La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le retour de Nakoruru au village

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nakoruru
Ainu
Ainu
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 07/08/2013
Localisation : Village de Kamui Kotan

MessageSujet: Le retour de Nakoruru au village   Ven 13 Sep - 17:33

La nuit commençait à tomber. Nakoruru était sur le chemin pour rentrer au village. Pendant son voyage en plein ciel, elle aperçut un jeune homme sur un tapis volant accompagné d'un petit singe.


J'ai l'impression d'avoir déjà vu cet homme quelque-part, mais où ?


Elle s'approcha de lui et lui adressa la parole.


Bonjour, beau temps pour se balader n'est-ce pas ?


Oui, j'adore voyager la nuit sur mon tapis volant en plein ciel, l'occasion de voir un peu le monde.


Vous avez raison, les étoiles, le clair de lune, c'est tellement agréable.


Mamahaha commença à se disputer avec le petit singe.


Mamahaha ! Calme-toi !


Abu ! ça suffit !


Nakoruru et le jeune homme s'éloignèrent un peu.


Haha désolé, il se dispute souvent avec les oiseaux, il a eu une mauvaise relation avec un perroquet.


Oh je comprends, ça doit pas être facile pour lui.


Nakoruru vit le village, elle était arrivée.


Oh, je vais devoir vous laisser, je suis arrivée à destination.


Tu vis dans ce village ?


Non, mais j'y fais un séjour pendant un mois, j'ai déjà commencé à m'habituer à cet endroit, il me plait bien.


Je vois, toi aussi tu découvre le monde.


Effectivement. Allez j'y vais, à bientôt j'espère !


Au fait je ne me suis pas présenté, je suis Aladdin.


Aladdin ? Le même que dans les contes des milles et une nuit ?


Haha, en effet, c'est moi.


Je me disais bien que vous me disiez quelque-chose, ma petite soeur adore vos aventures, je lui lisais vos histoires de temps en temps le soir.


Ravi que cela lui plaise. Et toi, quel est ton nom ?


Je m'appelle Nakoruru. Enchantée de vous connaître.


C'est un joli nom, il te va bien. Je ne dis pas ça pour te courtiser, je suis marié.


Haha, j'en doute bien. Bon allez, j'y vais, j'espère qu'on se reverra.


Je l'espère aussi, à bientôt.


Nakoruru se posa sur le village. Elle rentra chez elle. Le vieux pêcheur qui l’héberge était déjà endormi. Elle rentra dans sa cabane. Elle s'installa sur la table et commença à écrire une lettre pour sa famille.


Chers grand-parents. Je suis bien arrivée au village Hayabusa. C'est un endroit agréable, les gens de ce village sont assez hospitaliers. J'ai même déjà trouvé un logement et du travail. Et toi Rimururu, tu vas bien ? J'espère que tu es sage. J'ai passé une agréable journée mais un peu difficile, j'ai arrêté un voleur et je me suis battue contre un armadillo géant. J'ai bien cru que j'allais y rester. Au fait, devine qui j'ai croisé cette nuit ? Aladdin ! Il existe bel et bien je l'ai vu de mes propres yeux ! Bref, j'espère que vous allez tous bien. Je vous embrasse. Votre chère Nakoruru.


Nakoruru plia sa lettre et la donna à un oiseau blanc posé sur sa fenêtre.


Tiens, apporte ceci au village des Kamui Kotan au pays de la forêt.


L'oiseau fit un signe de la tête et s'envola. Nakoruru alla se coucher.


Bonne nuit Mamahaha, une longue journée nous attends demain.


Elle éteignit la lumière et se mit à s'endormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakoruru
Ainu
Ainu
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 07/08/2013
Localisation : Village de Kamui Kotan

MessageSujet: Re: Le retour de Nakoruru au village   Mer 9 Oct - 17:31

Le jour se leva. Nakoruru se réveilla, commença à s'étirer, se leva de son lit puis s'habilla. Elle fit un passage dans la petite cabine des toilettes à côté de sa chambre, puis alla prendre son petit-déjeuner avec le vieux pêcheur.

Bonjour ma petite. Tu es prête pour attaquer ta première journée de travail ?

Oui. J'espère qu'on aura des clients.

Environ une demi-heure plus tard, quelqu'un venait toquer à la porte.

Ah, ce doit être ton premier client. Je vais voir.

Le vieux se dirigea vers la porte puis l'ouvrit. Il y avait un jeune homme tenant un paquet d'enveloppe dans ses mains.

Bonjour, vous êtes bien Genzaburo le pêcheur ?

En effet. Que me voulez-vous si tôt le matin ?

Et bien voilà, on m'a dit que vous aviez engagé une petite livreuse, et il se trouve que j'organise une fête entre amis mais je dois distribuer toute ces invitations. Je n'y arriverais sans doute pas tout seul, alors si vous pouviez les distribuer pour moi, ce serais gentil. Tenez, voilà la paye pour ce service.

Le jeune homme tendis quelques billets au vieux.

Ho ho... intéressant... Nakoruru, voilà ton premier client !

J'arrive !

Nakoruru se précipita vers la porte d'entrée, à un tel point qu'elle trébucha.

Ouah ! Euh, excusez-moi, je... je m'appelle Nakoruru... en... enchantée de vous rencontrer !

Enchanté aussi.

Tiens, voilà du courrier à expédier, l'adresse est inscrite sur chacune des enveloppes. Je compte sur toi.

Bien reçu. J'y vais. Mais, oh non ! Je n'ai pas le plan du village !

Hmmm... Je dois l'avoir quelque-part chez moi. Je reviens.

Le vieux fouilla dans ses armoires et trouva une carte en papier.

Ah ! Le voilà !

Il retourna vers Nakoruru et lui tendis le plan.

Tiens, ça te sera utile je pense.

Merci beaucoup ! J'y vais, à tout à l'heure !

Bonne route petite !

Nakoruru fit un grand bond pour partir accomplir sa tâche. Elle courra à travers la ville, sauta de toit en toit, glissa les enveloppes dans les boîtes correspondantes une par une, fit un bond sur un poteau électrique, marcha le long du fil électrique, puis sauta vers sa dernière destination, mais son saut était mal calculé, et elle fit une chute.

Oh non ! Aaaaaaaaah !!!

Elle atterrit sur un petit garçon qui marchait dans les rues avec sa mère.

Oh ! Tout va bien ?

Aïe aïe aïe...

Nakoruru se releva, le petit garçon fit de même.

ça va, juste un peu mal mais rien de cassé, votre petit n'a rien ?

Fort heureusement, le petit n'était pas trop blessé non plus. Il vit Nakoruru et s'exclama.

Oh ! Maman, regarde ! Un ange ! Un ange tombé du ciel ! Elle est trop belle !

Nakoruru se mit à rougir, elle n'avait pas l'habitude qu'on la complimente ainsi.

Oui, oui. Bon, tu viens, il faut que je t’amène à l'école. On va être en retard.

Si vous permettez, je vais y aller aussi, j'ai du boulot, et je vais être en retard. A bientôt !

A bientôt à toi aussi !

Nakoruru refit un bond pour repartir.

T'as vu, l'ange s'est envolé !

ça suffit !

Nakoruru était en chemin, il ne lui restait qu'une invitation à expédier. Elle regarda une fois l'adresse, puis le plan, et fonça à toute vitesse. Elle arriva à la sa destination et glissa la lettre dans la boîte.

Voilà, je n'ai plus qu'à retourner chez Genzaburo pour l'avertir.

Elle se remit en chemin vers la maison du vieux pêcheur. Elle y arriva en peu de temps.

Mission accomplie, le courrier est dans la boîte.

Déjà ? Tu as fait vite, il s'est écoulé à peine une heure depuis ton départ ! Sanako ne m'avait pas menti, tu as un talent pour te déplacer rapidement ! Je savais que tu était faite pour un tel travail. Tiens, voilà ta paye. Je garde la moitié en guise de payement du logement.

Il lui tendis la moitié des billets qu'il tenait.

Me... merci.

Je vais écrire un rapport de succès au client. Tu peux faire ce que tu veux. Si tu vas te balader, je te préviendrais à ton retour si des clients sont venus pendant ton absence.

Merci beaucoup ! Je vais faire un tour au village, je ne sais pas quand je serais de retour par contre, à tout à l'heure !

Nakoruru ressorti au village pour y refaire une petite promenade.

Je m'en sors bien, ça va être agréable ce mois au village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le retour de Nakoruru au village
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays de la montagne :: Village Hayabusa-
Sauter vers: