La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les dictons de Maître Wang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wang Chan
Etudiant Mystique
Etudiant Mystique
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 03/06/2013
Localisation : Vraiment très au Nord, encore plus au Nord que ça en fait

MessageSujet: Les dictons de Maître Wang   Mer 10 Juil - 20:58

Précédemment : Le calme après la tempête ( http://forbiddenyokume.forumactif.org/t173-le-calme-apres-la-tempete#1800 )



"L'attaque des Lycans sur le Pays du Désert, l'attaque du Dark Dragon et des Dragons rouges sur le Pays Céleste puis celle des Dragons noirs et des démons sur le Pays du Feu.
Ca commence à faire beaucoup.  Tout cela est forcément lié mais en attendant, j'ai perdu la trace du Dark Dragon."


Wang Chan était dépité.  Malgré ses efforts, trop de choses lui échappaient et les pistes qu'il suivait semblaient s'effacer devant lui.

C'est en ruminant ces pensées que Wang Chan arriva au Pays de la Montagne.
Il avait écarté l'idée de faire étape au Pays de la Forêt où séjournait la Princesse du Pays Céleste.
"Je n'ai toujours rien appris d'utile et cette négociation d'alliance fait partie de ses responsabilités.  D'autant plus qu'elle se trouve à la tête du Pays à présent.  Je ne serai d'aucune utilité en me rendant là-bas.  Ce n'est pas ma place."

En approchant du village, Wang Chan constata qu'il y régnait une certaine activité.
Les villageois s'affairaient à la reconstruction.

"Alors ici aussi ... décidément, pas un endroit n'aura été épargné sur Yokume." songea-t-il.

Wang Chan se mêla aux villageois afin d'en découvrir d'avantage.
L'attaque de Wolf, celle du Chevalier Azur, tout lui fut conté jusqu'à la visite, un peu plus amicale celle-là, d'un Dragon Blanc.  Wang Chan plaignait autant qu'il admirait les villageois de ce village pour leur ténacité et leur courage.  Les coups du sort successifs ne les avaient pas découragés et ils reconstruisaient leurs village avec entrain.

Après avoir fait un peu connaissance, il entreprit d'enseigner quelques dictons sur le climat aux villageois, afin d'aider ces derniers dans l'observation et le respect des cycles de la nature.
"Si vous apprenez à mieux anticiper sécheresses et inondations pour vous en protéger, trouver le bon moment pour planter ou récolter, faire des réserves lorsque l'hiver s'annonce long.  Vous améliorerez vos récoltes et diminuerez d'autant les risques de famines."

"Voici le premier." annonça Wang Chan.  Les villageois l'écoutèrent attentivement.

"A l'aube ciel de fer, la terre va devenir comme la mer." dicta-t-il.
" L'explication est que si le ciel est sombre au petit matin, la pluie a déjà commencé à tomber au loin et donc si la couleur de l'eau se reflète dans le ciel et donne une couleur de crépuscule, on peut prédire à coup sûr que les inondations arrivent." Les villageois récitèrent le dicton pour le retenir.

"En voici un autre qui est son opposé." poursuivit Wang Chan.
"Ciel de tuiles parsemé, sécheresse annoncée."
A nouveau il expliqua.
"Quand le ciel est pleins de petits nuages qui ont la forme des tuiles des maisons et qu'il n'y a pas le moindre vent, c'est qu'il va y avoir une sécheresse."

La leçon se poursuivi ainsi un moment.  Finalement le temps de prendre congé des villageois arriva.
Au moment de les quitter, Wang Chan demanda.
"Savez-vous si il y a certains endroits dans les montagnes qui seraient propices au rassemblement des énergies spirituelles ?"

Un doyen répondit.
"Si c'est du spirituel que vous voulez, bin vous pouvez toujours essayer le Temple ou la colline du Dragon.  Mais vous devriez plutôt demander à notre Miko, c'est son domaine ça.  Malheureusement elle est au Pays de la Forêt en ce moment.  Une convocation importante à ce qu'il paraît.    Si vous n'êtes pas trop pressé, ce serait mieux de l'attendre.  Si vous êtes versé dans le spirituel vous aussi, vous devriez bien vous entendre.  Sinon revenez à l'occasion pour la rencontrer et nous dispenser votre enseignement Maître Wang."

"Avec plaisir, j'y penserai, merci." répondit Wang Chan.  Puis il poursuivit le fil de ses pensées.

"C'est vrais qu'elle me semble intéressante cette Miko/Kunoichi même si seulement la moitié de ce qu'on m'a raconté ici aujourd'hui est la vérité.  Je me demande si je l'ai déjà rencontrée par le passé ou est-ce simplement parce qu'elle me fait penser à notre Princesse.  J'espère que tout va bien au Pays de la Forêt pour ces deux là.  Beaucoup de gens comptent sur elles et dépendent d'elles ici et au Pays Céleste..."

Il marqua une courte pause.
"Et moi, par ou vais-je commencer ici."

Wang Chan se mit en quête d'une petite restauration, tout en méditant sur sa prochaine destination.



Prochainement : ?? Spirituel et spiritueux ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayako
Chef Black Spider
Chef Black Spider
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: Les dictons de Maître Wang   Mer 10 Juil - 22:04

Ayako était troublée mais rassurée par la bonté du dragon de cette Makoto qui avait aidé les ninjas à vaincre le chevalier Azur. Elle fouilla partout dans le village, sans succès. Momiji avait déjà quittée le village depuis fort longtemps.

Quelle furie, cette Momiji ! Quelle furie !

Elle ne pouvait s'empecher de penser à ces péripéties. Le départ d'Ayane, le retour d'Ayako au village. La reprise des batailles. Ayako avait peur que cela ne marque un nouveau départ, par forcément positif. Mais tout cela serait à voir plus tard. Elle se posa dans une taverne, dégusta une belle gorgée d'alcool pour changer, puis en profita pour rédiger un message pour Momiji:

Très chère amie, désolé de te déranger dans ces moments quelques peu particuliers. J'ai ommis de te prévenir que la jeune personne qui nous as secoure face au chevalier Azur désire un retour de ta part. Elle possède un handicap qui l'empêche de sortir pendant la lumière du jour. De ce fait, dès que tu auras la possibilité, aide cette personne comme elle nous as aidé. Depuis le temps qu'on ne s'est plus vu, je ne sais pas si tu as amélioré tes compétences en Senjutsu, mais probablement mieux que moi qui suis bien inférieure à toi actuellement. Je suppose que le pendentif que je t'ai laissé t'aidera à communiquer avec la jeune femme qui nous as soutenu. Cordialement, Ayako.

PS: J'ai pas eu le temps de te le dire, mais je suis heureuse d'être revenue.

Elle siffla un coup, et un faucon aux plumes blanches se posa sur la table d'Ayako. Elle laissa le message au faucon messager.

Direction le pays de la forêt, ne traine pas.

Ayako traîna ensuite dans les rues du village Shinobi, pensive, jusqu'a ce qu'elle croisa un homme qui semblait étranger. Par son accoutrement, elle pensait à quelqu'un du pays céleste. Elle s'approcha de l'homme en question qui semblait perdu.

Bonjour, puis-je vous aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wang Chan
Etudiant Mystique
Etudiant Mystique
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 03/06/2013
Localisation : Vraiment très au Nord, encore plus au Nord que ça en fait

MessageSujet: Re: Les dictons de Maître Wang   Jeu 11 Juil - 10:38

Wang Chan erra un moment dans le village Shinobi à la recherche d'un encas, chemin faisant, il tentait de faire le point.

Il était très étonné que bien que le village Shinobi avait subit deux attaques déjà, personne n'avait mentionné la présence d'une furie blonde arborant de gros ... portant un gros marteau.
Il était même presque déçu.

Au Pays du Feu, il avait pu sentir de nombreuses auras mêlées.  Les Dragons, Les démons, au moins deux autres Maîtres du Feu, la chasseuse ainsi qu'une autre aura, plus douce celle-là mais qui semblait cacher une force redoutable.
Mais personnes pour témoigner de la scène.  Du coup, Wang Chan en était réduit à essayer de deviner si toutes ces personnes s'étaient vraiment trouvées là en même temps et dans quel camp elles se trouvaient.

Difficile de bien réfléchir le ventre vide.

"Bonjour, puis-je vous aider ?" demanda une élégante jeune femme non loin de lui.

L'estomac de Wang Chan émit un grondement sourd pour toute réponse.

La jeune femme qui venait de l'interpeller manqua d'éclater de rire.

"Ah, pardonnez-moi.  Wang Chan du Pays Céleste.  J'ai beaucoup voyagé et je cherchais de quoi me restaurer mais il semble que je me soit quelque-peu égaré."

La kunoichi devant lui affichait un sourire énigmatique mais ne semblait pas malveillante, au contraire.  Elle était vêtue à la façon des kunoichis mais sa tenue était plus sophistiquée et élégante.
Wang Chan devinait sans peine que sous cette apparence se cachait une kunoichi expérimentée et redoutable.  Son aura était différente de celles perçues au Pays du Feu.  Elle était tourmentée mais semblait paisible à présent.
Il ne poursuivit pas d'avantage l'étude afin d'éviter de froisser la jeune femme en la dévisageant avec trop d'insistance.
Il se remémora rapidement les histoires qui lui avaient été contées par les villageois un peu auparavant et particulièrement les kunoichis qui avaient combattus le Chevalier Azur.
"Se pourrait-il que cela soit l'une d'entre elle ?" songea-t-il.

Il se reprit et poursuivit.
"Si vous pouviez avoir l'amabilité de m'indiquer un bon endroit ou je pourrais me restaurer, quelque chose de simple, vous me sauveriez."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayako
Chef Black Spider
Chef Black Spider
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 31/05/2013

MessageSujet: Re: Les dictons de Maître Wang   Jeu 11 Juil - 20:33

Ayako sentait que l'homme en face d'elle la dévisageait un peu trop, mais l'idée ne la déplaisait pas. Elle était même tentée d'inviter le jeune étranger dans un chouette restaurant mais elle avait déjà un peu trop consommée et elle sentait l'alcool à plein nez. Pas très plaisant. Ayako ne savait pas grand chose du pays céleste. Elle ignorait ce qui s'était passé récemment avec le Dark Dragon et elle ignorait même le nom de la princesse. Elle avait peur de passer pour une inculte. Quelle dommage, c'est un joli garçon. Mais Ayako pensait un peu à Seto récemment...

Je vais vous y conduire. Suivez-moi.

Elle emmena Wang vers un petit quartier sympathique avec plusieurs auberges, restaurants ou autres.

Nous y sommes. Je ne sais ce que vous souhaitez consommer. Mais il y'en a pour tout les gouts ici. Chaque restaurant a sa spécialité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wang Chan
Etudiant Mystique
Etudiant Mystique
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 03/06/2013
Localisation : Vraiment très au Nord, encore plus au Nord que ça en fait

MessageSujet: Re: Les dictons de Maître Wang   Ven 12 Juil - 19:00

Wang Chan se laissa guider par la charmante inconnue à travers le village Shinobi.  Ils arrivèrent dans un petit quartier typique et chaleureux.  Les odeurs de cuissons venaient chatouiller les narines de Wang Chan.

"Nous y sommes. Je ne sais ce que vous souhaitez consommer. Mais il y'en a pour tout les gouts ici. Chaque restaurant a sa spécialité."

Wang Chan repéra rapidement une petite aubette qui avait l'air bien tenue, puis il commanda quelques Yakitoris et en proposa à la jeune jeune femme.
Celle-ci déclina poliment l'invitation.  Elle semblait absorbée dans ses pensées et un peu fatiguée.

"Si comme je le pense elle était présente lors de la dernière attaque, c'est normal qu'elle soit un peu éprouvée.  Et si j'en juge par ce "subtil" parfum d'alcool, elle a déjà trouvé son réconfort.  J'ignore son nom mais si c'est l'une des kunoichis légendaires de ce village, j'aurai peut-être la chance de croiser à nouveau sa route et de pouvoir discuter avec elle lorsqu'elle se sentira plus en forme.  Pour l'heure je devrais la laisser se reposer au lieu de l'importuner avec mes questions." pensa-t-il.

Dès lors, Wang Chan ne tenta pas de lancer la conversation et prit poliment congé de l'inconnue.  Non sans emporter quelques Yakitoris supplémentaires.

"Je vous remercie d'avoir prit la peine de faire ce détour pour me guider.  C'était très aimable de votre part.  Je dois reprendre ma route à présent, peut-être croiserais-je à nouveau la vôtre un jour."

Sur ces mots il salua l'élégante kunoichi d'un geste de la main puis se retourna pour reprendre son chemin.



Prochainement : Spirituel et spiritueux ( http://forbiddenyokume.forumactif.org/t185-spirituel-et-spiritueux#1936 ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les dictons de Maître Wang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dictons et expressions
» Citations et dictons célèbres !
» HSI WANG MU ; la chine aussi a ses joyaux. END.
» Emeline Wang
» Proverbes, dictons, humour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Pays de la montagne :: Village Hayabusa-
Sauter vers: