La paix ou la guerre, le choix est votre.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De la réalité au cauchemar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wang Chan
Etudiant Mystique
Etudiant Mystique
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 03/06/2013
Localisation : Vraiment très au Nord, encore plus au Nord que ça en fait

MessageSujet: De la réalité au cauchemar   Sam 6 Juil - 15:01

Précédemment : http://forbiddenyokume.forumactif.org/t167-retour-a-la-realite#1685



L'inquiétude de Wang Chan grandissait alors qu'il se rapprochait de la ville, les paroles de Qiang-Qiang encore en tête.
De loin déjà la silhouette de la cité était méconnaissable.
Où étaient passées les tours élancées des temples et des palais qui se dressaient jadis fièrement ?

Wang Chan accéléra.

Arrivé à la cité, il fut submergé par une vague d'émotion telle qu'il eu beaucoup de mal à la contenir.
Wang Chan Balaya du regard l'endroit où se tenaient les bâtiments.  Peu se trouvaient encore debout, aucuns n'étaient intacts.
Il était même difficile de retrouver le tracé des rues pour qui ne les connaissait pas.
Partout des amas de pierres brûlées, partout des tas de poutres calcinées.
Partout de la peur, partout des larmes et des pleurs.

Cependant, au milieux des décombres fumants, les plus courageux et les plus forts s'organisaient déjà, aidants les autres ou les réconfortants.
Cette vision rempli le coeur de Wang Chan d'espoir.
Refusant de céder lui-même à sa peine ou à la craintes d'avoir perdus des êtres chers ici, il entreprit rapidement d'aider ceux qui se présentaient à lui, l'interpellaient ou simplement croisaient son chemin à mesure qu'il progressait dans la cité dévastée.

A proximité d'un bâtiment effondré, Wang Chan aperçu un petit groupe occupé à essayer de dégager un homme des décombres mais ce dernier n'était pas seulement couvert de gravas de tailles diverses.
Un énorme bloc et une poutre enchevêtrés faisaient pressions sur le malheureux.  Les deux se bloquaient cependant également mutuellement.  Dégagez l'un et l'autre finirait d'écraser la victime.
Wang Chan voyant le danger concentra à distance sa force spirituelle sur le bloc et la poutre pour les maintenir en place pendant que le groupe dégageait le pauvre homme.
Celui-ci souffrait d'une fracture ouverte à la jambe et de multiples contusions.

"Ne bougez pas, je vais vous aider."  Surpris par cette présence inattendue, le groupe s'écarta.

Wang Chan pressa d'abord brièvement et rapidement du bout des doigts plusieurs points vitaux autour de la fracture ouverte pour stopper l'hémorragie.  Puis il concentra discrètement par contact son énergie spirituelle sur le corps meurtri afin d'apaiser la douleur et résorber un peu les contusions.

"Voilà, ainsi j'ai renforcé son organisme affaibli pour limiter les risques d'infection et également renforcé et ajusté la structure de l'os touché.  Cela évitera les complications" se dit Wang Chan à lui-même.
Puis, se retourant et s'adressant au groupe "J'ai stoppé le saignement mais la jambe est cassée, l'os est fragilisé et brisé en plusieurs points.  Vous devriez lui appliquer une atèle et l'emmener voire un médecin."

"Jill..." murmura l'homme.  "Ne la laissez pas, je vous en prie ... aidez-la s'il vous plaît."  Il pointa péniblement du doigt la direction vers laquelle se trouvait étendue une jeune femme.

"Ne vous en faite pas, je vais voir ce que je peux faire."

Wang Chan examina brièvement la jeune femme étendue sur le sol.

"Elle ne semble pas grièvement touchée.  Ses organes internes ne sont pas endommagés et ses blessures ne sont que superficielles."
...
"Son poul est faible, elle a du respirer trop de fumée.  C'est un empoisonnement au gaz carbonique." proclama-t-il.  Puis il se dit à lui-même "Je dois peut-être pouvoir traiter cela comme un poison ou une maladie bénigne."

Wang Chan posa ses deux mains sur le corps évanoui au niveau du plexus, comme pour réaliser un massage cardiaque, et concentra à nouveau son énergie spirituelle, l'insufflant à travers ses paumes dans la jeune femme luttant inconsciente pour sa vie.

La jeune femme toussota puis entrouvrit brièvement les yeux tout en prenant une respiration plus profonde avant de les refermer à nouveau en expirant doucement.

Elle était désormais hors de danger.  Sous l'action de l'énergie spirituelle, son organisme avait évacué la majorité des toxines.
Wang Chan se redressa, puis, sortant un petit paquet de feuilles de sa poche il le tendit au groupe et ajouta.
"Sa respiration est stabilisée, couvrez-la et faite-lui mâchouiller ces feuilles, elles aideront la fixation de l'oxygène dans le sang et permettront de résorber les effets du gaz.  Faite-la également examiner par un médecin par mesure de précaution."

"Merci beaucoup jeune homme.  Sans vous, ces deux-la ne s'en seraient probablement pas sortis malgré nos efforts.  Vous serez un bon médecin plus tard, j'en suis sûr."

Wang Chan sourit.  Il n'avait rien d'un médecin, ses connaissances dans ce domaine étaient plutôt limitées.

 

Prochainement : De la réalité au cauchemar (suite) --> ci-dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wang Chan
Etudiant Mystique
Etudiant Mystique
avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 03/06/2013
Localisation : Vraiment très au Nord, encore plus au Nord que ça en fait

MessageSujet: Re: De la réalité au cauchemar   Lun 8 Juil - 22:27

Précédemment : De la réalité au cauchemar ( début ci-dessus )



Wang Chan poursuivit ses recherches dans la cité.
Il pouvait toujours ressentir les émanations maléfiques dans les empreintes de destruction laissées par les dragons.  Et il n'avait même pas besoin de se concentrer pour percevoir l'aura résiduelle du Dark Dragon tant elle éclipsait pratiquement tout le reste.
Il espérait cependant trouver des détails sur ce qu'il c'était passé exactement et ce qu'il était advenu de la princesse.
Avait-elle effectivement survécu ?

En arrivant à proximité d'un abri, Wang Chan repéra un soldat qui donnait des directives pour organiser les secours.

"Pardonnez-moi ?  Auriez-vous un instant à me consacrer ?  J'ai conscience que le moment est mal choisi, je serai bref."

Le soldat s'interrompit.

"Que voulez-vous citoyen ?"

"J'arrive de l'Observatoire où l'on m'a informé des terribles événements survenus ici."

Le soldat le coupa net.

"Ha !  Vous pouvez-le dire oui, terribles, et moi aussi j'aimerais comprendre comment ces incapables n'ont rien vu venir !"

"Comment ça ?"  répliqua Wang Chan.
"J'avais cru comprendre que l'attaque était survenue de l'intérieur."

Le soldat poursuivit.

"Cela pouvait ressembler à ça mais à vrais dire personne ne sait comment les dragons sont arrivés là.  On les a vus fondre sur nous depuis l'horizon mais trop tard.  Ils devaient venir du Pays des Démons."

"Voulez-vous dire du Pays de la Lune ?" interrogea Wang Chan.

"Honnêtement j'en sais rien.  Ils ne ressemblaient pas aux démons de là-bas, contrairement aux Lycans, du moins je crois.  Et puis le légendaire Dark Dragon était avec eux."

"Une chose est sûr, l'attaque des Lycans sur le Pays du Désert n'est probablement pas une coïncidence." songea Wang Chan à voix haute.
Il enchaîna.
"C'était bien coordonné en tout cas.  Notre armée était déforcée et tous les regards braqués vers le Désert.  Raison la plus probable pour laquelle personne n'a vu venir les dragons avant qu'il ne soit trop tard et que l'alarme n'a pu être donnée.  Sait-on où ils se sont dirigés ensuite ?"

"Et bien, certaines rumeurs font état d'une attaque sur le Pays du Feu."

"Bon sang, où s'arrêteront-ils et que cherchent-ils à la fin !"

Le soldat reprit la parole.  L'air désolé et impuissant, ses yeux fixaient le sol.
"Notre destruction pure et simple me semble être leur seul objectif, j'en ai bien peur.  A en juger par la violence et la soudaineté de cette attaque.  Il n'y a même pas eu d'avertissement.  Dire que nous étions en paix."

Wang Chan fut désolé de voir la mine abattue du soldat.
"C'est vous qui avez ouvert cet abri ?"

"Oui."

"C'était judicieux.  Vous ne pouviez les combattre dans ces conditions.  Sauver un maximum de gens était votre meilleure option."

"C'est aussi grâce à cette Chasseuse du Pays du Feu avec ses gros ... son gros marteau que nous avons réussi à sauver autant de gens." renchérit le soldat en rougissant de son lapsus.

"Oui, on m'a raconté cela aussi."  Wang Chan eu beaucoup de mal à réprimer un sourire.  Décidément, cette chasseuse avait marqué les esprits et visiblement ce n'était pas seulement la taille de son marteau qui impressionnait les gens.

Wang Chan oberva les ruines du Temple Céleste au loin.  De ses hauts murs et de ses tours élancées il ne subsistait rien.  Tout avait été rasé jusqu'au sol.

Anticipant la prochaine question, le soldat reprit la parole.

"On ne sait pas ce qu'il est advenu de la famille Royale, on est toujours sans nouvelles mais vu ce qu'il reste du Temple ..."

"Et la Princesse ?" demanda Wang Chan.

"Ah, voilà bien la seule bonne chose de la journée.  Elle nétait pas au Temple lors de l'attaque.  Elle se porte bien.  Aux dernières nouvelles elle se rendait au Pays de la Forêt avec la garde Royale et son Capitaine.  Il serait question d'alliance contre les démons d'outremonde."


Wang Chan fut soulagé d'apprendre qu'au moins la Princesse était saine et sauve.  Tout espoir n'était peut-être pas encore perdu.

"Merci pour ces informations et désolé du dérangement.  J'ai besoin de réfléchir encore un peu à ma prochaine destination.  Laissez-moi vous aider pour compenser le temps que je vous ai fait perdre."

Sur ces mots, Wang Chan aida le soldat à organiser les réfugiés.

Qu'allait-il faire ensuite.  Rejoindre la Princesse au Pays de la Forêt ?  Partir sans attendre pour le Pays du Feu sur la trace des dragons ?  Essayer d'anticiper leurs prochaines attaques ?  Les questions se bousculaient dans sa tête, mais peu de réponses les accompagnaient.



Prochainement : Le calme après la tempête ( http://forbiddenyokume.forumactif.org/t173-le-calme-apres-la-tempete#1800 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
De la réalité au cauchemar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre cauchemar et réalité (prio' Howahkan)
» Quand le cauchemar devient réalité [Solo]
» Cauchemar ou réalité ?
» Intrigue | Quand le cauchemar deviens réalité | feat. Sophitia & Amethyst
» [TUTO] Peindre un cauchemar ailé par Asmo.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokume Peace :: Territoires :: Légendia :: Éternia :: Célestia :: Cité-
Sauter vers: