La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Consommer les Kamis avec modération

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wang Chan
Etudiant Mystique
Etudiant Mystique
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 03/06/2013
Localisation : Vraiment très au Nord, encore plus au Nord que ça en fait

MessageSujet: Consommer les Kamis avec modération   Jeu 29 Aoû - 18:30

Précédemment : Infiltration dans le sanctuaire ( http://forbiddenyokume.forumactif.org/t206-infiltration-dans-le-sanctuaire#2425 )



Wang Chan venait de parcourir les montagnes en long, en large et en travers sur les traces de l'esprit d'Emei, en vain.
Il avait bien croisé la route de quelques ninjas ou démons mineurs par ci par là mais rien de remarquable.  Il nota simplement que les ninjas dont l'affiliation était de l'araignée noire était bien fidèle à ce qu'il avait entendu d'eux:  Ouvertement hostile aux habitants du village Hayabusa mais aussi aux simples voyageurs du Pays Céleste.  Bref, à pratiquement tout ce qui n'appartient pas à leur clan.

Wang Chan eu un peu de mal à retrouver la route du monastère, les détours effectués pour y parvenir avec le moine Tsu n'y étaient pas étranger.  La porte n'était pas encore en vue qu'une explosion retentit, suivie par un épais nuage rose et vert.
"Les frères TUC et TOC..." pensa-t-il sans s'inquiéter outre-mesure.  Il ne ressentait rien d'hostile et aucune aura particulière.

Arrivé à l'immense porte, il frappa trois fois :

La petite fenêtre s'entrouvrit et un homme demanda à voix basse :
"Quel est le mot de passe ?"

"...*****..." répondit Wang Chan sur un ton égal.

"Ah !  Maître Wang, entrez donc.  Tsu sera ravi."

La porte s'ouvrit juste assez pour laisser passer Wang Chan.  Il avait à peine franchi le seuil lorsque...


"MAÏTRE WANG !  Enfin. TSU !"  s'exclama Le moine Tsu.
"Vous l'avez apporté n'est-ce pas cher ami ?!"

"Et moi qui croyais que vous aviez développé un sixième sens pour deviner ainsi ma présence, mais Je vois qu'en terme de sens, c'est plutôt l'odorat que la sake n'a pas altéré chez vous." répliqua Wang Chan en souriant.

"Oh, pardon.  Tsu !  Je voulais dire : Comment s'est passé votre voyage dans la montagne, avez-vous trouvé ce que vous cherchiez ?  Saviez-vous que le conseil de l'alliance avait été attaqué ?"


"Une chose à la fois voulez-vous ..." Wang Chan et le moine traversèrent ainsi la cour du monastère, échangeant les nouvelles récentes lorsqu'un des moines complètement couvert d'encre noire, vint trébucher puis se cogner en traversant le cloître.  Deux autres frères arrivèrent pour l'aider.

Wang Chan se tourna vers Tsu et demanda :
"Est-ce un des copistes ?  Ou une autre expérience de Tuc et Toc ?"

"Que nenni, ce n'est ni l'un ni l'autre.  Tsu." affirma le moine.
"Vous ne le reconnaissez pas ?"
"C'est toujours notre cuisinier, ... soupe Miso à la seiche de lac de montagne. Tsu !" poursuivit-il.

Wang Chan ne fut guère surprit par la réponse, il commençait à être familier de cette petite communauté si particulière.  Il se contenta de hocher la tête en signe tout à la fois de compréhension et de compassion pour ce pauvre cuisinier qui décidément, en voyait de toutes les couleurs.  Il repensa à ce qu'il venait d'apprendre de Tsu.
"Je suis soulagé.  Personne n'a été grièvement blessé et la princesse n'a rien.  Ils ont eu beaucoup de chance, cette attaque surprise aurait pu faire bien plus de dégâts.    Et puis il y a aussi eu l'infiltration dans le sanctuaire pour voler les reliques.  Nous ne sommes pas assez sur nos gardes."
Puis il continua à voix haute :
"Cette attaque au conseil ne me rassure guère.  C'était juste une escarmouche comparé à ce qui les attends dans l'outremonde et pourtant deux membres en sont sortis à bout de force.  Ce sera bien pire ensuite.  Que pourrions-nous faire pour les aider ?  Ce serait peut-être le moment demander l'aide des kamis, non ?"

"C'est qu'on invoque pas les kamis comme ça, à la légère.  Tsu !  En premier, avez-vous rapporté du bon sake ?"



Prochainement : Consommer les Kamis avec modération ( ci-dessous )


Dernière édition par Wang Chan le Ven 6 Sep - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wang Chan
Etudiant Mystique
Etudiant Mystique
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 03/06/2013
Localisation : Vraiment très au Nord, encore plus au Nord que ça en fait

MessageSujet: Re: Consommer les Kamis avec modération   Ven 6 Sep - 15:15

Précédemment : Consommer les kamis avec modération ( ci-dessus )



Après avoir consommé ( sans modération ) la soupe miso à la seiche de lac de montagne, Tsu emmena Wang Chan dans une partie du monastère réservée aux différents offices religieux.
On y trouvait une succession de plusieurs petites chambres et alcoves ouvertes contenant des autels divers ainsi la grande chapelle et plusieurs petites.

"Où en étais-je ?  Tsu!  Ah oui, les kamis.  On ne peut invoquer les kamis comme un prince convoque un serviteur, il faut y mettre des formes, ne pas se monter trop exigeant et ne pas non plus en abuser.  De plus, c'es souvent donnant-donnant, un service en vaut un autre.  Ou du moins, les kamis doivent avoir un intérêt à partager leurs savoir et encore plus de motifs pour agir.  Tsu" expliqua Tsu à un Wang Chan attentif.
"Pour commencer il faut une offrande, le bon sake, ça marche toujours. Tsu!" poursuivit-il.
"Bon, à présent il ne faut plus me déranger, tout ça demande du temps et de la concentration.  Il ne faut pas interrompre le rituel."


Wang Chan obtempera.  Il observa un moment de loin le moine Tsu procéder à l'invocation.  Après s'être assis dans une position imittant vaguement le lotus, il versa une petite coupe de sake aux kamis, puis une petite pour lui.  Il fit ensuite un petit signe symbolique puis la bu cul-sec avant de la remplir à nouveau aussitôt après.
Les joues déjà très colorées du moine virèrent rapidement au rouge/violet.  De temps en temps il en reversait également dans la coup destinée aux kamis.  Celle-ci fini rapidement par déborder quand le moine n'en renversait pas carrément à côté au fur et à mesure que l'ivresse le gagnait.

"...Aumm... mmmmh ?... ouuum !...aommmouumm..."
"Ca a commencé, on dirait une sorte de conversation." songea Wang Chan.
Progressivement, l'atmosphère de la pièce semblait de plus en plus sombre en dépit du fait que les bougies brûlaient toujours aussi nombreuses qu'auparavant.
"...Ouammmmh...mmmmmmphhhh...rrrrmmmmpf..."
"J'espère que tout va bien, sa transe semble de plus en plus profonde.   Il a l'air très concentré."
"...rrRrZZZZZZZ...RrRrFFLLLLL...ZZzzZRRrR..."
"Vraiment TRES concentré.  Bon, bref, pas de doutes, ça se passe bien, enfin comme d'habitude du moins. IL DORT." cette fois, il avait carrément énoncés les mots à voix basse.
"...rrrmmbLLGRmbL...rrRRRzzzZZZZ...RRRrrrr.."
Au bout d'un moment interminable, le moine Tsu semblait s'être assoupi.  Son sommeil était agité, entrecoupé de soubresauts réguliers.  Wang décida de laisser Tsu à son "rituel".



Prochainement : Consommer les Kamis avec modération ( ci-dessous )


Dernière édition par Wang Chan le Mar 10 Sep - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wang Chan
Etudiant Mystique
Etudiant Mystique
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 03/06/2013
Localisation : Vraiment très au Nord, encore plus au Nord que ça en fait

MessageSujet: Re: Consommer les Kamis avec modération   Mar 10 Sep - 16:38

Précédemment : Consommer les kamis avec modération ( ci-dessus )



Lorsque Wang Chan revint au petit matin, il trouva le moine Tsu encore assoupi.

"Splash"
Utilisant son énergie spirituelle, Wang Chan venait de renverser par télékinésie un petit bol d'eau sur le visage du moine.

"OUAAAAAHHHhhhnngg Chan !  Je savais bien que c'était toi.  TSU !" hurla le moine en sursautant.

"Sois rassuré, cette fois ce n'est pas le sake." répondit Wang Chan en souriant.
"Est-ce que ça s'est bien passé ?  As-tu eu des réponses des kamis ?"

"J'espère que tu ne réveilles pas ta petite amie de cette manière. Tsu!  Et oui, j'ai réussi à contacter les kamis." fit Tsu en maugréant.

"Et alors ... ?"

"Et alors... un érudit comme toi n'ignore certainement pas que tous les aspects de l'univers et de la vie sont régis selon le principe de la complémentarité/opposition par des forces antagonistes qui s'équilibrent.  Action/réaction, chaud/froid, lumière/ombre, vie/mort, positif/négatif, bien/mal, Yin/Yang ..."

Wang Chan hocha la tête.  C'était le fondement même de l'Univers et donc de la voie Céleste que Tsu exprimait.

"Lorsqu'une devient plus forte, son opposé fait de même pour garder l'équilibre.  Lorsque les énergies antagonistes sont faibles, le monde est en paix, du moins globalement, cela n'exclus pas quelques accrocs par-ci par-là."

"C'est donc l'augmentation des énergies positives et négatives qui provoquent cette tourmente dans la Yokume ?  Mais qu'est-ce qui a bien pu provoquer cela ?" s'interrogea Wang chan.

"Et bien cela peut-être une accumulation graduelle de plusieurs choses, ou certains événements particuliers comme de transgresser l'ordre naturel des choses entre la vie et la mort par exemple.  Tout ce qui est contre nature rompt l'équilibre et l'harmonie mais c'est aussi la répétition de choses néfastes à différentes échelles qui accentuent le déséquilibre dans un sens ou un autre."

Tsu, pas encore tout à fait éveillé, marqua une pause pour rassembler ses idées avant de poursuivre.

"La frontière est mince, il est parfois difficile de dire si les guerres et cataclysmes provoquent la montée des énergies négatives ou si c'est le contraires.  Ces choses s'alimentent réciproquement.  De la même manière, l'ouverture d'un portail inter-monde, si il est provoqué cause un déséquilibre, ou inversément un déséquilibre ou une friction entre des énergies opposées peut causer une fracture ou une déchirure provoquant un cataclysme ou l'ouverture d'un portail."

Le moine s'arrêta à nouveau avant de conclure.

"Disons que de toutes façons, cela suit globalement un cycle quoi qu'il advienne."

Wang Chan songea un instant à ce que venait de dire son ami.  Il n'y avait point de grandes révélations et ces principes lui étaient déjà plus ou moins connus.  Mais se l'entendre dire aide parfois à la réflexion.

"Mais oui, bien sûr, j'aurais dû y songer.  C'est la même chose avec l'esprit d'Emei.  Dans ce cas précis c'est l'accumulation d'énergies positives qui provoque l'apparition de l'esprit une fois tous les cents ans.  A cette période, il désintègre littéralement les entités maléfiques présentes à poximité.  Mais l'esprit se "disperse" généralement au bout de quelque jours.  Le mal se réinstalle alors dans les montagnes peu à peu et les énergies positives se reconcentre progressivement en réaction."

il poursuivit ensuite, sur le ton de quelqu'un qui vient de réaliser quelque chose qu'il savait déjà.

"Le fait que l'esprit soit entré dans le corp de mon amie est donc ce type d'évenement pouvant mener à un déséquilibre car le cycle est ainsi rompu."

"Exactement.  Altérer un cycle ce n'est pas rien mais insuffisant pour un désastre à grande échelle, mais un entrainant l'autre ..." reprit le moine.

"Ne culpabilise pas trop cependant, les massacres répétés d'innocents à grande échelle, la nécromancie ou la résurrection, l'altération de la vie comme d'effectuer des expériences sur des êtres vivants et des démons, les causes de déséquilibre sont nombreuses.  Il s'agit souvent d'une accumulation de petites chose aux conséquences mineures prisent individuellement.  Il faut identifier ces multiples causes néfastes et les réparer dans la mesure du possible."

Enfin, le moine conclu.

"La nature trouve toujours une voie pour rétablir l'équilibre d'une façon ou d'une autre, soit rassuré, mais cela peut prendre du temps."

"Tsu, tu ne dis plus "TSU"!" s'étonna Wang Chan.
"J'étais concentré. Tsu!" rétorqua Tsu.

"Mais si l'origine ne peut être déterminée pour l'instant avec précision, comment réparer ?  Comment aider l'alliance ?  Et l'esprit d'Emei, et mon amie ?" s'impatienta Wang Chan désolé d'avoir interrompu le moine.

"Les kamis ne sont pas dans la tête des gens et ces kamis-ci sont liés aux esprits des montagnes, pas de la forêt qui plus est." répondit Tsu.

"Le mieux est de t'adresser directement aux membres du conseil de l'alliance si tu veux leur apporter une aide concrète, sinon j'ignore ce dont ils ont besoins et les kamis que j'ai rencontrés aussi."

Devant l'air dubitatif de Wang Chan, il poursuivit.

"Pour les aider de manière indirecte, c'est très simple.  Continue de faire ce que tu fais en aidant les gens autour de toi, l'accumulation de petites choses modifie aussi l'équilibre souviens-t-en."

"Très bien, quoi d'autre ?"


"Ce n'est pas tout, il y avait aussi une histoire avec un éclair et un tigre blanc.  Oui c'est ça, les kamis ont parlé de la foudre et d'un tigre blanc.  Sais-tu ce que cela signifie ?  Ils ont parlé de la mort aussi. TSU !"

"La foudre ! ... et un tigre blanc !?  et la mort, mais de qui ?  La mienne ?  Qu'on dit les kamis exactement ?" s'exclama Wang Chan soudain inquiet.

"Les kamis n'ont pas été précis très précis à ce sujet, ils on dit "La mort suit et précède ton ami.  Il doit être prudent à la rencontre de la foudre et du tigre blanc." TSU!"

"Je ne peut plus rester ici plus longtemps à attendre, je dois les retrouver et comprendre ce que cela signifie.  Je te remercie mon ami, ton aide m'a été précieuse.  Je part sans plus tarder mais je reviendrai."
Sans laisser à Tsu le temps de répliquer, Wang chan quitta le monastère en toute hâte.

"Attends, je ne t'ai pas encore tout dit.  Je dois encore te parler de la requête des kamis..." s'écria le moine.
"Inutile, il ne m'entends déjà plus.  Il est plus rapide que je le pensais.  J'espère que tout ira bien.  Que les kamis veillent sur lui, il en aura besoin." pria Tsu pour son ami.



Prochainement : La jeune fille timide et le jeune homme pressé ( http://forbiddenyokume.forumactif.org/t246-la-jeune-fille-timide-et-le-jeune-homme-presse#3140 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Consommer les Kamis avec modération
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Consommer avec modération. Qui est Modération? [Libre]
» Erreur de modération.
» A consommer avec Modération.
» On m'a toujours dit de boire avec modération, mais, il est jamais venu (Maxadin)
» LISTE DE TROUBLES ☩ à utiliser avec modération, non obligatoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays de la montagne :: Temple de la montagne-
Sauter vers: