La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le temple du destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kasumi
Reine
Reine
avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Pays Céleste

MessageSujet: Le temple du destin   Ven 15 Nov - 13:33

Kasumi était à présent dans son palais, toujours très remontée contre Sinaë. Elle était partagée entre incompréhension et suspicion. La reine faisait les cent pas dans sa chambre, son plan venait de tomber à l'eau, elle devait à présent faire un choix cornélien. D'un côté elle devait s'occuper des dragons célestes, de l'autre, l'artefact. Elle avait bien eu une idée de qui pouvais le trouver, mais elle hésita, tout se passait si bien il y a encore quelques heures.


Ce n'est pas vrai ! Pourquoi il faut toujours que quelque chose aille de travers ? Bon sang Sinaë, ce n'était pas le moment... Pas maintenant ! Mais je ne peux pas blâmer le fait qu'elle a protégé son peuple en priorité, après tout, mon père a sacrifié notre alliance. J'aurai sûrement réagi pareil à sa place....Mais ça n'excuse pas tout ! Pas le trésor , pas lui, on ne se débarrasse pas de ÇA !


La reine Kasumi continua à tourner dans sa chambre à se parler à elle-même de l'incompétence des Valkyries et de son objectif. Elle aurait bien lancée des recherches, mais le pays de la lune est le repaire des démons et des êtres de la nuit. Elle passera plus de temps à se battre et tuer du démon que de chercher l'artefact. De plus, elle n'avait pas que ça à faire, les dragons célestes était sa priorité. Au bout de quelques secondes, elle s'arrêta, net, puis soupira.



Je n'ai plus le choix... Au diable l'artefact, je n'ai pas le temps de m'occuper de cela, je dois gérer les dragons célestes et la menace des élémentaires. C'était votre mission Sinaë de vous en occuper, ce n'est pas à moi de rattraper cette erreur. J'aurais préféré le faire à ma manière, mais vous venez de tout gâcher Sinaë... Tant pis, espérons que Seto soit rapide et qu'il soit à la hauteur de la confiance que je lui porte....



Kasumi se dirigea vers une étagère, dessus était rangé un petit sac. Ce dernier contenait des haricots de toutes les couleurs, selon Seto, cela permettrait de rentrer en contact avec lui, et inversement. Elle vida les quelques haricots sur une petite table devant elle, puis fixa ces derniers avec un regard méfiant, mais également de questionnement. Les couleurs correspondaient à quoi ? Après quelques secondes d'hésitation, elle décida de prendre le rose, étant sa couleur préférée. Elle avala ce dernier, elle ressentit un léger goût de fraise.


Ho... Pas mal.. Je ne savais pas que le capitaine cultivait des sucreries, il cache bien son jeu. Je vais me laisser tenter par un autre, ça ne peut pas me faire de mal.


La reine piocha cette fois, un orange, celui-ci était à l'orange.



Délicieux. Aller, encore un autre.


Cette fois-ci elle enchaîna un jaune au citron et un vert à la menthe.


C'est addictif ces trucs... mais, qu'est-ce que je suis en train de faire, je n'ai pas que ça à faire. Mais je ne peux pas laisser le dernier tout seul... Bon, aller je le mange.



Kasumi avala le dernier, et à son grand malheur, ce dernier avait un goût amer et pourvu d'un arrière-goût de métal.


Qu'est-ce que c'est que cette horreur... La prochaine fois je le laisse tout seul. Si je ne serais pas immortel, ce truc m'aurait tué de dégoût ! BON, fini le goûter, il est temps que je rentre en contact avec Seto Yagami.


La reine ferma les yeux, puis se concentra à faire le vide dans son esprit. Au bout de quelques secondes elle sentait qu'elle n'était plus mentalement au pays céleste. Elle ne mit pas longtemps à comprendre que ça avait fonctionné, elle prit la parole sans attendre.


Salutation Capitaine Yagami, inutile que je me présente, vous savez qui je suis. J'espère que vous n'êtes pas trop occupé avec ces faibles démons de l'outremonde, si c'est le cas, je vous conseillerai de prendre vos distances avec le combat. Ce que j'ai à vous dire, dépasse de loin votre occupation actuelle. Soyez-en sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Le temple du destin   Ven 15 Nov - 22:00

Seto poursuivait sa route pour rattraper l'alliance, après avoir vaincu l'esprit de feu. Il était quelque peu inquiet pour son ami Turindo. Il avait peur de le retrouver différement de ce qu'il était jusqu'a ce jour. Pour ses hommes de mains, il les contacta tout simplement par télépathie. Apparement, Zedonius était de retour. Seto, sa mère et les Yagami derrière eux accelèrent le pas. Il se souvenait de la puissance infernale du démon de feu. Il devait donc se depêcher d'arriver. Soudainement, Seto sentit une présence qui tentait de communiquer avec lui. Il reconnaissait la voix entre milles. Il poursuivit son avancée tout en parlant par télépathie.


Reine Kasumi, je ne suis pas en train de combattre. Je vous écoute. Dites moi ce qui semble bien plus important qu'une guerre pour la sauvegarde de notre monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Kasumi
Reine
Reine
avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Pays Céleste

MessageSujet: Re: Le temple du destin   Sam 16 Nov - 7:53

La liaison par télépathie fonctionnait plutôt bien, au vu de la réponse de Seto. Kasumi reprit donc la parole rapidement, comme quelqu'un d'assez pressé.


Bien, croyez-moi, ce que je vais vous dire, dépasse votre intérêt pour l'outremonde. Je vais aller droit au but. C'est une longue histoire, et je ne compte pas vous la raconter, mais sachez que l'artefact que vous cherchez, n'est plus en notre possession depuis plus de 2 millénaires à présent... La gardienne de ce dernier, a trouvé bon de se laver de sa mission... Bref, je m'occuperai de son cas plus tard, pour le moment, sachez juste que je me lave les mains de cet artefact, l'échec de sa mission ne me concerne plus, j'ai d'autres priorités plus urgentes. Donc vous pouvez, dès maintenant, estimer que l'artefact que vous m'avez demandé, est à vous. La gardienne a trouvé bon.. de le cacher dans votre pays, capitaine... Je pourrais envoyer mes anges ou mon capitaine céleste, mais je n'ai pas que ça à faire, sans compter que vous savez très bien que je passerai plus de temps à éliminer des assaillants démoniaques, que de chercher l'artefact... Donc, je m'en remets à vous.



La reine s'arrêta quelques secondes, puis reprit la parole de nouveau.


J'ai tenu ma part du marché, donc, quand vous vous serez remis de l'étonnement de la situation, j'aimerais en échange, des informations précisent sur quelque chose d'important.
Voilà, j'ai été récupérer il y a quelques heures, une jeune kunoichi du nom d'Hitomi Tenshin. Elle est dans un état... étrange, et j'aimerai donc savoir dans les moindres détails ce qui s'est passé. En plus de pouvoir soigner son mal, j'aimerais avoir confirmation... de quelque chose que je redoute et qui est soyez-en sur, bien plus dangereux et menaçant que l'outremonde si cela est confirmé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Le temple du destin   Sam 16 Nov - 17:11

Seto fut guère enchanté par la nouvelle de Kasumi. Il commençait même a perdre confiance envers elle et a sentir le coup fourré. Mais il était trop tôt pour penser à ce genre d'hypothèses. Tout en poursuivant la route vers les enfers de l'outremonde, Seto continuait de communiquer avec Kasumi.


Cela ne me convient guère, reine Kasumi. Il était convenu que vous nous ameniez à l'artefact si en retour, vous souhaitez qu'on vous amène a Raidou. Vous venez d'apprendre tout comme moi que l'artefact n'est plus en possession des Valkyries, et je ne vous tiens pas rigueur de cette nouvelle, mais la reine des Valkyries va devoir se souvenir de l'endroit ou elle l'a caché, car vous vous doutez bien que si Azelia n'a jamais su que l'artefact se trouvait pendant 2000 ans dans ses terres, elle ne se serait pas donné tout ce mal et ne vous aurait pas demandé de l'emmener à la tour du paradis. Cela signifie que l'endroit ou elle a planqué un trésor aussi inestimable que cet objet doit être bien caché, et impossible pour nos troupes à decouvrir. Il va me falloir donc, pour le jour ou nous aurons retrouvé Raidou, l'information de l'endroit précis ou elle l'a caché, la reine Sinäe est la mieux placée pour le savoir. Et sachez que moi de même, je n'ai pas que ca a faire de m'occuper du cas de ce vaurien de Raidou. Alors il est dans votre intérêt de m'apporter de bonnes nouvelles lors de notre prochain entretien, si vous ne voulez pas avoir une visite d'Azelia qui risque de mettre un terme a tout ce que vous êtes en train d'entreprendre. Je dis ca, je dis rien, bien sur... Vous savez tout comme moi que vous n'êtes pas a la hauteur face à elle.

Seto reprit son calme et répondit à la demande de Kasumi.


Pour ce qui est d'Hitomi Tenshin, ca tombe bien, j'espère que vous aurez vous même des explications à ce que j'ai vu. Un esprit de feu habitait son corps, ravageant une grande partie de nos troupes. J'ai été en mesure de m'en débarasser, mais il a parlé d'un seigneur qui viendrait semer le trouble à notre monde. Je n'en sais pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Kasumi
Reine
Reine
avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Pays Céleste

MessageSujet: Re: Le temple du destin   Sam 16 Nov - 18:28

Kasumi semblait assez perturbé après l'explication de Seto, concernant Hitomi. Elle reprit la parole d'une voix grave et assez inquiète.


Un esprit du feu... Un seigneur... Non... C'est donc vrai, non.. non ! Ce n'est pas possible... Je suis désolé.. Mais je dois régler quelque chose.. Ho et...


La reine Kasumi prit la parole d'un air plus sérieux et imposant.



Je ne fais pas de miracle, je vais retourner auprès de Sinaë, pour avoir plus d'infos, mais si je n'ai rien, ce n'est pas mon problème. De plus, je vous remercie de votre aide pour Raidou, mais je n'ai plus besoin de ça, je peux le trouver quand je veux à présent. Donc, maintenant c'est vous, qui m'êtes redevable, je vous donne l'artefact sans rien demander en retour, et je vais même faire un effort pour approximativement savoir où il se trouve... Mais croyez-moi, que ce soit Azelia, ou n'importe qui... PERSONNE ne me parle ou ne me menace. Je ne la sous-estime pas, et je n'ai personnellement rien contre elle, comparé à Sinaë, mais vous, et elle, vous feriez bien de me reconsidérer, car elle aurait tort, très tort de me sous-estimer et d'oser venir poser un pied ici ou même OSER me menacer. J'ai tenu ma part du marché, si elle n'est pas satisfaite, je m'en contrefiche, mais je lui conseille VIVEMENT, de prendre son artefact, et de m'oublier... Parce qu'Azelia ne m'inquiète pas une seconde, et je me fous complètement de ce qu'elle fait, mais si elle veut se mettre à dos mon peuple et MOI, elle le regrettera, je peux vous le garantir... Je n'ai rien contre elle... Qu'elle fasse en sorte que ça dur, si elle veut éviter de le regretter.. Je dis ça, je dis rien. N'est-ce pas ?


Kasumi reprit son calme, puis reprit au sujet d'Hitomi.


Quant à cet esprit, je vais m'en occuper, mais si ma pensée est exacte... Croyez-moi, que l'outremonde ne serait que le début de quelque chose de bien pire... Sur ce, je vais voir avec Sinaë pour l'artefact, si elle sait quelque chose, elle parlera, soyez-en sûr. Je vous contact quand j'ai du nouveau. Bonne chance dans l'outremonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1233
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Le temple du destin   Dim 17 Nov - 11:50

Je souhaite que vous dites vrai et que vous êtes également en mesure de vous défendre si Azelia doit s'en prendre a vous, mais croyez moi, je suis à son service depuis un moment, et je sais très bien pourquoi cette vipère est toujours en vie depuis plus de cinq millénaires, alors que la Yokume toute entière souhaite sa mort. Ce que vous m'avez dit, appliquez le pour vous même également. Et j'y pense, faites également quelques recherches sur le sort nommé "Dyer's Eve". C'est avec ce sort qu'elle à pu accéder au rang de reine de la lune alors qu'elle n'était qu'une simple noble orpheline.

Ensuite, pour ce qui est de la menace dont vous me parlez, ce seigneur peut venir. Maintenant que j'ai vu le vice de son disciple, je saurai me préparer. Rien ne me fait peur, reine Kasumi. Sur ce, bonne continuation, et sachez que je poursuivrai malgré tout la recherche du criminel Raidou, comme gage de ma bonne foi.

La communication se coupa, Ikaruga regardait Seto d'un air inquiet.


Tu sembles perturbé... Tout va bien ?

Oui, juste une partie de mon plan qui doit être revu... Nous y sommes presque, mère, je sens la présence du démon Zedonius plus trop loin.

Cet objet est juste splendide, j'ai pu vous rattraper en quelques minutes...

Seto entendit une voix, mais il ne savait pas d'ou elle venait, car toute forme de présence était imperceptible. Mais il reconnaissait la voix. Ayako Ibusashi, apparut du sol de l'outremonde, et salua son allié, ainsi que sa mère et le clan Yagami derrière eux.


Mes sincères salutations, Ikaruga Yagami, princesse du clan ninja des milles lunes. C'est un honneur pour moi de vous rencontrer.

Mère, je te présente Ayako Ibusashi, une Kunoichi qui m'aidera dans ma quête.

Une Ibusashi ? Tout le plaisir est pour moi.

Seto, voilà la croix du désert, comme convenu. Aussi, je suis venue te prêter main forte pour les dernières batailles qui t'attendent dans l'outremonde.

Ikaruga fut surprise, puis figée pendant un instant. La croix du désert ? Donc Seto s'est mis en quête des six trésors sacrés de Manawyddan ? Cela l'inquiètait encore plus.


Seto, dis moi la vérité... Tu comptes devenir le nouveau dieu des Dragons Blancs ?

C'est exact. Je suis l'élu, j'ai déjà pu m'emparer de trois objets, et voici le quatrième. Avec ca, je pourrai mettre un terme à cette folie qui règne en ce monde, et construire une utopie, avec les Dragons Blancs comme seigneurs.

Il fusionna avec la croix du désert. Désormais, Seto possède la capacité de ne faire qu'un avec toute forme solide, le sol, les murs, les plafonds, ou tout autre matière qu'on ne peut pénétrer en étant un corps humain. Ikaruga était prise d'une grande anxiété pour son fils.


Mon fils, réalises-tu que tes projets sont presque impossibles ? Tu veux donc devenir une divinité ? Cela implique que tu vas devoir endurer tous les pleurs de ce monde, toutes les plaintes et souffrances. Tu n'as pas ce qu'il faut pour ça, tu n'es qu'un mortel. Pourquoi aller aussi loin ?

Mère, il n'y a pas que toi qui as rejoint les abysses des enfers. J'ai été également tué une fois... J'ai vu moi même Lucifer, Hades, Satan ou tout autre dieu des défunts. Et quand j'ai été ressucité par Azelia, j'ai vu la Yokume d'une vision différente, dans sa plus grande profondeur... Je n'ai vu AUCUNE différence... Ce monde est en train de disparaître, et comme les rois tels que celui du soleil, ou Azelia, sont corrompus, il faut donc un nouveau seigneur. Je souhaite devenir cet homme. Je souhaite également changer la vision que le peuple a envers mon clan. Nous avons versés trop de sang pour la cause de la Yokume, pour mériter une place plus digne de nos sacrifices. Et ne t'en fais pas, je ne compte pas devenir totalement une divinité.

Il adressa un sourire a sa mère.


Je veux avant tout vieillir comme un mortel, avec la femme que j'aime, et mourir avant mes futurs enfants, a qui je léguerai les privilèges que j'aurai disposé au préalable.

Ikaruga n'en revenait pas des convictions de son fils. Au moins, elle était rassurée de voir que son fils restait sain d'esprit à première vue.


Bien, de toute façon, je ne suis officiellement plus une être vivante. Je n'ai donc plus grand chose à dire, car mon corps redeviendra poussière lorsque nous en aurons fini avec Marbus. Suis la voie qui te semble juste, mon fils, en tant que mère, je me dois de t'encourager. Et vous, Ayako Ibusashi, veillez sur mon fils.

Je vous promets que le succès de Seto est ma priorité, désormais. J'étais un peu en doute envers tes plans, mais je vois que tu es toujours le même, tu n'as pas changé comme tout le monde voulait me le faire entendre.

Ravi de te savoir a mes côtés, Ayako. Bien, ne perdons plus de temps, cap vers les enfers de l'outremonde.

Les trois alliés se mirent en route tout en accélérant le pas, avec le clan Yagami derrière eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Kasumi
Reine
Reine
avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Pays Céleste

MessageSujet: Re: Le temple du destin   Dim 17 Nov - 19:56

Kasumi était de nouveau dans la chambre royale, après quelques minutes de réflexion quant aux événements, elle ferma les yeux, puis rentrait de nouveau en contact avec Seto.


Capitaine Yagami, je sais que vous me recevez. J'ai de nouvelles informations concernant l'artefact, la reine Sinaë n'a pas eu le choix... L'artefact que vous désirer, se trouve au cimetière du pays de la lune, caché par un voile magique. Un sort élémentaire des valkyries. J'ai ordonné à cette dernière de lever le voile. Ceci-dit, votre trésor est protégé par un gardien éternel, un titan. Il est alimenté par la lumière de la Yokume, ce qui fait qu'il est amoindri. Je ne peux pas, et mon peuple non plus, attaquer un gardien céleste, son essence étant la même que la nôtre, nos attaques seraient vouées à l'échec. Donc que ça vous plaise ou non, vous allez devoir trouver un moyen de le tuer par vous-même, ça devrait pas être très difficile pour des êtres aussi « puissant et grand » que vous.



La reine avait dit ça d'un air hautain, et se moqua ouvertement en rigolant légèrement après ces mots.


Bref, c'est ici que ça se termine, j'ai tenu ma part du marché. L'artefact est à vous. Maintenant, j'ai d'autres préoccupations, tout comme vous. Ho, et inutile de dire que j'aimerai ne plus avoir de vos nouvelles, que ce soit de vous, ou d'Azelia, surtout d'elle, je suis sûr qu'elle n'a pas envie de fracturer la paix que nos pères ont signés, il y a des années bien avant que cette vipère soit née. On est quitte à présent, n'oublier pas à qui vous devez ce que vous allez avoir... Et ce que j'ai dû faire pour vous obtenir l'endroit exact.


Kasumi s'arrêta quelques secondes, puis reprit la parole.



Quant à ce qui concerne l'esprit du feu, je vous dois des remerciements, et j'aimerai vous avertir de vous tenir prêt. Tôt ou tard, un seigneur du feu du nom de Ragnaros fera son apparition, je vais envoyer un éclaireur pour empêcher cela. Il faut tout de même se préparer au pire, je vais de mon côté, essayer de mettre au point une stratégie défensive au cas où...Ah moins que je sois bien sûr dérangé avec une guerre inutile. hum? Ho, et pendant que j'y pense, remercier le seigneur Marbus de ma part et votre Reine, quand vous les verrez, c'est grâce à eux que Ragnaros peut revenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le temple du destin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» On ne contrôle pas le destin !
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Loominëi , la déesse du destin.
» Temple Zen du Thé sacré de Kami-sama [libre et pas sérieux]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Légendia :: Éternia :: Célestia :: Temple éternel-
Sauter vers: