La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La jeune fille timide et le jeune homme pressé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wang Chan
Etudiant Mystique
Etudiant Mystique
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 03/06/2013
Localisation : Vraiment très au Nord, encore plus au Nord que ça en fait

MessageSujet: La jeune fille timide et le jeune homme pressé   Mer 11 Sep - 19:21

Précédemment : Consommer les kamis avec modération ( http://forbiddenyokume.forumactif.org/t231-consommer-les-kamis-avec-moderation#3116 )



Wang Chan arriva au village Hayabusa quelque peu perturbé.
Il décida de faire une courte halte avant de poursuivre sa route.

"Tout semble aller normalement ici pour l'instant mais cette histoire de "mort" ne me rassure guère." songea-t-il.

Wang Chan erra un moment dans le village, s'assurant que tout se passait bien et cherchant en vain la signification des paroles des kamis.
Il s'était précipité ici avec l'intention de retourner rapidement chez lui ensuite, mais après-tout, rien dans les propos des kamis n'indiquait que la mort frapperait quelqu'un dont il avait déjà fait la connaissance ni qu'elle surviendrai dans un lieu déjà visité.  Il avait simplement interprété "suit" et "précède" comme une référence à un lieu déjà visité et où il allait revenir.
Mais après-tout, il pouvait aussi s'agir de lieux différents.  La mort pouvait aussi concerner une seule personne ou un grand nombre, des amis ou des inconnus, il ne l'envisageait cependant pas pour lui-même...

"La foudre et le tigre blanc" se répéta-t-il.

Il était de plus en plus perdu dans ses réflexions lorsqu'il aperçu un vieillard en tenue de majordome trébucher devant lui.
Wang Chan stoppa discrètement la chute en avant en faisant légèrement léviter l'homme grâce à son énergie spirituelle pour le replacer en simple déséquilibre en avant, ce qui donna le temps à ce dernier de se rattraper en enchainant quelques pas rapides pour se redresser.

"Tout va bien grand-père ?" demanda Wang Chan tout en s'approchant pour le soutenir.

"Oui oui, mes articulations me font souvent souffrir, mais je suis encore alerte pour mon grand âge n'est-ce pas ?  Vous avez-vu ça ?" répondit le vieillard.

"Oui, j'aimerais avoir autant d'énergie à votre âge." sourit Wang Chan.

Puis il sortit une petite pochette d'herbes des montagnes qu'il tendit au vieil homme.

"Des pousses d'esprits ?" s'étonna le majordome.

"Oui, ce sont des herbes relativement courantes par ici, mais si vous les faites infuser dans un thé vert au lieu de les brûler comme un simple encens, cela soulagera vos articulations." répondit Wang Chan.

"Ah bon, j'ignorais cela, on se contente généralement d'en faire des bâtonnets d'encens pour brûler près des autels par ici vous savez."

"En effet, cet usage-ci est moins connu."
Wang chan sortit une autre pochette et ajouta.
"Celle-ci est très rare, je l'ai cueillie récemment.  Ajoutée à n'importe quel breuvage ou onguent, elle amplifie ses effets au point d'être jusqu'à 10 fois plus efficace quand on la prépare bien.  Ainsi un simple onguent peut vous guérir totalement au lieu de juste vous soulager ou un breuvage peut agir 10 fois plus vite ou 10 fois plus longtemps ou les deux etc..."

Le regard du vieillard s'émerveilla.

"Evidemment, cela dépend non seulement de la qualité du remède mais également du mal dont vous souffrez, de son ampleur et de sa cause.  Cette fleur ne fait pas de miracle tout de même mais elle y contribue." précisa Wang Chan.

"Mille merci, il y a vraiment des herboristes exceptionnels au Pays Céleste."
s'exclama le vieux majordome reconnaissant.

Wang Chan sourit, il n'était évidemment pas herboriste.  Il replongea dans ses réflexions après avoir regarder le grand-père s'éloigner mais il fut brusquement interrompu peu après par la voix d'une jeune fille.

"Chan-kun ! ...heuuu, Chan senpai."
reprit-elle en rougissant.

Wang Chan se retourna.  Face à lui se tenait une jeune fille en yukata bien mis et se tenant bien droite, les mains délicatement posées sur ses cuisses devant elle, comme les jeunes filles de bonnes familles.  Elle s'inclina légèrement et longuement dans un salut très formel et respectueux.

"Sakura-chan ?  J'ignorais que tu étais native de ce village."

"Ah, non, je ne suis que de passage, ma famille réside dans l'arrière-pays."
répondit la jeune fille.

A cet instant, Wang chan remarqua le vieux majordome à côté d'elle.
Celui-ci se présenta aussitôt.

"Encore merci pour les herbes, j'accompagne mademoiselle Sakura-sama pour m'assurer que son périple se passe bien.  Je suis au service de la famille Shinguji depuis plusieurs décennies."


"Je me prépare pour accomplir une ... disons une sorte de quête personnelle pour accéder à un rituel de restauration de la lame ancestrale de notre famille." l'interrompit la jeune fille.
"C'est que je ne sais pas encore créer d'épée spirituelle" ajouta-t-elle en baissant les yeux, regrettant un peu d'en voir tant dit.

"Il n'y a pas de honte à avoir Sakura.  Tu débordes d'énergie spirituelle et tu es une élève douée.  Il te manque juste l'expérience et la maîtrise, cela viendra avec le temps.  Tout le monde n'en est pas capable, toi je suis sûr que tu y arriveras."

La jeune fille rougit.
"Merci senpai, je ferai de mon mieux.  Mais vous avez raison, rien ne presse.  Et vous-même senpai, j'ai du mal à croire que vous ne puissiez pas encore en créer une, y arriver-vous à présent ?"

Elle réalisa brusquement que sa question pouvait être embarrassante et réorienta immédiatement la conversation.
"Ah, mais je vous importune avec mes questions senpai.  Connaissez-vous un peu ce village ?  Je pourrais vous guider." enchaina-t-elle avec empressement pour réparer sa bévue.
"Et si vous ne savez où loger, venez-donc à la maison Chan-senpai." poursuivit-elle un ton plus bas tout en s'empourprant encore d'avantage.

"Excellente idée Mademoiselle." ajouta le majordome.
"Acceptez je vous en prie, mademoiselle Sakura-sama sera ravie, elle n'arrête pas de parler de son Chan-kun à la maisAïe !" Sakura venait de donner un discret coup de coude à son serviteur, tout en le fusillant du coin du regard.
"Je veux dire, la famille Shinguji serait ravie de faire votre connaissance.  Toute la famille a entendu parler du brillant senpai de Mademoiselle si souvAïe !" tenta de corriger le majordome avant d'être à nouveau interrompu.

"Cela m'a fait grand plaisir de te revoir et je suis soulagé que tu te portes bien Sakura.  J'accepterai très volontier cette invitation mais une autre fois.  Vous n'ignorez sans doutes pas les nombreux troubles qui secouent la Yokume dont l'aggression sauvage au Pays Céleste.  J'ai reçu des nouvelles inquiétantes qui m'incitent à retourner au Pays rapidement.  Soyez prudent et prépare-toi bien sakura, je te conseillerai encore pour tes entraînements lorsque tu auras accompli cette quête personnelle." répondit Wang Chan navré de devoir décliner une si charmante invitation.

La jeune fille devint carrément écarlate, à la fois gênée et déçue.
"D..de..désolée ... c..c'est vrais je dois me préparer aussi.  Je ne voulais pas vous retarder senpai.  Me...Merci pour mon majordome. Je vous laisse, je...je dois y aller aussi, j..je...je ne vous décevrais pas, promis."
Fit-elle tout en se retournant promptement pour ne pas montrer sa déception.  Puis elle disparu aussi vite qu'elle était venue

"Mademoiselle attendez..." le majordome lui emboita le pas en toute hâte.

Wang Chan se retrouva seul, un peu perplexe et confus.



Prochainement : Un confrère peu ordinaire ( http://forbiddenyokume.forumactif.org/t249-un-confrere-peu-ordinaire#3195 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La jeune fille timide et le jeune homme pressé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une ravissante jeune fille (j'ai enlevé le "Tu parles" parce que je me faisais frapper ^^)
» Arneval Malicia, jeune fille pas si pur [terminée]
» Jeune fille aux cheveux de feu, brûle le mal de tes paroles. [Yaelle]
» Un casier, une jeune fille dans ses pensées... et PAFF ... || Justin Alambra [Terminé]
» Arrivée de la jeune fille triste [ LIBRE !!!!!]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays de la montagne :: Village Hayabusa-
Sauter vers: