ignore... Mais il a conclu notre combat en disant que je ne l’intéressais plus. En tout cas, soyez assurés que je ferai en sorte que cette décision soit la pire qu'il ait jamais prise.

Kasumi rappela que le pays de la forêt était en danger.


Si notre conversation est terminé, je pense que je vais retourner de ce pas au pays de la forêt pour faire de ces elfes noirs mon affaire. Si jamais c'est Azelia qui a fait le coup, cela reste problématique. Je ne peux pas m'attaquer a elle tout de suite. Pour la simple raison qu'elle a profité que j'étais entre la vie et la mort pour me contaminer avec sa magie noire. Elle peut a tout instant me contrôler, et cela signifierait que ma quête prendra fin sur le champ... Je dois donc encore faire en sorte quelques temps qu'elle puisse avoir confiance en moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Kasumi
Reine
Reine
avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Pays Céleste

MessageSujet: Re: La salle de guerre   Jeu 27 Fév - 19:23

Neltharion semblait déçu d'apprendre que Gul'dan est pu arrêter même un arrêt du temps. Peut-être qu'un double arrêt simultané avec son fils, ou plutôt Hitomi, marcherait, mais pour le moment, elle n'est pas vraiment disponible et son entraînement n'est pas terminé, pensa Neltharion, avant de reprendre la parole.


Je pense que votre sort l'a touché, mais que ça a touché son bouclier. Il faudrait un double arrêt simultané à mon avis. Un qui arrête le temps du bouclier, et un autre qui arrête Gul'dan. Ça permettrait d'infiltrer sa dimension. Mais.. la personne à qui je pense pour vous aider, n'est pas encore prête.

Après cet échange, Kasumi questionna Seto au sujet de Gul'dan et de sa survie, puis après une réponse de ce dernier, il enchaîna sur son envie d'aller aider les elfes, ainsi que son triste sort le liant avec Azelia. Kasumi semblait pensive et regardait le capitaine en penchant la tête légèrement sur le côté en le regardant dans les yeux, puis elle regarda simultanément Neltharion, et retourna sur Seto. Puis elle prit la parole :


Je pense que pour le moment, nous devrions laisser ce Gul'dan de côté, on ne peut de toute façon rien faire, sans plus d'informations. Quant au pays de la forêt, j'ai envoyé mon général sur place aider les elfes avec une unité d'élite, vous pouvez aller à sa rencontre si vous le désirer pour avoir plus d'informations sur la situation.

En ce qui concerne Azelia... J'ai entendu votre discussion avec Neltharion, malgré moi, et je vous avais mal jugé. Même si nous ne sommes pas toujours en accord, je ne ressens pas le mal en vous, maintenant que je vous vois en face, de nouveau. Ça m'embêterait que vous n'arriviez pas à réaliser vos rêves, votre peuple le mérite, ainsi que vous. Les gens ne devraient pas être aussi dur envers le pays de la lune.

Mais.. Vous ne pensez pas que c'est dangereux d'invoquer votre dieu, avec Azelia qui vous surveille ? Vous avez pensé à ce qui se passera si elle prend le contrôle de cet être divin ? Je suis persuadée que vous ferez un usage bénéfique de ce dieu si vous le contrôlez, mais si c'est Azelia...

Kasumi soupira.


Huuum... Je me fais toujours trop de soucis.. sûrement. Je ne vais pas vous retenir plus longtemps, capitaine. Merci d'être venu m'avertir de la situation concernant les élémentaires, et bonne chance dans votre quête... Si par aventure l'aide vous est requise, vous savez où vous tourner, si Neltharion vous fait confiance, alors moi aussi.

Faites attention à vous, capitaine...

Neltharion s'inclina en même temps que la reine Kasumi.


Bonne chance, mon frère. Au plaisir de vous revoir, libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: La salle de guerre   Dim 2 Mar - 12:25

Kasumi semblait inquiète de ce que pourrait faire Azelia. Ce qui est normal, elle était capable de tout. Mais Seto n'avait pas le droit de reculer, vu la grave situation ou il se trouve actuellement.


Vous savez, encore une fois, je suis parfaitement conscient que le plus gros risque de cet invocation est qu'Azelia s'empare de son pouvoir avant moi. Mais malgré cela, sachez que dans toutes les parties de mon plan, je prends chaque risque et les tourne en avantages. Voyez vous, je suis en train de faire des recherches pour apprendre la formule qui consistera a sceller le dieu une nouvelle fois si jamais ca tourne mal. Si tout se passe comme je le prevois, cela serait justement l'occasion pour moi de nous débarasser d'Azelia. Dans tous les cas, l'invocation de Manawyddan serait synonyme de libération pour moi. En me purifiant, je pourrais mettre fin a la malédiction entre Azelia et moi, et si c'est elle, je n'aurais qu'a l'enfermer a jamais.


La seule chose que je puisse faire actuellement, c'est attendre que je réunisse toutes les cartes dont j'ai besoin. Face a Azelia, la patience est justement l'une de ces cartes maîtresses. C'est triste mais c'est ainsi. Si je vous faire confiance pour les élémentaires, alors croyez en moi pour le cas Azelia.

Il s'inclina devant Kasumi et Neltharion.


Sur ce, je vous remercie d'avoir pris le temps de m'ecouter. Je pense aussi vous avoir mal jugé, reine Kasumi, vous n'êtes plus la même que lors du conseil au pays de la forêt. Vous imposez bien plus le respect désormais. Soyez juste plus confiante et ne vous laissez pas destabiliser par la gravité de la situation. Quand a vous, seigneur Neltharion, je ne vous oublierai pas et espère vous revoir un jour.

Sur ces paroles, Seto s'en alla, direction le pays de la forêt. Il se pressa d'aller voir ce qui se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
 
La salle de guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» La Salle du Feu
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Légendia :: Éternia :: Célestia :: Temple éternel-
Sauter vers: