La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un monastère pas si austère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wang Chan
Etudiant Mystique
Etudiant Mystique
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 03/06/2013
Localisation : Vraiment très au Nord, encore plus au Nord que ça en fait

MessageSujet: Un monastère pas si austère   Jeu 18 Juil - 21:59

Précédemment : Spirituel et spiritueux ( http://forbiddenyokume.forumactif.org/t185-spirituel-et-spiritueux#1936 )



Wang Chan suivi Tsu, le moine, à travers de nombreux chemins de montagne.

De temps à autre le moine s'arrêtait, semblait hésiter un instant, puis repartait en disant :
"Par ici c'est un raccourci. TSU !"

Wang Chan en doutait mais sa dernière visite ici remontait à l'époque ou il était toujours en apprentissage auprès du Maître du Mont "Rêve-de-Nuage".
C'était il y a de nombreuses années et il s'était laissé guider par son Maître à travers les montagnes, comme il le faisait à présent.

Son sens de l'orientation lui disait qu'au mieux, ils empruntaient un véritable raccourci au moins autant de fois qu'ils faisaient un détour.
Au final cela s'équilibrait bien et le seul effet secondaire était de perturber la mémorisation du bon chemin.

"Le moine n'est probablement pas mal intentionné mais je me demande tout de même si c'est seulement de la maladresse ou si c'est volontaire.  Un stratagème afin d'empêcher les non initiés de parvenir au temple de la montagne sans y être invités."
pensa Wang Chan.
En dégrisant, Tsu avait probablement regagné en lucidité ce qu'il avait perdu en bonne humeur.

Finalement les deux montagnards durent faire une halte pour bivouaquer.

"Dites-moi le moine ... Maître Panda Sage officie-t-il toujours au monastère de la montagne ?" se risqua à demander Wang Chan.
"Il connaît vraiment beaucoup de choses et est notamment très versé dans tout ce qui touche à la Zone Céleste.  J'aimerais le rencontrer si possible."
Wang Chan n'hésita pas à mentionner la "Zone Céleste" au moine, il lui faisait confiance et savait que le moine avait déjà deviné l'essentiel.

"Si possible oui." reprit Tsu.
"Mais quand il ne passe passe pas son temps à la bibliothèque, il le passe dans sa bambouseraie.  Et ce n'est pas la porte à côté. TSU !"

Maître Panda Sage, bien sûr n'empruntait à l'animal homonyme que le nom, un rond bedon et d'énormes cernes sous les yeux à trop rester plonger dans des livres et parchemins divers jusqu'au milieu de la nuit.
Le fait qu'il ait élu domicile au coeur d'une forêt de bambous absolument labyrinthique n'avait donc rien à voir avec son régime alimentaire mais avait largement contribué à renforcer son surnom, au point que son véritable nom était devenu avec le temps une des nombreuses choses connues de lui seul.

"Reposons-nous un peu à présent, TSU !  Ces chemins sont peu fréquentés et sous la protection des kamis, ils veilleront sur nous."

"Entendu, bonne nuit moine Tsu."  Wang Chan espérait que moine retrouverait un peu de son entrain avec le matin.

"Je me demande où ils en sont au Pays de la Forêt avec leurs histoires d'alliance contre l'outre-monde.  Cela risque d'être compliqué vu les divergences entre certains.  Je suis sûr que la Princesse s'en sortira très bien.  Et puis on peu faire confiance à la diplomatie et à la persuasion de la Reine Elfe.  Peut-être devrais-je la consulter moi aussi plus tard"  Songea-t-il en s'endormant.


Prochainement : suite ( ci-dessous )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wang Chan
Etudiant Mystique
Etudiant Mystique
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 03/06/2013
Localisation : Vraiment très au Nord, encore plus au Nord que ça en fait

MessageSujet: Re: Un monastère pas si austère   Lun 22 Juil - 18:45

Précédemment : Un monastère pas si austère ( ci-dessus )



Au petit matin, Wang Chan et le moine Tsu avaient repris le chemin du monastère dans la montagne.

Peu avant l'aube, l'atmosphère avait soudain changé et les deux compagnons n'avaient pas eu besoin de parler pour se comprendre.
Ils progressaient désormais en silence et pressaient le pas dans une ambiance de plus en plus lourde.
La nature autour d'eux s'était tue.

C'est finalement Wang Chan qui rompit le silence en premier.
"Je me demande ce qui cause ce trouble mais cela ne présage rien de bon."

"A l'évidence. TSU !" acquiesça le moine.

Wang Chan poursuivit.
"Peut-être aurons-nous une explication une fois rendu à destination.  J'espère qu'il n'est rien arrivé à vos frères ou au village Shinobi.  Ces gens ont déjà beaucoup souffert."

"Peu ou beaucoup, peu importe. TSU !  Personne ne devrait avoir à subir la souffrance."

"Bien sûr le moine, mais les épreuves traversées nous renforcent autant qu'elles nous affaiblissent.  Combien devons-nous en surmonter pour atteindre la paix, et surtout, combien pouvons-nous en encaisser avant d'y succomber ?"

"Du positif et du négatif en toutes choses, mais de quel côté tombera la pièce, nul ne peu le prédire avant de la lancer."  renchérit le moine.

Observant intensément au loin à travers les montagnes, Wang Chan demanda finalement.
"Je ne suis pas encore assez familier avec ces montagnes pour repérer avec précision notre position par rapport au village et même si j'en ai une vague idée, j'ignore tout l'emplacement du monastère.  Mais je sens que l'atmosphère est plus lourde de ce côté."

"Tout ce que je pourrai te dire ne t'aidera point Maître Wang car d'ici, les directions du village et du monastère se confondent."
"..."

Après un bref instant d'hésitation il ajouta.
"Nous y serons bientôt."

De "Chan" d'abord, puis "Jeune Maître" ensuite, Tsu était passé à "Maître Wang" et Wang Chan ne pu s'empêcher de noter la progression qui venait ainsi souligner le changement d'humeur du moine à mesure de la montée en intensité dramatique de la situation.
Le ton désormais sérieux et solennel du moine contrastait avec le ton plus familier de leurs rencontre.  D'abord bougon puis boudeur, le moine semblait à présent très préoccupé.  Ce qui confirmait les inquiétudes de Wang Chan.
 


Prochainement : Un monastère pas si austère ( ci-dessous )


Dernière édition par Wang Chan le Jeu 25 Juil - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wang Chan
Etudiant Mystique
Etudiant Mystique
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 03/06/2013
Localisation : Vraiment très au Nord, encore plus au Nord que ça en fait

MessageSujet: Re: Un monastère pas si austère   Jeu 25 Juil - 20:06

Précédemment : Un monastère pas si austère ( ci-dessus )



Wang Chan et Tsu découvrirent les murs du monastère se dressant devant eux.
Ils furent soulagés de constater que ce dernier était encore debout, pas en feu et visiblement pas assiégé non plus.

"Ouf, il est encore là, nous arrivons enfin ! TSU !"
Le moine toqua 3 fois à une grande poignée sur l'immense porte.
Une petit fenêtre s'entrouvrit et un homme demanda demanda à voix basse.
"Quel est le mot de passe ?"

"...*****..." répondit le moine sur un ton à peine audible.

"Ah !  C'était donc vous frère Tsu."

"Oui évidamment que c'est moi.  TSU !  Et voici Wang Chan du Pays Célèste."

"Enchanté." dit Wang Chan respectueusement.

La grande porte s'ouvrit.

"Je dois m'entretenir avec le frère Frayja de toute urgence,  mais avant cela ..."  Tsu se précipita à l'intérieur d'une petite masure sur le côté de la cour.

Il en ressortit l'instant d'après, un cruchon à la main.

"BOUM"  Une détonation sourde se fit entendre rapidement suivie par une épaisse fumée sortant de la même masure où Tsu se trouvait l'instant auparavant.

"Tsu !  Qu'avez-vous fait ?"  S'inquiéta Wang Chan alarmé.

"Qui ça ?  Moi ?  Mais rien !  Absolument rien. TSU!"

Le frère qui gardait la porte intervint.
"Ce sont probablement les frères Tuc et Toc.  Voyez-vous, nous étudions de nombreuses disciplines ici.  C'est un temple du savoir.  Leurs domaine à eux est une branche dérivée de l'alchimie, la pyromanie.  Mais leurs expériences conduisent invariablement au même résultat."

Deux moines se ressemblant comme deux gouttes d'eau sortirent en toussant.

"Ils sont frères ?" s'étonna Wang Chan.

"Bien sûr !"
s'exclama Tsu.
"Nous sommes tous frères ici."

"Non, je ... enfin je me comprend."  Wang Chan hocha la tête d'un air découragé en roulant des yeux.

Après s'être assuré que personne n'était blessé et le début d'incendie maîtrisé, Wang Chan et le moine Tsu poursuivirent à travers le monastère pour rencontrer le frère Frayja, actuellement en charge de la communauté.
Ils croisèrent ça et là des groupes de moines éparses, s'adonnant à leurs activités.  Ici un groupe méditait, là un autre s'entrainait aux arts martiaux et plus loin, d'autres encore pratiquaient la calligraphie, rédigeant tantôt des ouvrages originaux ou traduisant de vieux parchemins enluminés.

Voyant un moine couvert de petites aiguilles entouré par deux autres frères.  Wang Chan énonça.
"Vous étudiez également la médecine je vois.  Acupuncture ?"

"Non, ça c'est le cuisinier, ragout de porc-épic au diner."

Une petite larme perla au coins de l'oeil de Wang Chan.  De rire ou de compassion, c'est selon l'interprétation.

Abandonnant le courageux cuisinier à ses affaires, ils arrivèrent à la porte d'un petit bureau.



Prochainement : Un monastère pas si austère ( ci-dessous )


Dernière édition par Wang Chan le Sam 27 Juil - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wang Chan
Etudiant Mystique
Etudiant Mystique
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 03/06/2013
Localisation : Vraiment très au Nord, encore plus au Nord que ça en fait

MessageSujet: Re: Un monastère pas si austère   Sam 27 Juil - 11:01

Précédemment : Un monastère pas si austère ( ci-dessus )



"Entrez." Intima frère Frayja à Wang Chan et Tsu.

"Le bonjour frère Frayja.  Nous sommes venus vous rencontrer en hâte car lorsque nous étions en chemin ce matin, nous avons ressenti une force oppressante s'abattre sur le pays.  Elle semble s'être dissipée à présent, savez-vous de quoi il s'agit ?"

"Voyons Tsu, cet endroit est le temple du Savoir et j'en suis le Maître."  Frayja dissimula discrètement dans la manche de sa bure une petite lettre qui venait de lui parvenir par faucon messager.

Le frère prit un air grave.
"Le village a été attaqué..."

Wang Chan ne pu s'empêcher de l'interrompre.
"Les malheureux, ils n'ont pas mérités ça !  Si seulement j'étais resté un peu plus longtemps."
Puis, réalisant ce qu'il venait de dire.
"Pardonnez mon impolitesse, je me suis laissé emporter et vous ai coupé la parole."

Frère Frayja sourit avec bienveillance et poursuivit.
"... et bien voyez-vous, il n'y a eu que peu de victimes cette fois.  En effet, les villageois ont pu être mis à l'abris et ont été protégés par des alliés inattendus."

"Laissez-moi deviner ... hum ... Une chasseuse de Démon blonde avec une grosse p. ... un gros marteau" Wang Chan rougit de ce nouveau lapsus.

Le frère reprit.
"Je ne connaît pas cette personne.  Aussi surprenant que ce soit, divers représentants du Pays de la Lune entre-autre ont prit part au combat, mais de notre côté.  La majorité des victimes se compte parmi eux.  L'assaillant a été vaincu, ou plutôt scellé.  Il s'agissait d'un démon réincarné répondant au nom de Doku.  Il s'en était déjà prit au village Shinobi autrefois mais il avait été vaincu par le Maître Ninja légendaire Ryu Hayabusa."

"Le Pays de... !?"  s'exclamèrent en coeur Wang Chan et le moine.

"Ca n'augure rien de bon.  Ils ne sont pas réputés pour leur altruisme.  Qu'ont-ils exigé en échange de leur aide ?"
  demanda Wang Chan.

"Je n'en sait rien.  Le message ne le précisait pas."  réalisant qu'il venait de dévoiler la source de son "savoir" frère Frayja s'arrêta net puis tenta une diversion.
"Vous semblez perspicace jeune homme et je craint fort que vous n'ayez raison.  L'avenir nous le dira.  En dehors de cela, qu'est-ce qui vous amène parmi nous Wang Chan du Pays Céleste ?"

Wang Chan expliqua brièvement au frère Frayja l'objet de sa visite, ses études sur la voie Céleste, les raisons derrière les perturbations des énergies du monde et les attaques incessantes, la recherche de l'incarnation de l'énergie spirituelle positive des montagnes "L'esprit d'Emei", Maître Panda Sage...

"Hélàs, Maître Panda est absent en ce moment, mais vous pouvez toujours consulter les autres enseignants et n'hésitez pas à visiter notre bibliothèque également.  Vous êtes le bienvenu."


"Nous allons aussi pouvoir nous occuper de mon sake.  TSU !"

"Mais, il ne restait qu'un fond, il n'était pas bon et je vous ai sauvé la vie avec en vous évitant de vous étrangler dans vos ronflements." protesta Wang Chan.

"Et bien il ne te reste plus qu'à m'en trouver un bien rempli et de bonne qualité pour compenser. TSU !"  renchérit le moine.

"Je n'ai pas le choix à ce que je vois..." soupira Wang Chan.

"Peut-être pourrais-je demander à cette gentille kunoichi du village Shinobi de me donner conseil, elle semblait bien s'y connaître en matière de sake.  J'en profiterai pour m'assurer que les gens vont bien là-bas."
pensa-t-il.

Wang Chan remercia le frère pour son hospitalité puis ils prirent poliment congé de ce dernier.



Prochainement : De l'eau et du sake ( http://forbiddenyokume.forumactif.org/t202-de-l-eau-et-du-sake#2280 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un monastère pas si austère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Guide]Le monastère de Tastevin
» Collaboration Monastère et Conseil d'Artois
» PORTUGAL DIRECTION ALCOBACA !
» Révisions intensives [Léa ^^]
» Travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays de la montagne :: Temple de la montagne-
Sauter vers: