La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sanctuaire de la prêtresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Momiji
Kunoichi/Miko
Kunoichi/Miko
avatar

Messages : 2151
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 24
Localisation : Mexique

MessageSujet: Le sanctuaire de la prêtresse   Mar 27 Aoû - 12:04

Momiji se téléporta de l'infirmerie du pays de la foret jusque devant son sanctuaire grâce au pouvoir de téléportation de la princesse Kasumi.

"Merci Kasumi, tu peux rentrer chez toi désormais"

Kasumi : "Je vais d'abord m'assurer qu'Ayane va bien avant de rentrer pour le pays céleste, prend bien soin de toi Momiji" *la prend dans ses bras et fait un câlin* 

Momiji rougie à l’étreinte de Kasumi.

"Merci, prend bien soin de toi aussi, Kasumi"

La princesse disparaît dans une explosion de pétale.

Un ninja du clan vient au rapport.

"Momiji-sama, un intrus s'est infiltré, un genre de petit démon, mais il a était arrêter par Maître Wang, un érudit du pays céleste, on l'a enfermé au cachot, il ne semble pas très dangereux, qu'est ce qu'on en fait ?"

"Laisser le pour l'instant enfermé au cachot, il a était neutralisé et puis j'ai d'autres choses à faire, je vais prochainement partir pour l'outre monde avec 7 des meilleurs combattants de la Yokume pour en terminer avec cette invasion de démons une bonne fois pour toute"

La Miko ouvre la porte de son sanctuaire.

"Je ne veux pas être déranger"

Momiji referme la porte et va jusque dans sa chambre, retire sa tenue de princesse Miko pour mettre sa tenue de combat en cuire, "fleur noire cachée". La kunoichi va ensuite dans son armurerie, elle prend 2 kunais qu'elle range dans le bas de son dos, elle attrape son arc punitif de démon qu'elle range dans son dos à côté de sa Naginata. La jeune femme regarde attentivement une épée, un katana qui a une signification particulière, elle prend le fourreau de l'arme, qui est la Dragon Sword, l'épée que portait son maître Ryu Hayabusa, la Miko sort l'arme de son fourreau et regarde sa lame.

"Maître, je vous vengerai"



Elle range l'arme dans son fourreau pour la placer sur sa hanche droite. Elle sort un de ses colliers qu'elle porte autour du cou, qui n'est autre que l'oeil du dragon, un artefact rare qui est en relation avec l'épée du dragon, l'artefact brille d'une lumière pourpre quand la Miko sert l'objet, La femme ninja replace ensuite son collier autour de son cou.

Momiji sort de son armurerie et se repose devant l'autel du sanctuaire pour méditer sur les futurs combats à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiji
Kunoichi/Miko
Kunoichi/Miko
avatar

Messages : 2151
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 24
Localisation : Mexique

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Dim 8 Sep - 10:02

Après sa rencontre avec une ex-kunoichi du clan : Hitomi, Momiji se rend dans son sanctuaire pour méditer.
 
Devant une statue de Bouddha, la jeune prêtresse se met en position accroupi les jambes fléchis, les mains sur les genoux, puis elle ferme les yeux et fait le vide dans son esprit.
 
Quelques heures après, Momiji toucha la dragon sword et des images lui vienne à l'esprit. Elle se souvient du jour ou son sensei l'avait sauvé des griffes du clan de l'araignée noire, elle se sentie tellement faible de s'être fait capturée, que la Miko demanda a Ryu Hayabusa de l’entraîner encore plus sévèrement.
 

 
Elle se souviens également du jour ou en coopération avec son sensei, les 2 ninjas ont vaincu la sorcière Obaba et mis définitivement le clan de l'araignée noire hors jeu. Ryu-Sama manque à Momiji.
 
"Suis-je digne d'avoir le titre de chef du clan Hayabusa ? et suis-je digne de porter votre épée Maitre Ryu ?" Dit Momiji en serrant fort la dragon sword et l'oeil du dragon autour de son cou, quand soudainement, l'oeil se mit à briller d'une lumière intense, la prêtresse se retrouve d'un seul coup propulsé dans une dimension parallèle.
 
La miko était dans un genre de monde perdu, elle marchait sur de la verdure, des fleurs de toutes les couleurs entourés le lieu qui était perché à une hauteur défiant tout entendement.
 

 
Au milieu de ce magnifique paysage, une silhouette apparu, une forme que Momiji reconnue immédiatement, la kunoichi court en direction de cette apparition les larmes aux yeux pour se jeter dans ses bras.
 
"Ryu-Sama" *pleure* "Je pensais que vous étiez mort" dit-elle serrant fort son sensei qui tapote le dos de son ancienne élève.
 
Ryu : "Je suis bien mort, Momiji"
 
Momiji : "Ryu-Sama ?"
 
Ryu : "Mon esprit s'est matérialisé dans le tiens pour répondre à tes questions, grâce au pouvoir de la dragon sword et de l'oeil du dragon mêlé à ton sang de pure prêtresse du clan Hayabusa"
 
Momiji : "Ryu, tu me manque tant, je me demande si je suis digne de porter ton arme, par moment, j'ai l'impression de porter le poids du monde sur mes épaules, que je n'arriverai à rien sans toi sensei"
 
Ryu : *regarde Momiji* "Tu es la meilleure de mes élèves Momiji, je suis fière que tu es succéder au chef du clan Hayabusa & que tu portes mon épée, je ne pouvais rêver meilleur repos que de savoir l'avenir du clan entre tes mains, et que tu sois en possession de la dragon sword"
 
Momiji : *souris* "Merci Ryu-sama" la miko pris un ton plus sérieux "je vais bientôt partir pour l'outremonde avec d'autres guerriers de la Yokume afin de vous venger, abattre Marbus votre assassin, récupérer la statue du démon & fermer les portails de ce monde maudit ..."
 
Ryu : "Tu as fait le bon choix Momiji en t'alliant avec d'autres guerriers, et de ne pas reproduire mon erreur d'être parti seul les affronter. Je sais que tu y arriveras, mais ce n'est pas qu'une question de vengeance, c'est pour le bien être de la Yokume, le portail doit avant tout être scellé, pour ça tu dois récupérer la statue du démon, c'est Marbus qui l'as en sa possession dans le palais de l'outremonde, il ne sera pas simple de la récupérer mais avec l'aide de tes amis, tu réussiras là où j'ai échoué Momiji, méfie-toi de Marbus et ses sbires, dans l'outremonde, ils sont beaucoup plus fort que dans le nôtre, et ils y sont immortels"
 
Momiji : *hoche de la tête* "Je serai prudente maître Ryu"
 
Ryu s'approcha de Momiji & demande la dragon sword à la miko, elle lui tend sans aucune hésitation, le super ninja sort la lame de son fourreau.
 

 
Ryu : "Que cette épée puis-ce venir à bout du mal et aide sa détentrice à venir à bout des ténèbres obscures"
 
L'épée se mis à briller de mille feux.
 
Ryu : "Momiji, l'oeil du dragon que tu portes au cou & la dragon sword sont liés spirituellement, si tu incruste le joyau dans le manche, tu réveilleras la véritable puissance de l'épée, mais utiliser ce pouvoir peut consumer son utilisateur, ainsi que l'équilibre du monde. Alors ne l'utilise que si le monde court à sa perte et qu'il n'y a rien d'autres à faire pour le sauver" 

Ryu rend l'épée à son ancienne élève qui la remet à sa taille.

Momiji : "Merci, très bien Maître"

Ryu : "Mon temps est terminé, je dois retourner de la ou je viens"

Momiji : "Ryu ..." 

La miko serre une dernière fois dans ses bras son sensei.

Ryu : "Adieux Momiji, je suis fière d'avoir été ton maître, tu m'as certainement déjà surpassé en puissance, il te manque plus que l'expérience, prend soin de toi et surtout soi heureuse"

Ryu fit un sourire derrière son masque avant de disparaître.

Momiji : "Ryu-sama ..." dit-elle tout en pleure Crying or Very sad 

La Kunoichi/Miko se réveille tout en pleure et en sueur dans son sanctuaire, l'oeil du dragon qui brillait intensément autour de son cou, s’éteint doucement.

"Ryu-sama, je ne vous décevrais pas"


Dernière édition par Momiji Hayabusa le Mer 11 Déc - 16:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1231
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Dim 15 Sep - 12:46

Après cette scène qui remplit Momiji d'une profonde émotion, un homme pénétra dans le sanctuaire. Seto s'était téléporté au pays de la montagne pour prévenir Momiji que le conseil va reprendre et que le début de la bataille contre l'outre-monde était proche. Seto avait deux lames cette fois-ci et se doutait bien que Momiji allait s'en rendre compte. Mais elle ne peut pas réaliser que sa seconde lame peut prendre l'apparence du Jashinken d'Ayako, après avoir combattu avec elle.


Vu ton état, j'ai l'impression que tu n'es pas encore prête à affronter les ennemis de ton village, ou alors, suis-je en train de me tromper, jeune Hayabusa ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Momiji
Kunoichi/Miko
Kunoichi/Miko
avatar

Messages : 2151
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 24
Localisation : Mexique

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Lun 16 Sep - 8:50

Momiji se remettais de cette intense rencontre avec son sensei défunt. Elle sécha ses larmes et sa sueur quand un homme entre dans son sanctuaire sans prévenir.

"Seto Yagami, je ne sais pas comment tu as pu entrer ici mais peu importe et je suis fin prête à affronter nos ennemis bien au contraire" *Momiji tiens fermement le fourreau de la dragon sword*

"Je me suis juste mis en condition avant mon départ, le meurtre de Ryu Hayabusa sera puni, les démons de l'outremonde vont regretter de ne pas être rester enterré dans leur pitoyable monde" dit Momiji d'un regard déterminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seto
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 1231
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Lun 16 Sep - 21:04

Seto était plutôt doué pour vérifier qui est determiné ou non. Momiji semblait être parfaitement capable de convertir ses sentiments en puissance. Bien que Seto provoquait la puissance de l'alliance, il était parfaitement conscient de sa puissance. Il se mit à sourire façe à la determination de la jeune Hayabusa.


Parfait.


Mes hommes viennent d'arriver a ton village. Ils le protégeront corps et âme pendant ton absence, alors soit sans crainte. Je te laisse d'ailleurs une heure, pas une de plus, pour voir tes proches du village Hayabusa pour leur dire au revoir. Car au pire des cas, tu ne les reverras peut-être plus.  Je t'attends au sommet de la colline du dragon.

A ses mots, Seto disparut du temple en se téléportant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forbiddenyokume.forumactif.org
Momiji
Kunoichi/Miko
Kunoichi/Miko
avatar

Messages : 2151
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 24
Localisation : Mexique

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Mar 17 Sep - 10:26

Avant de rejoindre la colline du dragon, Momiji parcouru le village pour dire au revoir aux habitants et s'assurer que les hommes de Yagami ferait bien leur travail, la kunoichi était prête au combat, armée de kunais, de sa naginata, son arc punitif de démon & de la dragon sword, elle a également pris soin de prendre quelques objets curatifs, c'était peut être la dernière fois qu'elle voyait son village, le combat qui s'annonce pourrait bien être le dernier.

"Il est temps de me rendre à la colline du dragon, je suis fin prête à affronter mon destin"

La miko se mit en direction de la colline du dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiji
Kunoichi/Miko
Kunoichi/Miko
avatar

Messages : 2151
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 24
Localisation : Mexique

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Sam 28 Déc - 11:58

Après le combat contre l'outremonde et sa "promenade" au sein du nouveau village Hayabusa reconstruit, Momiji arrive finalement à son sanctuaire.



Elle ouvre la porte, entre à l'intérieur et referme la porte. La Miko va jusqu'à son armurerie pour y déposer ses armes, tout d'abord la dragon sword.

"Merci, maitre Ryu de m'avoir prêter votre force, je vais conserver l'oeil du dragon autour de mon cou telle la tradition des prêtresses le veut."



Momiji dépose ensuite sa Naginata, les kunai et l'arc. Elle sort de l'armurerie pour se rendre dans la salle où sont entreposer différents artefacts pour mettre en lieu sure la statue du démon. La jeune Miko ouvre la tête d'une statue de Bouddha sacrée pour y entreposer l'artefact maléfique à l'intérieur et referme la tête. Momiji récite alors une incantation pour sceller le Bouddha afin que personne ne puisse s'emparer à nouveau de la statue du démon.

"Voilà une bonne chose de faite, il est temps de me débarrasser de cette tenue qui est encore imprégner de l'odeur de l'outre monde ..."

La jeune femme va jusqu'à la salle de bain & ferme la porte, elle se déshabille entièrement et pose ses vêtements sales dans un bac. Elle défait sa ponytail, laissant tomber sa longue chevelure et entre dans la douche & actionne l'eau. 

"Mmm, ça fait du bien de se laver après tout ce temps passé dans le répugnant monde des démons"

Après un long moment passée sous la douche, Momiji sort de celle-ci. Elle attrape une serviette pour s'essuyer le corps et entoure sa taille avec celle-ci. La Miko prend une autre serviette pour s'essuyer les cheveux, une fois sec, elle prend son ruban et refait sa ponytail. Elle sort de la salle de bain pour aller dans sa garde robe qui se trouve dans sa chambre.

"Je suis nostalgique tiens, j'ai bien envie de mettre ma tenue d'entrainement, celle avec qui j'avais combattu auprès de Ryu-sama"

La Miko retira sa serviette, mis des nouveaux sous vêtements & enfile sa tenue Blanc Ascétique. Une fois prête, la jeune femme sourit et sort de son sanctuaire. Elle s’assoit sur les marches et regarde le village Hayabusa, elle esquissa un large sourire. Ce beau village qui à de nouveau retrouver la gloire d’antan.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ



Messages : 265
Date d'inscription : 23/05/2013

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Dim 29 Déc - 12:30

Alors que Momiji admirait ce que le village était redevenu, un ninja fit son apparition. C'était Kakashi qui était rentré de son voyage chez Nekogal. Il s'inclina devant Momiji.


Momiji-Sama, quelle joie de vous revoir. J'ai presque achevé l'entraînement de Yoshi et Hikari. Bientôt, ils pourront participer aux missions les plus perilleuses. Cependant... je sais que vous venez de revenir de guerre, mais j'ai des nouvelles assez inquiètantes.

Il prit un air plus sérieux.


Nous avons affrontés une troupe de Black Spider qui auraient formé une alliance avec les Hoshizoku, et la chef de l'alliance... est Azelia en personne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiji
Kunoichi/Miko
Kunoichi/Miko
avatar

Messages : 2151
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 24
Localisation : Mexique

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Dim 29 Déc - 14:51

Momiji admirait le village quand soudain Kakashi fit son apparition.

"Bonjour, Kakashi Hatake. Ravie de savoir que Yoshi & Hikari sont opérationnels pour des missions de haut rang, j'ai bon espoir qu'ils deviendront d'importants ninjas & qu'ils seront à la hauteur des taches qu'ils leur seront confiés."

Kakashi pris un air plus sérieux et évoque un combat auquel il a pris part face à une troupe de black spider qui ont formés une alliance avec les Hoshizoku. Mais bien plus inquiétant, Azelia serait la chef de cette fameuse alliance. Momiji sait de quoi la reine du pays de la lune est capable, elle a assisté à pas mal d’événements dans l'outremonde, entre l'armée de démon, l'empereur Slysheen et surtout les ninjas ressuscités dont Joe Hayabusa ancien chef du clan. Savoir qu'Azelia est derrière cette fameuse alliance n'augure rien de bon.

"L’intuition de Genjiro était juste, les black spider sont bien de retour et ceux malgré la disparition d'Obaba et de Genshin & désormais les Hoshizoku se sont alliés avec eux ... Mais le plus inquiétant, c'est bien Azelia qui est donc à l'origine de cette alliance ... J'ai vu de quoi Azelia était capable lors de la guerre contre l'outremonde. Maintenant que Marbus est hors d'état de nuire, elle est libre de faire ce qu'elle veut désormais ... ça me dit rien de bon tout ça. On doit déjà mettre en place une surveillance accrue et avertir tout les chefs d'unités d'une éventuelle attaque directe sur le village."

Momiji s’arrêta puis repris.

"Il est temps de reformer des équipes de ninjas expérimentés pour protéger notre village. Kakashi prévient tous les shinobi les plus compétents qu'une réunion va avoir lieu et on mettra en place des groupes de ninjas d'élites qui auront pour mission d'assurer la protection de notre clan. J'ai déjà plusieurs idées d'équipes en tête. Je peux déjà te dire que tu ferra équipe avec Yoshi & Hikari si ça te convient bien évidement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ



Messages : 265
Date d'inscription : 23/05/2013

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Lun 30 Déc - 0:26

Bien, Momiji-Sama. Je vais faire ce que vous me demandez et cela ne me pose aucune souci de faire équipe avec ces deux gamins. Par contre, si je peux me permettre...


Etant donné l'importance de la menace et que les Black Spider pourrait mettre en danger les Hajinmon également, je pensais personellement que nous devrions également solliciter leur aide. Même si l'ancien chef Hayabusa n'était pas en bon terme avec Genra, je pense qu'une union est possible. Surtout que j'ai entendu qu'une Hajinmon a combattu a vos côtés contre Marbus.

Kakashi soupira un instant.


Dommage que cette charmante Kunoichi des Ibusashi n'est pas avec nous actuellement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiji
Kunoichi/Miko
Kunoichi/Miko
avatar

Messages : 2151
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 24
Localisation : Mexique

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Lun 30 Déc - 12:36

"Les Hajinmon, pourquoi pas. Après tout, j'ai combattu avec Ayane, une ancienne membre de leur clan dans l'outremonde. Maintenant, à voir ce que le chef actuel pense d'une alliance entre Hayabusa & Hajinmon face à la menace Black Spider & Hoshizoku. Après ma réunion et la mise en place des équipes tactiques, je me rendrais personnellement au village Hajinmon pour solliciter leur aide."


Kakashi termina son discours en faisant référence à la kunoichi héritière des Ibusashi.

"Ayako, en effet mais elle a d'autres objectifs actuellement. Espérons qu'elle parvient à ses fins et qu'elle revienne très vite parmi nous"

Momiji s’arrêta et conclu.

"Pour le moment, je vais m'atteler à préparer la réunion. Tu peux disposer Kakashi"

Le shinobi disparut et Momiji va travailler à l'organisation de la réunion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiji
Kunoichi/Miko
Kunoichi/Miko
avatar

Messages : 2151
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 24
Localisation : Mexique

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Sam 1 Mar - 12:01

Momiji et ses ninjas sont rentrés au village après l'assaut d'Azelia sur les Hajinmon, elle doit faire en sorte que la clé Hayabusa soit hors d'atteinte de cette sorcière. Elle fait signe à ses ninjas de repartir à leur tache sauf Mina Majikina. Les 2 Miko vont alors au sanctuaire, là où se trouve la chambre des reliques, Momiji fît quelques gestes de la main et la porte s'ouvrit. 

"La chambre des reliques, je ne l'avais encore jamais vu."

"L'accès est réservé qu'à la prêtresse du sanctuaire, personne ne peut y entrer sans son approbation."

Momiji se dirigea vers l'autel ou diverses reliques dont notamment la statue du démon étaient entreposés. Son attention se dirigea vers la clé Hayabusa, cet objet qui permet d'accéder au temple du Dark Dragon où sa lame maléfique sommeil depuis des lustres. Elle pris la clé dans sa main et regardait en direction de Mina.

"Qu'attendez-vous de moi Momiji-sama ?"

"J'ai besoin de ton aide pour utiliser un puissant sort, il faut être au moins 2 Miko pour l'activer."

"De quel sort, il s'agit ?"

"Tu te souviens sûrement des enseignements de ma défunte soeur sur la fusion d'artefact en soi-même ... Elle faisait souvent des démonstrations avec l'oeil du dragon, pour nous montrait l’efficacité de ce sort afin de protéger ce que dont nous les Miko somme les gardiennes."

"Oui, comment pourrais-je oublier votre soeur ..."

"On va utiliser cette technique sur la clé Hayabusa."

"Mais !? Vous savez ce que cela signifie ? Le seul moyen pour rompre le sort est que l'une des 2 Miko ayant employé la technique réutilise celle-ci pour récupérer l'artefact ou bien par la mort de celle qui sert d'hôte à la relique ..."

"Je le sais très bien."

"Mais c'est de la folie ! Cette Azelia est monstrueuse, même Ayako est tombé sous son contrôle et si il vous arrive la même chose ?"

"Azelia ne peut pas me corrompre, toi non plus Mina. Certaines circonstances font qu'Ayako ai pu être corrompu par cette sorcière. Assez parler, commençons l'incantation, on va fusionner la clé avec moi."

"D'accord, c'est vous la chef ..."

Momiji serra fermement la clé Hayabusa dans sa main droite et concentra son énergie. Mina fît apparaître un cercle lumineux et les 2 prêtresses récitèrent diverses incantations jusqu'à ce que la main de Momiji brillait et que la clé fusionna avec la chef Hayabusa.

"Voilà qui est fait, maintenant il est temps de mettre en place un leurre."

Momiji pris une clé lambda et transforma celle-ci en l'apparence de la clé Hayabusa.

"Ouah, génial. Je ne savais pas qu'on pouvait faire ça."

"Une vieille ruse de Miko que ma soeur m'avait appris, c'est pas très compliqué à faire, je te l'apprendrais un jour si tu veux. ça ne marche que sur des objets de petites tailles."

Momiji plaça la fausse clé Hayabusa à la place de la vrai, qui elle est désormais fusionner avec la chef du clan. Les 2 prêtresses sortent alors de la chambre des reliques, la chef Hayabusa ferma la porte et utilisa plusieurs sceaux pour la verrouiller, puis elle se tourna vers Mina.

"Tu vas m'aider à appliquer de nouveaux sceaux pour renforcer la protection de la chambre des reliques Mina, aussi puissante soit Azelia, il lui sera très difficile de briser toutes ses barrières de protection de magie purificatrice."

En coopération les 2 Miko utilisent plusieurs sorts de protection sur la chambre des reliques. Après plusieurs incantations, la chambre est désormais impénétrable pour un être maléfique.

"Je te remercie de ton aide Mina, tu peux retourner à ton poste."

Mina s’exécuta. Avant de sortir du sanctuaire, elle regarda une nouvelle fois Momiji et s'inquiète pour sa chef, utiliser la technique de la fusion n'est pas anodin, ça veut dire que la prêtresse du sanctuaire est prête à sacrifier sa vie pour le clan.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiji
Kunoichi/Miko
Kunoichi/Miko
avatar

Messages : 2151
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 24
Localisation : Mexique

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Sam 29 Mar - 11:32

Après le repas d'honneur de la victoire contre Nanax, Momiji rentra à son sanctuaire. Elle se dirige vers la chambre des reliques pour y déposer les gemmes de la statue que Nanax avait utilisé. Mais la Miko remarqua quelques choses de suspect. Les sceaux posaient auparavant avec Mina ont été ouvert et pas tous refermé. Quelqu'un y est entrer, mais qui ? à part Mina, personne d'autres n'a pénétrer ce lieu sacré récemment. 

"C'est bizarre tout ça ..."

Momiji retire les sceaux et entre dans la chambre pour y déposer les gemmes de Nanax. Elle peut ressentir qu'il y a eu une aura malfaisante en ce lieu ...

"Que s'est-il passé ici ? Serait-ce un coup de Nanax ? Non, pas possible, il n'est pas aussi rusé. Mina me devra des explications ..."


Dernière édition par Momiji le Dim 30 Mar - 19:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milla
Prêtresse de Maxwell
Prêtresse de Maxwell
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 27/08/2013
Localisation : Joyeuses fêtes!

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Dim 30 Mar - 7:22

Alors que tout était calme dans le sanctuaire, un gros bruit se fit entendre, venant de la salle principale du sanctuaire, tandis que Momiji était encore dans la salle des reliques. C'était Hitomi et Natsu qui venaient d'apparaître à travers une faille temporelle, technique dont se sert la magicienne du temps pour voyager à présent. Ceci-dit, il semblerait que le bruit ne soit pas venu de l'apparition, mais de l'atterrissage malchanceux de la pauvre apprentie magicienne sur un des vases de la salle, brisant ce dernier au passage.


Aïe aïe... ça fait mal....


Pendant que Natsu se remettait du choc, Hitomi scruta les environs d'un air plutôt neutre, et assez dépité.


Je crois que je me suis trompée d'endroit, c'est miteux et poussiéreux ici. C'est cela un sanctuaire dans ce monde ? J'en doute... Même sous la menace je préférerai me suicider que de passer plus d'une journée ici... Hum ? Tu vas bien Natsu ?

Je... je..

Après ces mots, la pauvre apprentie se mit à vomir sans trop de raisons apparentes, tandis qu'Hitomi semblait s'en moquer totalement, pas inquiété du tout.


Ho.. Panique pas, c'est l'effet secondaire de la faille de téléportation. Tu t'y habitueras. Quand on n'est pas habitué, ça peut causer vomissement, étourdissement, évanouissement, ou mort, dans certains cas.

… Je.. vais .. bien.

Bref, quelque chose me dérange ici, mais je ne saurais dire quoi précisément. Je ne savais pas que le sanctuaire d'une prêtresse empestait l'énergie maléfique comme ça. Ce monde a de drôle de coutumes ma foi. Et ça se dit prier la lumière, he bien...

Tandis qu'Hitomi se plaignait et ignorait son assistante, encore à genoux, légèrement secouée, cette dernière reprit la parole.


Il y a une énergie ici, dans ce bâtiment, je crois qu'elle se déplace vers nous.

Évidemment, vu le boucan que tu fais.

La jeune magicienne se mit au garde-à-vous, puis se tourna vers Hitomi.


Mes excuses ! Hitomi-sama !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiji
Kunoichi/Miko
Kunoichi/Miko
avatar

Messages : 2151
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 24
Localisation : Mexique

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Dim 30 Mar - 9:13

Alors que Momiji se questionnait sur la raison de ses résidus d'aura maléfique dans son propre temple, la Miko entendit un énorme vacarme provenant de la salle centrale du temple.

"Qu'est-ce que c'est encore."

Après avoir ranger les gemmes de Nanax en lieu sûre et inspecter qu'il ne manquait rien : ce qui était le cas, toutes les reliques étaient à leur place. Momiji sorti de la chambre, ferma celle-ci et posa divers sceaux de sa propre création. Avoir fait confiance à Mina, était apparemment une grossière erreur.

"Voilà, ses sceaux sont très puissants. A part moi-même, je ne vois pas comment on pourrait les briser. Même avec toute sa bonne volonté, Mina n'y arriverait pas."

Momiji se dirigea vers la pièce centrale prudemment. Elle avait la main droite sur sa Naginata dans le dos. Une fois arrivée, la Miko aperçu deux silhouettes féminines, un des vases a été brisé et le sol avait apparemment était décoré d'une bien mauvaise couleur. Les 2 femmes ne semblaient pas dégager une mauvaise aura mais il est interdit de pénétrer le temple sans autorisation et c'est encore plus valable quand ses personnes sont totalement inconnus. Momiji brandit sa Naginata et interpella les 2 "invités"

"Il est interdit de pénétrer le sanctuaire sans mon autorisation, qui êtes-vous et que faites vous ici ? C'est vous qui êtes à l'origine des résidus d'aura démoniaque et vous êtes venu terminer le travail ? Vous allez devoir quitter les lieux sur le champs où vous devrez m'affronter."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milla
Prêtresse de Maxwell
Prêtresse de Maxwell
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 27/08/2013
Localisation : Joyeuses fêtes!

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Dim 30 Mar - 9:55

Après quelques secondes, une femme arriva dans la pièce, en pointant une naginata d'un air menaçant vers les deux étrangères. Dans le même temps, Hitomi regardait la femme d'un air décontracté, tandis que Natsu qui était étonnée. Il semblait sans aucun doute de la propriétaire des lieux, donc, la personne recherchée.

Alors que la femme semblait toujours menaçante, Hitomi prit la parole d'un air déconcerté et soupira dans le même temps en s'adressant à Natsu.


Ho ? Elle est stupide ou quoi cette femme ? Il ne faut pas être très logique pour nous accuser de la responsabilité de la puanteur. C'est dingue ça, même pas capable de se rendre compte que cette odeur vient de l'outremonde... halala. Il faut tout mâcher à ses stupides mortels. Natsu !

Oui ?

Présente nous.

Bien Hitomi-sama ! Bien le bonjour jeune prêtresse, à ma gauche...

Stop. Tu fais quoi là? Ne dis pas « Hitomi-sama » avant de me présenter, ça gâche l'effet de surprise.

Ho... Excusez-moi, Hitomi-sama. Bien le bonjour prêtresse, à ma gauche se trouve..

Mais arrête de dire Hitomi-sama avant de me présenter !

Mais... Ho, je vois. Bien le bonjour jeune prêtresse, je suis Natsukoni Mito Nala, apprentie magicienne au ser...

Hoy hoy hoy... Tu n'oublies pas quelqu'un ? Puis de toute façon elle ne retiendra jamais ton nom entier, personne ne le peu ! Franchement, j'aurai attenté un procès divin à mes parents avec un nom pareil.

Ho ! Mes excuses.. Bien le bon..

Rahhhhh laisse-moi faire, c'est bon, on s'en fout...

Après ces mots, Hitomi se tourna en direction de Momiji qui ne devait pas comprendre grand-chose, puis prit la parole d'une voix calme.


Bon, je n'ai pas que cela à faire. Je suis un esprit divin qui régule le temps, je n'ai pas vraiment de nom, mais vous pouvez m'appeler Hitomi, ou dieu, ou maître, comme vous voulez. Pour faire court, vous voyez les dieux que vous priez ? Bien je suis un de ces dieux, point. A ma gauche se trouve mon assistante, Natsu.

Enchantée jeune prêtresse.

Pour vous prouver que je ne mens pas, même si il faut être un peu limité pour pas se rendre compte de l'aura que je dégage... Je vais quand même vous montrer un exemple. Natsu ! Approche deux secondes...

Oui Hitomi-sama ?

L'aspect du temps toucha l'épaule de l'apprentie magicienne, puis soudainement cette dernière semblait complètement figée dans le temps. Elle ne respirait plus, ne bougeai plus. C'était une vraie pierre...


Vous baissez votre arme maintenant ? Ou vous allez vraiment attaquer une divinité ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiji
Kunoichi/Miko
Kunoichi/Miko
avatar

Messages : 2151
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 24
Localisation : Mexique

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Dim 30 Mar - 11:57

Momiji ne comprenait plus trop ce qui se passer sous ses yeux, d'abord l'une des invités fait référence à l'outremonde et oui, en effet ses résidus d'aura malfaisante empester l'outremonde. Puis les deux femmes devant elle se présentèrent d'une bien étrange manière qui laisser Momiji sans voix. 

"L'outremonde ... ça doit être en rapport avec cet infâme démon dans la prison du village, ça ne peut être que ça ... Hitomi vous dites ? J'ai connu une Hitomi qui était dans un état critique dans l'outremonde et elle a était secouru par une femme en armure ailé. Avez vous un rapport avec Hitomi Tenshin, une ex kunoichi ?"

La femme se présenta en tant qu'esprit divin qui régule le temps, une genre de dieu, qu'elle pouvait l'appeler Hitomi, maître ou ce qu'elle veut. Momiji semblait septique au premier abord. Pour elle, les divinités sont des sortes de chimères qu'elle prie et ils n’interviennent jamais physiquement dans le monde des mortels si quand bien même ses divinités existent réellement.

"..."

Momiji ne répondit pas, tout en gardant sa Naginata pointé vers les 2 femmes. La dite "divinité" montra un exemple de ses pouvoirs pour prouver ses dires. Elle venait de paralyser sous les yeux de la Miko sa propre acolyte, celle-ci semblait comme figé, c'était difficile à expliquer ce qu'elle venait de subir. Momiji finalement baissa son arme.

"Qu'avez vous fait à votre acolyte ? On dirait qu'elle est comme figé, comme si le temps s'était arrêter pour elle. Je veux bien croire que vous êtes une divinité ou quelques chose de puissant, mais dans ce cas, j'ai quelques questions."

Momiji s’arrête et reprend d'une voix sérieuse.

"Si vous êtes une divinité, pourquoi n'avoir pas intervenu pendant les événements de l'outremonde ou dans toutes les guerres passés, pourquoi ne pas mettre un terme à la folie d'Azelia une bonne fois pour toute et arrêter ce flux de violence perpétuel que subis la Yokume ? Enfin que faites vous ici si vous êtes une divinité, vu que vous n'intervenez jamais, si vous êtes dans mon sanctuaire, c'est qu'il doit se passer quelques chose. Est-ce en rapport avec Azelia ou bien pire qui serait étroitement lié avec le pays du feu ? Vous vous êtes finalement décidé à nous aider, vous les divinités ?"

Momiji resta la, elle avait ranger sa Naginata et attendait des réponses de la part de la dite "divinité" et ce qu'elle voulait.


Dernière édition par Momiji le Dim 30 Mar - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milla
Prêtresse de Maxwell
Prêtresse de Maxwell
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 27/08/2013
Localisation : Joyeuses fêtes!

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Dim 30 Mar - 19:39

La Miko semblait perdue et assaillie de questions l'ange du temps. Ceci-dit, c'était des questions pertinentes et logiques, que tout mortels poserait. Malheureusement pour ladite Miko, Hitomi semblait n'écouter qu'à moitié ce que disait Momiji, elle ne répondit pas aux premières questions sur son identité, et pour le reste, elle se contenta de répondre normalement, sans vraiment rentrer dans les détails. Les questions semblaient saouler Hitomi plus qu'autre chose.


Ce n'est pas comme si je venais de dire que je manipule l'espace-temps...


La magicienne se mit à rouler des yeux et soupirer en guise de lassitude. Dans le même temps, la Miko recommença à bombarder de questions la divinité. Après avoir fini de parler, Hitomi regarda Momiji quelques secondes... Puis reprit la parole d'une voix dépitée, montrant clairement son ennui.


Hola hola ! Tu t'arrêtes jamais ? J'ai dit que j'étais une divinité, pas ta maman. Je déteste répondre à des questions... Surtout que les raisons de notre non-intervention, sont faciles à deviner, baka. Ce n'est pas comme si l'outremonde était dangereux, ou menaçant. On intervient uniquement dans le cadre d'une menace envers notre monde. Et les élémentaires en sont unes, de menace. Azelia, pas encore.

Hitomi s'arrêta deux secondes, puis posa sa main sur son assistante, cette dernière se défigea instantanément, puis tomba à genoux, complètement essoufflée, semblant avoir du mal à respirer.


Pffouh... Hitomi-sama, il c'est pass..

Natsu ?

Oui ?

Tourne la tête vers la droite s'il te plaît.


L'apprentie magicienne s'exécuta, puis dans la même seconde se mit à vomir comme précédemment. Tandis que pendant ce temps, Hitomi ignora complètement Momiji à présent et concentra son regard sur Natsu, d'un air étonné et intéressé.


Hum. Très intéressant, il semblerait que même les anges célestes peuvent vomir ! Mais dis-moi, tu as mangé des feuilles en venant ici ?

Eurk.. Pardon ? Euh.. oui... un peu de feuilles célestes en salade... how..

La pauvre apprentie se remit à vomir juste après ces mots.


Bon, ne t'inquiète pas, le dérèglement temporel perturbe les cinq sens, ainsi que ton organisme. Ce qui fait que quand tu n'es pas habitué, tu as des chances de vomir, de t'évanouir, ou de mourir.. une fois le retour à la normal. Vu l'effet sur un ange, je suis curieuse d'essayer sur un mortel.

La magicienne regarda avec intérêt Momiji... Puis reprit la parole, cette fois en s'adressant à la Miko.


Bon, toi, si tu veux des réponses, demande les en priant. Quant à moi, inutile de parler davantage inutilement. Et vu que je suis pressée, je vais t'épargner de te présenter, je sais déjà qui tu es : Tu t'appelles Momiji, tu es une ancienne Kunoichi à la charge de Ryu Hayabusa. Tu as une sœur décédée, et tu es devenu Miko pour cette raison. Bref, je sais tout de toi, de ta vie, de ton passé, de ton enfance, de ta mère, ton père, ton arrière grand-père, jusqu'à tes ancêtres.

Je suis ici pour prélever un peu de ton essence, j'en ai besoin pour accomplir quelque chose de trop complexe pour que je perde mon temps à t'expliquer... A moins que les failles temporelles et les particules spirituelles, et les lignes telluriques te disent quelque chose.. Ce dont je doute.

Hitomi se retourna vers Natsu, encore au sol, qui semblait toute patraque.


Natsu ! Passe-moi la fiole de prélèvement spirituelle.

Tout.. de suite Hitomi-sama.

L'apprentie magicienne ouvrit le sac à dos, puis fouilla à l'intérieur. Au bout de quelques secondes, elle sortit une fiole vide, avec un embout en forme de seringue, puis la tendit à Hitomi.


Bien, n'ai pas peur, Miko. Ça ne fait pas mal, je vais juste prélever un peu d'essence. Tu ne sentiras rien. Regarde.

Après ces mots, Hitomi planta la seringue sur Natsu sans prévenir. Soudainement, cette dernière devint livide et assez blanche. A la limite de l'évanouissement.


How.. qu'... je .. me sens pas très bien..


… Natsu.. ?

O.. ui ?

Quand je te demande une fiole de prélèvement, ne me donne pas une fiole contenant un sort extrait de poudre de solaine ! C'est une toxine crée à partir de magie et de plantes célestes !

Ho.. mes.. excuses.. mais il.. y en a tellement..

Je t'avais dit de foutre des étiquettes dessus, ce n'est pas pour rien !

Je.. désol... j'ai tellement.. sommeil..


L'apprentie magicienne tomba sur le sol, en perdant connaissance. Hitomi semblait l'ignorer totalement, puis fouilla dans le sac à dos, et en sortit une autre fiole.


Ne vous inquiétez pas pour mon assistante, elle se réveillera dans quelques minutes... Ou elle est morte.. Je ne sais pas trop. Bref, on commence ?

La magicienne du temps se retourna vers Momiji et reprit la parole, tout en montrant la seringue. On pouvait presque apercevoir un air sadique à l'idée de piquer la Miko.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiji
Kunoichi/Miko
Kunoichi/Miko
avatar

Messages : 2151
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 24
Localisation : Mexique

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Dim 30 Mar - 20:26

Hitomi ne répondit pas vraiment aux questions de Momiji, la Miko voyait bien qu'il était inutile d'insister ... La kunoichi assista ensuite à une drôle de situation où la divinité réanima son acolyte, Momiji regarda la scène d'un air assez étonnée, elle se dit dans sa tête :

"(Elle est vraiment assez étrange pour une divinité, je ne les voyais pas vraiment comme ça, mais plus dans le genre du seigneur Ignir ou sage comme l'était Ryu-sama.)"

Puis finalement Hitomi se retourna à nouveau vers Momiji en lui rétorquant si elle voulait des réponses, elle n'avait qu'a prier ... Mais la suite retient l'attention de la Miko, Hitomi semblait savoir tout sur sa vie et son passé. Après tout, elle s'était présenter comme la divinité du temps, il est logique qu'elle doit tout savoir du passé, du présent et peut être de l'avenir ? Finalement Hitomi évoqua la raison de sa présence en ses lieux, elle avait besoin de l'essence de la Miko pour une raison que la kunoichi ne comprendrait pas.

"Vous avez l'air de connaitre tout sur mon passé, après tout si vous êtes une genre de déesse du temps, ça parait logique. Je ne sais pas trop ce que vous entendez par "essence" mais si ça peut vois aider à écarter toute menace planant sur la Yokume, vous pouvez vous servir ..."

L'assistante d'Hitomi servit de cobaye pour un premier test, il semblerait que celle-ci se soit trompé de fiole et perdit connaissance. La divinité récupéra une autre seringue avec un air qui fît froid dans le dos de la Miko.

"J'espère que votre assistante va s'en remettre ... avant que vous me prenez mon essence, j'aimerais savoir une chose, vous avez l'air de tout connaitre de mon passé, mais quand est-il de mon avenir, pouvez-vous voir à travers les lignes du temps mon futur ? Je suis quelques peu curieuse ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milla
Prêtresse de Maxwell
Prêtresse de Maxwell
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 27/08/2013
Localisation : Joyeuses fêtes!

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Lun 31 Mar - 0:32

La Miko semblait accepter le fait de se faire prendre un peu d'essence à présent, mais avant, elle s'inquiéta néanmoins pour la pauvre assistante au sol. Hitomi observa son apprentie, puis se baissa vers elle, après que Momiji est posé la question.


Ha, t'inquiète pas, elle va bien.


Hitomi sortit une fiole avec un liquide lumineux à l'intérieur, puis le foutu dans la bouche de Natsu, encore endormi. L'effet fut immédiat, cette dernière se réveilla instantanément en sursaut, avant de vomir de nouveau sur le sol...


Bouharrrr, c'est dégueulasse ! C'est quoi ?

Une formule de réanimation que j'ai mise au point à partir de : bave de grenouilles célestes, sève de solaris, une plante du pays céleste, et de l'urine d'écureuil céleste, tout cela, lié par un petit sort de mon crue. Une fois le goût passé, tu devrais te sentir mieux.

De.. l'urine..how...


L'apprentie semblait totalement écoeurée par les ingrédients de ce qu'elle venait de boire. Pendant ce temps, la Miko demanda à Hitomi quelques informations sur son avenir, après tout, c'était une demande logique, quand on a quelqu'un qui peut voir les lignes du temps...


L'avenir... souhaites-tu vraiment connaître ton futur ? Il y a parfois pas plus belles surprises que celles dont on s'attend le moins. Médite là-dessus, Miko. Mais puisque tu insistes... Je vais te dévoiler... ton avenir :

Hitomi pencha la tête en croisant les bras, puis prit la parole cette fois d'une voix plus sage.


Tu vas perdre un bras, un œil, et tu vas finir par mourir dans d'atroces souffrances, en te noyant dans ton sang... Désolé...

Hitomi ne dit plus rien, et se contenta d'observer la Miko quelques secondes. Au vu de la prédiction, la magicienne du temps reprit la parole d'une voix rassurante.


Je rigole... Fait pas cette tête. Hahaha. Hum.. Mes visions du futur ne sont pas aussi claires que celle du passé, jeune fille. Je ne peux voir, ou ressentir qu'une partie de l'avenir. Les lignes peuvent m'aider à ressentir quelque chose, ou me montrer une scène, mais ce n'est souvent pas très clair. Elles sont capricieuses, tout comme le temps qui s'écoule.... Pour avoir une sensation précise ou ressentir quelque chose d'une personne en particulier, il faut que je me concentre sur cette dernière en ayant un contact avec ladite personne. Vu que tu es curieuse, laisse-moi donc jeter un œil..

Sans même que la Miko ne s'en rende compte, Hitomi était déjà devant cette dernière, la main posée sur son épaule. Une aura entourait Hitomi et Momiji, semblant fusionnelle. Au bout d'un moment, Hitomi retourna à sa place initiale encore une fois sans que la Miko ne s'en rende compte. Ceci-dit, cette fois elle avait perdu son sourire habituel, et semblait presque triste et pensive...


… Hum..


Un problème Hitomi-sama ?

… Non.. Aucun.... Hum, pour ton avenir, Miko, je préfère ne pas te dévoiler « tout » ce que je ressens et ce que j'ai pu voir. Mais pour te rassurer, je ressens aussi un événement qui changera ta vie, une sensation de réconfort et qui te rendra assez heureuse.

En vérité, Hitomi se cacha bien de dire ce qu'elle avait vu ou ressenti de mauvais concernant l'avenir... La magicienne reprit un air habituel assez joyeux, puis reprit la parole.


Tu veux voir quelque chose ? Histoire de te prouver que je suis bel et bien ce que je prétends être ? Je vais te montrer une chose que tu ne verras qu'une seule fois. Observe bien... Observe bien ce que je suis vraiment et jusqu'où mon pouvoir s'étend...


Après ces mots, la magicienne leva une de ses mains, le poing serré, puis desserra ce dernier, en laissant échapper une magie dans toute la salle. Il ne fallut que quelques secondes pour que la pièce tout entière disparaisse, et laisse place à un espace sans sol, avec comme seule vue, des espèces de filaments qui allaient et venaient dans tous les sens. Autour, on pouvait voir que le néant, entre les lignes, de magnifiques couleurs brillaient. Aucune ligne n'avait la même couleur. C'était comme un espace, rempli d'étoile.



N'ai pas peur, tu te trouves dans les lignes telluriques, Miko. Un univers dont je suis responsable. Ici, tu es dans l'écoulement même du temps, un espace infini contenant les lignes de vies, de tout être. Vois-tu, c'est ce qu'on appelle « les lignes telluriques ». Toutes ses couleurs que tu vois, indique un sentiment, une raison. Un filament de couleur rouge, indique la souffrance, la couleur rose, l'amour.. Ainsi de suite. Et cet endroit, j'en suis la gardienne, la régulatrice.


Natsu semblait avoir disparu, il n'y avait que Momiji et Hitomi à présent, ici. Dans cet espace contenant tant de choses. La magicienne observa Momiji, puis reprit la parole.


Ne prête pas attention à l'absence de Natsu, ici, je décide qui peut y avoir accès, et qui ne peut pas, je ne fais que projeter mon monde, dans ton esprit. D'ailleurs.. Le filament qui se trouve devant toi, t'appartient. Si tu le saisissais pour voir ? Hum ? Il est de couleur blanche, ça signifie un souvenir heureux. Ça te tente ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiji
Kunoichi/Miko
Kunoichi/Miko
avatar

Messages : 2151
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 24
Localisation : Mexique

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Lun 31 Mar - 10:13

Hitomi accepta la demande de regarder dans le futur de la Miko, Momiji fût d'abord choquée par la première annonce de la magicienne, jusqu'à ce qu'elle dit "je rigole".

"(Ils ont un drôle d'humour les divinités ...)"

Elle reprit ensuite d'une voix plus rassurante que ses visions du futur ne sont pas aussi claire que celle du passé puis elle apparut devant Momiji comme par magie, sans que la Miko n'est eu le temps de la voir, elle avait déjà posé sa main sur l'épaule de la kunoichi, une aura intense parcourait les deux femmes et se fusionné. Une fois le rituel terminé, Hitomi se retrouva déjà à plusieurs mètres de la Miko sans que celle-ci ne vit quoi que ce soit. La divinité semblait triste et pensive, ce qui inquiéta Momiji.

"Qu'avez-vous vue ?"

Hitomi préféra ne pas tout dévoilé ce qu'elle ressens sur l'avenir de la Miko et se contenta de lui dire qu'un événement changera sa vie, et qu'une sensation de réconfort la rendra assez heureuse. Il est claire que la divinité cache ce qu'elle a du voir ou ressentir de mauvais au vue de sa réaction. 

"Je vois, comme bon vous semble de ne pas dévoilé tout ce que vous avez ressenti. C'est une bonne chose j'imagine si un événement qui va changeait ma vie va me rendre heureuse."

Momiji avait compris que Hitomi n'avait pas vu que du bon au vue de sa précédente expression, mais la Miko sourit quand même. Ensuite la divinité demanda à Momiji si elle voulait voir quelques chose qu'elle ne verrait qu'une fois dans sa vie, un aperçu jusqu'où peut s’étendre ses pouvoirs. Il ne fallu que quelques secondes pour la magicienne du temps pour transporter Momiji dans un univers parallèle, ou un genre d'espace rempli d'étoiles et de couleurs. Momiji était émerveillée, elle regardait ses pieds qui marchaient sur un fond étoilé, il n'y avait plus de sol, il ne restait plus que elle et la divinité entouré d'un espace de lignes colorées. Momiji regardait de gauche à droite avec des yeux d'enfant ce magnifique spectacle.

"C'est magnifique, où sommes nous ?"

Hitomi expliqua qu'elles se trouvaient dans les lignes telluriques, un espace infini contenant les lignes de vies, de tout êtres dont la divinité est responsable. Elle lui expliqua que chaque couleurs sont des sentiments comme la souffrance ou encore l'amour. Elle rassura la Miko quant à l'absence de Natsu et du comment la kunoichi peut se retrouver dans un tel monde. Hitomi interpella Momiji sur un filament de couleur blanche qui apparemment appartient à la Miko, c'est un souvenir heureux d'après elle.

"Oui, je veux bien le saisir ..."

Momiji attrape ce filament blanc et le serre dans sa main. Des images et plein de sensations commençaient à envahir l'esprit de la kunoichi, elle se retrouva projeter des années en arrière alors qu'elle était encore une apprentie kunoichi sous l'aile de Ryu-sama. C'était un beau jour de printemps, Momiji était à l'extérieur du village Hayabusa en compagnie de Ryu Hayabusa et de sa soeur : Kureha. Pour se détendre, après un long entrainement que son sensei lui avait promulguer comme chaque jour, Momiji était en train de cueillir de magnifiques fleurs.



"Sugoi ! J'adore cette époque de la saison, quand l'hiver s’arrête et que les fleurs renaissent au printemps."

Alors que Momiji tout en joie se promener dans le vaste champ de fleurs, elle croisa un pauvre moineau blessé. Il n'arrivait plus à voler, et il était mal au point.

"Oh! Mon pauvre petit oiseau."

Momiji semblait si triste de voir ce pauvre animal et elle ne pouvait pas le laisser à son funeste destin. Elle le pris dans ses mains et alla en direction de Ryu et Kureha qui était en train de discuter sous un bel arbre fleurit. 

"Grande soeur regarde ce que j'ai trouvé ..."

Kureha : "Le pauvre petit moineau."

"Est-ce que tu peux le soigner ?"

"Si les dégâts ne sont pas irréversibles, je le peux mais je ne te promet rien Momiji."

La kunoichi donna le petit oiseau à sa grande soeur. Celle-ci posa ses 2 mains sur l'animal et on pouvait voir une intense lumière. Au bout de quelques secondes, la lumière s’arrêta. Momiji observa l'oiseau.

"Est-il guérit ?"

L'oiseau commençait à battre des ailes à nouveau, Kureha le posa sur sa main droite.

"Vole oiseau, retrouve ta liberté et soit plus prudent la prochaine fois."



L'oiseau s'envola totalement guérit. Momiji semblait si heureuse et émerveillée de ce qu'avait accomplit sa soeur.

"Tu es formidable grande soeur ! J'aimerais tant pouvoir soigner comme tu sais si bien le faire !"

Kureha sourit à sa petite soeur.

"Ne soit pas si impatiente Momiji, une fois ton entrainement avec Ryu terminé et que tu sera une kunoichi accomplie, je t'enseignerais tout ce que je sais sur l'art des Miko comme le veux la tradition dans notre famille et de ce que Ryu me dit, tu es une kunoichi de talent comme il en as rarement vue."

Ryu : "Voyons ne dit pas ça devant ta soeur, elle va prendre la grosse tête."

"Non, Ryu-sama, jamais je ne prendrais la grosse tête !"

La kunoichi s'inclina. Kureha esquissa un large sourire et on pouvait voir sous son masque Ryu sourire également. Momiji semblait si heureuse d'être auprès de sa soeur et de son maître. Après ce moment rempli de joie, elle rouvre les yeux, se trouvant face à Hitomi dans l'univers des lignes telluriques. 

"Ouah ... J'avais presque oublier que j'avais encore des souvenirs heureux enfouie dans ma mémoire. Kureha, Ryu-sama, vous me manquez tellement ..."

Des larmes s'écoulèrent des yeux de la Miko, qu'elle s’empressa de sécher.

"Pardon, c'est venu tout seul."

La Miko s'inclina devant Hitomi.

"Je vous remercie pour l'honneur que vous venez de me faire en m'amenant dans votre royaume et en me faisant voir tant de belles choses, maîtresse du temps Hitomi." 

Momiji se releva en esquissant un large sourire à Hitomi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milla
Prêtresse de Maxwell
Prêtresse de Maxwell
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 27/08/2013
Localisation : Joyeuses fêtes!

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Lun 31 Mar - 18:38

La Miko venait de finir d'observer sa vision, tandis que de fines larmes coulaient le long de ses joues. Très vite elle essuya ces dernières, puis remercia Hitomi, qui continuait d'observer Momiji, tout ce temps. Elle reprit la parole d'une voix toujours aussi calme et sage. A l'inverse de l'habitude, elle semblait pour une fois sérieuse.


Tu vois, Miko, les gens, qu'ils soient divinités, démons, mortels, ont tendances à oublier les souvenirs. L'esprit se remplit, et laisse place à la désolation et aux doutes. C'est cela, qui pousse certaines personnes vers un avenir incertain.. Mais le temps, Momiji, lui n'oublie rien, tout est noté et conservé ici. Si je t'ai montré un de tes heureux souvenirs, c'est pour que tu y penses, le jour de tes malheurs, ne t'arrête pas aux détails, pense à ces moments, qui ont fait de toi ce que tu es.


La magicienne fit un geste de la main, pour indiquer à Momiji de regarder autour d'elle, puis continua de parler, d'une voix plus morne cette fois.


Regarde, tu vois tous ces filaments rouges ? Ils sont en surnombres, Momiji. L'humanité, peu importe de quelle race nous venons, est en souffrance. Mais vois-tu, toutes les lignes que tu vois ici, même les rouges, possède du blanc, et c'est ce blanc, que les gens oublient... Ainsi devient le monde... Je suis la première à voir l'univers se dégrader...

Après ces mots, elle s'arrêta quelques secondes, puis reprit la parole de son air habituel, plus joyeux, et moins sérieux.


Bon, ferme les yeux, si tu ne veux pas vomir en sortant d'ici. Mon assistante a déjà peint la moitié du sol depuis notre arrivée. Hehe.


Hitomi referma sa main, puis dans la seconde suivante, tout était redevenu comme avant. Natsu était de nouveau présente, le sanctuaire aussi. L'apprentie magicienne semblait savoir ce qu'Hitomi avait fait à Momiji, ce qui expliqua qu'elle semblait émerveillée.


Bon retour à vous, Hitomi-sama. Vous lui avez montré les lignes ? Quelle chance !

Hum, on a fait un petit tour oui. Dis-moi, tu veux savoir ton avenir aussi Natsu ?

Ho ? Vous me ferez cet honneur ? Oui, j'accepte, Hitomi-sama.

Bien, alors dans ton avenir j'ai vu que... Tu vas prendre la fiole que j'ai dans les mains, que tu vas aller vers la Miko, lui prélever son essence, et revenir me remettre le flacon. Voilà.

… Mais ce n'est pas mon avenir ça, si ?

Dans un certain sens, c'est ton avenir proche. Tien, la fiole.

Ho, je vois. Merci Hitomi-sama !

Je me paye ta tête, dit pas merci...

Mes excuses, Hitomi-sama.

L'apprentie magicienne se dirigea vers Momiji et lui demanda de tendre le bras.


Votre bras, je vous prie.


Pendant le temps du prélèvement, Hitomi reprit la parole en s'adressant à Momiji.


Au fait, vous auriez quelque chose à manger ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiji
Kunoichi/Miko
Kunoichi/Miko
avatar

Messages : 2151
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 24
Localisation : Mexique

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Mar 1 Avr - 10:26

Après que la Miko avait observé sa vision, Hitomi pris une voix sérieuse pour expliquer à Momiji que les êtres vivants peu importe leurs origines ont tendances à oublier les souvenirs et qu'elle lui a montré cette vision heureuse dans ce but. Que lorsque des malheurs surviennent, il faut s'attacher aux bons souvenirs, et ne pas les oublier quelques part dans notre tête. Momiji hocha de la tête pour dire qu'elle comprend le sens de ses sages paroles. 

"Je comprend Hitomi."

Puis la divinité fit un geste de la main pour montrer tout ses filaments rouges en surnombres, ils représentent la souffrance, ce qui prouve que le monde va mal. Pourtant les filaments blancs existent toujours mais ils sont de plus en plus oublier, Hitomi est la première à voir le monde se dégrader. La divinité demanda à la Miko de fermer ses yeux, il était temps de revenir à la "réalité". 

"Ahah, oui le sol de mon sanctuaire a pris chère avec votre apprentie."

Momiji rigola un petit peu puis ferma les yeux. En quelques secondes, la Miko se retrouva de nouveau dans son sanctuaire. Momiji semblait toute secouée par le transport mais elle ne vomis pas. Elle ouvrit les yeux, le rêve est terminé, elle est de retour à la réalité. Natsu l'apprentie d'Hitomi était de nouveau la avec le sanctuaire. Hitomi engagea une conversation avec son apprentie qui fit sourire Momiji. Dans le temple émané encore des résidus d'aura malfaisante qui empester l'atmosphère habituellement pure du temple ... Momiji toussa un grand coup.

"Kof, kof. ça fait bizarre de revenir à la réalité, de plus cette aura malfaisante qui plane dans ma propre demeure est juste infecte. Mina me devra des explications, il s'est passé quelques chose ici pendant que Naxilius attaquait le village, les sceaux que j'avais poser avec elle dans la chambre des reliques ont été ouverts et pas tous refermés quand je suis parti déposé les 2 pierres qu'avait utilisé Naxilius pour acquérir des pouvoirs surhumains. Et justement, c'est Mina qui gardait la prison pendant l'attaque et je me souviens qu'un démon de l'outremonde avait été fait prisonnier, et qu'il était en attente de jugement ... Mina, qu'est-il arrivé et pourquoi m'avoir rien dit ..."

Pendant que Momiji parlait, Natsu demanda un bras à la Miko pour prélever de son essence. La kunoichi tendit le bras, l'apprentie commença alors le prélèvement. Hitomi demanda alors si il y a quelques chose à manger.

"Oui, bien sure. Si vous avez faim, on a toute genre de nourritures au village Hayabusa. Après ici, si vous vous rendez dans ma cuisine, vous trouverez des sushis, maki et boules de riz que j'avais déjà préparé si vous avez un petit creux." 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milla
Prêtresse de Maxwell
Prêtresse de Maxwell
avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 27/08/2013
Localisation : Joyeuses fêtes!

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Mer 2 Avr - 13:30

Pendant que Natsu s'occupait de récupérer l'énergie spirituelle de Momiji, Hitomi elle, avait déjà dans la main une boule de riz, et dans l'autre, un maki. Il semblerait qu'elle n'ait pas attendu que Momiji lui dise quoi que ce soit, puis le temple étant assez petit au mètre carré, la Miko n'a certainement pas dû voir la magicienne bouger, comme tout à l'heure. Dans tous les cas, Hitomi semblait déjà se régaler.


Hoooooow ! C'est bon ça, je n'avais jamais goûté de la nourriture humaine. Cette forme, cette texture.. c'est... c'est... C'est MAGNIFIQUE ! Il faut que j'en rapporte au pays céleste, pour sûr. Dis, c'est toi qui fais ça ? Si c'est toi, je veux bien t'engager en tant qu'apprentie à la place de Natsu.


L'apprentie magicienne venait de réagir instantanément, puis prit la parole d'une voix surprise et dépitée.


Hein ? Mais.. mais pourquoi ?


Tu ne sais pas faire la cuisine.


Hitomi croisa les bras, puis détourna la tête comme pour montrer son mécontentement. Dans le même temps, l'apprentie enfonça un peu plus fort la seringue dans le bras de la Miko, puis s'en alla dans le coin de la salle et se recroquevilla sur elle-même face au mur. Elle se mit à ruminer quelques mots dans son coin, assez doucement, on pouvait ressentir une ambiance complètement morbide autour de l'apprentie.


Hitomi-sama est déçu. Hitomi-sama veut plus de moi.. Hitomi-sama est déçu. Hitomi-sama veut plus de moi.

Hoy hoy... C'est quoi cette ambiance ? Ça va, je plaisantais. Je compte pas te remplacer..

Aussi vite que la foudre, l'apprentie magicienne était déjà à genoux, à remercier l'esprit du temps, les yeux pleins d'étoiles. Avant que cette dernière ne termine sa phrase.


… Pour l'instant, du moins. Hehe.

Natsu retourna instantanément dans le coin de la salle, à ruminer... Après quelques secondes, Natsu et Hitomi reprirent leur sérieux. L'apprentie magicienne planta de nouveau la seringue et se remit au travail, tandis qu'Hitomi prit la parole d'une voix sérieuse cette fois, en s'adressant à la Miko.


Cette Mina ne te fournira aucune explication, Miko. Elle a été manipulée par un esprit maléfique. Elle doit sûrement n'avoir plus aucun souvenir de ses actes. C'est une faible Miko dépourvue de potentiel, ce n'est vraiment pas prudent de confier une si lourde tâche à une si jeune fille. Son esprit est encore faible.

Mais bon, heureusement, je viens de découvrir ce qui s'est passé. Pendant notre petit voyage dans les lignes, Natsu en a profité pour faire un tour des lieux, comme je lui avais demandé. Vois-tu, j'ai posé sur mon assistante, un sort temporel me permettant de ressentir et voir ce qu'elle touche et voit. De ce fait, je reçois ensuite les informations dans les lignes et je les récupère. Hehe, je pense vraiment à tout.


Vous êtes la meilleure, Hitomi-sama ! Vous êtes parfaite !

Merci, merci...

Après cet interlude, la magicienne du temps repris son sérieux, ainsi que la parole, puis expliqua les événements qu'elle avait vus grâce à Natsu et les lignes.



Comme je l'ai dit, elle est tellement faible, qu'elle a été manipulée. La statue du démon qui se trouve dans votre chambre des reliques, et que j'ai dans les mains, a été utilisé...

En effet, Hitomi tenait à présent la statue du démon dans ses mains. Elle avait passé sans aucun problème les sceaux bloquant la salle et était comme d'habitude revenue à sa place originelle ni vu ni connu.


… Le petit démon dans votre cellule qui n'est plus qu'un cadavre à présent, c'est fait manipulé, tout comme votre prêtresse, par Marbus. Un démon de l'outremonde. J'ai également ressenti en venant dans ce monde, une énergie malfaisante. Ça confirme qu'il a dû sortir de son trou. Mais pas de raison de paniquer, l'outremonde n'est une menace pour personne, enfin.. pas pour moi, hahaha. De plus, ce n'est pas mon problème.


Ceci-dit, je suis intéressée par les deux diamants qui se trouvent dans votre salle. Je pourrais vous les emprunter ? Pour toujours, évidemment. De toute façon, je vais sûrement les détruire suite à mes expériences. Alors ?

La magicienne ne comptait de toute façon pas demander l'avis de la Miko depuis le début. Si elle avait refusé quelque chose, la magicienne l'aurai quand même obtenu. Mais si elle pouvait éviter de se fatiguer, c'était mieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momiji
Kunoichi/Miko
Kunoichi/Miko
avatar

Messages : 2151
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 24
Localisation : Mexique

MessageSujet: Re: Le sanctuaire de la prêtresse   Jeu 3 Avr - 10:07

Comme depuis le début où Hitomi était arrivé dans le temple de la Miko, soudainement la divinité tenait dans ses mains boule de riz et sushis et se délecta de la nourriture. Elle semblait raffolé de ses petits plats. Momiji ria aux paroles de Hitomi.

"C'est moi qui est préparer cette nourriture mais je n'ai pas inventer la recette des sushis et des boules de riz, c'est une très vieille tradition du pays de la montagne ce genre de plat. Servait vous et n'hésiter pas à en rapporter dans votre demeure."

La Miko assista à une nouvelle scène surprenante entre l'apprentie et la divinité, fallait le voir pour le croire, ses deux là sont de vrais phénomènes ensemble. Natsu enfonça plus fort la seringue, Momji fît un "AÏE". Après cette interlude qui fît sourire Momiji, Hitomi parla plus sérieusement des causes exactes de l'aura maléfique qui empesté le temple de la Miko.

"Mina a été manipulé par un esprit maléfique, mais par qui, un sbire d'Azelia ?"

Tout d'un coup Momiji voyait la statue du démon dans les mains d'Hitomi comme par magie quand celle-ci prononça son nom.

"Hey, comment vous avez fait ça !? Vous avez passer mes sceaux sans que je ne le vois et récupérer la statue du démon ?! Plus rien ne m'étonne de vous après tout maintenant ..."

Hitomi expliqua ce qui s'était passer grâce à un sort spécial qu'elle a utiliser sur son apprentie avant de venir rendre visite à la Miko. C'était bien ce que Momiji pensait, le petit démon qui était emprisonné dans la prison est la cause de cette puanteur et il aurait manipulé Mina, lui même manipulé par Marbus en personne. Faut croire que le roi des démons est plus malin qu'il en a l'air. Momiji si dit qu'elle n'a pas était prudente en gardant prisonnier un démon au village, aussi inoffensif qu'il soit, un démon est un démon ... 

"Donc, Marbus est certainement en train d’errer sur la Yokume ... Il y a une très grande probabilité qu'il vienne chercher la statue du démon, va falloir se préparer en plus d'Azelia à l'arrivé de Marbus également ... Le pays de la lune, source de tout nos problèmes ... Le traité signé avec le pays du soleil n'a absolument rien changé ... "

Momiji resta pensive un instant.

"Mina est donc tellement faible qu'elle a été possédé par un démon ... Normalement une Miko ne peut pas être corrompu par un être maléfique. Là il s'agît plus d'une genre de possession, mais quand on a atteint le dernier rang de prêtresse, on est comme immunisé par ce genre de pratique parce qu'on nous apprend à élever notre esprit pour pas qu'il soit corrompu. Mina n'avait certainement pas l'étoffe d'être une Miko, les prêtresses deviennent une denrée rare, ça n’intéresse plus les jeunes filles, elles veulent toutes devenir kunoichi. En même temps, je les comprend, être une Miko implique beaucoup de sacrifice ... J'avais poser tout mes espoirs sur Mina, je vais devoir faire tout de moi-même, grâce au seigneur Ignir, mes pouvoirs se sont décuplés."

Momiji tandis la main et récita un sort, la clé Hayabusa sorti de son corps pour aller dans sa main.

"J'avais caché la clé Hayabusa en moi avec l'aide de Mina, mais comme elle est si faible pour être possédé par un petit démon, pour Azelia ça aurait été un jeu d'enfant de la manipulé. Je pense pouvoir pratiquer le sort d'enfermement d'artefact toute seule maintenant, je m'en sens capable. Comme ça, il n'y aura que 2 moyens de récupérer la clé Hayabusa: J'annule le sort ou suite à ma mort."

Momiji sera la clé dans son poing, une grande aura de feu l'entoura et l'artefact fusionna avec son corps, avec ses nouveaux pouvoirs spirituelles, la chef Hayabusa est capable de prouesse qu'une Miko seule ne pourrait réussir. Ensuite Hitomi évoqua les deux gemmes qu'avait utilisé Nanax.

"Ah, vous parlez de ses joyaux qu'a utilisé Naxilius que j'ai ajouté aujourd'hui à la "collection" de reliques. Je ne vois pas d'inconvénient à vous les remettre."

Momiji se dirigea vers la chambre des reliques, descelle les sceaux et ouvre la porte.

"Faudra que j'installe aussi des sceaux bien plus puissant et seule. Le révélation de mon potentiel par Ignir va me permettre de renforcer les défenses de mon sanctuaire et des artefacts."

Momiji se retourna, Hitomi était la comme par magie comme d'habitude, la kunoichi demanda poliment la statue du démon et la remis à sa place parmi les divers artefacts de la chambre tels la griffe d'enma, l'anneau d'invisibilité, le shuriken moulin à vent magique, joyaux des diables et du sceau démoniaque, vie des dieux et des milles dieux, scarabée d'or, crane de cristal et tant d'autres objets précieux et dangereux. Seule l'oeil du dragon, était constamment autour du cou de la Miko et l'épée du dragon dans l'armurerie de la chef Hayabusa. Momiji pris les 2 diamants qu'utilisa Nanax et les remets à Hitomi.

"Tenez voici les joyaux. Je vous remercie pour tout ce que vous venez de faire pour moi, vous serez désormais dans mes prières Hitomi maintenant que je connais votre nom. Si je peux faire quelques choses d'autres pour vous très chère déesse du temps, ça sera avec plaisir. "

Momiji s'inclina en signe de respect en attendant la réponse d'Hitomi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le sanctuaire de la prêtresse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Songe du jour : peut-être une âme en détresse [Pv Xalina]
» Jeune Maîtresse du Savoir cherche .....
» Loria [Grande Prêtresse]
» 2 petits vieux en détresse-sauvés
» Xalith Vyk'zlade [Haute-Prêtresse] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays de la montagne :: Village Hayabusa-
Sauter vers: